Russie

Revue

Recherche, sciences, techniques

La science en Russie

Among the privileges granted by the Soviet regime to the nomenklatura, there was an institution that enjoyed the unreserved support of the state and immense prestige within society, prestige that was all the greater because it was in open rivalry with the United States and matched the Americans' achievements in many fields: the scientific establishment. The ideological rationale is well known: in the former Soviet Union, science was declared to be at once a capital asset of the nation, a public service and a productive force. Similarly, the translation of ideology into action provided a model of organisation and support: Marxism invoked social theory and practice in making the state the unquestioned patron of science and science the obedient servant of the state. In reality, the more that basic research contributed to the defence effort, which was allocated the bulk of the investment in R&D, the more power, prestige and privileges were given to researchers.
With the collapse of communism, this model of patronage and organisation was drastically shaken up: funding was brutally cut back; there was a swift and dramatic brain drain of scientists (nobody knows how many emigrated to countries suspected of terrorist activities); the prestige that science had enjoyed was eroded, in particular because scientists were associated in the public mind with the decision-makers who were responsible for the economic failures and technological disasters of the old regime, ranging from Chernobyl to environmental pollution.
After a decade of criticisms, attempts at drastic reforms that came to nothing, of enormous losses to be recouped as a result of the brain-drain within the country and abroad, there are growing signs of a revival of basic research in Russia. They give the impression that, thanks to gradual reforms and above all to support from private foundations and foreign governments, the scientific establishment is slowly being rebuilt. Loren Graham, an expert on the history of the Soviet Academies whose whole career has been spent in investigating the various stages, developments and problems of Soviet science since the revolution in 1917, reports on this revival, along with Irina Dezhina. We publish here extracts from the in-depth study of the first phases of this renaissance that he has made with his Russian collaborator: the attempts to adapt the system to make it more like the American model, the structural and financial problems related to running laboratories, the persistence of institutional failures (especially the lack of peer review and the separation of the universities from the network of Academies), the renewed investment in scientific education and military R&D under Vladimir Putin. A new generation of scientists is taking up the torch, while the old guard cannot hide its nostalgia for the lost Golden Age of Communist times.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Russia Energy Survey 2002

Cette publication de l'AIE (Agence internationale de l'énergie) intervient peu de temps après la parution de la stratégie énergétique de la fédération de Russie à l'horizon 2020. La Russie abonde en ressources naturelles. On estime que ses immenses champs gaziers représentent un tiers environ des réserves mondiales de gaz naturel, garantissant son approvisionnement futur. Elle peut par ailleurs importer du gaz dans des conditions commerciales avantageuses des pays d'Asie centrale et des pays riverains de la ...

(254 more words)

CR table ronde

Géopolitique

Hyperterrorisme : la nouvelle guerre

Quatre mois et quatre jours après les évènements du 11 septembre 2001, François Heisbourg est venu faire le point sur la montée de l'"hyperterrorisme", la riposte occidentale et, plus généralement, les perspectives géopolitiques, y compris le réagencement des alliances. Quels sont les enseignements à tirer des attentats ?

Bibliography

Territoires, réseaux

La Refondation mégapolitaine. Une nouvelle phase de l’histoire urbaine ? Tome I. L’Eurasie post-communiste

Le monde actuel est confronté au développement vertigineux et à la reconfiguration des grandes concentrations urbaines, avec tous les bouleversements qui en découlent sur les plans économique, social, écologique, des modes de vie ou même de l'organisation politique. C'est pour analyser la multiplicité de ces réalités urbaines que le CPVS et l'IRD ont organisé, entre 1999 et 2001, un séminaire sur les dynamiques des mégapoles, animé par Philippe Haeringer. À travers le cas des six villes choisies ...

(112 more words)

Bibliography

Géopolitique

The End of Eurasia : Russia on the Border Between Geopolitics and Globalization

Cet ouvrage, écrit par un Russe parfaitement au fait de ce qui se passe dans son pays, est sans doute le meilleur et le plus provoquant ouvrage sur la politique étrangère russe de ces derniers temps, à en croire la revue Foreign Affairs. L'auteur, fort d'une analyse poussée, à la fois historique, géographique et sociologique, de l'espace et l'identité russes, y annonce la mort du concept d'« Eurasie ». C'est l'effondrement de l'Union soviétique ...

(61 more words)

Bibliography

Géopolitique

La Russie de Vladimir Poutine. L’héritier du despotisme oriental se tourne vers l’Occident

Le 11 septembre a accéléré le rapprochement de la Russie et de l'Occident. En manifestant sa solidarité immédiate avec les États-Unis, c'est dans le « nouveau cadre stratégique » souhaité par George W. Bush que Vladimir Poutine a placé la Russie : celle-ci a ouvert l'accès de certaines bases en Asie centrale pour combattre les Talibans, signé avec les États-Unis un accord de réduction drastique des arsenaux nucléaires des deux pays, participé à la création du forum OTAN-Russie. Mais cette ...

(102 more words)

Bibliography

Population

Dire Demographics : Population Trends in the Russian Federation

Les tendances démographiques récentes en Russie sont préoccupantes : depuis 1992, les décès y sont plus nombreux que les naissances, le taux de fécondité est devenu le plus bas du monde, la mortalité (liée principalement à l'alcoolisme) augmente et le fort taux d'avortement pose de graves problèmes de santé. Selon les auteurs, cette situation est le résultat de tendances de long terme aggravées par la stagnation économique et les changements politiques et sociaux récents. Ils arrivent à la conclusion ...

(31 more words)

Revue

Population - Recherche, sciences, techniques

Russie : l’inévitable déclin ?

Today, the wealth of nations and their political influence depend on their human capital. Yet in Russia, the health of the workforce has seen a serious and lasting decline which is extremely worrying, according to Nicholas Eberstadt.
He bases his argument on an analysis of the state of health of the Russian population, in particular the mortality rates. He shows that the rate, for all ages and both sexes, has worsened considerably in recent years, mainly as a result of cardiovascular disease and "accidents and other forms of violent death", frequently caused by alcohol abuse.
N. Eberstadt recognizes that mortality rates have risen in other countries too at certain times (e.g. Spain, west Germany, Japan), but these were temporary peaks, usually connected with wars, and were immediately followed by major improvements.
In Russia, however, the situation is quite different: we are seeing a long-term trend that is not related to any particular accidental occurrence, and Eberstadt therefore doubts whether it can be rapidly reversed. On the contrary, he foresees this leading to an economic and political decline in the medium and long term in the Russian Federation.

Bibliography

Géopolitique

La Russie inachevée

Le retard russe résulterait de la nature spécifique des Russes et d'une histoire singulière liée à un caractère national et à une fatalité qui feraient échapper ce peuple et ce pays aux convergences de la mondialisation. Cette hypothèse, à la mode au XIXe siècle et de nouveau en vogue à l'aube du XXIème, est le fil conducteur du questionnement théorique de cet ouvrage, écrit par l'une des plus grandes spécialistes de l'histoire de la Russie, l ...

(212 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Russian Cyclicism : A New Vision of the Past and Future

Ce livre donnera au lecteur une idée de l'histoire de l'École interdisciplinaire russe de prévision cyclique. Cette école propose un nouveau regard sur le passé et l'avenir d'une société, en reprenant le paradigme post-industriel utilisé en sciences sociales. Parmi les membres de cette école ont figuré Nikolai Kondratieff, Pitrim Sorokin, Alexander Chizhevsky, Alexander Bogdanov... Elle connaît aujourd'hui, à l'aube du troisième millénaire, un second souffle. L'auteur met en scène le développement de cette ...

(38 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Stabilizing Russian Economy

Ce livre contient une série de plusieurs articles, rédigés par d'éminents économistes russes d'écoles de pensée différentes - à la fois libérale (E. Gaidar, E. Yasin, L. Piasheva) et « de gauche » (S. Glaziev, V. Perlamutrov) - sur la question de la stabilisation de l'économie russe. Les problèmes socio-économiques à régler pour atteindre la stabilité sont passés en revue, tout comme les mesures à prendre et les sources de financement possibles. Une attention particulière a été accordée à l'analyse ...

(63 more words)

Bibliography

Économie, emploi

The Road to the 21st Century : Strategic Problems and Perspectives of Russian Economy

Ce livre présente les futurs possibles du développement de l'économie russe au XXIe siècle et propose des solutions stratégiques aux problèmes auxquels ce pays est confronté. L'objectif est d'évaluer le potentiel social, scientifique et en ressources naturelles de la Russie. Les transformations sans précédent d'ordre social, économique ou géopolitique, sont étudiées. Les auteurs emploient une approche profonde et multidirectionnelle à la fois. D'un côté, les résultats se fondent sur la recherche de tendances historiques et ...

(56 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Cycles. Crisis. Forecasts

Cet ouvrage est une sorte de manifeste pour une nouvelle pensée scientifique, que l'auteur appelle « l'école du cyclicisme russe ». Il développe les idées des fondateurs de cette école, dont le plus célèbre est N. D. Kondratieff. Il jette les bases d'une théorie des cycles et en décrit les différentes formes, écologique, démographique, technologique, économique, politique et socioculturelle. L'accent est mis sur la méthodologie de prévision des crises. Yuri Yakovets s'attarde sur les tendances propres aux ...

(9 more words)

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

« Russie : quel avenir pour la recherche ? »

Au moment de la dislocation de l'URSS, la recherche soviétique était considérée comme la deuxième du monde, derrière celle des États-Unis. À la fin des années 1980, 7 % du budget était consacré à la seule recherche civile ; 1,3 million de personnes étaient employées dans ce secteur. Toutefois, ce tableau avantageux masquait une autre réalité : la recherche militaire occupait une place démesurée, et dissimulée, qui imposait à l'ensemble du système les contraintes du secret et de l'isolement ...

(189 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Shaping Actors, Shaping Factors in Russia’s Future

Cet ouvrage se fonde sur une étude de 1200 pages de la cellule prospective de la Commission européenne régulièrement remise à jour depuis 1995, à partir d'analyses de chercheurs russes. Après avoir expliqué pourquoi un retour au communisme en Russie est très improbable, les auteurs présentent cinq scénarios d'avenir pour ce pays et expliquent, pour chacun d'entre eux, quelles en sont les forces motrices et les éléments de rupture. Dans le premier scénario (le maintien tant bien ...

(309 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Russian Organized Crime

« Si la criminalité organisée russe (COR) reste en l'état, la Russie court le risque de devenir un État criminalo-syndicaliste - une troïka comprenant des gangsters, des bureaucrates gouvernementaux corrompus et des hommes d'affaires malhonnêtes ». D'ampleur considérable, la COR est une force majeure dans le développement des structures politiques, économiques et sociales post-soviétiques, et constitue une menace directe contre les intérêts de sécurité nationale américains car il renforce l'instabilité d'une grande puissance nucléaire. Autre sujet de préoccupation ...

(271 more words)

Bibliography

Géopolitique

Russia : scenari futuri (Russia : Future Scenarios)

The author discusses the present and the future state of Russia from the point of view of technological forecasting. The socio-economic dynamics of present-day Russia, constituting the basis for the formulation of subsequently presented scenarios, are the following : _ the destruction of the coercive relations that lay at the basis of the Soviet economy from 1929 to 1991 and the introduction of the free market ; _ the presence of substantial latent unemployment and the relinquishment of further competition with the ...

(222 more words)

Bibliography

Population

« Mouvement de la population de la Russie 1959-1994 : tableaux démographiques »

La glasnost s'est traduite, dans le domaine de la démographie, par la diffusion de données tenues secrètes jusqu'alors, en particulier sur la mortalité infantile et les causes de décès. Plusieurs recueils de statistiques ont été publiés au tournant des années 1990 et l'on pouvait espérer que cette entreprise de reconstitution des séries démographiques se poursuivrait. Les difficultés qu'affronte la Russie font malheureusement craindre, aujourd'hui, que les services officiels n'aient pas les moyens, dans les ...

(185 more words)

Bibliography

Géopolitique

Le Chaos russe

Jacques Sapir dresse, dans ce livre, un tableau de la Russie contemporaine. Pour ce faire, l'auteur examine en détail le chaos économique et le chaos politique. Toutefois, cet ouvrage n'est ni un bilan économique de la transition ni une histoire au jour le jour des événements survenus depuis 1992, même si l'on y trouve ces deux éléments. Le chaos économique ne peut se lire complètement sans embrasser en même temps les chaos politique et militaire qui l ...

(263 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Russia Society in Transition

Cet ouvrage a deux objectifs : faire connaître aux lecteurs occidentaux les opinions de spécialistes russes au sujet des bouleversements politiques, de la crise économique en cours et de leurs répercussions sur la société russe ; expliquer en quoi l'euphorie, qui a ruiné le communisme en 1991, a évolué ensuite vers la perception plutôt négative des réformes eltseniennes. Bien que le titre de l'ouvrage évoque la société en transition, les auteurs préfèrent parler d'une société en crise. Le livre ...

(118 more words)