Économie, emploi

Cette page regroupe l'ensemble des publications de Futuribles sur cette thématique (Vigie, revue, bibliographie, études, etc.)

Revue

Économie, emploi

Les effets économiques d’une réduction réorganisation du travail

Dépassant enfin le débat souvent très idéologique pour ou contre la réduction du temps de travail, G. Cette et D. Taddei nous livrent ici pour la première fois une analyse fine des effets économiques, au niveau d'une entreprise puis d'une nation, de la réduction du temps de travail sous réserve, précisent-ils, que celle-ci - comme la logique et l'expérience l'imposent - soit associée aux processus de réorganisation du travail et tienne compte des phénomènes de compensation salariale. Ces ...

(398 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Les politiques du temps de travail en France : la perte du sens

Bien que les statistiques nationales sur la durée du travail soient difficilement comparables, Olivier Marchand nous livre un panorama des évolutions observées dans les principaux pays industrialisés, mettant au passage en évidence les similitudes et différences entre pays, en même temps que les phénomènes de convergence et de divergence. Rappelant d'abord que la baisse de la durée du travail intervenue au cours des dernières décennies, tout en étant commune à tous les pays, s'est opérée suivant des modalité ...

(116 more words)

Revue

Économie, emploi

Le temps de travail au Canada et au Québec. À la croisée des chemins de l’Europe et des États-Unis

Ayant d'abord souligné combien se développait, au Canada comme partout, le travail à temps partiel (dont toutefois la durée et l'ampleur sont bien différentes d'un pays à l'autre), pour une large part involontaire et principalement féminin, D. G. Tremblay montre surtout ici les formules du partage du travail adoptées au Canada et au Québec dans un contexte économique et social que l'auteur situe " à la croisée des chemins entre l'Europe et les États-Unis ". Les ...

(161 more words)

Revue

Économie, emploi

Une comparaison internationale des temps de travail

Bien que les statistiques nationales sur la durée du travail soient difficilement comparables, Olivier Marchand nous livre un panorama des évolutions observées dans les principaux pays industrialisés, mettant au passage en évidence les similitudes et différences entre pays, en même temps que les phénomènes de convergence et de divergence. Rappelant d'abord que la baisse de la durée du travail intervenue au cours des dernières décennies, tout en étant commune à tous les pays, s'est opérée suivant des modalité ...

(116 more words)

Revue

Économie, emploi

L’évolution du temps de travail en Allemagne

Si le " miracle allemand " a été accompli au prix d'une durée du travail particulièrement longue et de faibles rémunérations, celle-ci s'est trouvée régulièrement réduite depuis 1950 et celles-là augmentées grâce aux performances économiques remarquables du pays. Certes, à l'issu du premier choc pétrolier, la conjoncture internationale s'avérant moins favorable, le patronat a fait preuve d'une grande réticence à l'encontre des revendications du puissant syndicat IG-Metal qui, après une lutte particulièrement dure, a néanmoins obtenu ...

(239 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Le temps de travail dans les services

Les formules de réduction et de réorganisation du temps de travail se sont surtout développées, pour l'instant, dans le secteur industriel, mais les activités tertiaires, dans lesquelles sont désormais employés les deux tiers de la main-d'oeuvre, ne sauraient rester à l'écart d'un tel mouvement. Certes la durée d'utilisation des équipements a joué un rôle majeur dans l'industrie où l'intensité capitalistique était particulièrement élevée. Mais, souligne D. Taddéi, de nombreuses activités tertiaires, dotées d ...

(159 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Le temps de travail, enjeu de luttes sociales

Il n'est point de bonnes réflexions prospectives qui puissent être conduites sans un minimum d'attention portée à l'histoire et d'analyse causale sur les évolutions passées, ceci ne signifiant pas à l'évidence que - les mêmes facteurs entraînant les mêmes effets - tout se répétera indéfiniment à l'identique. En rappelant ici quelles furent les grandes étapes de la réduction du temps de travail, particulièrement en France, P. Fridenson montre que celles-ci furent le fruit essentiellement d'âpres ...

(102 more words)

Revue

Économie, emploi

L’allongement du temps de travail aux États-Unis

Si le Japon se distingue nettement de l'Europe par la durée plus longue du travail, encore affiche-t-il l'intention de la réduire. Toute différente est la situation observée aux États-Unis où, après une réduction jusqu'en 1980, un allongement sensible de la durée du travail est intervenue tout au long des années 1980 sans augmentation corrélative, mais plutôt avec une réduction des rémunérations... Comme partout, par contre, on assiste à un " assouplissement " du temps de travail, en fait à ...

(166 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’organisation sociale du temps

Jean Yves Boulin montre ici que si toute la vie sociale, depuis les modes de vie jusqu'à l'organisation de la société tout entière, a été structurée à partir d'un modèle unique d'emploi, calé sur des horaires uniformes, la réduction des temps de travail et surtout la diversification des horaires est de nature à entraîner une transformation radicale au plan tant économique que social. Convaincu que la diversification des temps travaillés se poursuivra, aussi bien en raison ...

(209 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Belgique, du partage de l’emploi à la flexibilité

En matière d'aménagement et de réduction du temps de travail, la Belgique a longtemps fait oeuvre de pionnière en adoptant des mesures qui entendaient simultanément permettre un meilleur partage de l'emploi tout en améliorant la productivité des entreprises, favoriser la flexibilité en introduisant des formules se voulant économiquement et socialement avantageuses. Robert Plasman rapporte d'abord ce que furent les célèbres expériences Hansenne menées à partir de 1983 en vue d'accroître la durée d'utilisation des équipements ...

(223 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’organisation du temps de travail dans l’entreprise

Si l'on a souvent souligné le retard pris par la France dans le domaine de la réduction et de l'aménagement du temps de travail, M. Lallement montre malgré tout ici que la décennie 1980 aura été marquée par de nombreuses innovations menées au niveau des entreprises en matière de réorganisation du temps de travail. Passant au crible plusieurs de ces expériences, l'auteur montre que si elles visent toutes à une plus grande flexibilité, elles diffèrent cependant assez ...

(123 more words)

Revue

Économie, emploi

Le temps de travail : une mutation majeure. Une introduction générale

Jean Yves Boulin, Gilbert Cette et Dominique Taddei exposent comment a été conçu ce numéro spécial, quelle est sa logique, et les enseignements majeurs qui se dégagent de l'analyse comparée des évolutions observées et prévisibles en matière de réduction et d'aménagement du temps de travail dans les pays industrialisés. Insistant sur l'importance qu'il convient actuellement d'accorder à cette question, ils montrent que nous sommes peut-être à une période charnière de l'histoire, engagés dans un ...

(211 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Japon : la réduction du temps de travail. Une révolution culturelle inachevée

Leader en de nombreux domaines, le Japon est aussi le pays où la durée de travail est la plus longue, en dépit de la réduction amorcée depuis 1960 et surtout de l'énergique politique adoptée en... 1989. Yasuyuki Hippo montre que l'attitude face au travail est sensiblement différente suivant les générations et que les jeunes en particulier ne partagent pas le culte que portaient leurs pères à la vie professionnelle au détriment de toute recherche d'épanouissement personnel. L ...

(174 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Le temps libre, cet inconnu

L'analyse économique se bornant à n'appréhender que les faits sociaux mesurables à l'aune monétaire, elle s'est peu intéressée au temps libre, sinon pour la part dévolue à la consommation, et a largement contribué à faire du travail l'élément structurant de toute la vie sociale sauf, depuis Aristote, à s'interroger sur l'impact de la machine sur le chômage pour amener certains à annoncer l'ère des loisirs. Joffre Dumazedier, tout en rappelant combien (et ...

(144 more words)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail

Ouverture dominicale : impact macro-économique

Cet article résume une étude visant à évaluer l'incidence macro-économique d'une modification réglementaire concernant l'ouverture des commerces le dimanche. Une telle évaluation nécessiterait, pour être complète, la réalisation de diverses études préalables. Ne disposant pas de tous les éléments d'information de nature socio-économique, notre analyse présente évidemment certaines limites, puisqu'elle est bassé sur des hypothèses sensées mais qui demanderaient à être confortées par d'autres investigations. Dans ce cadre, peut-être restrictif, les résultats présentés ici ...

(24 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

Globalisation de l’économie et progrès social. L’État social à l’heure de la mondialisation

L'État protecteur et les valeurs qu'il incarne ainsi que les politiques sociales qui, dans ce cadre, furent développées (en Europe bien plus qu'ailleurs) firent, de longue date, l'objet de vives controverses : ses partisans s'attachant tout naturellement à en vanter le bien-fondé et les avantages tant sociaux qu'économiques, tandis que ses détracteurs, bien évidemment, en soignaient tous les effets pervers. Le vent libéral aurait-il eu raison finalement du courant socialiste, aujourd'hui moins vaillant dans ...

(201 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

L’évolution du temps de travail en Europe. Une analyse comparée des dynamiques en cours

J.Y. Boulin dresse ici un panorama de l'évolution de la durée et de l'organisation du temps de travail dans les pays de la Communauté européenne au sein desquels les convergences observés durant les années soixante-dix semblent avoir cédé devant une différenciation accrue entre pays certes, mais aussi entre branches sinon entre entreprises. Cette diversification croissante semble largement imputable d'une part à un retournement de situation - les nécessités économiques devenant plus motrices que les revendications sociales - ; d ...

(129 more words)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Presque jamais le dimanche

Depuis près de 10 ans, aux niveaux français et européens, nous nous sommes faits les avocats inlassables de l'aménagement et de la réduction du temps de travail dans l'industrie. De nombreux progrès en ce sens ont été faits, à l'étranger plus encore qu'en France. Nous continuons d'ailleurs d'oeuvrer dans ce sens dans le prochain numéro de Futuribles entièrement consacré à ce sujet, en expliquant notamment que les activités de services, et en particulier, les ...

(65 more words)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le monde de l’entreprise informelle. Économie souterraine ou parallèle ?

Le groupe de recherche en gestion internationale des entreprises, L'Institut de Recherches Politiques et le Centre Sahel de L'Université Laval au Québec ont organisé, au mois de mai 1991, un colloque sur " Le monde de l'entreprise informelle ". Une trentaine de spécialistes du Nord et du Sud ont ainsi pu confronter leurs points de vue sur les activités dites " souterraines " parce qu'elles échappent généralement à la comptabilité nationale et se développent en marge de la législation sociale ...

(136 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

1991 : l’état de l’aide au développement

Les thèmes abordés par le rapport 1991 du CAD, comme les récents travaux de la Banque Mondiale et du PNUD reflètent bien l'évolution récente du climat idéologique dans les organismes internationaux de développement portent également témoignage. L'effondrement du bloc socialiste et la fin de la guerre froide, mais aussi des interrogations de plus en plus pressantes sur le coût humain des politiques économiques d'inspiration libérale - le fameux " ajustement structurel " des années 1980 - ont en effet eu plusieurs ...

(51 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

La littérature prospective sur le Brésil

Les études prospectives se sont considérablement développées au Brésil sous l'impulsion notamment d'agences gouvernementales, d'instituts universitaires et de grandes entreprises. L. Vasconcelos nous fournit ici un panorama des thèmes principaux sur lesquels portent ces travaux dont il a en outre dressé une bibliographie sélective annotée publiée en annexe. Manifestement, une grande partie des études portent sur les perspectives économiques - pour l'essentiel calquées sur les stratégies suivies par les pays industrialisés - avec malgré tout une attention toute ...

(118 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les Ombres japonaises

Véritable attaque en règle contre le Japon et ses procédés commerciaux et économiques, ce livre repose sur la volonté de mobiliser la France pour faire face à une offensive majeure. Selon les auteurs, les Japonais ont naturellement l'esprit de conquête. Créanciers du monde entier et d'abord des États-Unis, ils ne cessent d'engranger des excédents commerciaux résultant d'une politique mercantiliste : conquérir des clientèles en cassant les prix ; freiner les importations en pratiquant le protectionnisme invisible. En somme ...

(139 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Maison Europe : superpuissance du XXIe siècle

Parmi les nombreux ouvrages sortant simultanément vantant les atouts de l'Europe et prévoyant le regain de sa puissance au cours des prochaines décennies, le plus remarqué est sans nul doute Head to head de L. Thurow, connu pour son « zero sum society ». Pour lui il n'y a aucun doute : le XXIe siècle sera européen. Il y voit cinq raisons principales : 1) c'est le plus grand marché du monde ; 2) l'Europe cumule tous les talents : flair et ...

(217 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

Futuribles européens

Nous voici à un an du fameux " objectif 92 " qui, aux termes de l'Acte unique, devrait être marqué par " l'achèvement du marché intérieur ". Quelle est la situation de l'Europe à l'orée de cette échéance hautement symbolique et quelles sont ses perspectives à l'aube de XXIe siècle ? Jacques Lesourne dresse ici un magistral tableau prospectif de l'Europe en insistant sur quatre thèmes majeurs : la mondialisation, les perspectives du pourtour de l'Europe, les évolutions intérieures ...

(350 more words)