Journal

Technologie et société

This article is published in Futuribles journal no.35, juil.-août 1980

J’avoue n’avoir jamais eu autant de mal à présider un groupe de travail… Nous avions, aux termes de notre mandat, à examiner les problèmes de technologie, de croissance et de progrès social. Les opinions françaises sont loin d’être convergentes sur ces sujets. Le groupe, à l’image de l’opinion, n’a pas convergé. J’ai donc essayé de limiter notre sujet d’étude sans laisser beaucoup délibérer sur le contenu de la croissance et sur le progrès social, afin d’éviter d’éventuelles divergences entre partisans d’une croissance forte et partisans d’une croissance faible, ce qui eut dispersé notre attention, et pour éviter, sous couvert de définition du progrès social, la remontée à la surface de quantité d’idées et d’idéologies. L’hétérogénéité du groupe était, en soi, intéressante. Les membres provenaient de milieux divers, avaient des expériences professionnelles variées. Aussi les délibérations ont-elles été particulièrement intéressantes, bien que fort difficiles à conduire. Je remercie mes collègues de leur collaboration, en particulier le rapporteur, M. Boublil, qui pourra donner des explications complémentaires.
#Changement technologique #France #Propositions #Recherche et développement

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.