Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Économie, emploi

Le Temps du crédit

« Ce livre n'est pas un travail d'historien, ni d'économiste (l'auteur n'a aucune des qualités requises pour l'exercice de l'une et de l'autre de ces disciplines) », est-il écrit dans l'avant-propos de l'ouvrage. On le constate rapidement à la lecture. Alors pourquoi se lancer dans un livre (qui en annonce un autre) sur le crédit sinon pour philosopher ? (l'auteur enseigne la philosophie et l'esthétique à Paris VIII). On comprend très ...

(255 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Criminalité financière. Comment le blanchiment de l’argent sale et le financement du terrorisme sont devenus une menace pour les entreprises et les marchés financiers

Véritable fléau des temps modernes et du système capitaliste, la criminalité financière est devenue un risque majeur pour les entreprises, surtout pour les banques et les compagnies d'assurances. Selon les spécialistes, le montant du « produit criminel brut mondial » (PCBM) est estimé à 1 000 milliards de dollars US. Voilà le constat des auteurs du livre, spécialistes reconnus de la lutte contre le blanchiment de l'argent sale et de l'économie criminelle. Afin d'aider les chefs d'entreprise ...

(271 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

L’Économie mondiale 2003

Quel bilan peut-on tirer de la conjoncture économique 2002 ? Quelles sont les conséquences des interdépendances commerciales et financières sur la politique économique ? Va-t-on vers une nouvelle approche des liens entre commerce et développement ? Quelles sont les raisons de la crise japonaise ? Quelles seront les grandes tendances de l'économie mondiale en 2003 ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles tente de répondre ce court ouvrage. Réalisé chaque année par les économistes du Centre d'études prospectives et d'informations internationales (CEPII), le ...

(292 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Énergie : quelle politique française pour la prochaine législature ?

Le rapport présente les actes du colloque organisé par la Commision des affaires économiques du Sénat et par le groupe d'étude de l'énergie. Il pose des questions pour cerner les options offertes aux pouvoirs publics et les choix susceptibles d'être faits par EDF et GDF dans le cadre de l'ouverture à la concurrence des marchés aux pays européens, l'échéance en étant fixée à 2005. Il se demande comment organiser l'adaptation des deux entreprises publiques ...

(12 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Rapport mondial sur le développement humain 2002. Approfondir la démocratie dans un monde fragmenté

« Le Rapport mondial sur le développement humain 2002 est centré sur l'idée que la réussite du développement est autant une affaire de politique que d'économie. Réduire durablement la pauvreté nécessite une croissance équitable, mais également un pouvoir politique pour les pauvres », prévient Mark Malloch Brown, l'administrateur du PNUD, dans la préface. C'est pourquoi l'édition 2002 du rapport insiste sur l'importance de la démocratie pour le développement humain alors que d'habitude, les études sur ...

(174 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

L’Optimisation de la circulation des biens et services en ville. Logistique urbaine

Historiquement, la ville est le lieu privilégié de la consommation des biens et des services, mais aujourd'hui, elle est confrontée à de formidables défis économiques, sociaux et environnementaux, dans un contexte de dévitalisation des centres ville. Pour relever ces défis, il est fondamental de connaître les enjeux et les acteurs de l'approvisionnement urbain, dans un contexte en constante évolution. Il est également nécessaire de faire le point sur l'état de l'art des connaissances dans ces domaines ...

(77 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Rentabilité et risque dans le nouveau régime de croissance

Le rapport s'intéresse au comportement des marchés boursiers en France et aux États-Unis en soulignant le rôle primordial des rendements économiques et financiers comme variables directrices de l'activité. Paradoxalement, un sérieux brouillage en affecte la mesure. Au moment où chacun s'accorde à dire que les marchés sont en perte de repères, le rapport ne s'arrête pas au seul constat de la défaillance des systèmes d'information, mais il propose une démarche originale d'analyse et de ...

(135 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Le Futur était presque parfait. Enquête sur la mondialisation

Le sous-titre du livre est « Enquête sur la mondialisation ». C'est prometteur. Malheureusement, le contenu est décevant et le style plus encore. Les phrases partent dans tous les sens. Les idées aussi. Il en est quelques-unes qui eussent mérité plus de cohérence dans l'analyse, par exemple celle du « déséquilibre créatif ». De même « comment les enfants de Mao découvrent l'Internet ». Ici et là, quelques constats retiennent l'attention. Ainsi « quelles que soient les performances de Silicon Valley, les trois ...

(105 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Une autre mondialisation en mouvement ?

Qui sont les opposants à la mondialisation néolibérale ? Quand sont-ils apparus pour la première fois ? Quels sont leurs modes d'action ? Quels sont leurs thèmes de contestation ? Contre qui se battent-ils réellement ? C'est à toutes ces questions que tente de répondre Karen Bastien dans un dossier de synthèse situé en deuxième partie de l'ouvrage. Avant de retracer la genèse des « altermondialistes » (« Pour une autre mondialisation ») en France et à l'étranger, l'auteur prévient que ce mouvement de ...

(290 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Tomorrow’s Gold. Asia’s Age of Discovery

Cet ouvrage, consacré à la recherche des eldorados de l'avenir et des terres où prospèreront les investissements, est publié par le service des études du Crédit Lyonnais Securities Asia (CLSA), banque de financement et d'investissement, filiale du Crédit Lyonnais basée à Hong Kong. L'auteur, Marc Faber, est un expert réputé des marchés financiers internationaux et l'ambition de son propos dépasse largement le cadre conjoncturel pour puiser dans la perspective historique les ressources permettant de tracer les ...

(178 more words)

Bibliography

Économie, emploi

La Place des actions dans le patrimoine des ménages : mesures et comparaisons internationales

Ce rapport évalue l'importance des actions en tant que composante du patrimoine financier des ménages dans divers pays de l'OCDE. Il cherche à identifier les spécificités qui expliquent les différences de comportement face à la détention d'actions au plan international. La première partie retrace les grandes évolutions de la place des actions dans le patrimoine financier des ménages français au cours des vingt-cinq dernières années, comparativement aux autres pays, à partir des données des comptabilités nationales. On ...

(45 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’Entreprise du XXIe siècle

Le poids des petites et moyennes entreprises dans l'économie française s'est fortement accru dans la décennie quatre-vingt, tandis que les années quatre-vingt-dix ont vu, quant à elles, l'essor des très petites entreprises. Il ne faut toutefois pas se méprendre. La petite taille semble être une condition favorable, mais certainement pas suffisante. Comme l'affirme ce livre, le chef d'entreprise est bien souvent l'élément essentiel de la compétitivité de la petite entreprise. C'est, bien sûr ...

(190 more words)

Revue

Économie, emploi - Population

Économie et migrations. Des déterminants et impacts économics des migrations internationales

What are the reasons underlying the flows of international migration and its social and economic consequences for both the sending and receiving countries? Although these questions are extremely important, they have unfortunately been little studied. The topic is widely seen as taboo and, in the absence of solid expert knowledge, tends to be addressed mainly from a purely ideological standpoint.
Stéphane Justeau does not claim to provide an answer to the problem, which needs to be approached from many different angles -demographic, cultural, social and political. But as an economist, he offers some valuable insights into what makes individuals decide to emigrate and onto the impact these migrations have on employment and earnings levels in the receiving countries.
Basically, he shows the part played, among other things, by wage differentials in the behaviour of migrants. He then stresses the tiny impact of immigration on the earnings and employment of existing residents. He thus provides some useful pointers towards a more detailed and thorough analysis of a phenomenon that still needs a great deal more investigation.

Bibliography

Économie, emploi - Population

2000-2040 : population active et croissance

Le vieillissement de la population française va avoir des conséquences sur l'économie et en particulier sur l'évolution de la population active. Un des moyens de combler le déficit de main d'oeuvre serait une remontée des taux d'activité, notamment aux âges extrêmes de la vie active. La suppression progressive des dispositifs de cessation d'activité permettrait une hausse du taux d'activité des plus âgés, et le cumul emploi-formation une augmentation de celui des plus jeunes.

Forum

Économie, emploi - Société, modes de vie

La « disneylandisation » de la société

This piece is more polemical in style than those usually published by Futuribles. But it reflects a major trend that, whatever one feels about it, is striking and undoubtedly deserves our attention.
The trend Bernard Vaudour-Faguet criticizes is the "disneyfication" of society, by which the author also means the "leisure boom" and the proliferation of popular events and entertainments, which he describes and tries to analyse.
In addition to his observations, the author does not hide the fact that he thinks this phenomenon is "the wrong solution to the malaise" of our societies, that it arises from a serious breakdown of values and is a worrying symptom of the "decline of our civilization".
This judgement may be harsh, but nonetheless the phenomenon needs to be highlighted and its motives and consequences should be investigated further.

Revue

Économie, emploi - Éducation

La place de l’École dans l’économie en France

Using the metaphor of painting, Jean-Michel Saussois sets out to provide here three broad-brush pictures representing the rôle of schools in the economy and society in France, the first two looking back to the thirty Glorious Years (the "Trente Glorieuses") followed by the thirty Lean Years, while the third looks forward to the developments linked to what is commonly called "the knowledge-based economy".
Against this historical backdrop, he analyses the dynamic interaction between the tasks given to schools and the changes in priorities and means of regulating the economy and society. Thus between the end of World War II and the end of the 1960s, the French republican élitist model fitted well with the Fordist organization of industrial production. During the subsequent 30 years, characterized by increasing globalization and a growing reliance on market forces, new forms of competition destabilized both the Fordist compromise and the crucial role of schools in facilitating upward social mobility, as well as the tight links between diplomas, skills and remuneration. Although paper qualifications have become more essential than ever, they are now less and less a guarantee of upward social mobility. The result has been a loss of confidence in schools, while even more is expected of them. The current rise of the knowledge-based economy demands new skills, some of which can be acquired and assessed only on the job, and this leads to the emergence of new markets in skills that oblige schools to redefine their key role and to change their ways of operating.

Revue

Économie, emploi

Le cycle Kondratieff : mythe et réalité

The upturn in economic growth in France since 1997, a few years later than in the United States, has been interpreted in a number of different ways. For many observers, it suggests the start of a new phase of expansion, following logically, as required by the Kondratiev cycles, on the "Thirty Lean Years" that succeeded the post-war period of growth.
According to many enthusiastic believers in the Kondratiev function, our economies are subject to phases of expansion and then of less rapid growth occurring inevitably, no matter what we do, every 50 years; the present upturn is supposedly stimulated by a favourable international environment and the coming-of-age of the information and communications technologies.
Éric Bosserelle argues that this is a crass and wrongheaded interpretation of the theories of Nicolaï Kondratiev, who was interested only in long-term fluctuations in prices and never claimed to construct a theory that would be able to explain the past, let alone predict future patterns of economic growth.
Bosserelle reminds us of some essential truths about Kondratiev's work, the somewhat fragile empirical basis for it and the long-term fluctuations that he brought to light. He demonstrates the advantages as well as the limits of the theories, including those that arose from the particular circumstances of the period Kondratiev studied.
He therefore stresses that the Kondratiev cycles are concerned with the dynamics of prices of basic products over the long term, a concern that is unfortunately completely or partially overlooked by modern theories, none of which has managed to deal convincingly with a key question: the recurrence of cycles lasting half a century. Consequently, Éric Bosserelle concludes, it would be as well to remain cautious with regard to certain fashionable viewpoints which suggest that our economies are going to develop according to unalterable laws.

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

À quoi bon l’économie ? De l’économie à la politique : l’exemple des transports

Economics is the only discipline, among the social sciences at least, which tries to be both descriptive and normative. In fact, however, as it is often difficult to find corroboration from empirical observations, economics tends to fall back on a theoretical approach; economic recommendations are rarely robust or consensual, and ultimately have little impact on decision-making.
To counter such criticisms, Quinet and Walliser focus on the field of transport, which is a special area of study within economics. They discuss three examples:
- transport of goods, which has been relatively well studied by economists, but their recommendations have tended to be blocked by vested interests, clinging to the status quo, even though the existing situation may be contrary to the collective interest as well as to their own interests in the long term;
- management of urban transport infrastructures, where -once again- "expert" opinion comes up against the inertia of institutions that fight to retain their position and defend their privileges;
- control of urban traffic flows, a particularly delicate matter, where opinions are divided and recommendations, once again, are thwarted by the lack of a common stance, with everyone concerned acting in accordance with their own particular logic.
As transport economists, are Émile Quinet and Bernard Walliser simply disappointed that their advice is not followed? No, they start by taking a critical look at their own field. "The models cannot cope with the diversity of the real world: every situation is unusual, there is no such thing as an average user, a representative firm or a standard cost." The measures proposed are "too blind and clumsy, and fail to reach their targets". Transport economists do not, above all, take sufficient account of the way the actors operate.
The authors conclude with some suggestions for ways in which economics might make progress. But they harbour no illusions: economists recommend change. For this to occur, their recommendations must chime with what the decision-makers want, something that the economists cannot determine...

Chapitre Economie, emploi

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.