Sociologie

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Les communautés de l’effondrement

L’effondrement est généralement défini comme la réduction rapide et durable de la complexité, voire de la population d’une société (Jared Diamond, Joseph Tainter) ; Yves Cochet, pour sa part, évoque une situation dans laquelle « les besoins de base (eau, alimentation, logement, habillement, énergie, mobilité, sécurité) ne sont plus fournis à une majorité de la population par des services encadrés par la loi [1] ». La crainte de l’effondrement est liée à la conjonction d’un ensemble de processus en ...

(1337 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

How Behavior Spreads : The Science of Complex Contagions

How Behavior Spreads: The Science of Complex Contagions

Dans les années 1970, le sociologue américain Mark Granovetter s’était fait connaître en mettant en évidence « la force des liens faibles ». Il montrait que si les liens forts, familiaux ou amicaux, sont déterminants pour notre équilibre affectif, les liens faibles, avec de simples « connaissances », des amis d’amis par exemple, nous permettent de franchir des distances sociales importantes et sont des accélérateurs de diffusion pour les informations. Ces liens faibles sont par exemple stratégiques pour trouver un emploi. Pourtant ...

(encore 741 mots)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Aux bords de l’irréversible. Sociologie pragmatique des transformations

Aux bords de l’irréversible. Sociologie pragmatique des transformations

Il est difficile de résumer en si peu d’espace un travail aussi considérable et documenté. Celui-ci s’appuie, qui plus est, sur une méthodologie développée de longue date par les auteurs et use d’une terminologie définie dans de précédents travaux. La logique de l’ouvrage est celle du parcours d’enquête, qui vise à suivre au plus près les acteurs tout en replaçant ceux-ci dans des processus sociaux plus globaux. Articulé en quatre parties, l’ouvrage entend déconstruire ...

(844 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots

Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots

Du haut de leurs pyramides disciplinaires, les scientifiques contemplent 50 millions d’années d’Histoire, et s’arment d’algorithmes et de courbes pour prédire l’avenir de la planète et de notre espèce, exercice périlleux en temps de grands bouleversements, où la simple extrapolation n’est plus de mise. Or nous sommes à l’aube d’une vaste rupture. Paléoanthropologue, Pascal Picq s’intéresse particulièrement à l’évolution des primates, dont les quelque 200 familles incluent l’Homo sapiens ...

(846 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Behaviour as a Lever of Ecological Transition? Understanding and Acting on Individual Behaviour and Collective Dynamics

Beyond broad policy declarations, the implementation of ecological transition — which consists mainly in curbing consumption of energy and raw materials in our societies — requires substantial behavioural change at the collective, but also, quite obviously, the individual level. Yet, though there is general consensus around the principle of embarking on the path to transition, things get more complicated when it comes to changing our practices and habits. Can we act on individual behaviour and collective dynamics in respect of this particular aim of ecological transition, and, if so, how are we to go about it?

Solange Martin and Albane Gaspard have examined this question for the French Environment and Energy Management Agency  (ADEME) and offer us the fruit of their labours here. They show, for example, how the social and human sciences help to understand behaviour both at the individual level and in its collective dimensions, and they outline different possible lines of action to modify it. But, given the entanglement between various levels, it is essential, if we are to act effectively on behaviour, to combine approaches, tools and actors, and to analyse and understand social practices thoroughly before implementing political projects or measures.

Bibliography

Société, modes de vie

Éloge de la métamorphose. En marche vers une nouvelle humanité

Éloge de la métamorphose. En marche vers une nouvelle humanité

D’emblée, dans son avant-propos, Alain de Vulpian annonce l’ambition qui est la sienne, celle de partager sa conviction sur le futur d’une humanité qui se dirige vers une plus grande maturité, en dépit des crises et des soubresauts qu’elle traverse. Ce n’est pas seulement un espoir comme il arrive aux esprits brillants d'en formuler au soir de leur vie ; c’est l’aboutissement d’un long processus d’observation et de recherche entamé avec ...

(702 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Pressed for Time : The Acceleration of Life in Digital Capitalism

Pressed for Time: The Acceleration of Life in Digital Capitalism

Judy Wajcman, professeur de sociologie à la London School of Economics, part du constat que la presse du monde occidental renvoie de plus en plus l’image d’un monde qui s’accélère, alors même que les machines et la technique sont censées avoir été créées pour faire gagner du temps à l’humain. Elle se demande comment il est possible que l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle soit devenu si difficile à atteindre et maintenir, alors même que la ...

(1050 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

La Faillite de la pensée managériale

François Dupuy est un sociologue du changement qui s’est fait connaître par plusieurs ouvrages fondés sur ses observations comme enseignant dans les business schools européennes et nord-américaines. Il est également consultant auprès de nombreux dirigeants d’entreprise. C’est dire qu’il connaît son sujet. L’un de ses ouvrages les plus remarqués fut publié en 2005 : dans La Fatigue des élites. Le capitalisme et ses cadres [1], il soulignait déjà l’envahissement de l’entreprise par une rhétorique ...

(984 more words)

Revue

Société, modes de vie

The Contribution of the Values Study: A Rich Tradition of Research for Understanding Social Change

It is almost 30 years now since the European Values Studies (EVS) were launched. They were carried out in 14 European countries at first (in 1981), then gradually extended to the whole of the continent, as broadly conceived (47 countries in 2008). By means of precise questionnaires relating to all fields of private and social life –many of the surveys being repeated identically over the four waves of studies so far completed, with others regularly updated to cover social developments that were difficult to anticipate 30 years ago– we have a great wealth of material at our disposal, enabling us to gauge social change in the various European countries and compare by broad cultural areas the trends at work in terms of values and behaviour. From the second wave of studies onwards, Futuribles provided a sounding board for the valuable analyses that were to be drawn from them (special issue of July-August 1995) and continued with the venture after the third wave (July-August 2002 issue). The fourth wave of studies begun in 2008 presents an opportunity once again to open the columns of our journal to the researchers who have delved into the analysis of the latest findings and the long-term comparisons to be made from them, brilliantly coordinated by Pierre Bréchon who, in this introductory article, demonstrates the considerable contribution made by the Values studies to the understanding of developments within European societies.

Bibliography

Relation homme-robot

Le progrès technologique, combiné à une réticence croissante à exposer la vie des hommes au danger, a entraîné le développement de l’usage de robots, aériens, terrestres ou navals par les armées. Mais l’interface homme-robot pose question à plusieurs titres. C’est pourquoi l’IRSEM a commandité une étude à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) et à Securymind pour comprendre les enjeux sociologiques liés à l’usage des robots pour la défense. Le rapport s’appuie sur ...

(341 more words)

CR table ronde

Société, modes de vie

La mutation des modes de vie

Mettant en perspective des données insolites, Jean Viard montre combien, dans son "Nouveau portrait de la France. La société des modes de vie" (La Tour d’Aigues : éd. de l’Aube [coll. L’Urgence de comprendre], 2012), le visage de la France a changé en un siècle. Les vies s’allongent et la proportion de temps travaillé diminue, laissant la part belle au temps privé et aux loisirs, qui façonnent les normes et les valeurs. Ces nouveaux modes de vie ...

(16 more words)

CR table ronde

Société, modes de vie

L’évolution des valeurs des Français

La France à travers ses valeurs rend compte des résultats de l'enquête sur les valeurs des Français menée par le groupe ARVAL, qui réunit une équipe de 17 sociologues et politologues. Comme indiqué dans le livre, l'enquête a bénéficié de financements publics, de la part notamment du Comité interministériel de concertation pour les données en sciences sociales et de l'Agence nationale pour la recherche (ANR).

CR table ronde

Société, modes de vie

L’évolution des habitudes alimentaires : convergences et divergences au niveau international

Claude Fischler et Estelle Masson ont proposé, lors de cette table ronde, de revenir sur les résultats de leur ouvrage récemment publié. Claude Fischler s’intéresse depuis 1974 à l’alimentation et aux habitudes qui y sont liées. Ce dernier ouvrage est le fruit d’une étude comparative des habitudes alimentaires dans six pays : la France, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Allemagne et la Suisse. Claude Fischler, qui avait déjà comparé les habitudes alimentaires des Français et des ...

(31 more words)

CR intervention d'expert

Société, modes de vie

Mutations et tendances sociales en France

Bruno Hérault, rapporteur général du Centre d'Analyse (CAS), est venu présenter un tableau social de la France en 10 tendances et mutations majeures. L'approche qu'il a souhaité adopter est celle d'un "sociologue prospectiviste" (et non celle d'un "prospectiviste social") : "Je ne suis pas un prospectiviste professionnel qui concentrerait son attention sur les phénomènes sociaux. Je suis un sociologue intéressé par les tendances futures et qui est progressivement passÈédu côté de la prospective."