Pauvreté

Analyse prospective

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

L’Union européenne face à la pauvreté

Comment l’Union européenne envisage-t-elle la pauvreté ? Quels objectifs s’assigne-t-elle en la matière ? Quels sont ses instruments d’intervention ? Quelles sont les perspectives ? Dans les années 2010, la stratégie « Europe 2020 » a fixé un objectif chiffré de réduction du nombre de pauvres (moins 20 millions). À l’heure des premiers bilans, il apparaît qu’une telle ambition n’a pas été atteinte et pourrait être contrariée encore par la crise économique issue de la pandémie de Covid-19.

Actualité du futur

Économie, emploi - Santé

Covid-19 : quels impacts dans les bidonvilles ?

Julien Damon, sociologue et proche collaborateur de Futuribles depuis de nombreuses années, signe un article pour la fondation Jean Jaurès sur la lutte contre le coronavirus dans les bidonvilles, et les conditions d’application des mesures de quarantaine et de confinement dans ces espaces particuliers. « Comment permettre la distanciation sociale dans la proximité spatiale ? » Vivre dans un bidonville, explique Julien Damon, c’est manquer d’au moins l’une des aménités suivantes : un logement durable (c’est-à-dire permanent et résistant ...

(366 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le numérique, un danger pour les pauvres ?

Le 11 octobre dernier, les Nations unies ont publié un rapport sur les droits de l’homme et l’extrême pauvreté, destiné à l’Assemblée générale de l’organisation, qui prend ses distances vis-à-vis du numérique. Le rapporteur spécial sur les droits de l’homme et l’extrême pauvreté, Philip Alston, y a en effet dénoncé les dangers que la diffusion des technologies de l’information, et tout particulièrement l’intelligence artificielle, représentaient dans la gestion de l’aide sociale ...

(953 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

De plus en plus de migrants parmi les sans-abri

Deux barbarismes permettent de souligner l’une des principales transformations de la question des sans-abri, en France et en Europe. Les sans-domicile fixe (SDF) sont bien plus souvent qu’auparavant des étrangers, parmi lesquels de très nombreux sans-papiers. La question SDF doit maintenant se saisir dans le contexte de la crise migratoire. La « migrantisation » du « sans-abrisme » est un phénomène européen, qui ne saurait se traiter valablement qu’à l’échelle européenne. Ainsi, de plus en plus, les personnes sans abri ...

(776 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances

Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances

Passé par la Banque mondiale, virtuose des bases de données internationales, Branko Milanovic regarde le monde comme un tout. Il sait traiter autant des inégalités au sein des pays (qui intéressent Marx) que des inégalités entre les pays (qui intéressent Frantz Fanon). Son ouvrage sur les inégalités mondiales, initialement publié en 2016 aux États-Unis, a fait grand bruit. Il est heureux de pouvoir disposer de sa traduction française. L’auteur y analyse notamment la redistribution du revenu mondial opérée sur ...

(966 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Bien se loger, un luxe ?

Lieu de vie, d’investissement financier et affectif, le logement constitue un espace central pour les individus, les familles, mais aussi les territoires. Les évolutions des caractéristiques des logements, de leur accessibilité, de leurs occupants et des activités qui y sont menées sont donc porteuses d’enjeux majeurs pour l’avenir. C’est pour cette raison que Futuribles consacre une série de notes à ce sujet, chacune centrée sur une question déterminante pour l’avenir [1]. Tout au long du ...

(1551 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Transformations et perspectives de la pauvreté

Emmanuel Macron a annoncé, le 13 septembre 2018, une stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, structurée autour de cinq engagements qui se déclinent en mesures phares [1]. Que peut-on en espérer au regard des transformations actuelles de la pauvreté ? Pour éclairer cette question, nous avons posé trois questions à Julien Damon, sociologue et conseiller scientifique de Futuribles International, coauteur d’un rapport sur les prestations sociales rendu en septembre au Premier ministre français [2]. Quelles sont les transformations de ...

(851 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Des Français de moins en moins solidaires vis-à-vis des plus pauvres ?

Que pensent les Français de la pauvreté et des personnes pauvres ? Le débat public oscille entre misérabilisme et stigmatisation des « assistés », ces allocataires de minima sociaux ou d’indemnités chômage qui profiteraient du modèle social. Les enquêtes d’opinion menées sur le temps long font apparaître une population bien plus solidaire envers les plus démunis qu’on ne l’avance souvent. Les Français n’ont jamais succombé à la fatigue de la compassion. Le regard des Français sur la solidarité ...

(1364 more words)

Analyse prospective

Population - Société, modes de vie

Campements et bidonvilles en France : qualification et quantification

La Mairie de Paris vient de publier les chiffres du premier recensement réalisé dans la capitale (les 15-16 février dernier) des personnes sans domicile fixe : près de 3 000 personnes concernées, sans tenir compte des hébergements d’urgence ni de l’accueil (en gymnase principalement) réalisé dans le cadre du plan Hiver. Mais à ces sans-abri, s’ajoutent aussi un certain nombre de personnes logeant dans des habitats précaires (campements, bidonvilles, etc.) dont il est également important de mesurer l ...

(97 more words)

Bibliography

Population - Société, modes de vie

Un Monde de bidonvilles. Migrations et urbanisme informel

Un Monde de bidonvilles. Migrations et urbanisme informel

Avec Un Monde de bidonvilles, Julien Damon se livre à un exercice de déconstruction salutaire. Son intention, comme l’ambiguïté du titre le suggère, est double. Il cherche à caractériser la réalité sociospatiale désignée par la notion de bidonville, en sorte de dévoiler le monde qu’ils instituent. Mais il tente aussi de donner de la visibilité à cette réalité largement masquée, tout en se demandant, non sans malice, dans quelle mesure elle contribue à la durabilité urbaine, faisant des ...

(982 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités de revenus en baisse dans le monde / en hausse dans les pays riches

Le FMI a récemment publié une étude [1] qui a suscité de nombreuses réactions, car elle alerte sur la croissance des inégalités de revenus dans certains pays et propose, pour y remédier, de mettre en place des politiques fiscales spécifiques. Les inégalités dans le monde ont connu deux tendances opposées depuis 30 ans. À l’échelle mondiale, les inégalités de revenus ont diminué sur les trois dernières décennies. Parallèlement, à l’échelle nationale, elles ont au contraire augmenté au sein ...

(742 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Niveaux de vie : des générations sacrifiées ?

Les inégalités de revenus s’accroissent entre groupes d’âges en France. Au cours des 10 dernières années connues (2003-2013), le niveau de vie des 18-29 ans a stagné autour de 20 000 euros (1 700 euros mensuels) après impôts et prestations sociales. Pendant ce temps, le niveau de vie moyen annuel de l’ensemble de la population a augmenté de plus de 1 000 euros (un gain de 5 %) et celui des 60-69 ans de plus de 3 000 ...

(1142 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Societies and Ways of Life across the World: Major Trends to 2030-2050

Though the existence of disparities between the societies of the world’s different countries and between their specific contexts makes it impossible to determine precisely and exhaustively what social developments will occur worldwide over the coming decades, a certain number of deep-seated, structuring trends can be identified. As Julien Damon shows here, drawing on his contribution to the 2016 Vigie Report, four major trends are worthy of attention: a decrease in poverty worldwide; a continuing advance of the middle classes in the emerging countries and the consequences that ensue in terms of consumption; ongoing urbanization; and increased religious influence. Admittedly, these trends impact poor and rich countries very differently. They are, nonetheless, crucial in the development of the world and of the societies that will shape it in the future.

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Un monde d’inégalités. L’état du monde 2016

Un monde d’inégalités. L’état du monde 2016

Tous les ans depuis plus de 20 ans, Bertrand Badie et Dominique Vidal nous livrent une vision de l’« état du monde ». Chaque année, les auteurs abordent la situation géopolitique internationale sous un angle particulier : l’édition 2016 est consacrée aux inégalités. Redevenues un thème d’actualité suite à la crise de 2008, les inégalités sont étudiées à différentes échelles (mondiale, régionale et nationale) par les chercheurs et journalistes qui ont contribué à cet ouvrage. L’introduction, signée Bertrand Badie ...

(538 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Why Are We Waiting ?

Le nom de Nicholas Stern est devenu mondialement célèbre à l’automne 2006, lorsque fut remis au Premier ministre britannique de l’époque, Tony Blair, le Rapport Stern sur l’économie du changement climatique que lui avait commandé un an plus tôt le chancelier de l’Échiquier Gordon Brown [1]. Ce rapport prenait avec fracas le contrepied d’une doxa très largement nord-américaine selon laquelle il était urgent de ne pas se presser de réduire les émissions de gaz à ...

(1246 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climate Objectives and Development: Promoting Convergence between Millennium and Climate Goals in Climate Negotiations

The next Conference of the Parties (COP) to the United Nations Framework Convention on Climate Change will be held in France in late 2015. The aim of the gathering will be to arrive at an international agreement to keep global warming below an upper limit of 2 °C (above 1990 levels) by the end of the century. As the COPs of recent years have shown, this is an ambitious goal and many obstacles stand in its way, among them the development of emerging and developing nations. Why should these countries be forced to restrict their economic development when “liability for climate change” rests mainly with the developed nations?

The question is entirely legitimate, which is why it would probably be more constructive, as Sandrine Mathy advocates here, to negotiate in a way that combines thinking on Millennium Development Goals with climate objectives. As this article shows, it is entirely possible to combine these two types of aim and promote economic development and poverty reduction while, at the same time, striving to limit greenhouse gas emissions. Mathy shows what the common factors are and frames concrete recommendations for establishing a mechanism to promote this convergence between poverty reduction and climate preservation.

Note de veille

Société, modes de vie

Vous avez dit « vulnérabilité énergétique » ?

La notion de précarité énergétique, commence à être bien connue du public, mais elle fait toujours l’objet de débats concernant sa mesure et son ampleur. Le Royaume-Uni, qui a été pionnier en la matière, a créé la National Energy Action (NEA), chargée de la lutte contre la précarité énergétique (fuel poverty), et dont les méthodes de mesure ont fait école en France. Selon l’UK Fuel Poverty Monitor de la NEA, entre 2005 et 2012, les revenus ont augmenté ...

(1091 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Les plus pauvres vivent d’abord dans les villes-centres

Cette note est extraite du Centre d’observation de la société et a été initialement publiée ici : http://www.observationsociete.fr/les-plus-pauvres-vivent-d%E2%80%99abord-dans-les-villes-centres Contrairement aux discours ambiants, c’est à l’intérieur des grandes villes, et non à leur périphérie lointaine, que vivent les plus pauvres. La plus grande richesse de quelques quartiers favorisés y côtoie l’extrême pauvreté. Une analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités et du Centre d’observation de la société ...

(808 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

L’Asie, moins triomphante contre la pauvreté ?

Les succès de la lutte contre la pauvreté dans la région Asie-Pacifique ont-ils été surestimés ? La question fait l’objet d’un dossier spécial dans l’édition 2014 des Key Indicators for Asia and the Pacific, le recueil statistique annuel publié par la Banque asiatique de développement (BASD), qui met à jour les indicateurs économiques, financiers, sociaux et environnementaux relatifs aux 48 pays membres de la BASD. Il en ressort que le seuil de pauvreté de référence établi par la ...

(1464 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Société, modes de vie

Lutter contre la précarité des jeunes

La France est actuellement confrontée à trois problèmes majeurs concernant les jeunes : le nombre de jeunes au chômage augmente depuis plus de 30 ans, la France fait partie des pays dont le nombre de jeunes déscolarisés, qui ne sont ni en emploi, ni en formation est le plus élevé. Les jeunes sont également plus pauvres que le reste de la population française. Dans cette note, basée sur une étude de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) [1 ...

(174 more words)

Analyse prospective

Société, modes de vie

L’urbanisation de la pauvreté en France

La pauvreté, en France, se transforme plus qu’elle n’augmente. Si, ces récentes années, la crise a eu un impact à la hausse sur le taux de pauvreté, ce sont des mutations plus profondes qui affectent la pauvreté. Il en va ainsi de deux tendances majeures : l’urbanisation et la concentration du phénomène.

Note de veille

Population

L’évolution des bidonvilles dans le monde

Le Centre des Nations unies sur les établissements humains (UN-Habitat) a défini, au cours des années 2000, le « ménage habitant un taudis » comme un groupe de personnes vivant dans le même logement urbain dépourvu d’un ou de plusieurs des éléments suivants : habitation en dur, surface habitable suffisante, disponibilité d’eau potable, accès à un système d’assainissement, sécurité d’occupation. Évolutions du nombre et de la proportion d’habitants des pays en développement vivant dans des bidonvilles De nouveaux ...

(366 more words)

Actualité du futur

Économie, emploi

La fin de la pauvreté en 2030 ?

Dans une étude publiée en avril dernier, la Brookings Institution tente de déterminer les évolutions possibles de la pauvreté à l’horizon 2030. Trois scénarios sont mis en évidence : un scénario tendanciel, un scénario optimiste et un scénario pessimiste. Pour bâtir le scénario tendanciel, les experts ont analysé l’évolution de deux variables clefs à l’horizon 2030 : la consommation moyenne par habitant [1] et les variations de niveau de consommation autour de cette moyenne [2] (qui illustre les inégalités ...

(305 more words)

Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement

Demain encore, la faim dans le monde

Les contraintes foncières et hydriques de certains pays, notamment en Afrique et au Moyen-Orient, seront trop fortes pour contenir la progression de la faim, compte tenu de l’augmentation de la population et de l’évolution de la demande alimentaire. Malgré les politiques de développement agricole et de lutte contre la faim, le problème restera majeur dans le paysage stratégique international de demain. À l’horizon 2050, les insécurités alimentaires pourraient être encore le lot quotidien de 1,3 milliard ...

(458 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

The “Bottom of the Pyramid”: A Market of Four Billion People

“The forgotten men at the bottom of the pyramid”, to whom Franklin Roosevelt referred in April 1932 at the beginning of the Great Depression –and who were simply the American victims of the grave economic crisis of the 1930s– have come in for more thorough study over the last 10 years or so. The expression “bottom of the pyramid” now refers more broadly to the poorest individuals on the planet. The statistical definition varies a little, depending on the analysis applied and data employed, but those concerned are generally taken to earn little more than 5-10 US dollars per day. They are found for the most part in the developing and emerging countries and, to judge by Jean-Michel Huet’s analysis here, there are some four billion of them living on less than seven US dollars a day. Four billion people who have the same basic needs as everyone else –food, drink, lighting etc.– but who are barely of any interest to private companies, given their low degree of creditworthiness.

This is very probably a strategic error. As Jean-Michel Huet shows (after an initial presentation of this segment of the population), it is entirely possible for a company to meet the needs of groups at the bottom of the pyramid, while still remaining profitable. Huet gives details of three economic models that have proved successful in this area (the direct model, the innovation model and the public-private partnership), based on various examples in the fields of access to water, telephones etc. and on the experiences of pioneering companies (Schneider, Veolia, Danone etc.). Provided the approaches are conceived and carried out from a win-win standpoint as part of a genuine long-term strategy, targeting groups at the bottom of the income pyramid affords a real commercial opportunity for private companies and, moreover, plays a real part in improving the living conditions of those individuals.