Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Futurs d'antan

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Marxian Utopia of the Communist Society

Who was it who wrote that, “Nobody has one exclusive sphere of activity but each can become accomplished in any branch he wishes”? And that “society regulates the general production and thus makes it possible for me to do one thing today and another tomorrow, to hunt in the morning, fish in the afternoon, rear cattle in the evening, criticise after dinner”? The answer is Karl Marx, the bicentenary of whose birth we celebrate this year, and an author whose imposing body of work offered such an apt description of the struggles that needed pursuing, without however, as Patrice Cailleba highlights, providing many pointers to what a desirable society would look like. And who criticized the socialists of his day for their “fantastic pictures of future society”, condemning these as utopian, if not indeed reactionary.

Karl Marx is a worthy subject for a “Future of Yesteryear” article, as Cailleba’s analysis demonstrates here. Basing himself on Marx’s post-1845 writings, he presents, in summary form, some particularly striking aspects of Marx’s thought with regard to the system of production (in particular, the abolition of private property and its replacement by collective ownership) and his recommendation that, once a sufficient level of production had been achieved, the fruits of that production should be distributed equitably (“from each according to his ability, to each according to his needs”). Our readers will undoubtedly be struck by the aptness and topicality of some of the measures he advocated.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Towards a Reform of the Enterprise: The Creation of Shareholder Value and the Creation of Value for All

Enterprises do not really have a legal status as such. Their status is, most often, that of a commercial company, which assigns them only one purpose: to make profit for their shareholders. This state of affairs results, as Hubert Landier explains, from the dominant 18th-century concern with property, freedom of trade and the predominance at the time of small workshops run along family lines. However, enterprises are made up of a range of skills, expertise and occupational abilities developed by their workers (waged or otherwise), service-providers, subcontractors and clients, whose essential role is well worthy of consideration. Hence the emergence of the idea of “corporate social responsibility” (CSR) and, more recently, of “social dialogue”.

Through social dialogue, progress has been made, for example, to achieve a better balance between shareholders and employees, if not indeed a measure of ethics in relations between stakeholders. But this is not sufficient, particularly when, as workers are increasingly particular about their working conditions, clients increasingly vigilant about how goods and services are produced, and enterprises under scrutiny for their environmental impact, they set excessive store by the short-term profit of their shareholders to the detriment of all other considerations.

A reform of the enterprise is therefore necessary in France, a reform which has been little discussed for many years, even though financialization has increased enormously in scope, producing the devastating effects that we saw in 2007-8. This was the reason for the report commissioned from Nicole Notat and Jean-Dominique Senard, L’Entreprise, objet d’intérêt collectif [The Enterprise, an Object of Collective Concern] and now for the draft PACTE law (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises: Action Plan for the Growth and Transformation of Enterprises) which is due to go before the French parliament in Autumn. However, as Hubert Landier reminds us here, “you do not change society by decree” (Michel Crozier); it is behaviour that has to be modified, particularly the behaviour of those in charge of the governance of enterprises and of all those participating in the collective endeavour. What is actually at stake is a shift from a logic of creating exclusively shareholder value to a logic of creating value for all. An immense undertaking!

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Artificial Intelligence: Opportunities and Risks

For some time now, artificial intelligence (AI) has been receiving unprecedented attention. Why is this? Because it is making a genuine leap forward as a combined result of four factors: the rapid advance in communications that sends all forms of expression hurtling across the planet at the speed of light, computer processing power (now measured in quadrillions of operations per second), the explosion of available data and the progress of machine learning. Hence, as André-Yves Portnoff and Jean-François Soupizet assert, a whole new ecosystem is emerging.

What might the applications of AI be? There are already countless possible uses, ranging from the milking of goats, banking services, autonomous vehicles, digital marketing and smart cities to health and sabotage… Some experts who subscribe to the “technological singularity” theory even believe that AI could take over the planet, an assertion staunchly contested here by our authors who do, however, stress how much the division of roles between men and machines needs to be rethought, as does the relationship between them. They also point out, incidentally, that the spread of AI within businesses hasn’t gone as far as all that, since that would imply profound changes in forms of organization and management — in short, a cultural revolution, and culture does not move at the same pace as technological advance! Turning to the question of the players involved, they stress the conflict between the new entrants (the American and Chinese Internet giants) and traditional companies, together with states whose sovereignty is seriously impaired as a result; but these latter may discover that AI affords them the means to restore their power, for better or for worse, in years to come.

Drawing in this article on a foresight analysis carried out for the members of the Futuribles International association, André-Yves Portnoff and Jean-François Soupizet venture to outline a number of possible futures. These are not scenarios properly so-called, but contrasting models. They include the “privatized digital panopticon”, characterized by the supremacy of the digital giants; the “statized digital panopticon”, which would see the Chinese regime and the IT giants coming together in their own shared interest; the “enlightened long-termist” model; and that of “digital criminalities”. In doing so, the authors show once again how technologies are double-edged and how it is important that we — and particularly we Europeans — take responsibility when choices are being made that will undoubtedly shape the future for many years to come.

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Diversification des profils des créateurs d’entreprise

En 2017, 591 000 entreprises ont été créées en France, un nombre proche du record de l’année 2010 (622 000). Les créations sous le régime de microentrepreneur (ex-autoentrepreneur) représentent à elles seules 40 % du total (contre plus de la moitié en 2010). L’entrepreneuriat se féminise, puisque les femmes représentent un tiers des créateurs d’entreprise (et 40 % des créateurs d’entreprise individuelle, contre un tiers en 2000). Près de la moitié des entrepreneurs sont titulaires du baccalauréat, d ...

(1109 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Chine dans le monde

La Chine dans le monde

Rassemblant les contributions de huit spécialistes de la Chine, Antoine Bondaz, Jean-Pierre Cabestan, Mathieu Duchâtel, Alice Ekman, Marc Julienne, Agatha Kratz, Françoise Nicolas et John Seaman, ce livre évite les écueils des ouvrages « sous la direction de » et ses différents chapitres explorent les grands enjeux de la politique étrangère chinoise. Les ambitions diplomatiques de Pékin ont longtemps été reléguées au second rang car la priorité allait au développement et à la sécurisation de l’approvisionnement en matières premières. Ce n ...

(604 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’Entreprise, objet d’intérêt collectif

L’Entreprise, objet d’intérêt collectif

Dans le processus d’élaboration de la loi PACTE, le rapport remis au gouvernement par Nicole Notat et Jean-Dominique Senard cristallise un équilibre subtil entre la frange la plus conservatrice du patronat français, qui après avoir obtenu une réécriture d’envergure du code du travail tient à conserver le code civil dans sa pureté originelle de 1804, et les tenants d’une conception de l’entreprise qui serait d’abord au service des « communs » et de l’intérêt général. ----------------------------------La ...

(1092 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

De moins en moins de surendettés en France

La situation est train de changer en matière de surendettement [1] en France. Le nombre annuel de dossiers déposés à la Banque de France et déclarés recevables a diminué de 13 % (de 205 000 à 175 000) entre 2014 et 2017, soit 30 000 dossiers de moins en volume annuel [2]. C’est la première fois depuis que les données sont publiées que l’on enregistre un mouvement d’aussi grande ampleur. Le nombre de nouveaux dossiers s’était déjà ...

(1148 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Le salariat est-il l’avenir des professions libérales ?

Après avoir fortement diminué en France dans la deuxième moitié du XXe siècle, le nombre de travailleurs indépendants a augmenté légèrement depuis une dizaine d’années, notamment sous l’influence de la création du statut d’autoentrepreneur. Ainsi, la part des travailleurs indépendants est passée de 8,8 % en 2003 à 10,4 % en 2013, contre 20 % en 1970. Cette inflexion de tendance a donné lieu à de nombreuses prédictions sur la fin du travail salarié, relativisées dans une étude ...

(1057 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Makers. Enquête sur les laboratoires du changement social

Makers. Enquête sur les laboratoires du changement social

Le phénomène des makers recouvre des réalités très différentes : en France, selon la terminologie retenue par les auteurs, principalement celle des hackerspaces et celle des fablabs. La différence ne tient pas seulement à une orientation qui privilégierait une intervention via et sur le logiciel libre pour les premiers, et une volonté de réalisation plus concrète pour les seconds (à travers la création d’objets nouveaux ou personnalisés, en mettant en œuvre des techniques variées au-delà de l’informatique et des ...

(743 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Financement participatif, un nouvel outil d’animation locale ?

Face à la réduction, depuis 2013, de la dotation globale de fonctionnement donnée par l’État aux collectivités locales, à la baisse des impôts locaux perçus suite à la suppression annoncée (pour 80 % des foyers) de la taxe d’habitation (qui devrait être compensée sans que l’on sache exactement comment), quels nouveaux modes de financement peut-on envisager pour les collectivités locales ? Il y a évidemment l’endettement mais, là aussi, l’État veille et la loi de programmation des ...

(768 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Population

L’Amérique latine sur la brèche du vieillissement

La proportion de seniors augmente dans le paysage démographique latino-américain. Elle est appelée à dépasser celle des moins de 15 ans d’ici 2036. Inévitablement, les États du continent devront améliorer des systèmes de pension très inégaux, en particulier au bénéfice des femmes. C’est encore une réforme des retraites qui a dernièrement provoqué l’ébullition politique et sociale au Nicaragua, au point de retourner le gouvernement de Daniel Ortega contre une partie de sa propre base. L’épisode, loin ...

(1134 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Global Energy Transformation : A Roadmap to 2050

Global Energy Transformation: A Roadmap to 2050

Alors qu’à l’issue de la 21e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (COP21), les pays signataires de la convention se sont engagés à diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre, et en particulier de CO2, la courbe de ces émissions est loin de s’inverser. Aussi, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) invite-t-elle, dans ce rapport, les gouvernements à amplifier leurs efforts pour sortir des énergies carbonées ...

(859 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Penser la longue durée. Contribution à une histoire de la mondialisation

Penser la longue durée. Contribution à une histoire de la mondialisation

À propos des ouvrages de François Fourquet, Penser la longue durée (Paris : La Découverte, avril 2018), et Philippe Moreau Defarges, La Tentation du repli (Paris : Odile Jacob, mars 2018) Une même approche géohistorique de la mondialisation, la même conviction qu’il s’agit d’un mouvement inéluctable dicté par la nature humaine, et caractérisé par la « fluidité » du monde et l’intensification incessante des liens entre ses éléments matériels et immatériels, un même fondement théorique selon lequel un leader hégémonique ...

(1221 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Géopolitique - Population

Russie 2030 : éléments d’analyse

Alors que la coupe du monde de football bat son plein en Russie, toutes les caméras sont tournées vers ce pays dont bien des commentateurs avaient prédit l’effondrement, démographique, économique voire politique, après la disparition de l’URSS à la fin des années 1990. Or, près de 30 ans après la sortie du communisme et alors que Vladimir Poutine, à la tête du pays depuis bientôt 20 ans, vient d’être réélu président de la Fédération, la Russie est ...

(46 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’avenir de l’emploi agricole est dans le bio

La demande de produits bio pousse les producteurs hexagonaux, tant agriculteurs que transformateurs à se convertir. Une étude de terrain d’Agreste (dépendant du ministère français de l’Agriculture) publiée en 2016 [1] indique qu’en moyenne, sur des exploitations comparables, l’agriculture bio requiert environ un mois de travail supplémentaire par an [2] que l’agriculture en pratique conventionnelle, et même deux mois quand les produits sont vendus en circuits courts. Évolution des opérateurs et des surfaces certifiées bio ...

(encore 662 mots)

Note de veille

Économie, emploi - Population

Mobilité résidentielle des actifs : une progression différenciée en Europe

Près de 4 % des citoyens européens d’âge actif (18-64 ans) résident dans un autre État membre que celui dont ils ont la nationalité. C’était le cas de 2,5 % d’entre eux il y a 10 ans. Ce niveau de mobilité résidentielle intraeuropéenne varie considérablement selon les États membres : de 1 % des citoyens en âge de travailler dans le cas de l’Allemagne à 20 % dans celui de la Roumanie. Cette mobilité, généralement plus forte pour les diplômés ...

(619 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Tordez le cou aux idées reçues

Tordez le cou aux idées reçues

Il est superflu de présenter le journaliste économique, chroniqueur télé et chef du service économique de France 2, François Lenglet, que le baromètre 2014 du Huffington Post classait au premier rang des personnalités économiques préférées des Français. Souvent accusé par les altermondialistes de sympathie excessive pour une droite libérale, François Lenglet a pourtant dénoncé les dérives du marché mondial sans frein, dans son ouvrage La Fin de la mondialisation (Paris : Fayard 2013). Dans le présent opus, il incite le lecteur ...

(310 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Scenar 2030 : Pathways for the European Agriculture and Food Sector beyond 2020

Scenar 2030: Pathways for the European Agriculture and Food Sector beyond 2020

Le Centre commun de recherche (Joint Research Centre) de la Commission européenne est à l’origine de cette étude qui présente les conséquences, à moyen terme, de trois scénarios d’évolution de la politique agricole commune (PAC) par comparaison avec un scénario de référence dans lequel il n’y aurait pas de changement majeur apporté à la PAC actuelle. Le scénario 1 se base sur un verdissement accru de la PAC à budget constant, avec un paiement des aides soumis ...

(799 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique - Société, modes de vie

Qu’en est-il de l’émergence des classes moyennes en Afrique ?

En 2011, la Banque africaine de développement annonçait, dans un rapport très médiatisé, une classe moyenne africaine de 350 millions de personnes [1]. De quoi attirer les acteurs économiques intéressés par ce marché en expansion. Un dossier du journal Le Monde est revenu en avril sur cette question [2]. Apparu lors des Trente Glorieuses, dans une société industrielle organisée autour de l’emploi et du salaire, pour attester de l’émergence, entre les classes populaires (ouvriers, petits fonctionnaires, employés et ...

(814 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’Évangélisme technologique. De la révolte hippie au capitalisme high-tech de la Silicon Valley

L’Évangélisme technologique. De la révolte hippie au capitalisme high-tech de la Silicon Valley

Dans cet ouvrage, tiré de sa thèse de doctorat de sociologie, Rémi Durand nous offre une approche originale des moteurs à l’œuvre dans la Silicon Valley qui ont permis à des hippies et des hackers de créer des empires et un capitalisme high-tech. D’emblée le titre choisi, l’évangélisme technologique, annonce une démarche double, car l’évangélisme désigne ici une méthode de marketing et, simultanément, le vocable évoque la dimension spirituelle attachée au message qu’il porte. Aussi ...

(961 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

L’Économie mondiale en 50 inventions

L’Économie mondiale en 50 inventions

Rassurez-vous, ce livre n’est pas un fastidieux recueil de 50 fiches techniques, mais une attrayante promenade dans les méandres de l’économie mondiale, sous la conduite d’un guide aussi érudit que soucieux de clarté. Chroniqueur au Financial Times et vulgarisateur talentueux, Tim Harford a choisi un échantillon d’innovations, allant de la plus massive (le béton) à la plus immatérielle (la dette échangeable, la propriété industrielle ou la cryptographie), pour montrer comment naît l’invention et comment elle ...

(1351 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Des métaux stratégiques pour la transition énergétique

La forte croissance de la production mondiale d’électricité par des filières renouvelables ainsi que celle de la mobilité électrique vont accroître la demande de certains métaux indispensables à la construction des infrastructures. Contrairement au fer et à l’aluminium, bon nombre d’entre eux se trouvent à faible concentration dans des minerais ; leur extraction et leur métallurgie sont donc coûteuses et leur production limitée. La relative rareté de ces métaux en a fait un enjeu stratégique, en particulier depuis ...

(1185 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Atlas de la mondialisation. Une seule terre, des mondes

Atlas de la mondialisation. Une seule terre, des mondes

La mondialisation est sans doute l’un des phénomènes les plus souvent cités dans les analyses de tous ordres, tout en étant un des plus mal compris. Quand l’un des meilleurs spécialistes du sujet, à qui l’on doit la définition la plus pertinente du phénomène — « processus historique d’extension du capitalisme à l’ensemble de la planète », dans Géographie de la mondialisation [1] — s’attaque au délicat exercice de l’atlas pédagogique, les attentes sont grandes. Disons-le tout ...

(731 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Utopies réelles

Utopies réelles

Les « utopies réelles », qui donnent à l’ouvrage d’Erik Olin Wright son titre, sont des innovations institutionnelles, réellement expérimentées, qui incarnent des alternatives aux organisations sociales dominantes. L’ouvrage propose bien plus qu’un catalogue de ces expériences sociales : il a l’ambition de poser les fondations d’une science sociale émancipatrice, science qui orienterait la réflexion et la pratique pour une sortie du capitalisme. L’analyse de Karl Marx constitue une précédente tentative avec laquelle l’ouvrage dialogue ...

(1118 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Tentation du repli. Mondialisation, démondialisation (XVe-XXIe siècles)

La Tentation du repli. Mondialisation, démondialisation (XVe-XXIe siècles)

À propos des ouvrages de François Fourquet, Penser la longue durée (Paris : La Découverte, avril 2018), et Philippe Moreau Defarges, La Tentation du repli (Paris : Odile Jacob, mars 2018) Une même approche géohistorique de la mondialisation, la même conviction qu’il s’agit d’un mouvement inéluctable dicté par la nature humaine, et caractérisé par la « fluidité » du monde et l’intensification incessante des liens entre ses éléments matériels et immatériels, un même fondement théorique selon lequel un leader hégémonique ...

(1221 more words)

Chapitre Economie, emploi

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques.