Mouvements sociaux

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

En quête d’alternatives. L’état du monde 2018

En quête d’alternatives. L’état du monde 2018

L’année 2017 a mis en ébullition la plupart des observateurs de la vie politique à travers le monde dit développé : arrivée au pouvoir de Donald Trump aux États-Unis (et contexte particulier de son élection) ; montée en puissance du Front national en France, contrée par l’essor d’un parti (La République en marche) et d’un homme (Emmanuel Macron) que personne n’avait réellement venu venir ; à quoi s’ajoutent diverses crises politiques et économiques touchant aussi des pays ...

(650 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

La Contre-société

La Contre-société

D’emblée, l’auteur pose son postulat : l’armature de la société, celle d’un monde commun, est en train de s’effondrer, mais une contre-société, déjà majoritaire dans l’opinion, émerge. Elle mêle trois manières d’être contre : — La désertion, le retrait de ceux qui ne se retrouvent plus dans les institutions et ne se sentent plus représentés par les élites. — La contestation, qui s’exprime tant par les votes d’extrême droite que par les mouvements citoyens et ...

(947 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Tout peut changer

Naomi Klein, journaliste d’investigation canadienne — connue pour ses ouvrages au succès planétaire No Logo [1] et La Stratégie du choc [2] — écrivant régulièrement dans les colonnes du Guardian ou du New York Times et militante altermondialiste, est l’auteur de Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique. Paru au printemps 2015 en France, c’est une somme (plus de 500 pages) dense, renseignée (avec 100 pages de références et sources), avec une première grande partie actant des causes de ...

(768 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Mouvements sociaux : de nouvelles formes de mobilisation ?

Depuis l’arrivée de François Hollande à l’Élysée, plusieurs mouvements sociaux importants ont largement fait parler d’eux, comme par exemple la mobilisation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et l’opposition au mariage pour tous. Surpris par certains caractères de ces mouvements, leur capacité à mobiliser des catégories peu présentes sur la scène sociale, leur dimension spectaculaire, leur utilisation des médias numériques, comme des anciens médias d’ailleurs, nombre d’observateurs ont cru pouvoir parler de nouvelles formes de ...

(1154 more words)

Analyse prospective

Société, modes de vie

Les nouvelles formes sociales de mobilisation

Risques environnementaux comme ceux liés aux pesticides ou aux ondes des téléphones portables, risques sanitaires comme le cas du bisphénol A, ou risques au travail (exposition des travailleurs aux produits chimiques, aux nanomatériaux), les causes de mobilisations sur les risques sont très nombreuses et diverses, comme le sont les acteurs — ONG (organisations non gouvernementales), syndicats… — qui militent sur ces sujets. Aujourd’hui, des liens s’établissent entre les différents acteurs et les différents risques, que ce soit par l’usage ...

(44 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

La Chine face aux mouvements protestataires

Les sources officielles relatives aux dépenses budgétaires de 2012 indiquent que la Chine a dépensé l’équivalent de 111,4 milliards de dollars US pour la sécurité intérieure (en augmentation de 11,5 % par rapport à l’année précédente), soit une somme supérieure à celle qui était allouée à la défense nationale (106,4 milliards de dollars US, en augmentation de 11,2 % par rapport à l’année précédente). La Chine s’enrichit mais connaît une agitation sociale croissante qui ...

(1510 more words)

Note de veille

Géopolitique

Tunisie : incertitudes et espoirs

En Tunisie, la révolution du 14 janvier 2011 a soulevé beaucoup d’espoirs auprès de ceux qui ont scandé les mots d’ordre « liberté » et « dignité ». Plus d’un an après, les évolutions à venir du pays restent marquées par de grandes incertitudes caractérisées par la cohabitation d’une majorité islamiste et d’une société civile jalouse de ses libertés.

Note de veille

Géopolitique

Liban : défis et incertitudes

Les mouvements populaires qui agitent le monde arabe prennent au Liban, toujours confronté aux contradictions structurelles qui sont les siennes, un tour particulier. Bien qu’étant le pays qui, en fait, en a été l’un des précurseurs en 2005, avec le « mouvement du 14 mars », des années de guerre civile ont, semble-t-il, calmé les ardeurs guerrières des plus belliqueux. Ce qui ne veut pas dire que la violence a disparu du paysage politique du pays, loin s’en faut ...

(8 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

Éloge de la résistance à l’air du temps

Militant de longue date et spécialiste des mouvements sociaux, Daniel Bensaïd livre ici un ouvrage visant à renouveler l'action politique, notamment à l'occasion des élections européennes de juin 1999. S'insurgeant contre la prédominance de l'économie sur le social, il préconise une véritable Europe sociale, capable de changer les structures de nos sociétés européennes en profondeur. À cet effet, il entend relancer l'action politique comme « art du possible et du changement social » et non en tant ...

(163 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

L’Ère de l’information. Volume II et III. Le pouvoir de l’identité / Fin de millénaire

Ces deux derniers tomes, après La société en réseau (Fayard, 1998) concluent 25 années de recherche consacrées à « l'élaboration d'une théorie sociologique de l'ère de l'information fondée sur des analyses empiriques et transculturelles ». C'est en effet d'une masse qu'il s'agit (1030 pages), fort documentée, qui condense aussi bien des sources statistiques que les travaux des meilleurs spécialistes sur chaque sujet. Mais plus qu'une synthèse, les ouvrages de Manuel Castells proposent une ...

(579 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Vers un renouveau du conflit social ?

La thèse de Guy Groux s'inscrit dans une double filiation : avec A. Touraine il insiste sur la prolifération de formes nouvelles d'action collective ; dans la lignée de J.D. Reynaud, il souligne les liens étroits entre la production des normes et l'existence de nouveaux espaces de conflictualité. Les conflits du travail ont longtemps structuré l'ensemble des rapports sociaux ; cependant, ils ne constituent plus aujourd'hui la figure centrale du conflit. On assiste, en effet, depuis le ...

(247 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Dans quelle société vivons-nous ?

François Dubet et Danilo Martuccelli interrogent la pertinence du concept de société tel qu'il a été construit par les sociologues classiques au XIXe siècle pour contrer, à la fois, la vision communautaire des penseurs contre-révolutionnaires et la vision contractualiste des économistes libéraux. Aujourd'hui, il n'est plus possible de concevoir la société comme un ensemble de rôles organisés et orientés par un système unifié de normes et de valeurs. On assiste, en effet, à un éclatement des catégories ...

(278 more words)

Revue

Population - Société, modes de vie

Les jeunes et le changement social

Youth and Social Change. On the Necessity of Building Another Society
On three occasions youth became actors in movements of protest and/or mass demands (1986, 1990, 1994). The rise of new social actors has initiated the appearance and then the development of a new structure for action - coordination - which not only marked a very important change in the parameters of collective action but expressed transformations which were just as significant in the realm values.
But the young are only occasional actors: they demand or hope for a genuine recognition of their place which is precisely what is most often refused and thus there results a crisis of youth, a symptom of a crisis of society which swings between the risks of implosions and the risks of explosions. The young remind us that it is necessary to build another society based on another ethic and on other social relationships, a society which would accord the human being both his individuality and social identity. Thus a possible way out from the crisis emerges around this new way of acting and understanding together constituted by the system of co-action.

Bibliography

Société, modes de vie

L’Amérique en valeurs

Ce livre est né d'un double constat. D'une part, la société américaine recherche, depuis une décennie ou davantage, les racines de sa socialité et souffre, notamment en milieu urbain, de les avoir perdues. Cela se manifeste par un renouveau de la vie associative de base, mais aussi par des mouvements de réflexion et d'action nationaux comme le communautarisme. Le renouvellement du stock idéologique au sein des partis est également en cours, le « contrat pour l'Amérique » en ...

(115 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La Fin des militants ?

En France, aujourd'hui, tout semble montrer - sondages, statistiques, études sociologiques - une désaffection de l'engagement individuel pour la chose publique. Pourtant, cette crise du militantisme n'a pas l'évidence que certains lui prêtent souvent. Pour le sociologue Jacques Ion, il est vrai que la configuration militante qui s'est incarnée lors des trente glorieuses (à travers les luttes syndicales et la vie associative) se révèle de moins en moins efficace : elle n'est plus apte à assurer des ...

(190 more words)

Revue

Géopolitique

Consensus et conflits au Japon

Bien que les idées reçues sur le Japon aient été sérieusemen t mises à mal depuis quelques années, l'imag e persiste d'une société holistique dont « l'harmonie » serait la clé, et qui aurait évacué toute forme de conflit, ce qui en ferait la plus stable du glob e , mais aussi la plus apte à se mobiliser autour d e buts collectifs.

Bibliography

Population - Société, modes de vie

Femmes, si vous saviez…

Où en sont les femmes d'Occident trente ans après les combats féministes ? Faut-il s'arrêter là ? Ce livre rappelle les grandes étapes de ces combats et répond aux questions des hommes et des femmes d'aujourd'hui. Le féminisme, rappelle l'auteur, a connu deux heures de gloire. L'époque des « suffragettes », à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, qui se termine faute de combattantes au lendemain de la Première Guerre mondiale quand la majorité ...

(335 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Le Syndicalisme au futur

Plutôt que de chercher, une fois encore, à exhumer toutes les sources de la crise des relations professionnelles d'aujourd'hui, cet ouvrage tente d'explorer quelques pistes nouvelles pour préparer et accompagner la conversion des mouvements syndicaux de demain. À cette fin, ce travail collectif rassemble non seulement des sociologues français et étrangers, mais également des responsables syndicaux (France, Allemagne, Suède) ainsi que deux directeurs des ressources humaines d'entreprises françaises (Casino, Fnac). En dépit des différences d'approche ...

(238 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’État de l’opinion 1996

Rarement année a été à ce point dominée par la précédente, présidentielle et mouvement social obligent. Personne n'oublie 1995 en 1996. C'est pourquoi le treizième volume de la série annuelle de la SOFRES a pris le temps d'intégrer les conséquences de cette drôle d'alternance. A. Duhamel, dans « Les premiers pas du nouveau septennat », relève le défi du décryptage d'un commencement difficile. Jamais pouvoir ne connut état de grâce aussi éphémère. La demande de changement était ...

(395 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Misère du capital. Une critique du néolibéralisme

Michel Husson, économiste et sympathisant du mouvement AC ! (Agir ensemble contre le chômage) analyse ici les modalités de fonctionnement actuel d'un capitalisme soi-disant triomphant qui s'embourbe pourtant dans un marasme dont on ne voit plus comment sortir. Son approche est résolument globale, mondiale : le capitalisme contemporain est à la fois unifié et homogène, il est à l'origine de l'étouffement de la croissance et de la montée du chômage au « Centre », des destins éclatés du tiers monde ...

(116 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Le Grand Refus. Réflexions sur la grève de décembre 1995

Les mutations économiques menacent les avantages et les garanties qu'avaient obtenus les salariés des pays industriels. Quel modèle social, quelle action politique opposer à la montée du chômage et de la précarité, au recul de la protection sociale ? Existe-t-il une autre voie que celles qui ont été nommées : une orthodoxie financière indifférente au coût social de ses mesures et un jacobinisme aveugle à la mondialisation de l'économie et aux effets des révolutions techniques ? Ceux qui participent à ce ...

(286 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Le Sens d’une colère. Chances et perspectives

Les analyses du mouvement de novembre-décembre 1995 sont encore peu nombreuses. Et les points de vue divergent : mouvement conservateur et corporatiste ou vague de fond prenant son origine dans deux décennies de crises multiples : crise du travail et de l'emploi, de l'Université, des syndicats, du patronat, des élites, des médias, des services publics, du management... H. Vacquin et Y. Minvielle retiennent la deuxième hypothèse. Le film des événements montre à travers plusieurs prismes (pouvoirs publics, grèves et manifestations ...

(278 more words)

Bibliography

Géopolitique

L’Amérique latine : vers la démocratie ?

Réunis lors d'un colloque de l'Institut de sociologie (CELA-IS) de l'Université libre de Bruxelles, des spécialistes de l'Amérique latine, politologues, économistes et sociologues, exposent les problèmes et définissent les enjeux actuels des sociétés des pays américains situés au sud du Rio Grande. Ces textes sont présentés et rassemblés par Bérangère Marques-Pereira. La question centrale de l'Amérique latine, c'est aujourd'hui l'articulation entre la démocratie politique qui triomphe maintenant dans tout le sous-continent, le ...

(204 more words)

Forum

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’écologie dans les pays du bloc soviétique. Crise ou catastrophe ?

En peu d'années, le thème de l'environnement s'est imposé comme un angle d'approche fructueux des problèmes du bloc soviétique. Son intérêt est de rassembler l'étude d'une situation concrète (l'état de l'environnement) et l'analyse d'un phénomène politique (la contestation écologique), les deux étant évidemment liés : nombre de spécialistes de ce nouveau domaine constatent, selon la formule d'un auteur britannique, que " Tchernobyl est partout ".

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Le social entraîne-t-il désormais l’économique ?

" Il faut faire une pause sociale pour relancer l'économie ". Cette formule désormais classique ne fait que traduire l'idée plus générale selon laquelle le social ne peut venir qu'après, comme résultat, si ce n'est comme parasite, de l'économique. H. Mendras résume cela en écrivant que " notre idéologie sociale est sous-tendue par une relation causale simpliste : la technique entraîne l'économie qui entraîne le social qui entraîne le politique et l'idéologique ". Admettons, propose le sociologue, qu ...

(129 more words)