Système de valeurs

Editorial

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Prospective et politique

Plusieurs risques sont inhérents à l’activité de prospective. L’un d’entre eux tient à l’influence qu’exerce sur nous l’actualité et à notre capacité de nous en affranchir lorsqu’on cherche à explorer les futurs possibles. Deux exemples éloquents en sont donnés dans ce numéro : le premier par Quentin Scavardo (p. 97) montrant combien les anticipations vis-à-vis de l’an 2000 élaborées quelques décennies auparavant furent marquées par les préoccupations dominantes de l’époque ; l’autre ...

(734 more words)

Revue

Institutions - Population - Société, modes de vie

The Rise of Authoritarian Populism, as Reflected in the Values Studies

For more than 35 years Futuribles has taken an interest in how value systems evolve and in the study of their transformation, regularly reporting on the surveys carried out every 9-10 years within the framework of the European Values Study (EVS). The dossier initiated in this issue by Pierre Bréchon covers the findings of the latest round (2017-2018) and what these tell us about long-term developmental trends in Europeans’ values. In this second article, Gilles Ivaldi looks into the rise of authoritarian populism on the Old Continent and what the values studies teach us about the factors driving it at the core of European opinion.

He confronts the ‘cultural backlash’ theory developed by Ronald Inglehart and Pippa Norris — which argues that this resurgent populism is the product of a cultural counter-revolution in reaction to the broad spread of liberal values — with the observed development of European values in the various dimensions that serve as indicators (authoritarianism, xenophobia, and traditionalism in mores). As ever, the reality is more complex than it seems, involving a real social demand for authority, a waning of traditional moral values and a growing xenophobia that varies greatly from country to country (Western Europe being distinctly and durably more tolerant than Eastern Europe) etc. He also points to the progressive alignment of the generations on an increased call for authority to be respected. Overall, when the rise of current populisms is examined, a subtle approach is called for, with distinctions being carefully made between geographical areas and the values concerned (private versus public sphere, for example) and generational dynamics being kept in perspective. But we should also not forget the impact of economic factors which also greatly influence opinion, an impact which, as Ivaldi stresses at the end of his article, might well increase in the current context of crisis, a point that the 2017 Values Survey could not take into account…

Revue

Institutions - Population - Société, modes de vie

The Development of Tolerance in Europe: The Contrast between Ethical and Civic Issues

As mentioned in the previous two articles in this dossier on the evolution of Europeans’ values, Futuribles has been interested for many years in how value systems develop and in studying their transformation — particularly from the surveys carried out every 9-10 years as part of the European Values Study. After Pierre Bréchon’s article on the major lessons to be learned from the last round of surveys (2017-18) when compared with earlier ones (1990, 1999 and 2008), and Gilles Ivaldi’s article on the rise of populism, Raul Magni Berton examines the stance Europeans take toward a number of ethical (marriage, sexuality etc.) and civic questions (fraud, corruption etc.), the cultural and geographical characteristics that emerge from this and the broad trends the analysis reveals. In so doing, he highlights a generalized progression towards more tolerance with regard to the behaviour of others, but a twofold division between, on the one hand, the countries of Eastern and Western Europe (with the fact of their being EU members or not adding a further distinct coloration) and, on the other, between ethical issues (where there is greater tolerance) and civic ones (on which intolerance is more evident). Lastly, by comparison with past developments, the trend within the European Union is clearly towards a homogenization of the values of tolerance.

Revue

Institutions - Population - Société, modes de vie

Europe: Values Evolving, but Divisions Still as Wide as Ever

For more than 35 years Futuribles has taken an interest in how value systems evolve and in the study of their transformation, regularly reporting on the surveys carried out every 9-10 years in the framework of the European Values Study (EVS) and doing so in close collaboration with Pierre Bréchon. The last round of the EVS was carried out in 2017-2018 in 37 countries and, by comparing it with the 1990, 1999 and 2008 surveys, we are able to see and understand how values have developed over the long term on the European continent. The dossier which we open in this issue with Pierre Bréchon’s article focuses on these main lessons.

After reviewing the methodology of the EVS, Bréchon stresses the — still very marked — differences in values seen in the different geographical zones (Western Europe/Southern Europe/Eastern Europe, both within and outside the EU/Nordic countries), while stressing the essential distinction to be made between the trend toward individualization (desire for autonomy) and that toward individualism (the pursuit of one’s personal interest alone). He then examines the main long-term developments that can be detected, which include a great increase in individualization, particularly in Northern and Western Europe, and a relative decline in individualism (except in Eastern Europe). He also describes the major trends in terms of religious belief, adherence to democratic values, xenophobia etc. Lastly, going beyond cultural and religious variables, Bréchon highlights the importance of sociological variables in value differences, with the better-off generally showing a greater openness to others. Two further articles complete this dossier: an analysis by Gilles Ivaldi of the rise of authoritarian populism and an article by Raul Magni Berton focussing on the development of values of tolerance.

Revue

Institutions - Population - Société, modes de vie

The Generations Viewed from a Values Perspective

As part of the series begun in this issue on inequality and the — more or less conflictual or supportive — relations between the generations, and a few months before another special dossier devoted to the findings of surveys on Europeans’ values, Olivier Galland examines what these surveys on intergenerational differences in respect of values show us. Viewed over the long term, age does not play as big a part in the divergence of values expressed by Europeans as one might think. Starting out from a number of major systems of values (cultural liberalism, traditions and religiosity, involvement in social life, and trust in others) analysed over some 30 years, the author shows how differences in values are much more dependent on the respondents’ nationality than their age. He goes into detail on these findings with regard to cultural liberalism (in terms of the tolerance of homosexuality), socio-political engagement, attitudes to democracy (in this connection, recent trends are still in question), views of gender equality, environmental values, and trust in the police. All of which tempers the notion of a major conflict of values between young people and their elders.

Bibliography

Éducation - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Pour une révolution de la confiance

Pour une révolution de la confiance. Réformer l’école, refonder l’entreprise, transformer la société

« Réformer l’école, refonder l’entreprise, transformer la société » : le sous-titre du livre écrit par Michel Hervé au début de la pandémie vaut programme. Son projet de démocratie « concertative » n’est pas une vue de l’esprit. Michel Hervé l’a mis en œuvre, transformant sa société Hervé Thermique, créée en 1972, en un Groupe Hervé de 23 entreprises et 3 000 salariés. Son mode de management lui a libéré assez de temps pour devenir, de 1979 à 2001, maire ...

(979 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Capital immatériel : exercice pratique

Pour préparer une sortie aussi positive que possible de la crise actuelle et mieux résister aux suivantes, les entreprises doivent se poser quelques questions vitales : quelle est leur agilité, leur capacité à prévenir ou déceler un changement dans leur environnement, à prendre les décisions qui s’imposent et passer à l’acte ? Comment renforcer les capacités à gérer le changement, même imprévu, donc à innover, voire à se réinventer ? Quelles sont les mesures les plus urgentes ? Les réponses à ces ...

(863 more words)

Note de veille

Institutions - Santé - Société, modes de vie

Crise Covid-19 : quels impacts sur la cohésion sociale ?

Sans surprise, la crise sanitaire qui rythme, depuis mars 2020, la vie économique, sociale et politique des États européens a eu d’importantes répercussions sur la santé physique et mentale des individus, mais aussi sur la qualité du tissu social et la confiance des citoyens envers leurs institutions. C’est ce que révèle, en effet, une grande étude quantitative et qualitative conduite à la mi-juillet 2020 par l’organisation non gouvernementale More in Common auprès de plusieurs milliers d’habitants ...

(encore 1400 mots)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Histoire mondiale du bonheur

Histoire mondiale du bonheur

Voici un livre qui tombe à point nommé. À l’heure où les réflexions sur le monde d’après se bousculent — mais se focalisent le plus souvent sur des aspects particuliers de la vie économique, politique ou sociale —, cette histoire des idées sur la société heureuse ouvre la réflexion sur un autre champ : non pas celui des moyens qui permettraient de faire advenir un monde meilleur, mais celui des finalités, ou des priorités, qu’un tel monde pourrait se fixer ...

(544 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Les communautés intentionnelles

Les communautés intentionnelles sont des communautés résidentielles dont les habitants, d’origine diverse, partagent un haut niveau de cohésion sociale autour de valeurs communes, qu’elles soient sociales, politiques, religieuses ou spirituelles, et suivent souvent des modes de vie alternatifs. Ces communautés ne sont pas nouvelles : les kibboutz du début du XXe siècle ont précédé et construit l’État d’Israël, mais y sont en déclin depuis les années 1970. Néanmoins, des communautés telles qu’Auroville [1] en Inde ou ...

(908 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Un Festival d’incertitudes

Un Festival d’incertitudes

Depuis un demi-siècle, Edgar Morin nous alerte, jusqu’à lasser les sourds, contre la progression « des forces d’autodestruction à la fois dans des personnes et des groupes inconscients d’être suicidaires ». Il vient de répertorier les causes de la crise actuelle dans une série d’articles [1] et ce livret : — un mode de pensée empêchant de voir la réalité complexe, de comprendre l’incertitude dans laquelle nous sommes contraints de vivre ; pensée qui mène les spécialistes à s’isoler ...

(673 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Les Origines du populisme. Enquête sur un schisme politique et social

Les Origines du populisme. Enquête sur un schisme politique et social

Comprendre « les origines du populisme » passe par l’analyse des interactions entre des facteurs à la fois économiques, sociaux, culturels. Yann Algan et Elizabeth Beasley, Daniel Cohen, Martial Foucault le démontrent en s’appuyant sur une vaste documentation mais pas, et on peut le regretter, sur l’European Values Study. Ils réservent l’appellation « populiste » aux mouvements antisystèmes d’extrême droite, ceux d’extrême gauche étant qualifiés de « gauche radicale ». L’un des facteurs économiques majeurs serait « la détérioration des ...

(1019 more words)

Tribune

Économie, emploi - Entreprises, travail - Institutions

Pandémie et crise mondiale : principaux facteurs de gravité

Selon le poids relatif que garderont certains facteurs, des scénarios différents pourraient se réaliser aux niveaux régionaux et / ou mondial en matière de gestion de crise. Voici une liste non exhaustive de ces facteurs, tous immatériels. En surveillant leurs évolutions, les acteurs, personnes et organisations pourront réfléchir aux futurs possibles, mais aussi évaluer leur propre capacité à anticiper, détecter à temps la montée d’une crise et réagir de façon constructive, dans un contexte donné. Les quatre premiers facteurs interviennent ...

(1134 more words)

Tribune

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Alarme, citoyens ! Organisons notre rebond !

Le Conseil économique et social de la région (CESER) Hauts-de-France, présidé par Laurent Degroote, a auditionné André-Yves Portnoff le 25 février 2020, pour qu’il présente les principales recommandations de son dernier ouvrage, coécrit avec Hervé Sérieyx [1]. Nous relayons ici cette communication prononcée devant les quelque 150 membres du CESER Hauts-de-France. Préambule Comme allait le faire le président Macron le 13 mars dernier, Hervé Sérieyx et moi avons souligné, dans notre ouvrage, la nécessité de nous délivrer du modèle ...

(1849 more words)

Note de veille

Institutions - Recherche, sciences, techniques

[DOSSIER] Science et confiance : « Il faut écouter celles et ceux qui savent »

Le 12 mars 2020, lors de sa première allocution télévisée au sujet de l’épidémie de Covid-19, le président de la République énonçait : « Un principe nous guide pour définir nos actions, il nous guide depuis le début pour anticiper cette crise puis pour la gérer depuis plusieurs semaines, et il doit continuer de le faire : c’est la confiance dans la science. C’est d’écouter celles et ceux qui savent. » Depuis le début de la crise liée à l ...

(314 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Identity : The Demand for Dignity and the Politics of Resentment

Identity: The Demand for Dignity and the Politics of Resentment

Francis Fukuyama, chercheur américain en sciences politiques, très connu pour ses thèses sur la fin de l’Histoire, propose dans Identity: The Demand for Dignity and the Politics of Resentment, une analyse sociopolitique des rhétoriques identitaires et communautaires qui façonnent, selon lui, les trajectoires de l’Europe et des États-Unis depuis le XIXe siècle. Rédigé en réaction à l’élection de Donald Trump et au Brexit, son ouvrage explique, en effet, comment ces deux événements sont la résultante de l ...

(756 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La France des valeurs. Quarante ans d’évolutions

La France des valeurs. Quarante ans d’évolutions

Ce livre sur l’évolution des valeurs des Français n’est pas un roman. Mais pour tous ceux qui s’intéressent à la dynamique du changement social, au-delà de ses manifestations mesurables à l’aune des statistiques de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), c’est une mine d’informations très précieuses tirées des cinq vagues d’enquêtes menées sur les valeurs, conduites en 1981, 1990, 1999, 2008 et 2017-2018 dans le cadre du programme ...

(826 more words)

Analyse prospective

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Union européenne : une opinion et une stratégie de plus en plus vertes

Cette analyse prospective de Julien Damon fait le point sur la place particulière qu’occupent les questions environnementales dans la conscience des Européens, citoyens comme institutionnels. L’Europe tient en effet une place singulière et joue un rôle particulier dans le domaine de l’environnement. La préoccupation environnementale est une idée aux racines européennes. Il s’agit d’une opinion diversement mais profondément ancrée dans les États membres de l’Union. Enfin, en termes de politiques et d’investissements publics ...

(26 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’opinion publique sur le climat en France

L’année 2019 a été marquée, en France comme dans d’autres pays, par la mobilisation régulière d’une partie de la population pour attirer l’attention des décideurs et des citoyens sur l’urgence climatique. Des « Marches pour le climat » ont rassemblé des milliers de personnes à plusieurs reprises dans les grandes villes ; les jeunes (lycéens et étudiants) ont initié des grèves et manifestations certains vendredis pour signifier leur inquiétude à l’égard du réchauffement climatique ; une nouvelle grève ...

(102 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Understanding our Political Nature : How to Put Knowledge and Reason at the Heart of Political Decision-making

Understanding our Political Nature: How to Put Knowledge and Reason at the Heart of Political Decision-making

Un nombre croissant de politiques publiques ont une dimension technique importante (dans les domaines de la santé, de l’énergie, etc.) et le processus de décision politique repose sur une expertise fondée sur des données qui, pour beaucoup, sont issues de la recherche. Le rôle de l’expertise est de plus mis en cause par l’opinion et aussi par des décideurs qui se méfient de la science. Dans ce contexte, le JRC (Joint Research Centre), le laboratoire commun de ...

(990 more words)

Actualité du futur

Société, modes de vie

Vers la fin de la société de consommation ?

Le cabinet Greenflex/Ethicity vient de publier l’édition 2019 de son baromètre sur la consommation responsable des Français, qui étudie depuis 2004 les aspirations et les pratiques dans ce domaine. Comme toujours avec les enquêtes déclaratives, les résultats sont à interpréter avec prudence, puisqu’ils ne sont pas nécessairement concordants avec les comportements effectivement observés. Mais l’avantage d’un baromètre de ce type est de permettre de confirmer certaines tendances mais aussi d’identifier des ruptures en matière ...

(316 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les Furtifs

Les Furtifs

Alors que son précédent ouvrage (La Horde du contrevent) a été publié il y a 15 ans [1], c’est peu dire que le nouvel opus d’Alain Damasio était attendu. L’écrivain, qui signe ici son troisième roman, a en effet réussi à s’imposer comme un auteur majeur de la science-fiction française contemporaine. Tout comme les précédents, Les Furtifs est relativement inclassable : pavé de 700 pages, il alterne entre roman d’anticipation, science-fiction, essai politique et même essai ...

(916 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Les Français de moins en moins xénophobes

À la question « Pensez-vous qu’une lutte vigoureuse contre le racisme est nécessaire en France ? », les Français répondent sans ambiguïté : « oui tout à fait » (46 %) ou « oui plutôt » (30 %), soit 76 % de réponses positives. Seuls 7 % répondent « pas du tout », selon un sondage réalisé en 2018 dans le cadre du rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) [1]. Ces réponses ont le mérite d’être claires. Reste qu’une enquête à un moment donné, la ...

(1022 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Démocraties sous tension. Une enquête planétaire

Démocraties sous tension. Une enquête planétaire

Deux ans seulement après la publication d’une première enquête internationale sur le même sujet [1], La Fondation pour l’innovation politique (Fondapol), en partenariat avec l’International Republican Institute américain, diffuse les résultats d’une nouvelle moisson de chiffres, issus d’une enquête dans 42 pays en principe démocratiques : tous ceux de l’Union européenne, sept pays européens qui n’en sont pas membres, sept pays d’autres continents (Australie, Brésil, Canada, États-Unis, Israël, Japon, Nouvelle-Zélande). Une telle entreprise ...

(1110 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La Fin de la démocratie. Apogée et déclin d’une civilisation

La Fin de la démocratie. Apogée et déclin d’une civilisation

Faut-il aujourd’hui donner des titres apocalyptiques aux ouvrages pour qu’ils se vendent ? Ou tout simplement pour qu’ils aient de l’écho dans une société devenue très pessimiste ? L’auteur nous avait habitués à des propos plus optimistes sur des sujets apparemment souvent plus légers, traités selon une démarche sociologique. Ici, il présente un essai avec très peu de préoccupation empirique et sans analyse approfondie de ce que sont les systèmes politiques. La thèse est annoncée dès l ...

(1612 more words)