Moyen-Orient

Chapitre de rapport annuel vigie

Géopolitique

Chapitre 1 du rapport Vigie 2004 : Planète poudrière ou planète pacifiée

SOMMAIRE Un monde plus sûr ? Tendances lourdes La pérennisation de l'asymétrie des conflits Multiplication des acteurs internationaux Développement de la criminalité transnationale Fusion sécurité intérieure et sécurité extérieure Le Moyen-Orient, pivot géopolitique des conflits mondiaux Incertitudes majeures Nouvelles instabilités régionales Les modes de régulation de l'espace géostratégique Place de la Chine dans l'échiquier régional et mondial Prégnance du terrorisme non conventionnel Microscénarios Ms 1 : Le monde poudrière Ms 2 : Une régulation internationale revisitée Ms 3 : Nouvelle bipolarisation

Revue

Géopolitique

Un fantasme américain : la démocratie au Grand Moyen-Orient

In November 2004, the American presidential election will be held against an international background dominated by the situation in Iraq, where the American-led coalition is floundering. Virtually everywhere in the world, the majority of public opinion is against the re-election of the current President, George W. Bush. The main complaint is about his administration's "messianic" attitude in attempting to impose its vision of the world and of international relations, which was revealed in the Greater Middle East Initiative announced by the United States at the G8 meeting last June and which is presented as the spearhead of American ambitions for the region.
Jean-Jacques Salomon has examined the origins and underlying agenda of this "great plan": he describes for readers of Futuribles the main characters inspiring and implementing the foreign policy of the Bush team (neo-conservatives, the oil lobby, the religious lobbies, the links with the Likud party in Israel), their ideological convictions, the way they hope to put these convictions into practice (in particular state-building) and the flow of reforms that might then come about. This "American fantasy" of Western-style democracy in a region as diverse as the Middle East is hardly realistic under current conditions.
Nonetheless, as Jean-Jacques Salomon stresses, the need for radical reforms in the Muslim world is increasingly recognized and proclaimed by many Arab commentators. But would Westernisation be too high a price to pay for modernization?
As to the result of the American presidential election, let us not delude ourselves: if the Democrats were to win, this would not necessarily bring about a major change in American foreign policy - although at least it would mean that there would be greater respect for the views of their allies and partners - and the messianic tendencies would not disappear.

Bibliography

Entreprises, travail - Géopolitique

L’avenir du monde arabo-musulman : trois scénarios entre désolation et régénérescence

Le débat autour du devenir du monde arabo-musulman s'effectue le plus souvent, en Occident, sans réelle prise en compte des points de vue des intéressés. Mohammed El Oifi, professeur de relations internationales à l'Institut d'études politiques de Paris, résume dans cette tribune les différentes lectures des turbulences de cette région, lecture occidentale et lecture arabe, pour ensuite esquisser trois scénarios. Le premier est celui d'une démocratisation à l'occidentale imposée par les Américains, qui accentuerait la ...

(78 more words)

CR table ronde

Géopolitique

Hyperterrorisme : la nouvelle guerre

Quatre mois et quatre jours après les évènements du 11 septembre 2001, François Heisbourg est venu faire le point sur la montée de l'"hyperterrorisme", la riposte occidentale et, plus généralement, les perspectives géopolitiques, y compris le réagencement des alliances. Quels sont les enseignements à tirer des attentats ?

Bibliography

Géopolitique

Regards sur les ambitions turques

Souvent présentée comme le pont entre l'Orient et l'Occident, la Turquie a fait l'objet de nombreux ouvrages. Celui-ci a le mérite de présenter ce pays dans ses dimensions à la fois intérieures et extérieures. On y trouve à la fois des réflexions relatives au fonctionnement dit démocratique de la Turquie qui, une fois n'est pas coutume, ont l'honnêteté de constater le déficit démocratique de ce que certains présentent parfois comme le « modèle démocratique » de la ...

(181 more words)

Bibliography

Géopolitique

La Diaspora palestinienne

Ce livre traite des conséquences d'un règlement israélo-palestinien dans l'espace de Cisjordanie et de Gaza pour l'ensemble du peuple palestinien et pour la question nationale palestinienne dans son acceptation politique. Il part de l'idée qu'un règlement territorial dans cet espace restreint consacre la dispersion de la population palestinienne et conduit à l'élaboration d'une solution fragmentée. Il examine les réalités d'une société disséminée, les contraintes auxquelles elle est soumise et les perspectives de ...

(200 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Le Défi kurde ou le rêve fou de l’indépendance

Chris Kutschera, journaliste spécialisé dans les affaires du Moyen-Orient, retrace dans cet ouvrage l'histoire du peuple kurde en se posant la question de savoir si le combat pour l'indépendance, à la fin du XXe siècle, a encore un sens. Encore confidentiel il y a vingt ans, le problème kurde fait aujourd'hui partie de ces nouvelles questions d'Orient à résoudre pour que le Moyen-Orient connaisse la paix et la stabilité. L'histoire des Kurdes est paradoxale : ils ...

(221 more words)

Bibliography

Géopolitique

Israël, géopolitique d’une paix

Par cet ouvrage, l'auteur entend apporter des éléments de réflexion sur la situation actuelle mais également sur l'avenir du Proche-Orient. Après avoir retracé l'histoire du peuple juif et de la Terre promise, Michel Gurfinkiel s'interroge, tout au long de chapitres courts, sur les événements de 1995-1996. Partant d'éléments historiques qui font la spécificité d'Israël, il se propose de revenir sur les tenants et les aboutissants du processus de paix, et ce, en s'appuyant ...

(243 more words)

Bibliography

Géopolitique

Israéliens et Palestiniens. L’épreuve de la paix

Les récents événements en Israël semblent montrer chaque jour davantage combien le processus de paix israélo-palestinien, amorcé en 1993, demeure fragile car mis à mal par les fanatismes de tous bords. Cette menace nécessite d'être combattue vigoureusement au plan politique : la voie de la reconnaissance mutuelle, voie pour laquelle les dirigeants israéliens et palestiniens ont opté non sans mal, doit être approfondie et mérite de retrouver une nouvelle impulsion. Les obstacles à la paix ne manquent pas, parmi lesquels ...

(259 more words)

Bibliography

Géopolitique

Israël / Palestine demain. Atlas prospectif

Le processus de paix israélo-arabe cristallise les espoirs et déchaîne les passions. Pierre de touche de l'équilibre géopolitique du Proche-Orient, il est perçu comme un enjeu déterminant pour la sécurité de l'espace méditerranéen et au-delà. L'ambition de cet ouvrage est d'offrir, sous la forme d'un atlas à la fois régional et thématique, des grilles de lecture permettant de comprendre ce processus. Illustré de nombreuses cartes et de tableaux synthétiques, l'ouvrage est organisé en trois ...

(159 more words)

Bibliography

Géopolitique

L’Économie de la paix au Proche-Orient (2 volumes)

Les négociations entreprises entre les protagonistes du conflit moyen-oriental consacrent la fin du primat du politique, dont la centralité exclusive, exacerbée en temps de guerre, a montré les limites : la construction économique de la paix est devenue une priorité. Sur ce thème, le CEDEJ a rassemblé des études analysant les conséquences économiques du conflit israélo-arabe et les perspectives qui s'ouvrent à la région. Le premier des deux tomes, Stratégie, est consacré à l'évolution économique de la région et ...

(251 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Maghreb, Moyen-Orient, mutations

Jean-François Troin, professeur à l'université de Tours, a réuni dans cet ouvrage les textes d'une demi-douzaine d'universitaires spécialistes du Maghreb et du Moyen-Orient. Du Maroc à l'Irak, cet ensemble pèse très lourd dans les relations internationales pour de nombreuses raisons économiques, géopolitiques ou culturelles. C'est un ensemble a priori composite qui a pourtant de multiples points communs dont l'interaction est complexe et problématique, que rappelle chaque jour notre actualité : pétrole, eau, notion de « Monde ...

(137 more words)

Forum

Géopolitique

Nouvel ordre et nouvel équilibre

Qu'adviendra-t-il, après la guerre du Golfe, du Proche et du Moyen Orient, de l'Europe, des États-Unis, du système international dans son ensemble ? Pour E. Pisani, cela dépendra essentiellement de la sagesse dont sauront faire preuve les États-Unis en acceptant que s'instaure un nouvel équilibre mondial reposant sur un système multipolaire ou, au contraire, en tirant profit de leur victoire pour imposer au monde ordre dont il ne veut pas et qu'il n'aura de cesse de ...

(86 more words)

Forum

Géopolitique

L’avenir des relations franco-arabes

Jacques Berque - dont les remarquables travaux sur le monde arabe sont mondialement respectés - montre ici combien la France, en se ralliant aux États-Unis dans la guerre du Golfe, a manqué l'occasion qu'elle eut pu saisir d'exercer, au plus grand bénéfice de tous, un rôle réel de médiation et combien de surcroît elle y perdit de crédit aux yeux de ses partenaires naturels que sont les pays arabes et maghrébins en particulier. Au travers de cet article mettant ...

(66 more words)

Forum

Géopolitique

La crise du Golfe, prélude à l’affrontement Nord-Sud ? Les débuts du « post-colonialisme « 

L'article que nous publions ici n'est pas neutre. Il témoigne au contraire de l'indignation d'un homme excédé par l'iniquité d'un système international qui, selon lui, est imposé par des pays qui, tout en se réclamant de la démocratie, maintiennent au Sud, avec la complicité de dirigeants corrompus, des systèmes contraires aux droits de l'Homme les plus élémentaires. La crise du Golfe n'est, selon Mahdi Elmandjra, que le reflet de l'opposition forcenée ...

(99 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Le canal des deux mers, le défi des années 1980

Le 24 août 1980, le cabinet israélien au cours de sa réunion hebdomadaire, décidait de procéder au percement du " Canal de deux mers ", reliant la Méditerranée à la Mer Morte. Le choix du gouvernement s'est porté, parmi les trois présentés, sur le tracé le plus méridional, qui se trouve également être le plus long, soit un peu plus de cent kilomètres. Le projet d'un canal reliant les deux mers n'est pas à proprement parler une nouveauté. Son ...

(152 more words)

Revue

Géopolitique

Le Proche-Orient en l’an 2000

La paix signée entre Israël et l'Égypte, il est plus facile qu'auparavant d'oser regarder par-delà les conflits du présent et de s'interroger sur le devenir du Proche-Orient. Si de nombreuses propositions ont été faites pour tenter de trouver une solution au conflit israélo-arabe, rares sont ceux qui se penchent sur la situation du Proche-Orient dans l'hypothèse d'un accord de paix entre Israël et les pays arabes.