Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Commercial Drones Are Here : The Future of Unmanned Aerial Systems

Commercial Drones Are Here: The Future of Unmanned Aerial Systems

Alors que le marché des drones a longtemps été militaire, celui des drones civils se développe depuis cinq ans. Aux États-Unis, il est ainsi passé de 40 millions de dollars US en 2012 à près d’un milliard de dollars US en 2017. McKinsey estime que ce marché des drones civils, pour les entreprises et les ménages, pourrait peser entre 31 et 46 milliards de dollars US à l’horizon 2026. Les domaines où l’usage des drones est aujourd ...

(639 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Le lent développement de l’assurance collaborative

Comme celui de la banque, le secteur de l’assurance est touché par la transition numérique et le mouvement de désintermédiation qui l’accompagne. Le développement de modèles d’assurance peer-to-peer est également lié à un contexte économique dans lequel les particuliers sont amenés à multiplier les arbitrages. Cette tendance est enfin tout autant accentuée par la généralisation des comparateurs de prix et la sécurisation progressive des transactions sur Internet. Ces nouveaux modèles d’assurance permettent à la fois de ...

(1076 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le Canada parie sur l’analyse de la valeur

Les dépenses des entreprises et des administrations resteront sans doute contraintes au cours des prochaines années. Les futurs possibles dépendent fortement du niveau d’exploitation dans tous les domaines de différentes méthodes de décision et de travail qui ont toutes pour caractéristiques d’être participatives, de mobiliser le bon sens des parties prenantes et de construire une confiance aujourd’hui ébranlée. Un manifeste signé par 800 spécialistes [1] a réclamé en vain, il y a deux ans, un recours plus ...

(1009 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Mythe des énergies renouvelables. Quand on aime on ne compte pas

Le Mythe des énergies renouvelables. Quand on aime on ne compte pas

Que le lecteur qui s’attend à ce que l’ouvrage de Rémy Prud’homme traite des énergies renouvelables passe sa route. Car malgré son titre, dans Le Mythe des énergies renouvelables, l’auteur traite seulement du solaire et de l’éolien. « Pour simplifier l’analyse », tout en reconnaissant qu’« une quinzaine de filières ou technologies existent », Rémy Prud’homme propose de retenir « renouvelable = solaire + éolien ». Point d’analyse de la biomasse solide, du biogaz, de l’hydraulique, de la ...

(744 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Aircraft Electrical Propulsion — The Next Chapter of Aviation ? It Is Not a Question of If, but When

Aircraft Electrical Propulsion — The Next Chapter of Aviation? It Is Not a Question of If, but When

Ce rapport prospectif sur l’aviation électrique rappelle la tendance historique à l’électrification des fonctions, dans les avions comme dans l’automobile. Le tout premier aéronef électrique a fait son premier vol en 1883, quand le Français Tissandier, chimiste et aviateur, a attaché un moteur électrique Siemens à l’hélice d’un dirigeable. Mais le développement du moteur à combustion interne, de la turbine, a poussé l’aviation vers les carburants dérivés du pétrole. Néanmoins, l’avion est de ...

(1020 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

L’Hyperpuissance de l’informatique. Algorithmes, données, machines, réseaux

L’Hyperpuissance de l’informatique. Algorithmes, données, machines, réseaux

Polytechnicien, ingénieur général des Mines, pluri-académicien, Gérard Berry aurait pu se perdre dans les conseils d’administration des entreprises du CAC 40. C’est un tout autre personnage qui se manifeste dans cet ouvrage : brillant chercheur (docteur ès sciences, médaille d’or du Centre national de la recherche scientifique), développeur (langage Esterel), industriel (Esterel Technologies) et passeur de savoir (professeur au Collège de France et à l’université d’Édimbourg). Le tout assaisonné d’un provincialisme revendiqué et d’une ...

(1079 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

The Wealth of Humans : Work and Its Absence in the Twenty-first Century

The Wealth of Humans: Work and Its Absence in the Twenty-first Century

L’auteur de cet ouvrage, Ryan Avent, est journaliste à The Economist. Si on y ajoute la référence explicite à The Wealth of Nations d’Adam Smith (1776), personne ne sera donc étonné de le voir adopter résolument un point de vue libéral. Il s’agit cependant là d’un libéralisme inquiet. Le principal motif d’inquiétude de Ryan Avent semble résider dans l’incapacité de plus en plus évidente de nos sociétés dites développées à redistribuer la plus-value. L ...

(937 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Jobs Lost, Jobs Gained : Workforce Transitions in a Time of Automation

Jobs Lost, Jobs Gained: Workforce Transitions in a Time of Automation

Ce rapport du McKinsey Global Institute (MGI) sur les conséquences de l’automatisation sur le travail et l’emploi fait suite à un premier document, publié en janvier 2017, sur la relation entre l’automatisation, l’emploi et la productivité [1]. Ce nouveau rapport envisage avec des scénarios chiffrés l’impact des techniques numériques, au sens large du terme (de l’informatique à la robotique en passant par l’intelligence artificielle), sur les métiers, les emplois et les salaires, un ...

(984 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’emploi non salarié ne progresse plus en France

Si l’on veut envisager l’avenir avec clarté, il faut se méfier des effets de mode. C’est très souvent le cas dans le domaine de l’emploi. Et, comme souvent, le débat public semble avoir un métro de retard. Alors que l’« ubérisation de l’emploi [1] » — l’une des formes, parmi d’autres, d’emploi non salarié — ne cesse d’être mise en avant, cela fait déjà quatre ans que l’emploi non salarié ne progresse plus ...

(948 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

Global Trendometer : Essays on Medium- and Long-term Global Trends. Summer 2017

Global Trendometer: Essays on Medium- and Long-term Global Trends. Summer 2017

Deux fois par an, le service de recherche du Parlement européen publie le Global Trendometer, un rapport sur les grandes tendances destiné aux députés européens. Il constitue aussi une contribution au dispositif collaboratif de renforcement de la prospective stratégique entre institutions européennes : ESPAS (European Strategy and Policy Analysis System). Ce nouveau rapport présente une sélection de tendances effectuée à partir de publications de prospective émanant notamment de l’Union européenne, du National Intelligence Council (NIC) américain, de l’Organisation de ...

(998 more words)

Futuribles

Économie, emploi

La réforme des retraites : quelle réforme ?

Cette table ronde sera introduite par Jacques Bichot, économiste, professeur émérite des universités, auteur de nombreux ouvrages sur les politiques sociales et de plusieurs articles dans la revue Futuribles, dont un article paru dans le numéro de mars-avril (n° 423), proposant une réforme radicale des régimes français de retraite : « Retraites : pour une réforme choc. Pourquoi et comment unifier rapidement les trois douzaines de régimes existant en France ?». L'accès aux tables rondes de Futuribles International est gratuit pour les étudiants ...

(5 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Intelligence artificielle : quels bouleversements sur l’entreprise de demain ?

Intelligence artificielle : quels bouleversements sur l’entreprise de demain ?

Le jeudi 7 décembre 2017, une matinée de réflexion autour des défis posés par l’intelligence artificielle (IA) à l’entreprise était organisée par Génération entreprise, entrepreneurs associés (GEEA), un groupe de travail fondé à l’Assemblée nationale, constitué de parlementaires et d’entrepreneurs, et présidé par Olivier Dassault. Laurent Alexandre, président de DNAVision, fondateur de Doctissimo et transhumaniste convaincu, a ouvert ce colloque et centré son intervention sur les compétences nécessaires dans un monde qui devra, quoi qu’il ...

(721 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Chine est-elle engagée dans une révolution énergétique ?

La Chine est souvent un point focal des débats sur l’avenir énergétique de la planète car elle occupe la première place dans le palmarès des pays consommateurs d’énergie (3 Gtep [gigatonnes équivalent pétrole], soit 22 % de la demande mondiale d’énergie primaire en 2016) et émetteurs de CO2 (28 % des émissions mondiales), et l’on s’interroge sur sa capacité à maîtriser sa consommation d’énergie. Or, selon les analyses récentes du World Energy Outlook 2017 de l ...

(1317 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Mer, nouvel eldorado ?

La Mer, nouvel eldorado ?

La France, qui ne brille pas par son commerce extérieur, pourrait trouver un second souffle en pariant sur la mer, qui est un formidable domaine d’avenir. Elle est en effet un grand pays maritime qui s’ignore : 4 000 kilomètres de côtes et des territoires dans plusieurs océans ; la deuxième zone économique exclusive du monde ; 10 entreprises maritimes, leaders mondiales dans leur domaine ; un équipement touristique du littoral de premier plan ; une flotte de guerre respectable, incluant la capacité ...

(856 more words)

Tribune

Économie, emploi - Institutions

La gouvernance de la zone euro reste encore à construire

La Commission européenne a rendu publiques ses propositions pour l’approfondissement de l’Union économique et monétaire (UEM) le 6 décembre 2017, dans le cadre de ce qu’il est désormais convenu d’appeler le « paquet UEM » [1]. Ces propositions ont déjà fait réagir dans le cercle (un peu trop) fermé des journalistes spécialisés dans les questions européennes, notamment dans les deux États membres les plus peuplés de la zone euro, la France et l’Allemagne. Dans l’ensemble, aucun ...

(3652 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Dream Hoarders : How the American Upper Middle Class Is Leaving Everyone Else in the Dust, Why That Is a Problem, and What to Do About It

Dream Hoarders: How the American Upper Middle Class Is Leaving Everyone Else in the Dust, Why That Is a Problem, and What to Do About It

Cet ouvrage est analysé par Charles du Granrut dans l’article intitulé « L’essor des inégalités », publié dans le numéro 422 de la revue Futuribles.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Sum of Small Things : A Theory of the Aspirational Class

The Sum of Small Things: A Theory of the Aspirational Class

Cet ouvrage est analysé par Charles du Granrut dans l’article intitulé « L’essor des inégalités », publié dans le numéro 422 de la revue Futuribles.

Revue

Économie, emploi - Institutions

Towards the Foresight Study of Money

The economic crisis of 2007-08, which arose out of the subprime mortgage scandal in the USA and which the developed nations are still struggling to overcome ten years later, caused a real crisis of confidence in banks and financial institutions. This question of trust in the institutions that govern the financial system is still critical today. And yet, as Thierry Gaudin reminds us here, money developed historically to ensure the functioning of trade and individuals’ confidence in it, and thus enable societies to develop economically. At least, that was the prevailing reality until money became an objective instrument of power — in the hands of the banks, but also at the core of national government policy and international political action. This historical re-reading of the role of money and the institutions responsible for its management raises questions about the ultimate purpose of the financial community: is it to play a role in economic development, to serve the interests of the powerful, or simply to enrich the financiers? And, given recent technological developments (credit cards, payment on line or by phone etc.), what are the prospects now for the monetary instrument and for the ends — or the people — it serves? Does it still inspire confidence at a time when we are seeing recurrent fears of a new major crisis?

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Rise of Inequality in the USA: On “The Sum of Small Things” by Elizabeth Currid-Halkett and “Dream Hoarders” by Richard Reeves

Ten years after the onset of the economic crisis triggered by the sub-prime scandal in the USA, the global economy is taking off again, but income inequality is not decreasing. For example, the World Bank acknowledged in late 2016 that inequality within the developed countries is greater today than 25 years ago, largely on account of meteoric income growth at the upper end of the scale: in the USA, the richest “one percent” have seen their share of national income double since the 1980s, rising from 9 to 18%. Beyond this “one percent”, two books recently published in the USA show that the upper middle class (the richest 10-20%) in that country are doing well and thus contributing to increased inequality. Charles du Granrut has read these two books for Futuribles — Elizabeth Currid-Halkett’s The Sum of Small Things and Dream Hoarders by Richard V. Reeves — and draws the central lessons from them here. He points out the characteristics of this upper middle class, particularly emphasizing the multidimensional character of the inequalities and this elite’s determination to defend their position and preserve it for their descendants. These are all developments we would do well to watch and take into account in a context of growing resentment against the elites both in the USA and in Europe.

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Dromedary or Bactrian? On the Third Industrial Revolution

In a special dossier published in March/April 2017 launching a series of articles on the prospects for productivity and economic growth, Futuribles began a process of thinking on the past and future progression of productivity gains. This was linked to the debate, ongoing for several years now, on the dangers of a “secular stagnation”. Continuing this thinking, Gilbert Cette and Ombeline Jullien de Pommerol examine the dissemination of information and communications technology (ICT) over recent decades in the main developed countries and its contribution to economic growth. After a spike observed in the early 2000s, they note a stabilization of the spread of ICT as a factor of production. Given this finding, should we take the view that the third Industrial Revolution, driven mainly by ICT, is coming to an end? That would be a first — “dromedary” — hypothesis (by reference to that animal’s single hump). We might now be said, then, to be on the downslope and seeing a kind of exhaustion of the contribution of ICT to the growth of the developed economies. However, they contend, there is a second possible hypothesis, which they name after the Bactrian camel, where this first hump is followed by a second, which would be more promising in economic terms than the “hump” of 1995-2005.

This article presents their findings with regard to the spread of ICT, the underlying factors and the impacts of that spread in the main developed economies. It shows that performance enhancements from ICT do seem to be exhausted, but after a plateau (equating to a sort of transition phase between the development of ICT and its roll-out to the whole of the economy), we might actually see a new wave of improved economic performance on a potentially greater scale than the first hump of the camel.

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Population

Vers le monde de 2050. Ce que l’avenir nous réserve

Vers le monde de 2050. Ce que l’avenir nous réserve

Cet ouvrage est analysé par Pierre-Frédéric Ténière-Buchot dans l’article intitulé « Quel monde en 2050 ? », publié dans le numéro 422 de la revue Futuribles.

Revue

Économie, emploi

The Emergence of the African Economies: A New Analytical Framework for Socio-Economic Drivers and Performance

The concept of emerging countries or economies appeared in the 1980s and gained currency when the BRICS countries (Brazil, Russia, India, China and South Africa) seemed to be moving into a global leadership role. Though the concept remains ill-defined, “emergence” is frequently applied now to countries that show significant economic and social progress.

With the rejection of the many economic programmes that are often dictated by development agencies (e.g. structural adjustment programmes), and echoing a resolve on the part of Africans to take their fate into their own hands, there is much talk today of the emergence of Africa and of emergence plans being drawn up in many countries. But the question remains open as to what emergence means, what the main drivers of emergence are and how performance can be evaluated, particularly when it comes to comparing the different trajectories of African countries.

The Performances Group consultancy has developed an analysis grid for the process of emergence and produced a model based largely on a typology of the driving factors of emergence (collective ambition, leadership and vision, development of the private sector etc.) and economic and social performance indicators (economic growth, shared prosperity etc.). Its chief executive, Victor Ndiaye, and Ruben B. Djogbenou explain that analysis grid here and the way composite indicators have been established that make it possible to evaluate and compare the relative emergence of African countries. They propose an analytical framework for this process and, on the basis of the indicators selected, offer a league-table of countries detailing their performance levels between 2005 and 2015, which will no doubt spark considerable debate.

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Population

What will the World be like in 2050? On Michel Camdessus’s “Vers le monde de 2050”

We are constantly saying in Futuribles that the future is not predetermined and depends to a considerable extent on what we wish to make of it. To be the architect of a chosen future is, it seems, what Michel Camdessus is advocating in his most recent work, Vers le monde de 2050 [The World in 2050]. After outlining the structuring dynamics of the next 30 years, he frames a series of recommendations aimed at leading us toward a desirable future. The central idea is to give consideration to the interests of future generations and to the interdependencies between developed and emerging countries. This means viewing the world more positively and with a greater sense of solidarity. Pierre-Frédéric Ténière-Buchot has read the book for Futuribles and outlines its main lessons here.

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Histoires extraordinaires des matières premières

Histoires extraordinaires des matières premières

Alessandro Giraudo est actuellement économiste en chef chez Viel & Cie, société de courtage dans les marchés financiers et de matières premières. Il enseigne la finance et l’histoire économique de la finance à l’Institut supérieur de gestion à Paris. Au travers de 40 chapitres de trois à six pages que l’on pourrait définir comme des « nouvelles », il balaye un vaste panorama de l’histoire des matières premières. Cette balade nous conduit des grands ports européens aux comptoirs ...

(729 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

La technologie blockchain : quel impact sur l’économie ?

La récente envolée des cours du bitcoin a remis sur le devant de la scène la blockchain, cette technologie de stockage et de transmission d’informations sans organe de contrôle. Techniquement, la blockchain est une base de données distribuée dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs, liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie, formant ainsi une chaîne. Par extension, cette chaîne est à même de gérer ...

(101 more words)