Management

Bibliography

Entreprises, travail

Repenser les organisations pour que diriger soit un art

Repenser les organisations part du constat que nous sommes trop souvent limités par des raisonnements anciens. La faculté d'appréhender les événements sous un angle nouveau permet d'enrichir son répertoire et agit comme un puissant antidote empêchant de se laisser enfermer dans une vision traditionnelle des choses. Lee Bolman et Terrence Deal montrent comment le « décadrage » permet d'envisager les situations sous plusieurs angles dont la combinaison se révèle particulièrement riche pour décider dans un environnement de plus en ...

(197 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Travail et communication. Essai sociologique sur le travail dans la grande entreprise industrielle

Le travail devient, pour partie, communication. Travailler, c'est communiquer. En effet, la question de la communication occupe désormais une place centrale dans les grandes entreprises industrielles. Cet ouvrage entend prendre au sérieux l'émergence du travail-communication, et donc d'en explorer les conditions de réussite. Quelles conditions d'accès au langage (qui a le droit de parler et sur quoi) ? Quelles organisations aptes à favoriser une meilleure intercompréhension entre catégories et métiers différents ? Quel système de contrôle de gestion ...

(166 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’Effet loyauté. Réussir en fidélisant ses clients, ses salariés et ses actionnaires

À contre-courant de certaines théories et pratiques managériales, cet ouvrage rappelle que les licenciements et la réduction massive des coûts sont loin d'être un gage de succès pour les entreprises. En moyenne, 50 % des entreprises américaines perdent la moitié de leurs salariés en quatre ans, la moitié de leurs clients en cinq ans et la moitié de leurs investisseurs en moins d'un an. Le management de la loyauté (« loyalty-based management ») permettrait selon l'auteur de conjurer ces statistiques ...

(205 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Stratégies d’incertitude

Cette première moitié des années 90 (souvent évoquée en termes divergents de basse conjoncture ou d'unification européenne) concrétise-t-elle un environnement concurrentiel significativement plus incertain perçu comme tel par les managers ? (1ère partie). Dans cette hypothèse, quelles réponses appropriées les entreprises sont-elles susceptibles d'apporter afin de modifier les pratiques dominantes du management d'après-guerre (2ème partie). À l'origine des marchés turbulents se trouve la conjonction entre deux changements structurels : l'intégration économique internationale et différentes formes de désintégration ...

(180 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Croître : un impératif pour l’entreprise. Pour en finir avec les stratégies réductrices

Après dix années de restructuration et de réduction de coûts, et dans une conjoncture de faible croissance, croître demeure la préoccupation majeure des entreprises. Les dirigeants qui ont appliqué des stratégies réductrices doivent maintenant sortir de cette spirale, nous disent Gertz et Baptista dans leur ouvrage. En effet, il est possible pour toutes les industries de croître, même dans un contexte de faible croissance. Les auteurs expliquent pourquoi les entreprises doivent repenser leur stratégie et se réorienter vers la croissance ...

(175 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Cybercorp : the New Business Revolution

L'ouvrage de James Martin part d'un constat alarmiste : « la structure de la plupart des entreprises actuelles appartient à un âge qui n'est plus ». Le monde des entreprises va devoir faire des efforts immenses pour s'adapter aux technologies modernes et pour tirer tous les avantages de la révolution des autoroutes de l'information. L'entreprise doit en effet se transformer en une « cyber-entreprise » où chaque employé changera ses méthodes de travail : il s'agira d'être « agile ...

(212 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Cyberfutures : Culture and Politics on the Information Superhighway

Cet ouvrage collectif fait le point sur les politiques et les développements culturels qui ont conduit à l'émergence du monde électronique actuel. Il comprend un essai à caractère philosophique de Nigel Clark (Earthing the Ever) qui tend à démontrer la persistance d'une vision idéalisée (de globalité et de pureté), analogue à celle de la nature, de l'espace d'information. Antonio Escobar s'arrête ensuite sur la question du déterminisme technologique, qu'il juge fondamental pour étudier les ...

(157 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Toyotismus in Europa. Schlanke Produktion und Gruppenarbeit in der deutschen und französischen Automobilindustrie

Cet ouvrage, qui regroupe diverses interventions de scientifiques, de syndicalistes et d'industriels du secteur automobile, aborde le thème de la production svelte sous un angle franco-allemand. Les différentes contributions, résultats d'un colloque organisé à l'université de Marbourg en 1994, analysent la manière dont les préceptes japonais et les nouveaux modes d'organisation du travail, ont été perçus et appliqués de part et d'autre du Rhin depuis leur première apparition au début des années 90. Le savant ...

(33 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

World Class Manufacturing. The Next Decade

Depuis l'invention de la comptabilité, les dirigeants d'entreprise évaluent la valeur de leur firme en termes de ventes et de profits, exclusivement. Dans cet ouvrage, Richard J. Schonberger, l'inventeur de la notion de juste-à-temps, va au-delà de cette évaluation superficielle des entreprises en identifiant des données plus fiables mais non financières. Selon lui, un management efficace doit aujourd'hui reposer sur trois principes : servir au mieux les clients (c'est ce que l'on observe dès aujourd ...

(162 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Beyond Certainty : The Changing Worlds of Organizations

Cet ouvrage est un recueil d'articles et d'études de Charles Handy sur les changements que connaît le monde actuel, notamment dans les domaines du management, du travail, de l'emploi dans les entreprises : c'est, pour de nombreuses personnes salariées, une période de peur et de menaces qu'il faudra savoir transformer en occasions profitables. L'auteur s'attache à décrire pourquoi il sera de plus en plus difficile d'assurer la cohésion des entreprises et des sociétés ...

(113 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Valeurs de société et stratégies des entreprises. Essai de prospective

Le modèle de société dit des « Trente Glorieuses » selon Jean Fourastié est en crise : un nouveau modèle de société, celui du XXIe siècle, est émergent. De plus en plus complexe, la société des hommes repose sur la dynamique de quatre pôles et celle des relations entre ces pôles : économique / technologique / socio-culturel et politique / écologique. Dans ce système global, on peut discerner des tendances lourdes, des incertitudes majeures, des tensions entre doublets antagonistes mais complémentaires, des ruptures et basculements de tendances ...

(70 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le Gouvernement de l’entreprise. Modèles économiques de l’entreprise et pratiques de gestion

Cet ouvrage présente deux thèses. La première thèse, c'est qu'il existe un modèle dominant qui fonde l'orthodoxie de l'essentiel des pratiques de gouvernement dans l'entreprise moderne : il s'agit du modèle libéral standard ou modèle contractualiste. La seconde thèse, c'est qu'il est possible de conjuguer, en un modèle de synthèse, un grand nombre de représentations de la firme, alternatives au modèle libéral : un modèle conventionnaliste de l'entreprise. La première partie de l ...

(147 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

The Death of Competition. Leadership and Strategy in the Age of Business Ecosystems

Selon James Moore, la stratégie économique des entreprises doit être aujourd'hui repensée pour leur permettre d'intégrer le progrès technologique et de s'adapter à la globalisation des enjeux de l'économie. La compétition dans son acceptation traditionnelle a disparu : les grandes entreprises ne se battent plus seulement pour la domination de leur secteur d'activité et l'amélioration de leurs résultats, mais surtout pour le leadership d'un espace économique plus vaste. Dans cette optique, l'auteur soutient ...

(208 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Focus. The Future of your Company Depends on It

Les entreprises héritières des Trente Glorieuses confiantes dans l'avenir, ne juraient que par les valeurs de « diversification », et l'expansion était dans l'audace du « toujours plus ». Mais depuis que la crise est au rendez-vous, la frilosité est très présente. Le mot d'ordre est au repli sur soi : concentrer toutes ses énergies sur le cœur de son métier et de son activité. Désormais, l'avenir de l'entreprise se résume en un mot, « Focus ». La clé du succès ...

(201 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Utilisez la théorie du jeu pour façonner votre stratégie

L'essence de la réussite dans les affaires consiste à s'assurer que l'on joue le bon jeu. Comment savoir si c'est le bon ? Que peut-on faire si ça ne l'est pas ? Afin d'aider les managers à répondre à ces questions, les auteurs de cet article ont élaboré un cadre de pensée basé sur la théorie du jeu. Le mathématicien John Von Neumann et l'économiste Oskar Morgenstern ont fourni gâce à leur travail, explicité dans ...

(259 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Les fondements stratégiques de l’entreprise-réseau

Dans cet article, L'expansion Management Review interviewe N. Venkatraman, considéré comme une "étoile montante" de la pensée sur le management aux Etats-Unis. Sous la pression technologique émerge un nouveau modèle d'entreprise, celui de l'entreprise-portefeuille, reposant sur un réseau d'alliances et de partenariats. Ce qui pose trois types de questions, sur lesquelles est plus spécifiquement interrogé le spécialiste : qu'externalise-t-on et avec qui s'allie-t-on ? Comment évalue-t-on ces alliances ? Que deviennent les ollaborateurs ?

Bibliography

Entreprises, travail

Le court terme peut-il ruiner la vision à long terme ?

Un abîme semble séparer les idées de C. K. Prahalad et Gary Hamel - l'intention stratégique et les compétences de base (Strategic Intent and Core Competencies, ou SICC) - et la maximisation de la valeur boursière (Shareholder Value Maximization, ou SVM). Les avocats de la SICC détestent la SVM pour ce qu'ils considèrent comme une approche sèche et mercenaire du management, alors que les adeptes de la SVM considèrent les passions et les enthousiasmes prescrits par la SICC comme traduisant ...

(66 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

L’Entreprise compétitive au futur. Technologies de l’information et transformation de l’organisation

Cet ouvrage collectif donne une vue très complète des nouvelles exigences qu'entraîne pour l'entreprise la vitesse de changement de l'économie globale. Il met également l'accent sur la croissance exponentielle des technologies de l'information au cours des dernières années, cherchant à déterminer comment ces énormes ressources peuvent servir à maîtriser un marché toujours changeant. À partir d'exemples, les auteurs démontrent que les entreprises ne pourront pas survivre simplement en travaillant plus, mais qu'elles devront ...

(23 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Gagner dans l’incertain

« Le présent est complexe et l'avenir est incertain ». C'est sur ces mots que commence ce très vivant ouvrage, qui est plus à sa place dans le domaine de la conduite du changement, que dans celui de la stratégie pure. Son intérêt est de nous entraîner dans ce « voyage permanent » du manager contemporain, forcé de « piloter en temps réel » dans le transitoire et l'urgence. Plaçant le temps comme la véritable variable stratégique d'avenir, les auteurs ont identifié ...

(67 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

Recrutement et production au plus juste. Les nouvelles usines d’équipement automobile en France

Les enquêtes menées dans les établissements des fournisseurs de l'industrie automobile créées depuis 1988 en France mettent en évidence l'impact sur le recrutement et la gestion du personnel des contraintes de délais et de qualité imposées par les constructeurs. Ce dossier étudie successivement le contexte de création de ces établissements, l'organisation de la production et du travail, les pratiques de recrutement et de formation, et enfin les structures d'emploi, les classifications et les rémunérations. Il met ...

(36 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les Stratégies d’alliance

Collaborer efficacement avec certains fournisseurs, avec des partenaires étrangers, et même, de plus en plus souvent, avec des concurrents directs, est devenu une composante incontournable de la stratégie d'entreprise. Dans cette optique, l'objectif de ce livre est de proposer une grille d'analyse des coopérations interentreprises notamment des motivations, des différents modes de gestion et de leur impact sur le fonctionnement des marchés. Selon les auteurs, puisque toutes les alliances ne relèvent pas de la même logique et ...

(130 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Accompagnez le changement

Une réflexion sur le management créatif. Le livre est structuré en un patchwork de sept jours et sept nuits, qui doit permettre aux managers de mettre en place les bases du management du XXIe siècle. Il s'agit de faire évoluer les mentalités et les comportements par rapport à la production et à l'exploitation des idées. Sept jours pour sentir rationnellement et sept nuits pour comprendre irrationnellement.

Bibliography

Entreprises, travail

Wild Future. Abschied von den kalten Strategien [Le futur sauvage. L’adieu aux stratégies calculées]

« Les plans stratégiques ne sont vraiment bons que s'ils ne tiennent pas du tout compte de la réalité ». Avec des formules provocatrices comme celle-ci, Gerd Gerken, le consultant en management peut-être le plus célèbre d’Allemagne, explique à sa clientèle la nécessité du changement permanent. Ne cessant d'anticiper les tendances actuelles dans le domaine économique, G. Gerken refuse aussi clairement le « lean-management » que le « re-engineering », car, selon lui, ils sont tout juste bons à baisser les coûts à ...

(254 more words)