Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Tribune

Économie, emploi - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Puis viendra l’ubérisation d’Uber (2/2)

Voici trois futurs possibles, trois futurs non exclusifs et compatibles entre eux, mais la réalité de demain sera sûrement faite d’autres possibles ! Nous sommes en 2025, dans 10 ans seulement. Incredible China! La double annonce faite par les autorités chinoises en ce mois caniculaire et surpollué d’août 2025 a de quoi glacer le sang d’un bon nombre d’acteurs du marché des transports : — interdiction de circulation dans les grandes métropoles pour tous les véhicules non électriques ; — interdiction ...

(1730 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Environnement et développement durable

Fruit des recherches menées depuis 40 ans par Olivier Godard et des enseignements qu’il dispense dans diverses écoles supérieures de grande réputation, ce livre offre une vue d’ensemble de la problématique environnementale contemporaine à partir d’une mise en confrontation de l’économie de l’environnement, de la théorie des systèmes complexes et de la théorie de la justification. L’approche « méta-économique » proposée ici, appliquée aux enjeux environnementaux, considère l’économie (réelle et théorique) comme un système en ...

(339 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

La logique des couloirs commerciaux

En 2013, le président Xi Jinping a dévoilé son projet de « nouvelles routes de la Soie » destiné à relier la Chine à l’Europe par voies terrestres et maritimes. Depuis lors (cela était déjà en grande partie le cas auparavant), l’essentiel des investissements logistiques et en infrastructures chinois dans cette zone est consacré à la concrétisation de ce projet. Au 15 juillet 2015, six couloirs commerciaux sont clairement identifiés :— Chine-Mongolie-Russie,— Chine-nouveau pont terrestre eurasiatique (Asie centrale),— Chine-Asie médiane-Asie occidentale ...

(834 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Tout peut changer

Naomi Klein, journaliste d’investigation canadienne — connue pour ses ouvrages au succès planétaire No Logo [1] et La Stratégie du choc [2] — écrivant régulièrement dans les colonnes du Guardian ou du New York Times et militante altermondialiste, est l’auteur de Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique. Paru au printemps 2015 en France, c’est une somme (plus de 500 pages) dense, renseignée (avec 100 pages de références et sources), avec une première grande partie actant des causes de ...

(768 more words)

Rapport étude

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les nudges, un nouvel outil des politiques publiques

La plupart des enquêtes d’opinion l’affirment : la prise de conscience des Français concernant l’impact de leur consommation sur les ressources naturelles et l’environnement s’accroît. Pourtant, ils n’adaptent pas forcément leur comportement en conséquence.                            Forts de ce constat, La Fabrique Ecologique et Futuribles international ont lancé un groupe de travail sur les nudges, outil innovant encore peu connu en France. La note présentée ici constitue de fait une étude originale sur ce sujet.

Analyse prospective

Économie, emploi - Éducation

La polarisation de l’emploi en question

Dans un contexte d’essor de la robotisation, de l’automatisation des emplois, et de tertiarisation de l’économie, la thèse d’une polarisation croissante de l’emploi, en particulier en France, s’est développée. La structure de l’emploi serait de plus en plus polarisée entre deux extrêmes : d’une part, des emplois peu qualifiés, et de l’autre, des emplois très qualifiés, ceci au détriment des professions intermédiaires. Comme le montre Paul Santelmann dans cette analyse prospective, cette ...

(33 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’Économie du nouveau monde

Ce rapport est issu des réflexions d’un groupe de travail commandité par Ségolène Royal, ministre française de l’Environnement, du Développement durable et de l’Énergie, et présidé par Corinne Lepage. Il a réuni une vingtaine de professionnels et d’experts de différents horizons, qui souhaitent véhiculer un message fort : il est temps de mettre un terme au « déclinisme » français, car un « nouveau monde » est déjà en train de se mettre en place dans l’Hexagone. Ce nouveau modèle ...

(806 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Un nouveau monde économique

Depuis plus de 70 ans, nous agissons dans un monde « piloté par le PIB [produit intérieur brut] », quoi qu’on en dise et en dépit des nombreuses recherches, contributions et avis publiés sur cette question depuis le rapport du Club de Rome et les premières interrogations sur la croissance, dans le début des années 1970. Pourtant, d’autres indicateurs existent bel et bien, issus de travaux mêlant économistes et statisticiens, voire des citoyens profanes engagés dans des dispositifs comme les ...

(518 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Growth Within : A Circular Economy Vision for a Competitive Europe

La fondation Ellen McArthur, créée par la navigatrice éponyme en 2009, est devenue en quelques années une référence dans le domaine de l’économie circulaire. Elle publie ici son quatrième rapport sur le sujet, issu de neuf mois de travaux et d’échanges avec des universitaires, des acteurs publics et privés, et rédigé en partenariat avec McKinsey. L’idée majeure véhiculée est que l’économie européenne pourrait accroître la productivité de ses ressources de 3 % par an en adoptant les ...

(649 more words)

Bibliography

Économie, emploi

La Grande Crise. Comment en sortir autrement

Dans La Grande Crise. Comment en sortir autrement publié début 2015 en France, James K. Galbraith, économiste américain et fils de John K. Galbraith, dresse une analyse de la fin du cycle de croissance économique forte. Rien de temporaire à cet épisode engagé depuis les années 2000, c’est bel et bien la croissance de l’après-guerre qui constitue selon lui un épiphénomène dans une perspective historique. Avec une lecture historique des dynamiques économiques d’après-guerre aux États-Unis, il propose ...

(714 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Faut-il donner un prix à la nature ?

Ce livre traite des outils permettant de donner un prix à la nature afin de mieux la prendre compte dans les décisions économiques et politiques. S’il paraît vrai que, d’un côté, la nature n’a pas de prix, il est tout aussi vrai que la protéger a un coût. Loin de s’opposer, ces deux affirmations se complètent. Aurore Lalucq et Jean Gadrey, tous deux économistes, essaient de rendre accessibles les termes du débat afin que les non-spécialistes ...

(1023 more words)

Editorial

Économie, emploi - Société, modes de vie

Où va la France ?

Quel est l’état de la France au milieu de cette année 2015 ? Quels sont les handicaps qu’elle doit surmonter et les atouts dont elle dispose afin que, d’ici 5, 10 ou 20 ans, elle retrouve un véritable dynamisme ? Le moins que l’on puisse dire est que le diagnostic est controversé et les représentations de son avenir différentes, comme en témoignent dans ce numéro les articles de Pierre Bonnaure et de Cécile Désaunay, l’un affirmant que ...

(845 more words)

Forum

Économie, emploi - Société, modes de vie

France: The Transition is Under Way. Alternatives for a New Model

This article is the second to come out of the forum devoted, in this issue, to the question of “France between declinism and transition”. With repeated economic and social crises, an ecological crisis and the constraints arising out of the campaign on climate change, France has been up against it for almost half a century and can scarcely put off any longer what has become an inevitable change of its socio-economic model. Is it able to meet this challenge? In the first strand of this forum, Pierre Bonnaure, assessing France’s situation in the light of the “declinist” literature of recent decades, showed how the country is still a long way from overcoming its crisis. In this second strand, Cécile Désaunay stresses, by contrast, the many –often pioneering– initiatives burgeoning in France in the field of the “sharing”, “access” or “circular” economy, which are aimed at setting the country on a path of (ecological) transition.

Drawing on almost a dozen studies that highlight approaches, projects and individuals moving in this direction –and having achieved results– she shows that there are real alternatives to the current socio-economic model. These are very much “bottom-up” initiatives, grassroots projects, local citizen initiatives, the successes of which can be transposed to a wider level and reboot the general economy, while improving the country’s resilience and setting it on the path of transition. But this requires these initiatives to be recognized and actively supported by the public authorities at every level.

Forum

Économie, emploi - Institutions

France Stalls: A Focus on Declinism

Give or take a few periods of brief recovery, France has been in crisis now for more than 40 years: the oil crises of the mid-1970s, the industrial crisis and mass unemployment in the 1980s and 1990s and, more recently, the economic and financial crisis of 2007-08, the end of which is not yet in sight. In response to this state of crisis, the state has regularly dipped into the public finances in an attempt to give the economy fresh impetus. It has not been particularly successful, though it has achieved an almost unmanageable level of debt as a result. If we add to this the limits set by the planetary over-exploitation of natural resources and the need to deal with ongoing climate change, there seems no question that a change of socio-economic model is demanded. Is France capable of taking up this challenge? Futuribles open its columns to two expressions of opinion on “France between declinism and transition”.

Pierre Bonnaure goes first in the debate, showing –from an analysis of plentiful sources ranging over more than 40 years– that the problem was diagnosed long ago and that, despite frequent wake-up calls, France is heading further into the mire. Will it be able to embrace the third industrial revolution, the revolution of mass robotization and digital at all levels? The potential for this exists, argues Bonnaure, but institutional rigidities and the vested interests developed by the leading elites over the years etc. represent major obstacles. This is confirmed by the ignorance these elites have always shown with regard to the warnings issued and reforms proposed over the last few decades.

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Le Nouvel Égoïsme territorial

En publiant Le Nouvel Égoïsme territorial, Laurent Davezies élargit le champ de sa réflexion. Après avoir décrit les fonctionnement et géographie des mécanismes de redistribution monétaire qui irriguent le développement des territoires à base économique résidentielle, après avoir alerté sur la fragilité d’un processus d’équilibrage et de solidarité qui repose sur le dynamisme des métropoles françaises dans la mondialisation et un niveau de transfert public que les contraintes budgétaires du pays ne semblent pas pouvoir maintenir, l’économiste ...

(912 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Refonder le système de protection sociale

La crise économique et financière déclenchée en 2007 et la récession qui l’a suivie ont clairement montré les limites de la dérégulation, de la libéralisation et de la mondialisation incontrôlées. S’y ajoutent le chômage massif qu’elles ont produit, et le vieillissement démographique qui les a précédées, mettant en cause la viabilité des systèmes de protection sociale des Trente Glorieuses. Or, les réformes de l’État-providence des trois dernières décennies, et les récentes mesures d’austérité et « réformes ...

(971 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

De nouvelles monnaies pour les territoires ?

Même s’il n’existe pas de recensement officiel, une trentaine de monnaies locales complémentaires (MLC) seraient aujourd’hui en circulation en France, et autant sont en projet. On en compterait 5 000 dans le monde et leur nombre serait en hausse depuis le début des années 2000, notamment depuis le début de la crise économique qui a accru la méfiance envers les monnaies officielles [1]. Ces monnaies suscitent un engouement croissant mais sont encore peu étudiées, surtout par les ...

(1134 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La Solidarité. Enquête sur un principe juridique

Le principe de la solidarité a émergé progressivement dans la pensée sociologique et juridique. En France, elle s’est d’abord imposée, analyse Alain Supiot, comme une solidarité dans l’action, en opposition à la loi Le Chapelier (1791) interdisant toute forme d’action collective. Elle a pris ensuite la forme, avec la création des structures de protection sociale et de la Sécurité sociale, d’une solidarité d’organisation, puis d’une solidarité en termes d’égalisation des conditions de ...

(573 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’explosion des start-ups dans l’alimentation

La convergence des technologies de l’information et de la communication, d’Internet et de l’alimentation a donné naissance à une vague de créations d’entreprises proposant de nouveaux produits ou de nouveaux services. Celles-ci se multiplient mais aussi montent en puissance, bénéficiant de l’apport de capitaux considérables. La start-up américaine Instacart, qui entend révolutionner le marché de la livraison à domicile en connectant clients et livreurs via une application mobile, a ainsi levé 220 millions de dollars ...

(984 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Le Capitalisme a-t-il un avenir ?

Depuis la chute du mur de Berlin, il est devenu presque inconvenant de débattre des perspectives d’évolution du capitalisme. C’est pourtant à cet exercice que se livrent les cinq auteurs de cet ouvrage, sociologues de renommée internationale enseignant dans de prestigieuses institutions anglo-saxonnes. Examinant la double crise économique et environnementale qui se profile à l’horizon, ils s’interrogent sur son impact potentiel sur le devenir du capitalisme. Celui-ci succombera-t-il à des contradictions internes ? Déclinera-t-il sans pour autant ...

(674 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

L’aide chinoise dans le Pacifique Sud

En novembre 2014, la visite d’État du président Xi Jinping aux îles Fidji, première historique pour un président chinois, s’achevait sur l’annonce de l’établissement d’un partenariat stratégique entre la république populaire de Chine (RPC) et huit microÉtats insulaires océaniens — îles Cook, États fédérés de Micronésie, république des Fidji, Niue, État indépendant de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), État indépendant des Samoa, royaume de Tonga et république de Vanuatu. Depuis une dizaine d’années, la Chine ne cesse d ...

(1088 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Chine. Le grand bond dans le brouillard

Dédié à Erik Izraelewicz, cet ouvrage se lit comme le troisième épisode des livres de cet ancien directeur du Monde qui, après avoir montré comment « la Chine change le monde [1] », s’inquiétait de l’« arrogance chinoise [2] ». Correspondant du quotidien Les Échos à Pékin, Gabriel Grésillon décrit un pays à la recherche d’un nouveau souffle et dont l’avenir est très incertain. Il débute par « un état des maux » en commençant par une description du désastre environnemental, premier ...

(749 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

The New Industrial Revolution: An Eldorado for a Triumphant Capitalism?

The last two decades have been marked by an acceleration in, and very rapid dissemination of, information and communication technologies (ICT) throughout the economy and society. For that reason, many writers, such as Jeremy Rifkin, take the view that we are on the eve of a new industrial revolution that might overthrow our economic model and bring the capitalist era to an end. Alain d’Iribarne doesn’t dispute the scale of these developments within the industrialized societies but, drawing on Fernand Braudel’s analysis of the dynamics of capitalism, he takes the view that they will not result in the death of that economic system. Given its time-honoured capacity for adaptation, capitalism will be able to bounce back by drawing on all the recent innovations to discover new sources of profit. In this article, he shows where the roots of this recovery lie (the relatively intangible strengths of capitalist organizations, the opportunities opened up by innovations in intermediation, the “sharing economy” and green growth, the organizational innovations made possible by the information society etc.). But he also stresses the major issues that face this new productive paradigm and the limits confronting it in terms of respect for human resources, security of personal data, risk management etc. A foresight exercise on the business of tomorrow which leads to an adaptation on the part of capitalism, not its death, but which also, reading between the lines, calls for us to revisit the place of the human element within the system.

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Will Cities remain “Free”?

In France, cities and the infrastructure and services structuring them have always been “free” (in the sense that access has not required payment at the point of use) or cheap (charged at a rate far below their real cost), as Isabelle Baraud-Serfaty reminds us at the beginning of this article. Nevertheless, this free provision, which users of cities enjoy, is the product of an economic model funded mainly from taxes (and tax payers) and capital gains (paid by the end-owners of property), a model which, she argues, is currently under threat. The crisis of the public finances, the fact that value-creation is proceeding more slowly as cities are increasingly renewed “out of themselves”, a shift in mentalities away from things systematically being free and a change of scale in the production of various urban goods and services represent the four main threats to the “free” city identified by Isabelle Baraud-Serfaty.

However, information technologies and the digital revolution they have spawned show that new economic models are emerging, which could give a new meaning to the notion of towns and cities being “free”: the freemium model, two-sided or multi-sided models, the “load management” model, para-market models etc. As the author shows, various innovative economic models have appeared in recent years and could find applications in towns and cities, enabling a re-think about the connection between, on the one hand, the demands and needs of users and, on the other, the provision and responses forthcoming from public services and from other city operators (including private ones) or even from the users themselves. We are indeed at the dawn of the era of the smart city, but defining its shape and the ways it will be financed is still very much a work in progress.

Forum

Économie, emploi

Rescuing Supplementary Pensions: French Supplementary Pension Schemes in Peril

The decidedly worrying situation of the old-age insurance scheme that forms part of French social security provision is well known. The balance of that scheme was upset when the baby-boomers reached retirement age and it has been in deficit since 2005. We were less well aware of the equally worrying state of the supplementary pension schemes for employees and executives (schemes known as AGIRC and ARRCO), to which the French Court of Auditors drew attention in late 2014 with their assessment that these were in an alarming state and required urgent action. Since the beginning of the 2009 crisis, these supplementary schemes have recorded increasing deficits and, in order to pay the pensions due, have had to draw on their reserves, which could run out before 2023 so far as AGIRC and ARRCO taken together are concerned, or by early 2018 in the case of AGIRC alone, if the Court of Auditors’ calculations are correct.

As Jacques Bichot reminds us here, reforms have to be implemented as soon as possible, and these cannot be based on the same techniques as have been used over the last 30 years. The supplementary schemes now have to become more cost-effective and reactive in order to adapt rapidly, whenever necessary, to the vagaries of the economy. Jacques Bichot makes a number of recommendations along these lines: merging the different supplementary schemes, prior to these being merged with the basic pension scheme itself, and separating strategic from managerial responsibilities. He also specifies the tools that might be used to improve the management of pension schemes: changing the disbursement value of pension points, action on reference salaries and on the stock of points, the setting of a “pivot” age for the calculation of pensions, employing a coefficient of actuarial neutrality etc. These are proposals that are valid, as he sees it, for all schemes, both basic and supplementary. However, even if they are not to be applied across the board, they can be implemented right away in the supplementary schemes.

Chapitre Economie, emploi

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.