Technologie de l'information

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Santé

Une IA pour le suivi de la maladie de Parkinson

Début octobre 2018, la compagnie anglaise Medopad, spécialisée dans les solutions de santé numérique, a annoncé le premier résultat d’un partenariat inédit avec le géant chinois Tencent : un outil de suivi de la maladie de Parkinson, basé sur l’intelligence artificielle. L’application, destinée à améliorer le quotidien des personnes déjà diagnostiquées, sera accessible sur smartphone. Elle vise, notamment, à réduire la durée des tests mensuels contrôlant l’évolution de la pathologie, d’une demi-heure à quelques minutes. Conçue ...

(encore 951 mots)

Tribune

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

D’une crise à une autre ? (2)

L’automne 2018 marque le 10e anniversaire de la crise économique de 2008 dont l’éclatement est généralement associé à la faillite de la banque Lehman Brothers, le 15 septembre 2008. Cette crise de 2008, sans atteindre le niveau de récession économique de la Grande Dépression ou des deux premières guerres mondiales, est néanmoins la plus grave crise connue depuis 1945. Les pays avancés en conservent encore des stigmates. La reprise économique a en effet tardé à venir dans divers ...

(1191 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Promesses et mirages de la civilisation numérique

Promesses et mirages de la civilisation numérique

Dans cet ouvrage, Jean-Paul Lafrance questionne le bilan de la révolution numérique aujourd’hui pour l’homme et la société. Il rappelle qu’à la naissance de celle-ci, il y a quelques dizaines d’années, le numérique était paré de toutes les vertus : nouvel espace de liberté pour les citoyens, nouveaux modes de financement pour les entreprises, progrès des sciences, développement d’une économie des services, etc. Et il relève que le numérique fournit des outils intellectuels qui incarnent une ...

(1242 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Les villes et la transition écologique

L’année 2018, qui comptera très probablement parmi les plus chaudes que la planète ait connues depuis la mise en place des premiers relevés de température, a été marquée par de multiples catastrophes climatiques. La France n’a pas été épargnée : canicule, sécheresse, pluies diluviennes…, ont confirmé la réalité de changements climatiques conséquents, y compris sous les latitudes européennes. Dans un tel contexte et à l’approche de la 24e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur ...

(144 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Les Industries du futur

Les Industries du futur

Alec Ross, spécialiste des technologies de l’information qui fut conseiller du président Barack Obama et de Hillary Clinton lorsque celle-ci était secrétaire d’État, entraîne ses lecteurs dans un tour du monde des industries du futur dans les six chapitres de son livre. « Voilà les robots ! » titre l’auteur pour son premier chapitre, soulignant ainsi leur montée en puissance. Prenant appui sur le Japon, le leader industriel du secteur, il montre que les robots vont se diversifier, simples exécutants ...

(1050 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Émergence de nouvelles formes de contrôle social en Chine

L’instauration en Chine du Social Credit System a fait couler beaucoup d’encre. Celui-ci recourt à un ensemble de systèmes de notation [1] qui attribuent à chaque citoyen une note calculée à partir de différents paramètres (capacité à tenir les engagements commerciaux, comportement sur les réseaux sociaux, respect du code de la route, consommation, etc.). Ce projet, annoncé depuis 2014 et prévu pour entrer en vigueur en 2020, s’appuie sur un vaste écosystème [2] animé par des acteurs ...

(encore 968 mots)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Organiser l’autonomie au travail. Travail collaboratif, entreprise libérée, mode agile… L’activité à l’ère de l’auto-organisation

Organiser l’autonomie au travail. Travail collaboratif, entreprise libérée, mode agile… L’activité à l’ère de l’auto-organisation

Chaque année apporte son lot d’ouvrages de management. Beaucoup n’ont d’autre prétention que d’être des manuels pratiques à l’intention du manager confronté à des problèmes auxquels il n’a pas forcément été préparé. Bien entendu, ces livres obéissent à des mouvements de mode, souvent peu étayés sur le plan théorique. C’est à l’un d’entre eux que s’attaque Pascal Ughetto, professeur à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée. Il s’agit de l ...

(870 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

La Grande Dépossession. Pour une éthique numérique européenne

La Grande Dépossession. Pour une éthique numérique européenne

Dans cet ouvrage bref mais incisif, Maxime des Gayets nous livre un plaidoyer pour une éthique actualisée qui s’appuie sur un constat que nous pouvons tous faire : nous sommes entrés dans l’ère du numérique. La numérisation s’insinue dans la quasi-totalité de nos domaines d’activité, petits ou grands, personnels ou collectifs. Nous en bénéficions par le biais de services inédits et de facilités nouvelles, mais si la collecte massive des données a sa part de promesses, elle ...

(396 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Justice digitale. Révolution graphique et rupture anthropologique

Justice digitale. Révolution graphique et rupture anthropologique

Un magistrat, Antoine Garapon, et un épistémologue, Jean Lassègue, ont uni leurs forces pour explorer les multiples facettes d’une révolution numérique qui affecte tous les secteurs d’activité et s’introduit au cœur même de la machinerie des normes, en prétendant déléguer à l’ordinateur et à l’intelligence artificielle la diffusion de la loi, son interprétation et son élaboration même. Nous passerons délibérément sur la longue partie de l’ouvrage qui retrace l’évolution de l’écriture occidentale ...

(907 more words)

Bibliography

Institutions - Territoires, réseaux

Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La Cité face aux algorithmes

Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La Cité face aux algorithmes

Les thèmes de la transition numérique et de la ville intelligente saturent depuis plusieurs années le champ médiatique du développement territorial. Derrière l’accumulation d’images, d’innovations techniques et de slogans, il est souvent bien difficile de se constituer une grille de lecture intelligible de toutes ces transformations. Le dernier ouvrage de Jean Haëntjens, Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes, apporte une contribution bienvenue à cet effort. Il permet de nous aider à mieux comprendre ce ...

(845 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Des machines, des plateformes et des foules. Maîtriser notre avenir numérique

Des machines, des plateformes et des foules. Maîtriser notre avenir numérique

Respectivement directeur de la recherche scientifique et économiste au Center for Digital Business du MIT (Massachusetts Institute of Technology), Andrew McAfee et Erik Brynjolfsson prolongent ici une réflexion sur la révolution numérique, abordée avec leur précédent ouvrage de 2014 : Le Deuxième Âge de la machine. Travail et prospérité à l’heure de la révolution technologique [1]. Dans ce qui est devenu un best-seller, les auteurs montraient, par de nombreux exemples, que nous étions entrés, non pas dans une troisième révolution ...

(1014 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Photovoltaic Solar Power in the Digital Age: A Scenario on Renewable Energies at the Heart of Ecological Transition

We have moved into a new industrial era characterized by a very marked interweaving of manufactured products, services and digital technology that profoundly alters companies’ business models. Companies now have to get very close to their users to be able to create value. In this new context, Nathalie Popiolek looks at the specific case of the photovoltaic (PV) solar industry and examines a scenario in which that industry might adapt itself to this revolution by playing the energy transition card and the digital card simultaneously.

After outlining the particularities of the PV industry and the particular place of the active consumer in the currently developing “hyperindustrial” economy, she stresses the possibilities opened up at the political, technological, economic and social levels by the implementation of the energy and electric transitions. After reminding us of the changes under way among electricity generators, who are stepping up their activity in services and digital technology and the prospects that flow from this (these changes affect not only the end consumer, but the entire value chain), Popiolek examines the specific case of the photovoltaic industry and the possible establishment of a PV-based, highly decentralized “virtuous system of collective self-use”. She stresses, alongside the necessary legislative incentives, the key role of digital technology in this (digital interfaces, the Internet of Things, blockchain etc.) and the emergence of promising projects of “electricity harvesting” (in which the consumer can also become an electricity producer). The analysis proposed here shows that a change of economic model, compatible with the energy transition, is possible in this sector, provided that the political and industrial actors make the right choices.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

Health and Artificial Intelligence: On the French Medical Council’s Report on the Impact of the Rollout of Digital Technology on the Practice of Medicine

There has been a whole host of publications in recent years on artificial intelligence (AI) – books, articles, reports, special issues, blogs – and no one could have missed the tide of material emphasizing both the immense opportunities opened up by that technology and the associated risks, particularly when it affects human beings through their data or, worse, in their physical being. The Futuribles International association has itself coordinated a huge project on this subject, an overview of which will shortly be published in these pages. André-Yves Portnoff, who has made a substantial contribution to this work, offers a “focus” here on a recent report by the French Medical Council dealing with the impact of AI – and also the other possibilities offered by digital technology, including big data – on health (medical opportunities, the practice of medicine, implications for patients etc.). Because health isn’t a “good” like any other (or, rather, because it is a good and not a product), the rollout of digital technology in this sector has to be handled with caution, in order to preserve the requisite empathy with patients. In this article, André-Yves Portnoff identifies the main findings of this report and the recommendations proposed by the Medical Council.

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’Évangélisme technologique. De la révolte hippie au capitalisme high-tech de la Silicon Valley

L’Évangélisme technologique. De la révolte hippie au capitalisme high-tech de la Silicon Valley

Dans cet ouvrage, tiré de sa thèse de doctorat de sociologie, Rémi Durand nous offre une approche originale des moteurs à l’œuvre dans la Silicon Valley qui ont permis à des hippies et des hackers de créer des empires et un capitalisme high-tech. D’emblée le titre choisi, l’évangélisme technologique, annonce une démarche double, car l’évangélisme désigne ici une méthode de marketing et, simultanément, le vocable évoque la dimension spirituelle attachée au message qu’il porte. Aussi ...

(961 more words)

Note de veille

Institutions - Territoires, réseaux

La puissance publique européenne de retour dans le numérique ?

Le numérique a fait souffler un vent de dynamisme et de liberté dans de nombreux domaines. Sous l’impulsion d’acteurs privés et en particulier des GAFA (Google Apple Facebook Amazon), de nouveaux services, de nouveaux médias et de nouveaux modes de consommation se sont diffusés. Et jusqu’ici, dans l’Union européenne (UE), c’est une logique libérale qui a prévalu et la puissance publique, institutions communautaires et États membres confondus, a favorisé la recherche et le développement technologique ...

(1176 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Société digitale. Comment rester humain ?

Société digitale. Comment rester humain ?

Ce livre s’ouvre sur un constat qui nous est de plus en plus familier : nous traversons un moment majeur de l’évolution de nos sociétés car les modèles économiques, politiques et sociaux auxquels nous sommes habitués sont ébranlés par le numérique. De nouvelles sources de productivité émergent, caractérisées par une accélération de l’automatisation et de la robotisation. Elles s’accompagnent de la baisse des coûts de transaction et, avec elle, de l’apparition de nouvelles perspectives sur des ...

(1089 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Plateformisation 2027. Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail

Plateformisation 2027. Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail

Le monde du travail assiste à une profonde transformation de ses modèles d’organisation, de production et de commercialisation. De nouvelles formes d’emploi et d’organisation du travail posent alors la question des conséquences possibles sur la santé et la sécurité de ces travailleurs du XXIe siècle. Ces dernières années, le développement des plates-formes d’intermédiation qui permettent une mise en relation massive de clients et de prestataires de services s’accompagne de nombreuses interrogations de la part des ...

(499 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Consommation sur abonnement : effet de mode ou nouvelle ère ?

La société de consommation va de pair avec une abondance de produits et services proposés dans les commerces, a fortiori sur les sites Internet. Ce phénomène peut entraîner de la frustration pour ceux qui ont du mal à se retrouver dans cette offre pléthorique et / ou qui ont le sentiment de ne pas en profiter suffisamment. En réponse, un nombre croissant de consommateurs se tournent vers des sites Internet proposant des abonnements leur permettant d’accéder à une offre diversifiée ...

(1448 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

How Will We Work Tomorrow? Five Strong Trends in the Development of Work

We have seen a proliferation in recent years of books, studies and reports on the future of work in the digital age: “Uberization” (or “platformization”), the rise of self-employment, contract working etc. Are we on the eve of a radical transformation of work as we have known it for more than a century in terms of its organization (hierarchy, Taylorism etc.) and legal framework (permanent contracts, very limited mobility etc.)?

Martin Richer, an observer of — and consultant on — change within companies in the fields of work and management, examines the potential prospects in this area. He has identified five major trends: the extreme fragmentation of work (its breakdown into countless tasks, the use of multiple intermediaries or different types of worker, the intensification of work, the modification of value chains etc.); automation (boosted by the spread of robotics and digital technology); platformization (disintermediation, new interfaces between labour supply and demand etc.); individualization (which substantially changes the relation to work and expectations about it); and violation of the duty of loyalty (which flows, in part, from the above and confirms the slackening of ties to the company). These trends, which are all based on socio-economic and technological developments being experienced by developed societies, attest both to the durability of some modes of organization (neo-Taylorism, increased surveillance, etc.), the proliferation of statuses and occupational relationships and the diverse aspirations of individuals with regard to work. As Martin Richer highlights, they all present new risks (casualization, health etc.), but also new opportunities. The challenge of the revolution that the world of work is currently undergoing is immense; it behoves everyone (workers, companies, political representatives etc.) to grasp its scale in order to find the optimal response.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Le Big Data des territoires

Le Big Data des territoires

Après avoir édité le célèbre Pour tout résoudre, cliquez ici. L’aberration du solutionnisme technologique d’Evgeny Morozov (2014) et La Nouvelle Servitude volontaire. Enquête sur le projet politique de la Silicon Valley de Philippe Vion-Dury (2016) [1], FYP éditions nous propose un ouvrage qui expose avec une grande clarté les enjeux posés par l’utilisation des data (les données) à l’échelle locale. La première partie du livre nous convainc assez vite de la puissance d’un mouvement porté ...

(302 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Alphabet à Toronto : une relance de la “smart city” ?

Le 23 octobre dernier, les trois ordres de gouvernement canadien, fédéral, provincial et municipal, et Sidewalk Labs, filiale d’Alphabet, maison mère de Google, ont annoncé la construction à Toronto de Quayside [1], un quartier, « à partir d’Internet ». D’une superficie de plus de 300 hectares, au bord du lac Ontario, à l’est de la ville, celui-ci devrait accueillir des complexes de recherche, des commerces et des logements. C’est à la fois une opération de reconstruction urbaine ...

(1038 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Automatisation, numérisation et emploi. Tome 2. L’impact sur les compétences

Automatisation, numérisation et emploi. Tome 2. L’impact sur les compétences

Le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) vient de publier (en septembre 2017) le tome 2 de son rapport Automatisation, numérisation et emploi. Alors que le premier tome, paru en janvier 2017, analysait les effets possibles du progrès technologique sur le volume de l’emploi, la structure de l’emploi et sa localisation [1], le deuxième tome se focalise sur l’impact de la numérisation en termes de compétences. Les conclusions du premier tome étaient les suivantes : l’enjeu ...

(651 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Entreprises françaises et numérique : retard persistant

« Une entreprise sur cinq est condamnée à disparaître si elle ne fait rien [pour se mettre à l’ère du numérique] d’ici trois ans » affirme la dernière étude du Lab de BpiFrance. Ce laboratoire d’idées a interrogé 1 814 dirigeants de PME (petites et moyennes entreprises) et ETI (entreprises de taille intermédiaire) en France [1]. Il constate qu’un dirigeant sur cinq croit que « le temps de la transformation digitale n’est toujours pas venu » pour son entreprise ...

(1363 more words)

Revue

Entreprises, travail

The Intangibles Revolution

Many companies, analysts, economic or political decision-makers are still narrowly focussed on the short-term and on immediate profit, relying for their vision on essentially quantitative and financial indicators. Yet the wealth and permanency of an organization do not depend solely on quantitative factors, as André-Yves Portnoff shows regularly in these pages. Many elements of an intangible kind are involved, ranging from the way digital technology is used to human relations within the enterprise, not to mention management style.

This article provides insight into this intangibles revolution within organizations (including territories) and into how they can incorporate it into their strategic thinking. André-Yves Portnoff reminds us, for example, of the major characteristics of intangible capital and the main factors that go to make it up (collective intelligence, relational capital, horizontal management etc.), and he describes the method for evaluating intangible capital and the value of organizations (the so-called V3 method) which he has developed with the aid of a working group brought together by Futuribles International. This alternative tool, tested in several different instances in a variety of companies, aims to help organizations incorporate this intangible capital into their strategic diagnoses and make it a factor of growth and wealth-creation.

Analyse prospective

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Le cyberespace, un outil d’influence à la portée de tous ?

Les soupçons de piratage de boîtes mail ou de sites Internet lors des dernières élections présidentielles, en France et aux États-Unis, la circulation régulière de fake news sur Internet, etc., ont suscité de nombreux débats sur la fiabilité du cyberespace et son instrumentalisation possible (y compris par des États ou des gouvernements). Qu’en est-il exactement ? Quelle est la réalité du pouvoir d’influence inhérent au cyberespace et à la maîtrise des technologies de l’information ? Nicolas Mazzucchi fait ici ...

(25 more words)