Futuribles Journal n° 33

Économie, emploi - Géopolitique

Les enjeux du commerce mondial

Par

Environ 15 % de la production mondiale fait l'objet d'échanges. Ce chiffre peut paraître faible, encore qu'il couvre des situations très différentes quand on regarde les états. Cependant le volume des échanges mondiaux a plus que triplé entre 1960 et 1980 (en se développant presque deux fois plus vite que le PIB), ce qui montre on ne peut plus clairement la montée de la spécialisation internationale et de son corollaire, l'interdépendance.

Accès aux matières premières, aux produits de consommation, à la technologie, aux marchés financiers, tels sont les enjeux actuels des échanges, condition pour la plupart des pays de la survie à court terme comme à long terme. Nous sommes bien au-delà de la célèbre théorie de Ricardo, expliquant le développement des échanges par les avantages comparatifs... et réciproques !

Les échanges internationaux sont certes en partie la résultante des disparités économiques existant entre pays et dues pour l'essentiel à une répartition inégale des ressources naturelles et des facteurs de production, mais ils sont également un puissant moyen de gestion de ces disparités, que l'on cherche à les réduire ou à les maintenir, voire à les accentuer. Dès lors, les échanges internationaux s'inscrivent dans une perspective géopolitique mondiale, et l'examen des grands flux est le point de départ de toute lecture des grandes lignes de force de l'économie mondiale.

S'abonner à la revue

Principale revue de prospective en langue française, la revue Futuribles est un bimestriel disponible au format papier ou numérique. Découvrez nos trois formules d'abonnement.

S'abonner