Modèles économétriques

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Energy-Transition Foresight: Between Economic Modelling and the Analysis of Strategic Scenarios

While many countries are pondering their responses to the economic crisis arising from the Covid-19 pandemic and as the question faces them of how to articulate these with strategies to fight climate change, what can energy-transition foresight bring to the table? Continuing the ‘Energy-Climate’ series of articles begun in these pages in March, Patrick Criqui and Henri Waisman offer an analysis of the various foresight tools developed over the last half-century to inform decisions in the area of energy transition.

After going back over the history of the development of integrated energy-economy-environment modelling studies, which had their golden age in the period 1992-2014, they stress the limits this kind of foresight has run up against internationally, beginning with the Paris Agreements, which encouraged the reintroduction of the ‘political-economy’ dimension into transition scenarios. Since then, a new approach has consisted in combining scoping based on the comprehensive integrated models approach with national modelling, in order to reconcile international objectives of decarbonization with the socio-economic priorities and context specific to each state. The authors outline the guiding principles of foresight exercises in this area (which draw on the experience of the National Debate on energy transition in France) and present an example of implementation in the shape of the Deep Decarbonization PathwaysProject. Lastly, they mention various lines of strategic thinking aiming towards carbon neutrality — a key point in these being a change in lifestyles — and the constraints inherent in having to gain society’s acceptance for such measures. This broad conspectus of the evolution of energy-transition foresight will be an essential tool for taking long-term exigencies into account in the strategies currently being drawn up for overcoming the present crisis.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Pourquoi la société ne se laisse pas mettre en équations

Pourquoi la société ne se laisse pas mettre en équations

Dès l’aube du XIXe siècle, les États ont multiplié les dispositifs de contrôle économique et social, tandis que se développaient les outils de la statistique. La confluence des deux courants allait permettre de renforcer le pouvoir centralisateur et de repérer, dans la société, des régularités remarquables, permettant de mieux comprendre et gérer les phénomènes sociaux. À cette symbiose, on peut attribuer des succès (Pablo Jensen cite l’État-providence et la planification française des Trente Glorieuses), mais aussi des abominations ...

(1046 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Local Actions in the Post-carbon Transition: A Simulation of the Macroeconomic Effects

In 2009 a programme –“Re-thinking Society in a Post-carbon Society”– steered jointly by the Foresight Department of the French Ecology Ministry and the French Environment and Energy Management Agency (ADEME), was launched in France. It is still ongoing and aims to produce a final report in 2013. The idea of a transition towards a “post-carbon” society includes four main objectives: reducing greenhouse gas emissions by 2050 to one quarter of what they were in 1990; near-autonomy with regard to carbon energies (petrol, gas, coal); an adequate capacity to adapt to climate change and, lastly, greater attention to situations of “energy precariousness”.

As part of the dossier Futuribles is devoting to this programme this month, Cédric Allio, Henri Waisman and Jean-Charles Hourcade present here the study carried out by CIRED (International Research Center on Environment and Development) on the role played by local action in the post-carbon transition. The authors begin by reminding us of the importance of the transport sector in the increase in energy demand and in greenhouse gas emissions, and the need to bring about significant changes in individuals’ mobility behaviours if a post-carbon transition on a substantial scale is to be achieved. To do this, local initiatives could be crucial, given their impact on the spatial organization of territories, and could complement the measures put in place at higher levels (national, European or global). This is what clearly emerges from the model developed by CIRED to study the interactions between local and global levels in the post-carbon transition and to provide a macroeconomic frame for the scenarios envisaged in the “Post-carbon Cities” programme. The authors offer a comparison of two scenarios for reducing greenhouse gas emissions by half by 2050, but doing so by very different transition processes, and they show how, in these two contexts, local and global actions are interconnected and how that connection and a correct spacing of actions over time are crucial for carrying through a post-carbon transition.

Futurs d'antan

Économie, emploi

The Political Economy of Free Goods and Services (1957)

In September 2009 the Stiglitz Commission published its report on the limits of economic accounting and the need to develop new indicators for the measurement of wealth and social progress. These recommendations are particularly welcome, but, as this “Future of Yesteryear” feature illustrates, they are far from new. The question remains, then, whether they will be implemented or will merely swell the pile of work produced in a similar vein, like the following text, which was first published by Bertrand de Jouvenel in 1957 and reprinted in his book, Arcadie. Essais sur le mieux-vivre [Arcadia: Essays on Better Ways of Living].
In this text, which appeared almost 50 years ago, the author, after discussing the limitations of economic accounting methods, argues how inadequate the methods are, inasmuch as they do not take account of unpaid services (work in the home, for example) or free goods (such as oxygen) or what he terms “negative goods”, today more commonly called externalities.
Reading this article by a pioneer of “political ecology” makes one wonder how much progress there has been in our thinking over the last 50 years. We should recall, moreover, that it was at roughly the same time (1971, to be precise) that Futuribles published Jacques Delors’ book Les Indicateurs sociaux [Social Indicators], which also stressed the need even then to design better tools (than economic indicators alone) for measuring the state of our societies. Let us hope that in future, further encouraged by concern for the environment, more sustained efforts will be made to improve national accounting systems.

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Structures et propriétés de cinq modèles macro-économiques français

Le présent article est consacré à une comparaison de la structure, des principales spécifications et des propriétés des modèles macro-économiques de grande taille que cinq institutions (Banque de France, Direction de la prévision, École centrale, INSEE, OFCE) utilisent régulièrement pour réaliser des prévisions et des évaluations macro-économiques. Ce sont les choix de modélisation par domaine ou par variable qui sont à l'origine des principales différences entre les résultats obtenus avec chaque modèle. Ces spécificités sont décrites par découpage des ...

(424 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Terrestrial Ecosystems in Changing Environments

Cet ouvrage émane du département d'études en écologie de l'université de Cambridge. S'inscrivant dans le champ de la méthodologie, il cherche à modeler un écosystème terrestre incluant l'homme et couvrant plusieurs milliers d'années. L'auteur part des prémisses selon lesquelles les systèmes écologiques subissent continuellement des changements riches et complexes, et les tentatives de stabilisation de notre environnement font souvent fausse route. Dans la mesure où le monde n'est donc pas statique, il importe ...

(171 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Coût du travail et emploi

« Dans quelle mesure le coût du travail affecte-t-il l'emploi ? » Jérôme Gautié réfute la thèse selon laquelle la baisse des coûts salariaux dans la compétition internationale est en soi la solution du chômage et met en avant l'importance des ajustements internes dans la compréhension de la relation entre le coût du travail et l'emploi. Le coût du travail est apprécié dans son double aspect, direct (le coût salarial), mais aussi indirect (le coût de l'ajustement). Les conséquences ...

(538 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Coût du travail et emploi : les incertitudes de l’économétrie

La question des relations entre coût du travail et emploi, qui domine le débat social, renvoie aussi à un débat plus technique sur l'existence de preuves économétriques quant à l'existence d'une telle liaison. Cet article propose une lecture critique de travaux récents qui n'ont pas su éviter un certain nombre d'erreurs méthodologiques. On confond par exemple la simultanéité d'évolution entre productivité et salaire avec la mise en lumière d'une causalité dont la cause ...

(106 more words)

Forum

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Fiscalité sur l’énergie : un double dividende écologique et économique

De nombreuses recherches et simulations de modèles économétriques ont maintenant été réalisées pour explorer l'impact que pourrait avoir sur l'activité économique l'instauration d'une taxe sur l'énergie. P. Zagamé présente ici ces différents travaux et, sur la base de leurs résultats, montre que l'établissement de l'écotaxe européenne pourrait entraîner, d'une part une réduction des émissions de CO2, d'autre part une amélioration de l'emploi (" double dividende écologique et économique ") du fait de ...

(41 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Population

A Macroeconometric Disequilibrium Analysis of Current and Future Migration from Eastern Europe into West Germany (Une analyse macro-économétrique de déséquilibre des migrations actuelles et futures de

Cet article tente d'évaluer l'impact des flux d'immigration actuels et futurs sur les principales variables macroéconomiques en Allemagne de l'Ouest. L'analyse recourt à un modèle économétrique de déséquilibre, appliqué jusqu'en 1995, pour réaliser plusieurs simulations. Une attention particulière est accordée au fait que les effets de l'immigration dépendent du type de déséquilibre qui prévaut sur le marché des biens et sur le marché de l'emploi.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Nouveaux emplois de services. Les dix services de solidarité

New Service Jobs . The 10 Services of Solidarity

If unemployment doesn't stop growing, important needs, notably in terms of social services and administration of natural resources, will remain unsatisfied. Do these not constitute, as has long been asked, important layers of potential employment, contingent only on effective demand ? Or, by default, that the needs be clearly identified and the corresponding functions be taken in charge, in whole or in part, by the collectivity ?
The idea in itself is not new and has often been evoked, along with the wish that rather than paying the unemployed to do nothing we have provide them with some useful social function. Curiously enough, nevertheless, no precise evaluation has been made up to now of the probable costs and benefits of measures adopted to this end.
This article reports on the results of a first simulation, at the micro and macro-economic levels, of those costs and benefits. Even if the exercise is fragile, as all simulations necessarily are, the merit of the authors is high by reason of the hypotheses they have tested. They give us a notion of the direct effects and costs of a policy that aimed to develop some jobs which, even if not immediately profitable, would certainly not exceed the fiscal and social costs of either high unemployment or the other far less appropriate measures which are often taken.

Revue

Économie, emploi

Les effets économiques d’une réduction réorganisation du travail

Dépassant enfin le débat souvent très idéologique pour ou contre la réduction du temps de travail, G. Cette et D. Taddei nous livrent ici pour la première fois une analyse fine des effets économiques, au niveau d'une entreprise puis d'une nation, de la réduction du temps de travail sous réserve, précisent-ils, que celle-ci - comme la logique et l'expérience l'imposent - soit associée aux processus de réorganisation du travail et tienne compte des phénomènes de compensation salariale. Ces ...

(398 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Les mesures économiques à l’épreuve du temps

Les économistes fondent leurs analyses sur des grandeurs macro-économiques dont la pertinence et la signification ne sont pas toujours évidentes. Ainsi usent-ils de concepts qui, à l'évidence, recouvrent des réalités économiques et sociales différentes. Qui signifie en conséquence l'histoire telle qu'ils la décrivent ? Quel sens - et quel crédit - faut-il accorder à leurs prévisions bâties sur des grandeurs, et observées sur des séquences de temps, peut-être arbitrairement choisies ? L'interrogation de Jacques Le Muet est particulièrement actuelle, car ...

(18 more words)

Revue

Économie, emploi

Réduction de la semaine de travail et emploi

La réduction du temps de travail, jadis réalisée grâce au progrès de la productivité, est souvent avancée aujourd'hui comme une solution contre la crise économique et particulièrement la montée du chômage... Plusieurs gouvernements, et en particulier le Gouvernement français se sont fixés pour objectif de réduire la durée du travail avec l'espoir de parvenir ainsi à un meilleur partage de l'emploi. Mais les effets de ces mesures demeurent très controversées. Wouter Van Ginneken examine ici l'incidence ...

(112 more words)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Scénarios et modèles économétriques

Avec le développement des ordinateurs et la croissance de leur capacité de mémoire et de calcul on a assisté dans les sciences sociales et en particulier en économie à la formation d'un espoir rationnel : l'extension des méthodes quantitatives devrait permettre une appréhension plus précise de la réalité et faciliterait l'identification de régularités et la mise en évidence de mécanismes de causalité intervenant dans la complexité naturelle du système social. L'enthousiasme qui accompagnait ce développement était propice ...

(134 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

La prévision économique en France

Si depuis le début des années 1950, des travaux de prévision économique à court terme (budgets économiques) et à moyen terme (projections à 4 ou 5 ans du Plan) sont régulièrement effectués en France par l'Administration (par la SEEF ; puis, depuis le milieu des années 1960, par l'INSEE et la Direction de la Prévision — tous trois relevant du Ministère de l'Économie et des Finances), ce n'est que depuis la fin des années 1960 et surtout depuis ...

(71 more words)

Revue

Économie, emploi

Les projections macro-économiques quantifiées

Les administrations françaises effectuent, pour l'éclairage des décisions de politique économique, des projections et prévisions macroéconomiques quantifiées. En schématisant quelque peu, on peut dire que la Direction de la Prévision du Ministère de l'Économie et des Finances est responsable de ce qui est lié à la préparation du Budget et que l'INSEE est responsable d'une part du diagnostique conjoncturel, d'autre part des travaux à moyen et long termes, en particulier de ceux effectués dans le ...

(52 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Lois de comportement du système français de protection sociale : quelques scénarios d’avenir

Considérant que les acteurs sociaux avaient une influence déterminante sur l'évolution du système de protection sociale, Yves Guillotin a tenté de construire un modèle économétrique qui tienne compte des comportements des acteurs, des institutions et des forces sociales.

Revue

Économie, emploi

Les modèles mondiaux

La décennie 70 a été marquée par un effort important de modélisation à l'échelle mondiale, dont l'ambition était de traduire les processus économiques, écologiques, technologiques, sociaux... en inter-relation sous forme d'un système d' " équations devant permettre d'établir des prévisions. L'Institut International d'Analyse des Systèmes Appliquée (IIASA) prit l'initiative d'organiser une série de conférences afin d'assurer une confrontation régulière sur ces modèles et leur résultats. À l'issue de dix années de ...

(14 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Les modèles mondiaux dans les années 1980

Bien que l'élaboration de modèles mondiaux constitue une activité à part entière depuis à peu près une dizaine d'années, il s'agit d'un domaine qui n'est ni bien connu ni bien compris, même dans les milieux scientifiques. Il n'est pas facile non plus d'en donner brièvement une vue d'ensemble. Il existe à ce jour au moins vingt projets, dont un bon nombre remonte déjà à quelques années. Ils ont donné lieu à des ...

(164 more words)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Invention et innovation : les cycles revisités

En analysant les différentes innovations survenues dans l'industrie mondiale au cours des deux cent dernières années, Cesare Marchetti a pu constater que ces innovations apparaissent par vagues, de forme et de fréquence très précises. Sur la base de ces résultats, il a tenté de prévoir la période à laquelle se situera la prochaine vague : selon ses calculs, le véritable point du départ d'un nouveau cycle d'innovation coïncidera avec la célèbre date de 1984. Il pense que cela ...

(66 more words)

Revue

Économie, emploi

Temps de travail et emploi. Les enjeux d’une réduction de la durée du travail

Réduire la durée du travail afin de le répartir plus équitablement entre les demandeurs d'emploi est une idée séduisante, conciliant les aspirations individuelles et les impératifs de solidarité. Mais la réduction du temps est-elle réellement créatrice de nouveaux emplois ? Jean-François Colin nous montre que la corrélation n'est pas si simple, et qu'elle dépend de nombreux paramètres. Sa démonstration s'appuie d'abord sur une analyse rétrospective de la réduction du temps de travail intervenue depuis 1973, analysée ...

(93 more words)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail

USA : les modèles économétriques en question

Le développement des modèles économétriques a créé l'illusion qu'on pouvait désormais émettre des prévisions économiques fiables. Ainsi quelques universitaires ont-ils, au cours de la décennie passée, fait de l'économétrie une industrie florissante : data Resources Inc ., Chase Econometrics, Wharton Econometric Forecasting Associates... Mais la multiplication des erreurs de prévision - due pour partie au fait qu'on attendait de l'économétrie plus qu'elle ne pouvait donner - a engendré un problème inéluctable de crédibilité. L'administration Reagan, en imposant ...

(83 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

La commercialisation des modèles de prévision

Un article précédent de F.Wasserman (" Les bases et banques de données ", Futuribles n°25, juillet-août 1979) a montré l'importance du marché des banques de données économiques aux Etats-Unis, marché étroitement lié à celui des prévisions économiques. Les caractères propres de la commercialisation de modèles économétriques sont abordés ci-après.