Villes

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Vers une application unique d’offre de transport ?

En Finlande, l’application mobile Whim permet aux voyageurs de planifier, réserver et payer leurs trajets à travers différents opérateurs de transport. Cette start-up pourrait bien être un précurseur de la MaaS (Mobility as a Service) dont on parle depuis déjà plusieurs années. En 2011, l’un des constats de l’étude prospective sur la mobilité dans les villes moyennes réalisée par Futuribles International était que les villes françaises avaient presque toutes déjà investi et opté pour une offre variée ...

(725 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

La smart city, rupture ou adaptation ?

Après plus de 20 ans d’existence, la smart city paraît désormais un concept banal tant les projets sous ce label sont nombreux et divers ; pas un programme d’ampleur dans le domaine de la ville qui ne se réclame du numérique pour rendre la cité plus efficace, plus sobre, plus proche de ses citoyens et même plus attractive voire compétitive. Ces programmes recouvrent toutefois des réalités bien différentes, liées à la vision et aux moyens des municipalités ; ils intéressent ...

(1127 more words)

Actualité du futur

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Foresight Filmfestival

Le quatrième festival du film de prospective sera organisé à Berlin le 26 septembre 2019 au centre culturel pour la science Urania Berlin. Le thème de cette année porte sur les visions de la ville de demain. Des courts-métrages montreront où et comment nous voulons ou pourrons vivre, et proposeront des réponses originales de combinaison des possibilités technologiques et des besoins sociaux. Les projections des courts-métrages présélectionnés alterneront avec des séquences de débat avec des chercheurs et les réalisateurs des ...

(56 more words)

Note de veille

Population - Territoires, réseaux

Les mégapoles en 2100

La mégapole est, tout simplement, une très grande ville. Selon l’Organisation des Nations unies (ONU), qui les appelle aussi les « méga-cités », les mégapoles sont peuplées de plus de 10 millions d’habitants. Si l’on se projette un demi-millénaire en arrière, aucune ville ne réunissait une telle population. Mieux, aucune ville ne dépassait le million d’habitants. Au milieu du XVIe siècle, Pékin rassemblait quelque 700 000 urbains, Le Caire 300 000, Paris 200 000. Pékin devient millionnaire à ...

(630 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Réinventer la mobilité urbaine et périurbaine à l’horizon 2030. 24 propositions pour l’Île-de-France dans le cadre de Paris 2024

Réinventer la mobilité urbaine et périurbaine à l’horizon 2030. 24 propositions pour l’Île-de-France dans le cadre de Paris 2024

Mobility Nation est un groupe de travail dont l’objectif est de réinventer la mobilité en Île-de-France à l’horizon 2030, avec une cible intermédiaire pour les jeux Olympiques en 2024. L’ambition est de faire de Paris et sa région une smart city de référence. Si l’Institut de recherche technologique (IRT) System X — spécialisé dans le domaine de l’ingénierie numérique du futur — fait partie de ce groupe, les autres membres sont essentiellement des entreprises privées. C’est ...

(920 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

La France périurbaine

La France périurbaine

Le « périurbain » (néologisme forgé en 1967) est autant dénigré et déprécié qu’il est mal connu et caricaturé. Fidèle à l’esprit vulgarisateur de la collection « Que sais-je ? », ce livre concis, écrit par deux sociologues universitaires, offre un bon aperçu des réalités qui le composent et des théories permettant de l’analyser. Nous n’évoquerons ici qu’une partie seulement de leurs réflexions, celles concernant les liens entre périurbain et ruralité. Les années 1950-60 connaissent une forte extension des villes ...

(358 more words)

Note de veille

Institutions - Territoires, réseaux

Genève conjugue numérique et participation

La transition numérique des territoires peut être traitée de façon surtout technique et être confiée à des géants du numérique, comme à Toronto qui a choisi Sidewalk Labs, filiale de Google pour aménager un quartier [1]. Dijon Métropole, très classiquement, en 2017, a signé un contrat de 105 millions d’euros sur 12 ans avec un consortium composé de Bouygues et Citelum, filiale d’Électricité de France (EDF) [2]. La même transition peut également être l’occasion d’utiliser le ...

(925 more words)

Note de veille

Population - Territoires, réseaux

La population urbaine française plafonne

En France, 50 millions de personnes — plus des trois quarts de la population — habitent en ville, selon les données 2016 de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques). Le taux d’urbanisation augmente beaucoup moins vite depuis la fin des années 1960 et il stagne même depuis 10 ans. Désormais, la croissance de la population française se répartit entre la ville et la campagne. L’urbain est défini ici de façon classique, comme il l’a ...

(859 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Artificialisation en France : une hausse inéluctable ?

Ces derniers mois, plusieurs publications ont été consacrées au phénomène d’artificialisation en France. En décembre 2018, la Mission d’information commune sur le foncier de l’Assemblée nationale a mis en avant les menaces que fait peser le phénomène d’artificialisation sur les terres agricoles. Avant ce rapport, l’association France nature environnement s’alarmait de la baisse de la biodiversité en France et considérait que celle-ci était principalement due à l’artificialisation des sols. Une expertise scientifique menée ...

(57 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Cities, Territories and Democratic Transition

In 2017, in the run-up to the French presidential elections, Futuribles launched a series of articles aimed at considering the lack of vision that is a recurrent theme in commentary on political life. With the presidential election now behind us, an election that produced a major recasting of the traditional political landscape, other changes were to be expected in the way political power is exercized at the highest levels of State. And there have admittedly been changes, but given the fierce outburst of discontent that emerged in late November 2018, these have not met the expectations of part of the French population. In fact, without going into the core issues that have roused the “yellow vests” and those who defend or condemn them, it seems appropriate, at this juncture, to resume this series.

It is a local politician, Johanna Rolland, the mayor of Nantes, who gives her viewpoint here on what it means to have a political vision and the way that vision can and must be given concrete embodiment at the local level. She shows how this plays out in her metropolis and how citizens are involved in the change that is designed to meet the economic, social and ecological challenges of the area. In her view, both in our local authorities and at the national level, we are at the dawning of a democratic transition that must eventually enable us to respond to the various other transitions currently facing our societies.

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Gratuité des transports en commun, péages urbains et gilets jaunes

Si « La gratuité de la ville » était le titre d’une série, le trimestre qui vient de s’écouler en France serait certainement l’une des saisons les plus haletantes. Le 1er septembre 2018, l’agglomération de Dunkerque instaure la gratuité pour tous sur son réseau de bus et relance un débat grand public, qui dépasse les seuls spécialistes, sur la gratuité des transports en commun. Il y a ceux qui sont pour (Dunkerque, Niort, Calais…), ceux qui sont contre ...

(1441 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Les villes et la transition écologique

L’année 2018, qui comptera très probablement parmi les plus chaudes que la planète ait connues depuis la mise en place des premiers relevés de température, a été marquée par de multiples catastrophes climatiques. La France n’a pas été épargnée : canicule, sécheresse, pluies diluviennes…, ont confirmé la réalité de changements climatiques conséquents, y compris sous les latitudes européennes. Dans un tel contexte et à l’approche de la 24e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur ...

(144 more words)

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Vers des villes sans bus ?

Alors qu’il a longtemps constitué un mode de transport incontournable, le bus est aujourd’hui une simple offre parmi d’autres pour les urbains des pays occidentaux. Pourrait-il un jour disparaître ? Le magazine The Economist s’alarme en tout cas des récentes baisses de fréquentation des bus dans plusieurs grandes villes dans le monde [1]. Selon l’enquête de cet hebdomadaire, différentes grandes villes occidentales font face depuis quelques années à une diminution de la fréquentation de leur réseau ...

(1076 more words)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La Cité face aux algorithmes

Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La Cité face aux algorithmes

Les thèmes de la transition numérique et de la ville intelligente saturent depuis plusieurs années le champ médiatique du développement territorial. Derrière l’accumulation d’images, d’innovations techniques et de slogans, il est souvent bien difficile de se constituer une grille de lecture intelligible de toutes ces transformations. Le dernier ouvrage de Jean Haëntjens, Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes, apporte une contribution bienvenue à cet effort. Il permet de nous aider à mieux comprendre ce ...

(845 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Budgets participatifs des villes : quel progrès ?

C’est en 2014 que la maire de Paris, Anne Hidalgo, a lancé son premier budget participatif pour la ville. Elle a ainsi contribué à populariser un concept qui existait déjà depuis une vingtaine d’années dans le monde [1]. Aujourd’hui, près de 50 villes françaises proposent un budget participatif à leurs habitants, soit deux fois plus qu’en 2016, contre six en 2014, selon le site Lesbudgetsparticipatifs.fr [2]. Derrière le principe général « vous décidez, nous réalisons », ces ...

(1280 more words)

Analyse prospective

Population - Société, modes de vie

Campements et bidonvilles en France : qualification et quantification

La Mairie de Paris vient de publier les chiffres du premier recensement réalisé dans la capitale (les 15-16 février dernier) des personnes sans domicile fixe : près de 3 000 personnes concernées, sans tenir compte des hébergements d’urgence ni de l’accueil (en gymnase principalement) réalisé dans le cadre du plan Hiver. Mais à ces sans-abri, s’ajoutent aussi un certain nombre de personnes logeant dans des habitats précaires (campements, bidonvilles, etc.) dont il est également important de mesurer l ...

(97 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

L’agriculture urbaine : état des lieux, potentiel et limites

L’agriculture urbaine fait l’objet d’un engouement récent et d’une forte visibilité médiatique dans les pays développés. En témoigne la création en France, en 2017, de l’Association française d’agriculture urbaine professionnelle, ou la multiplication d’initiatives publiques dans des villes comme Paris, qui a lancé les Trophées de l’agriculture urbaine et mène une politique active de soutien à cette activité. Ce développement peut s’expliquer par la conjonction de plusieurs grandes tendances. Premièrement, l ...

(256 more words)

Bibliography

Population - Société, modes de vie

Un Monde de bidonvilles. Migrations et urbanisme informel

Un Monde de bidonvilles. Migrations et urbanisme informel

Avec Un Monde de bidonvilles, Julien Damon se livre à un exercice de déconstruction salutaire. Son intention, comme l’ambiguïté du titre le suggère, est double. Il cherche à caractériser la réalité sociospatiale désignée par la notion de bidonville, en sorte de dévoiler le monde qu’ils instituent. Mais il tente aussi de donner de la visibilité à cette réalité largement masquée, tout en se demandant, non sans malice, dans quelle mesure elle contribue à la durabilité urbaine, faisant des ...

(982 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Alphabet à Toronto : une relance de la “smart city” ?

Le 23 octobre dernier, les trois ordres de gouvernement canadien, fédéral, provincial et municipal, et Sidewalk Labs, filiale d’Alphabet, maison mère de Google, ont annoncé la construction à Toronto de Quayside [1], un quartier, « à partir d’Internet ». D’une superficie de plus de 300 hectares, au bord du lac Ontario, à l’est de la ville, celui-ci devrait accueillir des complexes de recherche, des commerces et des logements. C’est à la fois une opération de reconstruction urbaine ...

(1038 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

The New Urban Crisis

The New Urban Crisis: How our Cities are Increasing Inequality, Deepening Segregation, and Failing the Middle Class — and What We Can Do about It

En diffusant sa théorie de la classe créative, Richard Florida a acquis une renommée internationale. Ses travaux, souvent critiqués, parfois caricaturés, ont néanmoins orienté les projets urbains de nombreuses agglomérations urbaines soucieuses d’assurer leur développement en attirant ces ressources rares que sont les ingénieurs, designers, communicants, inventeurs, artistes, capital-risqueurs, en un mot, les acteurs les plus influents de l’économie de la connaissance et de l’innovation. Avec The New Urban Crisis, son nouvel ouvrage, le géographe semble faire ...

(819 more words)

Note de veille

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Les acteurs du numérique, nouveaux opérateurs de transport ?

Le secteur de la mobilité a été bouleversé en quelques années seulement par les applications et plates-formes collaboratives, qui permettent à la fois de personnaliser et d’optimiser toujours plus les trajets. Les applications comme Waze (2006) ou Citymapper (2011) permettent ainsi de calculer l’itinéraire le plus pertinent en fonction des contraintes de chacun mais aussi de l’état du trafic. Pour cela, elles analysent en direct l’ensemble des données relatives à la circulation, Waze s’appuyant même ...

(902 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Paris Ars Universalis. Scénario-fiction d’un futur Grand Paris

Paris Ars Universalis. Scénario-fiction d’un futur Grand Paris

Le Grand Paris n’est ici que le support d’un exercice que l’éditeur qualifie de « fiction prospective » et que l’auteur décrit comme « une expérimentation de recherche prospective hors cadre ». Son livre est ce qu’elle appelle un solution book : « Ils [sont] là pour ouvrir l’horizon, quel qu’en soit le scénario. Il [est] important que la pensée soit libre […] Par contre il [est] vivement conseillé de toujours installer les hypothèses dans leurs réalités écosystémiques… » Le scénario ...

(316 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation

Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation

Avec Hyper-lieux, Michel Lussault poursuit la réflexion engagée dans ces deux précédents maîtres ouvrages, L’Homme spatial [1] et L’Avènement du monde [2]. L’entreprise repositionne la géographie au cœur des sciences sociales, contribuant ainsi à leur avancée respective. Mais au-delà, en explorant les spatialités contemporaines, en appréhendant l’émergence du monde urbain et de l’anthropocène, en analysant finement ses figures géotypiques et leurs opérateurs — dont les hyper-lieux sont emblématiques —, elle débouche sur une proposition autrement conséquente : un ...

(666 more words)

Revue

Institutions - Territoires, réseaux

Political Visions and Civilizational Challenges: The Example of Local Policies

The theme of lack of vision has become a recurrent one in commentaries on French political life. This is why, a few weeks from the presidential elections (which one might wish to see as an opportunity to offer real medium/long-term future visions to French citizens), Futuribles has decided to delve into this question with a series of articles on the lack of political vision, the reasons behind it, and possible remedies. Jean Haëntjens gives us his analysis, drawing on the lessons to be learned from local policy.

After stressing the many civilizational challenges facing societies, particularly European and Western societies, challenges their leaders need to rise to, he shows how, at the local level, city and district authorities have held out against the dominant paradigm of development at all costs and have proposed new civilizational models. Acting concretely in unison with actors from all walks of life to co-produce policies, these authorities have developed initiatives in the cultural and ecological fields and in the area of mobility etc. that offer their residents new visions of the future, based on different values. These new political models, which one finds in many European countries, represent an initial base level the European Union might build on, drawing inspiration from them in its search for a civilizational model attuned to the imperative tasks currently facing us (global warming, transition, human rights and freedoms etc.), if indeed the political leaders of its member states are capable of getting a collective handle on these tasks…

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Societies and Ways of Life across the World: Major Trends to 2030-2050

Though the existence of disparities between the societies of the world’s different countries and between their specific contexts makes it impossible to determine precisely and exhaustively what social developments will occur worldwide over the coming decades, a certain number of deep-seated, structuring trends can be identified. As Julien Damon shows here, drawing on his contribution to the 2016 Vigie Report, four major trends are worthy of attention: a decrease in poverty worldwide; a continuing advance of the middle classes in the emerging countries and the consequences that ensue in terms of consumption; ongoing urbanization; and increased religious influence. Admittedly, these trends impact poor and rich countries very differently. They are, nonetheless, crucial in the development of the world and of the societies that will shape it in the future.