Revenu

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Une consommation durablement modifiée par la crise sanitaire ?

Conséquence directe de la crise sanitaire, le produit intérieur brut (PIB) de la France pourrait diminuer de 11 % à 14 % en 2020. La consommation des ménages représentant à elle seule 55 % du PIB, ses évolutions au cours des prochains mois seront déterminantes pour la relance de l’économie nationale. En avril 2020, selon l’INSEE, la consommation en France a été inférieure de 31 % à son niveau habituel, conséquence directe du confinement. Depuis le déconfinement, elle a fortement rebondi, et ...

(1063 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Combien de riches en France ?

Dans son Rapport sur les riches en France, l’Observatoire des inégalités propose de fixer le seuil de richesse au double du niveau de vie médian, soit 3 470 euros par mois après impôts et prestations sociales pour une personne seule. Un peu plus de cinq millions de personnes vivent au-dessus de ce seuil, elles représentent 8,2 % de la population, soit autant — c’est une coïncidence — que les pauvres. Les chiffres Le seuil de richesse de l’Observatoire des ...

(807 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les métiers au temps du corona

Les métiers au temps du corona

Les inégalités sont apparues sous un jour nouveau pendant la crise de la Covid-19 : travail à domicile pour de nombreux cadres et contact direct avec le public pour d’autres travailleurs « premiers de corvée » (soignants mais aussi personnels de la distribution alimentaire et de la sécurité, certains employés des activités de propreté, etc.), salaire maintenu pour certains et indemnisation insuffisante pour d’autres les obligeant à poursuivre leur activité (en particulier les travailleurs indépendants précaires). Cette note de France Stratégie ...

(743 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

France : les inégalités de salaires repartent à la hausse

La crise de 2008 a marqué un tournant dans l’histoire de l’évolution des salaires. Depuis une dizaine d’années, les inégalités dans ce domaine recommencent à augmenter, selon les données de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques). Il ne s’agit pas d’une explosion des écarts, mais d’un changement notable. En matière d’inégalités, les salaires restent le nerf de la guerre. Bien sûr, il ne faut pas confondre le salaire ...

(742 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Les Luttes de classes en France au XXIe siècle

Les Luttes de classes en France au XXIe siècle

Dans ce nouvel ouvrage, classable dans la catégorie « Histoire du temps présent », Emmanuel Todd propose une grille de lecture des récents mouvements sociaux à la lumière des évolutions sociales, sociétales et politiques intervenues en France depuis la grande rupture du passage à l’euro. La première partie a pour but d’établir un état des lieux des conditions économiques et sociales des Français en analysant trois principaux indicateurs : revenus, éducation, structures sociales et familiales. Le premier constat concerne l’appauvrissement ...

(952 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Capital et idéologie

Capital et idéologie

Sorti en septembre dernier, cet ouvrage a déjà été extrêmement commenté, faisant l’objet d’observations dithyrambiques comme de vives critiques. Ce nouvel essai est le prolongement du précédent, Le Capital au XXIe siècle [1], mais il se veut moins « occidentalo-centré » selon son auteur. Ces cinq dernières années, Thomas Piketty a profité de la promotion du « Capital » et des rencontres faites pour s’ouvrir à d’autres horizons, avec la volonté de mener plus de comparaisons internationales puisque ayant eu ...

(1381 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Dynamics of the Middle Classes: Decline in the Global North, Advance in the South

In France the spectre of downward social mobility regularly makes the headlines. Whether it actually corresponds to reality or merely reflects a legitimate fear, according to the National Statistical Institute (INSEE) the sense of living less well than the previous generation was of concern to one French person in four in 2015. And amongst those most worried by these questions were those belonging to the so-called middle classes, who felt they were falling down the social ladder. How much truth is there in this impression? Is the middle class losing ground in France and, more generally, in the developed world? And what is the situation worldwide? What statistical data do we have on the subject?

Drawing on recent OECD studies, Julien Damon offers a global-level analysis of the dynamics of the middle classes, showing that they are tending to contract in the developed countries but expand in the emerging nations. Most importantly, he emphasizes that being “middle class” doesn’t represent the same economic reality in all parts of the world. In a context of increased polarization in employment and a higher cost of living, the Western middle classes, for example, find themselves increasingly under strain and there are major social and political dangers in such a situation.

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Combien de milliardaires dans le monde ?

Les milliardaires fascinent et agacent, c’est selon. La connaissance de leur situation passe par des bases de données sur les patrimoines et des classements qui font souvent la couverture des journaux. Pour autant, ces informations ne captent qu’une partie de la réalité. Protection de la vie privée et, surtout, opacité dans de nombreux pays, empêchent un indiscutable tableau. Il reste, en fonction des informations disponibles, des tendances claires. Plusieurs classements sont établis, notamment aux États-Unis, par le magazine ...

(1023 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Société, modes de vie

Déstabilisation des classes moyennes et ébranlement social général

Les classes moyennes font l’actualité depuis des années. Les tendances les affectant amènent souvent à évoquer et déplorer leur explosion et leur disparition dans les pays riches. Parallèlement, éclosent des classes moyennes dans les pays en développement. Si des exagérations sont repérables, tant dans la déploration de leur affaiblissement dans les pays développés que dans la célébration de leur affirmation dans les pays pauvres, les données et perspectives n’en restent pas moins nettes. Ni explosion ni disparition, du ...

(191 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances

Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances

Passé par la Banque mondiale, virtuose des bases de données internationales, Branko Milanovic regarde le monde comme un tout. Il sait traiter autant des inégalités au sein des pays (qui intéressent Marx) que des inégalités entre les pays (qui intéressent Frantz Fanon). Son ouvrage sur les inégalités mondiales, initialement publié en 2016 aux États-Unis, a fait grand bruit. Il est heureux de pouvoir disposer de sa traduction française. L’auteur y analyse notamment la redistribution du revenu mondial opérée sur ...

(966 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités de revenus : vers la stabilité ?

Alors qu’elles ont beaucoup diminué entre les années 1970 et le début des années 2000, les inégalités de niveaux de vie connaissent depuis, en France, des évolutions plus mitigées. Elles ont continué à diminuer entre 2010 et 2013, puis se sont stabilisées jusqu’en 2016. Cette stabilisation des inégalités de niveaux de vie peut-elle être durable ? Niveau de vie moyen des 10 % les plus riches rapporté à celui des 10 % les plus pauvresSource : INSEE, calculs et © Centre d ...

(1123 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Rapport sur les inégalités mondiales 2018

Rapport sur les inégalités mondiales 2018

Ce rapport sur les inégalités, coordonné par Lucas Chancel, Facundo Alvaredo, Thomas Piketty, Emmanuel Saez et Gabriel Zucman, combine de manière systématique toutes les sources de données : les revenus et patrimoines totaux estimés dans les comptabilités nationales, les enquêtes déclaratives sur le revenu et le patrimoine des ménages, et les données fiscales sur le revenu et les patrimoines. L’inégalité des revenus varie beaucoup d’une région du monde à l’autre. C’est en Europe qu’elle est la ...

(667 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Le Mythe de la « théorie du ruissellement »

Le Mythe de la « théorie du ruissellement »

La théorie du ruissellement est, selon l’auteur du livre, un objet paradoxal dans le champ économique : — Ce n’est pas une théorie, en ce sens qu’elle ne correspond à aucun modèle décrit dans une publication académique ; l’anecdote voudrait même qu’elle ait été définie aux États-Unis en 1932 par un humoriste pour s’en moquer, puisque selon lui, si l’argent ruisselle (trickle down) c’est toujours vers le haut, de la poche des pauvres vers celle ...

(928 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Automobile, logement : l’autonomie à 30 ans pour les jeunes Français ?

L’entrée dans l’âge adulte est traditionnellement marquée par certains symboles, comme l’acquisition d’une voiture et le départ du domicile des parents. Pourtant, les données les plus récentes indiquent que ces étapes se produisent de plus en plus tard pour les jeunes Français. Ce décalage résulte principalement de contraintes financières et interroge sur la capacité d’autonomisation des jeunes adultes. Le permis et la voitureTaux de détention du permis de conduire selon la classe d’âge ...

(1320 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Dream Hoarders : How the American Upper Middle Class Is Leaving Everyone Else in the Dust, Why That Is a Problem, and What to Do About It

Dream Hoarders: How the American Upper Middle Class Is Leaving Everyone Else in the Dust, Why That Is a Problem, and What to Do About It

Cet ouvrage est analysé par Charles du Granrut dans l’article intitulé « L’essor des inégalités », publié dans le numéro 422 de la revue Futuribles.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Sum of Small Things : A Theory of the Aspirational Class

The Sum of Small Things: A Theory of the Aspirational Class

Cet ouvrage est analysé par Charles du Granrut dans l’article intitulé « L’essor des inégalités », publié dans le numéro 422 de la revue Futuribles.

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Rise of Inequality in the USA: On “The Sum of Small Things” by Elizabeth Currid-Halkett and “Dream Hoarders” by Richard Reeves

Ten years after the onset of the economic crisis triggered by the sub-prime scandal in the USA, the global economy is taking off again, but income inequality is not decreasing. For example, the World Bank acknowledged in late 2016 that inequality within the developed countries is greater today than 25 years ago, largely on account of meteoric income growth at the upper end of the scale: in the USA, the richest “one percent” have seen their share of national income double since the 1980s, rising from 9 to 18%. Beyond this “one percent”, two books recently published in the USA show that the upper middle class (the richest 10-20%) in that country are doing well and thus contributing to increased inequality. Charles du Granrut has read these two books for Futuribles — Elizabeth Currid-Halkett’s The Sum of Small Things and Dream Hoarders by Richard V. Reeves — and draws the central lessons from them here. He points out the characteristics of this upper middle class, particularly emphasizing the multidimensional character of the inequalities and this elite’s determination to defend their position and preserve it for their descendants. These are all developments we would do well to watch and take into account in a context of growing resentment against the elites both in the USA and in Europe.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Lifetime Incomes in the United States over Six Decades

Lifetime Incomes in the United States over Six Decades

Aux États-Unis, après une forte secousse au moment de la crise financière de 2008-2009, le nombre de chômeurs a fortement baissé ces dernières années et les salaires sont repartis à la hausse. Cela intervient certes dans un contexte de forte augmentation des inégalités dans la distribution des revenus globaux (salaires compris), mais toutes les enquêtes montrent que, majoritairement, les salariés américains ne ressentent pas cette augmentation et expriment, dans le meilleur des cas, le sentiment d’une stagnation. Sur la ...

(849 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités de revenus en baisse dans le monde / en hausse dans les pays riches

Le FMI a récemment publié une étude [1] qui a suscité de nombreuses réactions, car elle alerte sur la croissance des inégalités de revenus dans certains pays et propose, pour y remédier, de mettre en place des politiques fiscales spécifiques. Les inégalités dans le monde ont connu deux tendances opposées depuis 30 ans. À l’échelle mondiale, les inégalités de revenus ont diminué sur les trois dernières décennies. Parallèlement, à l’échelle nationale, elles ont au contraire augmenté au sein ...

(742 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Niveaux de vie : des générations sacrifiées ?

Les inégalités de revenus s’accroissent entre groupes d’âges en France. Au cours des 10 dernières années connues (2003-2013), le niveau de vie des 18-29 ans a stagné autour de 20 000 euros (1 700 euros mensuels) après impôts et prestations sociales. Pendant ce temps, le niveau de vie moyen annuel de l’ensemble de la population a augmenté de plus de 1 000 euros (un gain de 5 %) et celui des 60-69 ans de plus de 3 000 ...

(1142 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Vers une nouvelle ère de stagnation des revenus en France ?

Environ 1 700 euros pour une personne seule : depuis 2008, le revenu médian [1] après impôts et prestations sociales stagne à ce niveau en France, voire baisse légèrement. Les dernières données disponibles datent de 2014, mais tout indique qu’il n’y a pas eu d’amélioration au cours des deux années qui ont suivi. On se dirige donc vers près de 10 années de marasme (de 2008 à 2017), si l’on en croit les prévisions économiques. La France ...

(1044 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La Spirale du déclassement. Essai sur la société des illusions

La Spirale du déclassement. Essai sur la société des illusions

La France est hantée par le spectre du déclassement. Il n’y a pas là qu’un sentiment d’insécurité sociale, mais des réalités objectives. Si la moitié des Français estiment que leur situation globale est moins bonne que celle de leurs parents, si les Français comptent parmi les peuples les plus pessimistes, il y a certainement des raisons. Les classes moyennes, affectées par de graves changements, ne sont pas hypocondriaques. Le tableau proposé par le sociologue Louis Chauvel n ...

(861 more words)

Revue

Économie, emploi

The Distribution of Wealth. On Thomas Piketty’s “Capital in the Twenty-First Century”

Thomas Piketty’s Capital in the Twenty-First Century was first published in France in late 2013. However, it was not until spring of 2014, after the success of the English-language edition in the USA, that it came to prominence in the French media —though not without sparking controversy among Gallic commentators and economists. This substantial tome of almost a thousand pages, replete with statistical data ranging over long stretches of time, is a continuation of Piketty’s earlier work on high incomes in France (the book which largely made his reputation), but focussed in this instance on historic international trends with regard to income from capital.

Geneviève Schméder has read the book for Futuribles and outlines some of its major lessons for us here, beginning with its central finding that the distribution of wealth increasingly favours the owners of capital (income from capital is increasing more and quicker than income from work) and, among those who own capital, it is the tiny minority of the “ultra-rich” who have seen their wealth grow the most. In this situation, inequality is increasing and it is hard to see how the trend toward concentration of wealth at the top of the pyramid can be reversed. As Geneviève Schméder points out, above and beyond his economic analysis Thomas Piketty asks two fundamental political questions. What are the dangers for democracy of wealth being monopolized in this way? And at what levels of inequality will citizens feel moved to rebel?

Bibliography

Économie, emploi

Le Capital au XXIe siècle

Paru fin 2013 en France, Le Capital au XXIe siècle, de Thomas Pi­ketty a dû attendre le printemps 2014 et le succès de son édition en langue anglaise aux États-Unis pour occuper une place de choix dans les médias français — non sans susciter de controverses parmi les commentateurs et économistes hexagonaux. Somme de près de mille pages riche de nombreuses séries statistiques sur longue période, cet ouvrage prolonge le précédent, consacré aux hauts revenus en France (qui a largement ...

(172 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Évolution des dépenses contraintes sur un demi-siècle

Dans tous les débats sur la consommation et le pouvoir d’achat, le thème des dépenses dites « contraintes », « pré-engagées » ou « non arbitrables » est maintenant récurrent. Les comptes de la nation, et les définitions INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), autorisent un peu de clarté sur ce sujet important. Évolution des dépenses « contraintes » des ménages français (en %) Le revenu disponible brut des ménages est le revenu à leur disposition pour consommer et épargner. Il comprend l’addition ...

(415 more words)