Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Économie, emploi

Le volume de travail et son partage. Étude comparative de sept grands pays

Un niveau donné d'activité économique requiert, compte tenu du niveau de la productivité du travail, un certain nombre d'heures de travail, autrement dit, un certain volume de travail. La manière dont ce volume de travail va ensuite "s'incarner" en un certain nombre d'emplois dépend de différents paramètres que l'on peut condenser en une grandeur abstraite, qui est la durée moyenne du travail. Ce travail cherche à décrire la manière dont s'est effectuée cette répartition ...

(102 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’Économie mondialisée

Avant de devenir ministre du Travail du Président Clinton, le professeur Reich avait entrepris une redéfinition de la compétition mondiale. Les entreprises s'installent là où elles ont le plus de chances d'être durablement efficaces. Le niveau de vie des citoyens d'un pays dépendra de plus en plus de la qualité de la main d'œuvre. La notion de compétitivité des économies est dépassée par celle de la main-d’œuvre. Dès à présent, les échanges mondiaux couvrent le ...

(174 more words)

Bibliography

Économie, emploi

L’Investissement international

Cet ouvrage présente le phénomène des investissements internationaux qui exerce désormais un effet important sur l'économie mondiale et est devenu un enjeu majeur de la politique économique. Dans une première partie, l'auteur montre que les investissements internationaux, qui ont connu une formidable croissance dans la deuxième moitié des années 80, jouent un rôle prépondérant dans la stratégie des firmes. À cet égard, les groupes multinationaux exercent une influence croissante sur les économies nationales. Dans une deuxième partie, les ...

(encore 86 mots)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Territoires, réseaux

L’Europe des chantiers

" La société de communication " si souvent chantée - il est vrai de moins en moins depuis quelques années - serait-elle finalement celle de l'isolement, et l'ère du village global qu'annonçait MacLuhan, celle du repli, chacun en sa niche, le zapping mis à part ? Vaste sujet que l'essor de supports de communication et la pauvreté de leur contenu, que l'atomisation sociale et la régression des échanges autres que marchands, que l'absence de véritables débats collectifs... On en ...

(173 more words)

Revue

Économie, emploi

Réflexions sur la finance de la décennie 80

Saisissant l'occasion de la publication récente de nombreux ouvrages sur la " tragi-comédie " financière des années1980, particulièrement aux États-Unis, Jean Saint-Geours montre ici comment le libéralisme financier tout à fait excessif de l'ère Reagan a conduit au développement d'une spéculation financière éhontée, quels en ont été les ressorts, les protagonistes et les victimes. Dénonçant le caractère immoral et les effets pervers d'un libéralisme outrancier, il montre combien il est nécessaire, tout en encourageant la liberté d'initiative ...

(26 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

Vers un marché mondial du travail ? Résumé et commentaire de « Global Workforce 2000 «, article de W. B. Johnston

Le papier ci-dessous ne prétend pas rendre compte d'une analyse originale. Il se borne à résumer les perspectives d'emploi à l'horizon 2000 élaborées par William B. Johnston et publiées sous le titre " Global Workforce 2000 ; the New World Labour Market " dans la célèbre Harvard Business Review de mars-avril 1991. W.B. Johnston y souligne en particulier que les pays en développement enregistreront une croissance rapide de la population active qualifiée et non qualifiée, résultant pour l'essentiel ...

(162 more words)

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

La crise du monde rural, la nature et l’impôt

Si " la compagne française est heureuse diversité ", l'espace rural en voie de désertification représente peut être déjà du quart de la surface nationale, écrivait récemment dans nos colonnes Bernard Kayser qui, pour mieux encore nous alerter, annonçait la mort prochaine de centaines de villages et posait en conséquence la question de ces espaces ruraux en voie d'abandon. Pourquoi ce gâchis ? Comment y remédier ? Sans prétendre un instant que la politique fiscale en soit à elle seule responsable, Guillaume ...

(194 more words)

Forum

Économie, emploi

Chômage et durée d’activité. Le rêve et la réalité

On ne saurait contester le bien-fondé du plaidoyer de Geneviève Reday-Mulvey en faveur de l'allongement de la durée d'activité professionnelle, toute la question étant cependant de savoir si le souhaitable est probable, voire possible. La population active continuera en effet à augmenter en France tout au long de la décennie 1990, passant de 25 171 milliers de personnes en 1990 à 26 449 milliers de personnes en l'an 2000 : soit un surcroît d'actifs disponibles estimé par ...

(61 more words)

Revue

Économie, emploi

Le chômage et le partage du travail

Si Jean Saint-Geours s'est toujours intéressé aux relations entre la croissance économique et l'amélioration des conditions de vie, aussi bien du travailleur (l'emploi) que du consommateur, il fut sans doute aussi l'un des premiers, au sein instances gouvernementales françaises, à plaider en faveur de la réduction du temps de travail et du partage de l'emploi en liant toutefois étroitement ces mesures aux autres facteurs déterminant la compétitivité de l'économie. Conseiller auprès du Premier ministre ...

(228 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Djihad vs. Mcworld. Mondialisation, tribalisme et démocratie

L'État n'est plus ! Vive le monde, vive la tribu ! Tel est le constat que dresse en substance Benjamin R. Barber qui souligne le développement simultané de deux tendances apparemment contradictoires : - l'une liée à la mondialisation des échanges, à la prise des conscience que nous ne formons qu'une " seule terre " dont les ressources sont rares et l'éco-système fragile, à la montée des interdépendances, à l'ère de l'information et la communication globale, à l'avènement ...

(195 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions - Territoires, réseaux

États-Unis : l’underclass au coeur de la crise urbaine

Les émeutes survenues à Los Angeles en avril 1992 n'étaient-elles pas révélatrices du malaise profond dont souffrent les villes américaines exposées depuis longtemps, malgré le répit des anées 1980, au chômage, à la pauvreté, à la criminalité et à une crise financière que la récession récente n'a fait qu'aggraver ? F.Hatem, de retour d'un voyage d'étude sur les problèmes urbains, rend compte du mode d'urbanisation des Etats-Unis, caractérisé en particulier par le déclin des ...

(203 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

L’Afrique face à la disparition de l’URSS

Le bloc occidental et le bloc soviétique ont longtemps été en rivalité pour " gagner la loyauté de l'Afrique ". L'éclatement de l'empire soviétique et la transition amorcée en Europe centrale et orientale ont soudainement entraîné de profonds bouleversements dont risque de pâtir fortement le continent africain. L'article de Tim Wall en explicite les raisons en mettant tout d'abord l'accent sur la mobilisation des ressources occidentales octroyées à la CEI au détriment inévitable de l'aide ...

(129 more words)

Forum

Économie, emploi - Géopolitique - Société, modes de vie

L’Italie, laboratoire des relations Nord-Sud

Si le fossé Nord-Sud est patent, les inégalités sociales et les disparités de développement économique et social entre régions au sein des pays les plus avancés sont non moins frappantes. L'Italie, hélas, en offre un bon exemple lorsqu'on mesure le déséquilibre persistant entre les régions industrialisées du Nord et du Centre et le Mezzogiorno. Au-delà de cette observation, ce qui est saisissant dans le présent témoignage de Gulio Fossi, c'est la description d'un demi-siècle d'efforts ...

(97 more words)

Forum

Économie, emploi - Institutions

Italie : la montée des ligues

La montée du Front National en France, l'élection de Jorg Haider à Vienne, les manifestation néo-nazis en Allemagne, le succès remporté par l'extrême droite en Flandre sont régulièrement venus alimenter dans la revue Futuribles l'indispensable réflexion qu'exigent des événements dont il convient à l'évidence de se demander s'il s'agit de phénomènes purement conjoncturels ou de " faits porteur d'avenir ", quels en seraient les raisons, les développements et les conséquences possibles, notamment au regard ...

(210 more words)

Revue

Économie, emploi

Le temps de travail au Canada et au Québec. À la croisée des chemins de l’Europe et des États-Unis

Ayant d'abord souligné combien se développait, au Canada comme partout, le travail à temps partiel (dont toutefois la durée et l'ampleur sont bien différentes d'un pays à l'autre), pour une large part involontaire et principalement féminin, D. G. Tremblay montre surtout ici les formules du partage du travail adoptées au Canada et au Québec dans un contexte économique et social que l'auteur situe " à la croisée des chemins entre l'Europe et les États-Unis ". Les ...

(161 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’organisation sociale du temps

Jean Yves Boulin montre ici que si toute la vie sociale, depuis les modes de vie jusqu'à l'organisation de la société tout entière, a été structurée à partir d'un modèle unique d'emploi, calé sur des horaires uniformes, la réduction des temps de travail et surtout la diversification des horaires est de nature à entraîner une transformation radicale au plan tant économique que social. Convaincu que la diversification des temps travaillés se poursuivra, aussi bien en raison ...

(209 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Les politiques du temps de travail en France : la perte du sens

Bien que les statistiques nationales sur la durée du travail soient difficilement comparables, Olivier Marchand nous livre un panorama des évolutions observées dans les principaux pays industrialisés, mettant au passage en évidence les similitudes et différences entre pays, en même temps que les phénomènes de convergence et de divergence. Rappelant d'abord que la baisse de la durée du travail intervenue au cours des dernières décennies, tout en étant commune à tous les pays, s'est opérée suivant des modalité ...

(116 more words)

Revue

Économie, emploi

L’allongement du temps de travail aux États-Unis

Si le Japon se distingue nettement de l'Europe par la durée plus longue du travail, encore affiche-t-il l'intention de la réduire. Toute différente est la situation observée aux États-Unis où, après une réduction jusqu'en 1980, un allongement sensible de la durée du travail est intervenue tout au long des années 1980 sans augmentation corrélative, mais plutôt avec une réduction des rémunérations... Comme partout, par contre, on assiste à un " assouplissement " du temps de travail, en fait à ...

(166 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Le temps libre, cet inconnu

L'analyse économique se bornant à n'appréhender que les faits sociaux mesurables à l'aune monétaire, elle s'est peu intéressée au temps libre, sinon pour la part dévolue à la consommation, et a largement contribué à faire du travail l'élément structurant de toute la vie sociale sauf, depuis Aristote, à s'interroger sur l'impact de la machine sur le chômage pour amener certains à annoncer l'ère des loisirs. Joffre Dumazedier, tout en rappelant combien (et ...

(144 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Le temps de travail, enjeu de luttes sociales

Il n'est point de bonnes réflexions prospectives qui puissent être conduites sans un minimum d'attention portée à l'histoire et d'analyse causale sur les évolutions passées, ceci ne signifiant pas à l'évidence que - les mêmes facteurs entraînant les mêmes effets - tout se répétera indéfiniment à l'identique. En rappelant ici quelles furent les grandes étapes de la réduction du temps de travail, particulièrement en France, P. Fridenson montre que celles-ci furent le fruit essentiellement d'âpres ...

(102 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Japon : la réduction du temps de travail. Une révolution culturelle inachevée

Leader en de nombreux domaines, le Japon est aussi le pays où la durée de travail est la plus longue, en dépit de la réduction amorcée depuis 1960 et surtout de l'énergique politique adoptée en... 1989. Yasuyuki Hippo montre que l'attitude face au travail est sensiblement différente suivant les générations et que les jeunes en particulier ne partagent pas le culte que portaient leurs pères à la vie professionnelle au détriment de toute recherche d'épanouissement personnel. L ...

(174 more words)

Revue

Économie, emploi

Une comparaison internationale des temps de travail

Bien que les statistiques nationales sur la durée du travail soient difficilement comparables, Olivier Marchand nous livre un panorama des évolutions observées dans les principaux pays industrialisés, mettant au passage en évidence les similitudes et différences entre pays, en même temps que les phénomènes de convergence et de divergence. Rappelant d'abord que la baisse de la durée du travail intervenue au cours des dernières décennies, tout en étant commune à tous les pays, s'est opérée suivant des modalité ...

(116 more words)

Revue

Économie, emploi

Les effets économiques d’une réduction réorganisation du travail

Dépassant enfin le débat souvent très idéologique pour ou contre la réduction du temps de travail, G. Cette et D. Taddei nous livrent ici pour la première fois une analyse fine des effets économiques, au niveau d'une entreprise puis d'une nation, de la réduction du temps de travail sous réserve, précisent-ils, que celle-ci - comme la logique et l'expérience l'imposent - soit associée aux processus de réorganisation du travail et tienne compte des phénomènes de compensation salariale. Ces ...

(398 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

La répartition du temps dans les sociétés post-industrielles

Analysant ici l'évolution à long terme de la répartition du temps et de son usage, J. Gershuny commence par rappeler combien, dans les sociétés préindustrielles, les budgets-temps étaient différents suivant les classes sociales : le travail de la " classe laborieuse " permettant d'assumer les loisirs de la " classe oisive ". Il montre ensuite suivant quelles modalités bien différentes fut dégagé, partagé et utilisé le surplus de temps libéré à l'époque de l'industrialisation, suivant les classes sociales mais aussi les ...

(141 more words)

Chapitre Economie, emploi

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.