Terrorisme

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Et le mal viendra

Et le mal viendra

Ce roman, que l’on préfèrera qualifier de science-fiction plutôt que d’anticipation (pour ne pas tomber dans la prophétie autoréalisatrice), est paru en mars 2019, un peu plus de 15 jours avant la journée mondiale de l’eau (le 22 mars). Et c’est bien l’eau — sa rareté, son inégale répartition sur la planète… — qui en constitue le cœur puisque, faute de parvenir à sensibiliser les instances internationales et les consciences occidentales aux ravages causés par l’absence ...

(840 more words)

Bibliography

Géopolitique

Sortir du chaos. Les crises en Méditerranée et au Moyen-Orient

Sortir du chaos. Les crises en Méditerranée et au Moyen-Orient

Engagé jusque dans sa personne physique du fait de la sentence de mort prononcée par le califat de Daech à son encontre, Gilles Kepel livre ici une analyse dense et documentée des différentes étapes de la radicalisation de l’islam politique au Moyen-Orient. Dans un style narratif mêlant illustrations et références, il nous fait partager le récit contemporain de la lente dégradation de la situation géopolitique de cette région qui aura connu, en moins d’un demi-siècle, davantage de bouleversements ...

(967 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Crise et développement. La région du lac Tchad à l’épreuve de Boko Haram

Crise et développement. La région du lac Tchad à l’épreuve de Boko Haram

Le rapport Crise et développement. La région du lac Tchad à l’épreuve de Boko Haram effectue la synthèse d’une étude réalisée par l’Institut de recherche pour le développement (IRD) sur la région du lac Tchad, pour le compte de l’Agence française de développement (AFD). Les travaux de terrain et en ateliers qui ont permis la collecte d’une grande part des données utilisées ont été conduits entre mars et juin 2017, la rédaction du rapport ayant ...

(1151 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

L’Afrique, nouvelle frontière du djihad ?

L’Afrique, nouvelle frontière du djihad ?

Politologue et directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), Marc-Antoine Pérouse de Montclos analyse les conflits et les phénomènes de violence en Afrique. Son récent ouvrage L’Afrique, nouvelle frontière du djihad ? met l’accent sur l’émergence et l’enracinement de mouvements djihadistes africains. L’ouvrage s’intéresse à trois d’entre eux : les Chebabs en Somalie, Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) au Mali, et Boko Haram au Nigeria et plus largement dans la ...

(558 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Boko Haram : The History of an African Jihadist Movement

Boko Haram: The History of an African Jihadist Movement

Depuis 2003, « Ahl al-Sunna li-l-Da’wa wa-l-Jihad », mieux connu sous le nom de Boko Haram et qui signifie « l’éducation occidentale est un péché », exerce la violence sur des cibles gouvernementales comme civiles. Le plus souvent, les victimes sont musulmanes. Au nord du Nigeria, au Cameroun, au Niger et au Tchad, Boko Haram est, directement ou indirectement, responsable de dizaines de milliers de morts. Cette secte, qui nie autrui dans sa singularité et son humanité, stigmatise l’éducation occidentale, avatar ...

(907 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions - Société, modes de vie

Violence et passions. Défendre la liberté à l’âge de l’histoire universelle

Violence et passions. Défendre la liberté à l’âge de l’histoire universelle

Voici un petit livre qui ne s’embarrasse pas de détails pour livrer une thèse sans nuance : alors que l’on est entré dans « l’histoire universelle », époque où tous les hommes partagent désormais « la même histoire et la même planète » (p. 19), la violence sous toutes ses formes envahirait notre société et menacerait sa stabilité. Devant ce fléau que personne ne verrait, l’auteur joue les lanceurs d’alerte : il faut que les citoyens se réveillent pour défendre l ...

(1203 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions - Société, modes de vie

Théorie des hybrides. Terrorisme et crime organisé

Théorie des hybrides. Terrorisme et crime organisé

La mondialisation est un phénomène complexe dont nous saisissons encore mal la totalité des contours, malgré sa relative ancienneté. Un des effets collatéraux de la mondialisation est l’apparition — pour être plus précis, le développement en masse — de groupes criminels aux actions complexes s’étendant vers le terrorisme et, partant, la confrontation avec les structures politiques traditionnelles. Le phénomène décrit rappelle le moment que Gramsci définissait dans les années 1920, de passage d’un monde ancien qui ne veut pas ...

(886 more words)

Note de veille

Géopolitique - Institutions

Perspectives de l’islam radical en Asie

Après la bataille de Mossoul, le groupe État islamique (EI) va tenter de se refaire en Asie où vivent près d’un milliard de musulmans. Une stratégie fondée non seulement sur l’action violente mais sur l’utilisation missionnaire des combattants du Moyen-Orient et des travailleurs du Golfe de retour dans leurs pays d’origine, et le recrutement de jeunes musulmans discriminés, notamment en Inde. Le chemin sera tortueux, car sans même compter les armées occidentales, l’EI devra affronter ...

(775 more words)

Bibliography

Géopolitique

Munich Security Report 2016 : Boundless Crises, Reckless Spoilers, Helpless Guardians

Munich Security Report 2016: Boundless Crises, Reckless Spoilers, Helpless Guardians

The Munich Security Conference, an independent venue for policymakers and experts for discussions about security issues of the day and of the future, has released its second Munich Security Report (MSR) featuring important trends and issues in international security. Entitled Boundless Crises, Reckless Spoilers, Helpless Guardians, the report compiles data, analyses and maps which illuminate major developments and critical challenges to international security. The report was prepared in cooperation with numerous renowned partners, including Chatham House, the International Institute for ...

(498 more words)

Forum

Géopolitique

Super-Daesh: A Worst-Case Scenario

In late 2010/early 2011, the various “Arab Springs” brought a glimmer of hope for democracy and human rights in North Africa and the Near East, but, with these developments coming to a sudden end in a number of countries (Libya, Egypt and Syria in particular), a period of instability and violence has opened up, enabling Islamist groups to prosper against a backdrop of civil war in Syria and declining government power in Iraq. In this regard, the case of Daesh is emblematic. Created in 2006 and almost unknown until 2012, this self-proclaimed Islamic State group has gradually expanded across Iraqi and Syrian territory, establishing a caliphate in the various regions conquered and becoming, partly through very vigorous media activity and propaganda, a major regional actor, albeit a pariah organization that many states would like to see disappear.

Yet, as Matthieu Anquez shows here in this piece of political fiction, the worst-case scenario cannot be ruled out. What would happen if, for want of adequate international coordination, Daesh were, by exploiting the chaotic state of the region, to overturn the current political order and take power in Saudi Arabia, for example? In unfolding the script of such a scenario, Anquez points up the failings and weaknesses that might possibly enable it to come about. However, this foresight exercise may also serve as a warning and encourage the various regional and international actors to equip themselves to combat Daesh. Given the reactions to the Paris attacks of 13 November 2015 (which occurred after this article was accepted for publication), let us hope that it will strengthen their conviction and motivate them to act as quickly as possible.

Bibliography

Géopolitique

The Dangerous Landscape

Depuis le 11 septembre 2001, de nombreuses publications tentent de cerner les enjeux du terrorisme, de son développement et de ses impacts. Cet ouvrage est le résultat d’une série de réunions du groupe de travail du Partnership for Peace Consortium, consacré à la lutte contre le terrorisme. Ce groupe est composé d’experts issus de pays (Afghanistan, Azerbaïdjan, États-Unis, etc.) et de disciplines (sciences politiques, géographie, etc.) différents. La richesse de la publication vient du regard croisé des expertises ...

(122 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Cybercriminalité, quels risques pour les entreprises ?

Le 13 mars dernier, Vincent Maret, associé en charge des services de cybersécurité au sein de CGI Business Consulting, entreprise de conseil en management et en services informatiques, a présenté les différents risques auxquels sont exposées les entreprises en termes de cybercriminalité. Alors que les entreprises commencent à peine à intégrer la cybersécurité à leur stratégie, 30 % des ordinateurs dans le monde seraient affectés par un malware (logiciel malveillant) et de nombreuses entre­prises ont déjà connu des attaques de ...

(593 more words)

Bibliography

Géopolitique

EU Terrorism Situation and Trend Report 2013

Suite à l’affaire Merah et à l’attentat de Boston, la lutte contre le terrorisme est redevenue une priorité. Tous les ans depuis les attentats du 11 septembre 2001, Europol publie un rapport présentant les évolutions majeures en matière de terrorisme en s’appuyant sur les données des États membres de l’Union européenne. Cette année, le rapport souligne que la menace terroriste reste très élevée en Europe. En 2012, 17 morts liées au terrorisme ont été enregistrées en ...

(202 more words)

Actualité du futur

Géopolitique

L’avenir d’Al-Qaïda

Après la capture et la mort de Ben Laden et au moment où l’Afghanistan mais aussi les États du Sahel connaissent de fortes agitations, de nombreux débats existent entre académiques, experts militaires et décideurs sur l’avenir de la nébuleuse Al-Qaïda. Dans ce contexte, les services canadiens du renseignement de sécurité ont conduit une étude prospective sur l’avenir de cette organisation terroriste à horizon 2018. Trois scénarios sont envisagés (un déclin graduel, une croissance progressive et une croissance ...

(111 more words)

Chapitre de rapport annuel vigie

Géopolitique

Chapitre 4 du rapport Vigie 2012 : Géopolitique Partie 1 : Rapports de forces

Tendance 1. Diminution de la conflictualité dans le monde Tendance 2. Vers un rééquilibrage mondial de la puissance Tendance 3. Vers un monde nucléaire multipolaire Tendance 4. Persistance et mutations du terrorisme

Chapitre de rapport annuel vigie

Géopolitique

Chapitre 4 du rapport Vigie 2010 : Géopolitique

PARTIE 1 : RAPPORTS DE FORCE Tendance 1 : Émergence de la Chine, résistance américaine Incertitude 1 : Le risque d’un « accident de parcours » PARTIE 2 : TERRORISME ET PROLIFÉRATION NUCLÉAIRE Tendance 1 : Essoufflement d’Al-Qaïda, persistance du djihadisme Tendance 2 : Vers un monde nucléaire multipolaire Incertitude 1 : Le risque d’attentat NRBC PARTIE 3 : GUERRES ET CONFLITS Tendance 1 : Diminution du nombre de guerres Incertitude 1 : De nouveaux ressorts de conflits ? PARTIE 4 : CYBERSÉCURITÉ Tendance 1 : La croissante cyberdépendance des sociétés Tendance ...

(encore 87 mots)

Note de veille

Géopolitique

Yémen : le prochain Afghanistan ?

Depuis 2007, le Yémen ne cesse de gagner des places dans le Failed States Index, le classement des États les plus défaillants réalisé chaque année par la revue Foreign Policy, en association avec le think-tank Fund for Peace. Il est ainsi classé 18e dans l’édition 2009 et cette situation inquiète tant ses voisins que les États-Unis et ses propres dirigeants.

Analyse prospective

Géopolitique

L’Asie du Sud s’embrase-t-elle ?

L’Asie du Sud, confrontée comme le reste du monde à la crise économique, souffre, en plus, d’une détérioration sensible de la situation sécuritaire. Les États les plus grands et les plus peuplés de la région, c’est-à-dire l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh, sont agités par des mouvements insurrectionnels et militants très violents. Le Népal reste fragile après l’arrivée au pouvoir en 2008 des ex-insurgés maoïstes, suite à des élections législatives tenues dans des conditions à ...

(116 more words)

Revue

Géopolitique

India, China and Japan: The Future of Asian Power

On 12 October 2007, a conference was held in Paris on the theme "India 2025: Possible Scenarios, and Issues for France and Europe". It was organized by the Institut des hautes études de défense nationale and the "Asia 21" group (Futuribles International). Among the ranges of questions considered were the geopolitical changes in India, which include the development of relations between that country and its two great Asian neighbours, China and Japan. Isabelle Saint-Mézard, who covered this issue in the "India 2025" conference, broadly restates here her analysis of the triangular relationship between India, China and Japan and of the prospective development of that relationship over the next 15-20 years.
After outlining the factors that make for increasing interdependence between these three countries (among them, openness to international trade, energy supply and security issues), she analyses the rapprochement between China and India that has been developing for some years and its potentially lasting character. She then studies relations between India and Japan, which are essentially economic and less developed than with China, but likely to strengthen, particularly at the political and geopolitical levels, most notably to counter their neighbour China, if that country were to assume too great an influence in Asia. As Isabelle Saint-Mézard stresses in conclusion, the relations between these three Asian giants will doubtless increase in complexity, including both competitive and cooperative aspects. Those relations will depend on each country's desire to maintain the regional status quo, the positioning of China being particularly significant in this regard.

CR table ronde

Géopolitique

Le déclin de l’Occident ?

Inventeur du concept d’« hyperterrorisme » pour expliquer la nouvelle guerre de l’après-11 septembre, François Heisbourg s’interroge dans son dernier ouvrage sur le déclin de l’Occident en tant qu’entité stratégique. Devant l’auditoire, il a, dans un premier temps, brossé les tendances lourdes et les caractéristiques de l’après-guerre froide.

Revue

Géopolitique

The Failure of Homeland Security in the United States

Almost four years after 9/11, America is still traumatized and many are haunted by the fear of further terrorist attacks. In order to cope with this concern with security the United States administration has created a ministry unlike any other in the world - the Department for Homeland Security - which pursues a very strict policy of internal security, mainly geared to keeping most of the American population in a state of heightened alert.
Benjamin Friedman offers here a highly critical assessment of this policy, arguing that the country's leaders have developed a state of generalized fear that plays into the hands of the terrorists while giving Americans an illusion of safety. In his view, the homeland security policy is too ambitious, exaggerates some threats and encourages unnecessary fearfulness by asking people to prepare for a terrorist attack when in fact they run little risk of being victims. To this end, vast sums are spent ill-advisedly, indirectly preventing the funding of measures which would be far more worthwhile, including for American domestic security.
He ends the article by advising that it is essential to shake off this paranoia. The terrorist threat does exist but it is limited geographically and would probably be better prevented if this fact were taken into account. What is needed, therefore, is to introduce greater realism into the homeland security policy and accept that, come what may, there is no such thing as zero risk, now or probably ever.