Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Forum

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

Immigration : le laboratoire américain

Immigration: the American Laboratory
The two articles which we are publishing here report on the debate already under way in the United States on immigration, its melting pot experience and its ability to integrate socially minorities and foreigners.
First, Nicole Morgan outlines the point of view of David N. Kennedy and George J. Borjas as they stated it in two recent articles published in the magazine The Atlantic Monthly. These articles emphasize the influence of socio economic factors (the advantages and costs of immigration) as against the cultural issue and each in their own way raises the issue of the ability of American society and the economy to achieve integration given the quality of the immigrants.
Rémy Oudghiri reports on the book by Dale Maharidge The Coming White Minority which shows the fear of whites in the process of becoming a minority in California and underlines the risk of seeing society disrupted by stronger segregation. R. Oudghiri also shows how much the economic dynamism of California favours the process of integration.
These two papers put into perspective the importance of the ethnic and cultural differences always brought up in numerous debates. They underline on the other hand the role of social and economic factors which are often underestimated in Europe.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le « métamanagement « ou les nouvelles dimensions du management des grands groupes

Meta-Management: the New Dimensions of the Management of Large Groups
Since 1994, Michel Drancourt with the support of Solving International, has carried out a survey of about a hundred large firms on new forms of management. In this article he reveals the most striking characteristics of management in the era of globalization. In particular, he emphasizes how much managers consider it to be important today:
- to motivate their staff while developing a strong corporate culture and associating middle management with the results;
- renew product offerings by a systematic policy of internal innovation and acquisitions;
- master accounting by permanently monitoring the profitability of each unit;
- transform large pyramidal firms into "a flotilla of fast motor boats".

Revue

Économie, emploi - Institutions

La loi Robien et la réduction du temps de travail

The Robien Law and the Reduction in Part-Time Work
In his complementary comments on Guy Aznar's, Gilbert Cette doest not question the basis of the incentives which could be adopted to encourage a reduction in part-time work; nevertheless, he points to some flaws in the Robien law and to possible inconsistencies between the different incentives.
He first stresses that, even if the principle of an harmonization in social security contribution rates with hours of work is not bad in itself, there is no reason why this mechanism could not be more flexible, that exemptions from social security contributions could be prorated to the reduction in hours of work without the need for the reduction in hours of work to be more than 10%. In any case, he questions the fact that these exemptions are not permanent and do not relate more to the unemployment insurance contribution rate than to the URSAFF contribution rate.
Gilbert Cette points in particular to the inconsistencies which seem to exist between the measures encouraging individual part-time work and those encouraging collective negotiation on the reduction of hours of work. Last, he demonstrates that if the Robien law constitutes strong incentive to negotiating hours of work, the annual net cost for governments of one job thus created is slightly higher that the one given by Guy Aznar.

Revue

Économie, emploi - Institutions

Réduction du temps de travail : la loi Robien

Reductions in Working Hours: the Robien Law
On the basis of a proposal by Gilles de Robien, a law was passed in France in June 1996, allowing businesses to make agreements to reduce working hours - either to create new jobs (offensive strategy) or to avoid lay-offs (defensive strategy) - without cutting pay proportionately thanks to compensation provided in large part by the Government.
This law immediately gave a new impetus to negotiations on working hours which had scarcely been progressing. Many businesses seized this opportunity to reduce the working hours of their staff by carrying out an internal reorganization to seek productivity gains. These gains and the reduction in expenditures for unemployment payments should allow the provision of compensation so that as a result the partners will be winners. Thus at least is the thesis which Guy Aznar defends, a thesis which nonetheless, as the author admits, continues to be vigorously criticized by some who in particular worry about the excessive cost of this measure whose effects on job creation and the reduction of unemployment remain uncertain and thus whose cost for the nation could be very high.

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

« L’affaire » Thomson

The Thomson Affair
The plan to privatize the Thomson firm and the handover of Thomson Multimedia to the Korean Daewoo has caused an ink-flow into France during the autumn of 1996. We are publishing two points of view about this case: one by Michel Drancourt who sees in it a striking illustration of French capitalism, the other by André-Yves Portnoff who reacts against the abandonment of a high potential activity out of a purely accounting "Colbertist " point of view.
These two points of view, which are more complementary than opposed, are very instructive about the weaknesses of French society, or rather of its elite, which persists in imposing outdated rules- of-the-game on firms.

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Réenchanter le monde. Pour de nouveaux choix politiques contre le tout-économique

Alain Villemeur, chercheur dans une grande entreprise et Didier Williame, journaliste, sont optimistes : ils montrent dans cet ouvrage, à l'opposé de Viviane Forrester, qu'il est non seulement possible de prendre la mesure des nouveaux enjeux politiques, économiques et sociaux mais, en outre, de sortir de la crise. Ils proposent ainsi une véritable stratégie pour « réenchanter le monde », pour garder confiance en l'avenir. Selon ces auteurs, les pays industrialisés sont entrés dans une nouvelle phase de développement, une ...

(211 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Le Libéralisme contre la démocratie. Le temps des citoyens

Un antagonisme existe dans nos sociétés contemporaines, entre les valeurs de la démocratie et celles du libéralisme "ultra" qui tend à se développer. Alors que les institutions et les élites se laissent trahir par leur incapacité à imaginer des réponses adaptées aux mutations en cours, les thèses libérales élargissent leur champ d'audience de l'économique au social. L'exacerbation de l'individualisme, la dictature larvée du court terme, les effets de médiatisation, ces symptômes du libéralisme rejettent l'homme ...

(69 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Everyone’s Miracle ? Revisiting Poverty and Inequality in East Asia

Publié en 1993, East Asian Miracle est un rapport de la Banque mondiale qui avait connu une audience considérable. Mais cette analyse du succès économique d'un modèle Est asiatique n'avait pas peu contribué à répandre une vision faussée d'une Asie uniformément triomphante. Everyone's Miracle vient en quelque sorte souligner les nuances et apporter des éclairages qui faisaient défaut sur certains pays (Cambodge, Chine, Laos, Mongolie, Philippines, Vietnam, Corée du Nord et Myanmar). La Banque mondiale constate ...

(174 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le Basculement du monde : de la terre, des hommes et du capitalisme

En traitant de thèmes aussi divers que l'inégalité, l'insatisfaction des besoins, les problèmes d'emploi, les difficultés économiques, les phénomènes nouveaux du resserrement géographique et du passage au virtuel, Michel Beaud cerne aisément les grandes tendances d'une période de profonde mutation. Mais alors que les débats médiatiques ne suffisent plus à baliser ces évolutions ou à en discerner les enjeux, l'auteur travaille à les mettre en perspective. L'analyse dégage ainsi l'irruption d'une phase ...

(95 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

L’Économie française 1997

L'édition 1997 de L'économie française présente dans une première partie un bilan rigoureux de la conjoncture, des principales tendances et des grands problèmes de l'économie française. Cette année, la seconde partie de l'ouvrage est consacrée plus spécifiquement à certains aspects majeurs des débats actuels sur l'Europe. Enfin, une chronologie détaillée de l'année et une banque de données viennent compléter les commentaires. Pour l'année 1996, l'économie française a connu une phase de ralentissement ...

(318 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

World Investment Report 1997 : Transnational Corporations, Market Structure and Competition Policy

Ce rapport rappelle que l'investissement étranger direct (IED) reste une force motrice de l'économie du monde globalisé. Ses principales conclusions sont les suivantes : 1) les flux d'IED ont établi un nouveau record de quelque 350 milliards de dollars US en 1996 (contre 315 milliards en 1995 et 226 milliards en 1994) ; 2) « le stock d'IED a atteint environ 3 200 milliards de dollars en 1996 (contre 2 000 milliards en 1993 et 1 000 milliards en ...

(237 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’État des relations professionnelles : traditions et perspectives de recherche

Cet ouvrage sur « l'état des relations professionnelles » prolonge une réflexion engagée lors d'un colloque qui s'est tenu à l'Université Laval à Québec, en juin 1994, sur les perspectives de recherche en relations internationales. Comment comprendre les profondes mutations qui touchent le monde du travail ? Partant d'une confrontation entre deux traditions de recherche en relations industrielles - européenne et nord-américaine -, l'ouvrage s'articule autour de cinq grands thèmes : la conception du champ d'études des relations ...

(74 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La Richesse des hommes. Vers l’économie quaternaire

Les économies développées ont retrouvé le chemin de la croissance et, cependant, le chômage persiste. La croissance ne créerait-elle plus d'emploi ? Dans son ouvrage, Roger Sue s'engage dans une autre voie : il se développe aujourd'hui des activités nouvelles que ni le secteur industriel ni le tertiaire, à la recherche constante d'une amélioration des gains de productivité, ne peuvent satisfaire. Dès lors, l'emploi salarié traditionnel ne peut être mobilisé dans un secteur quaternaire naissant. Ainsi les ...

(160 more words)

Bibliography

Économie, emploi

30 Jahre Club of Rome. Anspruch, Kritik, Zukunft [Le club de Rome a 30 ans. Les ambitions, les critiques et les perspectives d’avenir]

Trente ans après la première réunion du club de Rome (en avril 1968), Jürgen Streich revient sur l'histoire de cette « conscience de l'humanité », à travers une chronologie complète et une évaluation critique des actions de cette institution. Après une présentation de sa philosophie et de ses fondateurs (l'Italien Aurelio Peccei et l'Écossais Alexander King), il décrit la structure et les statuts de ce « cercle de penseurs » limité à une centaine de membres, souvent d'âge avancé ...

(98 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

What Will Be. How the New World of Information will Change our Lives

Depuis une vingtaine d'années, l'Américain Michael Dertouzos a mené des recherches de pointe sur les nouvelles technologies de l'information, et éclairé gouvernements et entreprises sur l'avenir et les conséquences de ces technologies. À la tête d'un des plus célèbres laboratoires de recherche du Massachussetts Institute of Technology (MIT) - celui qui est à l'origine du réseau mondial Internet - il présente le résultat de ses intuitions, de ses recherches et convictions dans un ouvrage qui ne ...

(224 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Les Trente Piteuses

Au centre de cet essai de Nicolas Baverez, se trouve la question récurrente de la crise que connaît actuellement la France. Selon lui, ce pays est aujourd'hui dans la spirale de l'échec et traverse la période des « trente piteuses » (succédant aux célèbres « trente glorieuses »). Ceci étant, il conteste le caractère inéluctable de cette crise, de ce qu'il nomme la « décadence » et engage à un redressement collectif qui passe, selon lui, par une prise de conscience sociale et ...

(232 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Guerre économique, l’heure de la résistance

Cet ouvrage est né d'une initiative de la Commission tiers monde de l'Église catholique (COTMEC, qui s'efforce depuis 1968 d'alerter les chrétiens et les non-chrétiens sur le fossé nord-sud, les injustices, etc.) qui a demandé à des auteurs parfois reconnus (Riccardo Petrella pour l'économie, Alain Durand pour l'éthique chrétienne, notamment) d'analyser la crise actuelle : suppression d'emplois par milliers, flexibilisation du travail, creusement des inégalités, emballement de la spéculation financière... Face à cette ...

(241 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Schumpeter et l’évolution économique. Circuit, entrepreneur, capitalisme

Cet ouvrage de Jean-José Quiles, destiné plus particulièrement à un public étudiant, est une introduction à la pensée du célèbre économiste Joseph Schumpeter. Il s'inscrit dans un contexte de renouveau et de remise au goût du jour des idées schumpetériennes (longtemps éclipsées par celles de Keynes) et vient donc à point nommé en rappeler la teneur. Formé à l'école autrichienne, Joseph Schumpeter a développé une analyse associant économie pure, sociologie, histoire et statistique, le tout dans une optique ...

(43 more words)