Pouvoir politique

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Territoires, réseaux

Rouge vif

Rouge vif. L’idéal communiste chinois

Selon Alice Ekman, il n’y a aucun doute : la Chine est encore communiste et tout concourt à le démontrer. Responsable de la Chine et de l’Asie à l’European Union Institute for Security Studies, la chercheuse a recueilli pendant sept ans la matière de son ouvrage : plus de 400 entretiens avec des acteurs chinois et étrangers très divers, l’étude minutieuse des paroles des dirigeants chinois, l’observation de l’atmosphère lors des rencontres et séminaires. Son diagnostic ...

(963 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Défaire le capitalisme, refaire la démocratie

Défaire le capitalisme, refaire la démocratie. Les enjeux du délibéralisme

Un lecteur rétif aux thèses manichéennes devra faire un petit effort pour entrer dans ce livre, tant la charge adressée au capitalisme dans le premier chapitre est sans concessions. Selon les auteurs, ce système, qualifié de « pathologie », ne serait pas loin d’être le principal responsable des maux qui frappent aujourd’hui l’humanité, y compris l’aliénation des femmes, l’homophobie ou les guerres. Comme si ces fléaux n’avaient presque pas existé avant lui et sous d’autres ...

(615 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Un Festival d’incertitudes

Un Festival d’incertitudes

Depuis un demi-siècle, Edgar Morin nous alerte, jusqu’à lasser les sourds, contre la progression « des forces d’autodestruction à la fois dans des personnes et des groupes inconscients d’être suicidaires ». Il vient de répertorier les causes de la crise actuelle dans une série d’articles [1] et ce livret : — un mode de pensée empêchant de voir la réalité complexe, de comprendre l’incertitude dans laquelle nous sommes contraints de vivre ; pensée qui mène les spécialistes à s’isoler ...

(673 more words)

Tribune

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

De David à Covid : la puissance frappée à mort

Afin d’aider ses membres et ses lecteurs à s’orienter, l’association Futuribles International a engagé une réflexion prospective sur le Covid-19 et ouvert un espace hébergeant ses propres travaux, mais permettant aussi de relayer les contributions d’experts et collaborateurs sur le sujet. C’est le cas de ce texte, rédigé par François Bordier, ancien sous-directeur prospective du Centre interarmées de concepts, de doctrines et d’expérimentations, et membre de notre association, montrant combien le Covid-19 a ébranlé ...

(2416 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

La Place et la tour

La Place et la tour. Réseaux, hiérarchies et lutte pour le pouvoir

Universitaire britannique controversé en raison de plusieurs prises de position et théories polémiques, comme de son goût pour l’histoire contrefactuelle, Niall Ferguson se distingue aussi par l’intérêt qu’il porte aux ressorts et acteurs méconnus, mais supposément cruciaux, de certains grands événements ou mouvements historiques. Il appréhende ces derniers sous un angle le plus souvent délaissé par les historiens académiques : celui des influences peu visibles — voire sciemment dissimulées — sous l’apparente contingence des faits ou derrière les causalités ...

(569 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

La Chine e (s) t le monde. Essai sur la sino-mondialisation

La Chine e(s)t le monde. Essai sur la sino-mondialisation

En 1936, Nicolas Berdiaev, qui avait quitté l’Union soviétique dans les années 1920, publie Les Sources et le sens du communisme russe [1], où il montre que le communisme soviétique « est plus traditionaliste qu’on a coutume de le penser », parce qu’il découle d’une « transformation et une déformation de la vieille idée messianique russe ». Sophie Boisseau du Rocher et Emmanuel Dubois de Prisque (qui font aussi partie du groupe Asie21-Futuribles) ont la même ambition et leur livre ...

(798 more words)

Analyse prospective

Géopolitique - Institutions - Population

State of the World, What Do the January’s Outlook Reports Say ?

The beginning of the year is always a moment for many reports to come out on the future of the world and its geopolitical order. What have we read this January? Here is a short summary of the foresight outlooks we have found online by security and risks analysts’ provider and geopolitical think-tanks — WorldAware, Eurasia Group, SIA (Security Industry Association)?—, but also by insurance and reinsurance companies (AXA, Allianz etc.), the World Economic Forum Global Risks Report 2019, among other ...

(20 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Cities, Territories and Democratic Transition

In 2017, in the run-up to the French presidential elections, Futuribles launched a series of articles aimed at considering the lack of vision that is a recurrent theme in commentary on political life. With the presidential election now behind us, an election that produced a major recasting of the traditional political landscape, other changes were to be expected in the way political power is exercized at the highest levels of State. And there have admittedly been changes, but given the fierce outburst of discontent that emerged in late November 2018, these have not met the expectations of part of the French population. In fact, without going into the core issues that have roused the “yellow vests” and those who defend or condemn them, it seems appropriate, at this juncture, to resume this series.

It is a local politician, Johanna Rolland, the mayor of Nantes, who gives her viewpoint here on what it means to have a political vision and the way that vision can and must be given concrete embodiment at the local level. She shows how this plays out in her metropolis and how citizens are involved in the change that is designed to meet the economic, social and ecological challenges of the area. In her view, both in our local authorities and at the national level, we are at the dawning of a democratic transition that must eventually enable us to respond to the various other transitions currently facing our societies.

Editorial

Institutions - Société, modes de vie

En quête d’avenir

« La force collective des citoyens sera toujours plus puissante pour produire le bien-être social que l’autorité d’un gouvernement », affirmait Tocqueville [1]. Cependant, même réduite à une minorité, elle peut faire obstacle au changement comme en témoigne en France, depuis le mois de novembre dernier, le mouvement des « gilets jaunes ». Celui-ci est, en effet, rapidement devenu le réceptacle de toutes les amertumes et frustrations accumulées au cours des dernières décennies : celles relatives au pouvoir d’achat, au creusement des ...

(918 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

La France est plus que jamais une société de défiance

Futuribles analyse depuis près de 20 ans l’évolution des valeurs des Français, au travers des enquêtes récurrentes et baromètres rigoureux réalisés sur le sujet [1]. Et une tendance lourde s’en dégage : la France est une société de la défiance, les individus accordant globalement une confiance très faible à la fois aux institutions publiques, aux acteurs privés et aux personnes qu’ils ne connaissent pas. Sur tous ces indicateurs, la France figure ainsi traditionnellement en bas du peloton dans ...

(874 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Émergence de nouvelles formes de contrôle social en Chine

L’instauration en Chine du Social Credit System a fait couler beaucoup d’encre. Celui-ci recourt à un ensemble de systèmes de notation [1] qui attribuent à chaque citoyen une note calculée à partir de différents paramètres (capacité à tenir les engagements commerciaux, comportement sur les réseaux sociaux, respect du code de la route, consommation, etc.). Ce projet, annoncé depuis 2014 et prévu pour entrer en vigueur en 2020, s’appuie sur un vaste écosystème [2] animé par des acteurs ...

(968 more words)

Tribune européenne

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

Europe Suffering at the Hands of its Member States

In the context of a rise of populisms in Europe (recently exemplified in the Italian elections) and of UK withdrawal from the European Union, the European project is under great strain, despite the efforts in late 2017 by France and the president of the European Commission to give it a boost. Yet, in many cases, the European institutions are distinctly more able than national governments to resolve problems or bring progress to European societies, and potentially more efficient at doing so. This is what emerges from this column, which stresses how much the “go-it-alone” attitude of certain member states can turn out to be harmful, including for those who adopt it. Jean-François Drevet draws here on three emblematic ranges of issues: the struggle against fiscal dumping, coping with illegal immigration and economic protectionism. In all three cases, it is clear, as he sees it, that the European Union is much more the solution than the source of problems, but can the member states grasp this?

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Demain la Chine : démocratie ou dictature ?

Demain la Chine : démocratie ou dictature ?

Jean-Pierre Cabestan enseigne à Hong Kong : l’ex-colonie britannique fréquentée par la nomenklatura chinoise est un lieu privilégié d’observation des évolutions politiques de la Chine. En 2014, il a publié un ouvrage de synthèse sur le système politique chinois, et dans ce nouveau livre, il s’interroge sur l’avenir politique de la Chine. Deviendra-t-elle une démocratie ? C’est ce que prévoyaient les Américains qui, trois ans après le massacre de Tian’anmen, entamaient des négociations pour l’adhésion ...

(586 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Géopolitique - Population

Russie 2030 : éléments d’analyse

Alors que la coupe du monde de football bat son plein en Russie, toutes les caméras sont tournées vers ce pays dont bien des commentateurs avaient prédit l’effondrement, démographique, économique voire politique, après la disparition de l’URSS à la fin des années 1990. Or, près de 30 ans après la sortie du communisme et alors que Vladimir Poutine, à la tête du pays depuis bientôt 20 ans, vient d’être réélu président de la Fédération, la Russie est ...

(46 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde

Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde

Attention, joyau ! L’ouvrage que vient de publier Pierre Blanc, professeur à Sciences Po Bordeaux et à Bordeaux Sciences agro, grand connaisseur des questions agraires et de la conflictualité du monde, s’inscrit sans conteste dans la lignée des fresques historiques qui offrent au lecteur des outils pour se saisir du monde, de sa dynamique, de ses conflits, de sa turbulence chronique. C’est sur la terre que se penche l’auteur, dont il est d’ailleurs l’un des ...

(943 more words)

Note de veille

Institutions - Territoires, réseaux

La puissance publique européenne de retour dans le numérique ?

Le numérique a fait souffler un vent de dynamisme et de liberté dans de nombreux domaines. Sous l’impulsion d’acteurs privés et en particulier des GAFA (Google Apple Facebook Amazon), de nouveaux services, de nouveaux médias et de nouveaux modes de consommation se sont diffusés. Et jusqu’ici, dans l’Union européenne (UE), c’est une logique libérale qui a prévalu et la puissance publique, institutions communautaires et États membres confondus, a favorisé la recherche et le développement technologique ...

(1176 more words)

Note de veille

Géopolitique - Territoires, réseaux

Le RuNet, un espace culturellement balkanisé ?

La Russie a, contrairement aux pays de l’espace euro-atlantique, une appréhension du cyberespace fondée moins sur les questions techniques que sur la dimension culturelle. En termes stratégiques, Moscou identifie le cyberespace comme un espace avant tout informationnel. Plusieurs éléments expliquent cette situation, à commencer par une relative faiblesse russe sur les couches techniques (matérielle et logicielle) du cyberespace. De fait, la décennie « perdue » 1990-2000 a été celle d’un retard très important que le pays peine aujourd’hui à ...

(1039 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Osons l’Europe des nations ? Le défi du nouveau président

Osons l’Europe des nations ? Le défi du nouveau président

Économiste, homme politique et auteur de deux douzaines d’ouvrages traitant de l’Europe, du monde de la finance, de la concurrence industrielle et des incohérences françaises, Christian Saint-Étienne sonne cette fois le tocsin : le monde est bouleversé par une révolution industrielle, culturelle et géostratégique sans précédent, alors que l’Europe reste atone et se perd en querelles byzantines. Première puissance mondiale, les États-Unis se désintéressent de l’Atlantique et de l’Europe pour se concentrer sur le Pacifique et ...

(1026 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

La Chine de Xi Jinping. Ambitions et résistances

La Chine de Xi Jinping. Ambitions et résistances

Cet ouvrage fait suite à celui que le même auteur avait consacré à « la Chine depuis le congrès de 2012 [1] ». Il vient peu après le 19e Congrès d’octobre 2017 et présente donc une image actualisée de la situation, l’actualité comprenant notamment le paramètre Trump. Philippe Delalande, économiste et politologue, docteur ès sciences économiques et diplômé de Sciences Po Paris, est membre du groupe d’études prospectives Asie21-Futuribles. Il a dirigé le bureau régional Asie-Pacifique de l’Organisation ...

(892 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

L’Expertise face à une crise de confiance ?

L’Expertise face à une crise de confiance ?

France Stratégie a organisé en 2017 un séminaire sur le thème « Paroles d’experts : pour quoi faire ? » dont les conclusions sont présentées dans cette note. Bon nombre de décisions politiques sont aujourd’hui prises sur la base de recommandations d’experts et les auteurs de la note soulignent, en introduction, que l’expertise est mise en cause dans un contexte où l’articulation entre l’action publique et la connaissance est devenue plus forte, et où le savoir scientifique est ...

(1077 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Two Voices for Europe: Towards a Revival of the European Union

A change has been underway in Europe for some months now. In the context of the announcement of the UK’s departure from the European Union and weakened US leadership from an unpredictable president, the voice of the EU may well assume particular significance and begin to resonate internationally. If we add to this encouraging prospects for economic growth and a proactive attitude on the part of the presidents of the European Commission and France, it does not seem far-fetched to dream of a genuine revival of the European project.

This at least is hinted at by Catherine Vielledent in this article, drawing on two speeches from last September by Jean-Claude Juncker and Emmanuel Macron, which both seem to be moving in the direction of such a stimulus to the Union and to European (economic, social, monetary etc.) integration. This article highlights the respective proposals of the two presidents on this question, their points of convergence and the perspectives they open up for the EU. It also stresses the need not to miss the window of opportunity, the next European elections being scheduled for a little over a year from now, in May 2019.

Revue

Économie, emploi - Institutions

Towards the Foresight Study of Money

The economic crisis of 2007-08, which arose out of the subprime mortgage scandal in the USA and which the developed nations are still struggling to overcome ten years later, caused a real crisis of confidence in banks and financial institutions. This question of trust in the institutions that govern the financial system is still critical today. And yet, as Thierry Gaudin reminds us here, money developed historically to ensure the functioning of trade and individuals’ confidence in it, and thus enable societies to develop economically. At least, that was the prevailing reality until money became an objective instrument of power — in the hands of the banks, but also at the core of national government policy and international political action. This historical re-reading of the role of money and the institutions responsible for its management raises questions about the ultimate purpose of the financial community: is it to play a role in economic development, to serve the interests of the powerful, or simply to enrich the financiers? And, given recent technological developments (credit cards, payment on line or by phone etc.), what are the prospects now for the monetary instrument and for the ends — or the people — it serves? Does it still inspire confidence at a time when we are seeing recurrent fears of a new major crisis?

Editorial

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Des paroles aux actes

Les longues soirées d’automne sont propices à la lecture. J’en ai profité pour me replonger dans des ouvrages ayant fait autorité voici 40 ou 50 ans et m’interroger sur les actions qui avaient suivi ces travaux souvent de grande qualité. Ces actions ayant été très insuffisantes, beaucoup donc reste à faire avant que l’éventail des futurs possibles ne se referme, et il est urgent de nous y atteler. Comme nous venons d’entrer dans une année ...

(893 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Médiarchie

 Médiarchie

Le titre le laisse entendre, la première phrase l’explicite : « Cet ouvrage propose une thèse qui peut tenir en une phrase : notre imaginaire commun nous fait croire que nous vivons dans des “démocraties”, alors qu’un regard plus distant sur la réalité de nos régimes de pouvoir suggère que nous vivons dans des régimes de “médiarchie”. » On est donc devant un essai politique interprétatif sur la nature de nos sociétés, dirigées par le quatrième pouvoir, celui des médias. La thèse ...

(984 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Institutions

Le Totalitarisme pervers d’une multinationale au pouvoir

Le Totalitarisme pervers d’une multinationale au pouvoir

De nature plus rétrospective que prospective, ce livre dénonce le pouvoir acquis par les multinationales, Total en premier lieu. Non seulement un impressionnant pouvoir, financier, économique, géopolitique ou technologique, et plus fondamental, une influence sur le droit. Le droit n’est pas la morale et les grandes multinationales ont les moyens, non seulement d’utiliser les droits — tout ce qui n’est pas interdit est autorisé —, de jouer des différences de droit entre pays (paradis fiscaux), mais surtout d’influencer ...

(321 more words)