Libéralisme

Forum

Économie, emploi

Consommateurs contre producteurs. Le libre-échange en question

Partant d'Adam Smith et de la division de l'homme en deux rôles, celui de producteur et celui de consommateur, Michel Drancourt montre comment les États-Unis ont fondé leur prospérité sur la libre concurrence entre entreprises échangeant des biens différents. Mais comment, encourageant les autres pays libres à emprunter le même modèle, s'est développée à l'échelle internationale une concurrence encore plus vive n'opposant plus seulement des entreprises mais aussi des systèmes économiques et sociaux : l'Europe ...

(194 more words)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Drogue : le point de vue de l’économiste

Toutes considérations éthiques et psycho-sociologiques mises de côté, W.W. Pommerehne et A. Hart explorent ici, d'un strict point de vue économique, quelle pourrait être la politique la plus efficace vis-à-vis de la production, de la distribution et surtout de la consommation de drogue, à la fois pour les toxicomanes et pour la collectivité. Pour ce faire, les auteurs commencent par explorer quelles seraient les conséquences d'une libéralisation totale du marché de la drogue, dont le " blanchiment ", estiment-ils ...

(322 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Dictature libérale

À la recherche du « secret de la toute-puissance des démocraties au XXe siècle », Jean-Christophe Rufin démontre l'implacable logique de la dictature libérale et sa capacité à avaler toutes les contradictions. Les démocraties présentent toutes les apparences de la fragilité. Là est le secret de leur force. Elles ont besoin d'adversaires apparemment forts, en bonne santé, dont elles pourront encore plus aisément exploiter les faiblesses. Et cette force ennemie sera entretenue dans l'opinion publique ; elle suscitera une grande ...

(328 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Évaluer les effets du cycle d’Uruguay

Cette étude, réalisée avant la signature des accords du GATT, a pour objet d'évaluer quantitativement et qualitativement les avantages potentiels nets que pouvait avoir un heureux aboutissement des négociations de l'Uruguay Round. Pour ce faire, l'organisation s'est appuyée sur un certain nombre d'études quantitatives et de nouveaux calculs visant à déterminer l'incidence nette de l'ensemble des réductions des obstacles tarifaires et non tarifaires qui est prévu dans le projet d'acte final. Cette ...

(228 more words)

Bibliography

Économie, emploi

La Chine vers l’économie de marché ? La longue marche de l’après Mao

François Gipouloux offre ici un livre de référence sur l'histoire économique et les évolutions institutionnelles de la Chine de l'ère de Deng Xiaoping. Il retrace la longue aventure de la transition qui va, par des voies spécifiques, ouvrir l'économie chinoise à l'économie de marché : depuis l'état des lieux de l'économie chinoise lorsque, deux ans après la mort de Mao Zedong, Deng Xiaoping lance la politique de réformes (1978), jusqu'au bilan et aux perspectives ...

(236 more words)

Bibliography

Économie, emploi

L’Imparfait libéralisme dans les sociétés occidentales

Dans la série « Le libéralisme ne répond pas aux dangers de la crise et du chômage ; le socialisme est mal adapté aux réalités de notre temps ; il faut donc s'interroger sur la politique réellement pratiquée par les États », Pierre Bauchet, après Pierre Pascallon (Peut-on sortir de la crise, aux Éditions de l'épargne) et Alain Bienaymé (Le Capitalisme adulte, aux PUF), cherche à mesurer l'avancée libérale et les limites de son influence. Cédant à son penchant naturel pour ...

(73 more words)

Revue

Économie, emploi

Réflexions sur la finance de la décennie 80

Saisissant l'occasion de la publication récente de nombreux ouvrages sur la " tragi-comédie " financière des années1980, particulièrement aux États-Unis, Jean Saint-Geours montre ici comment le libéralisme financier tout à fait excessif de l'ère Reagan a conduit au développement d'une spéculation financière éhontée, quels en ont été les ressorts, les protagonistes et les victimes. Dénonçant le caractère immoral et les effets pervers d'un libéralisme outrancier, il montre combien il est nécessaire, tout en encourageant la liberté d'initiative ...

(26 more words)

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Plaidoyer pour le libre-échange

Le protectionnisme, dont la théorie connaît un certain renouveau, notamment aux Etats-Unis, ne profite à personne, et surtout pas, curieusement, aux économies qui entendent ainsi soustraire certains de leurs secteurs à la concurrence internationale. Mieux, Edzard Reuter, Président du premier groupe industriel ouest-allemand, montre dans le présent texte 2 que les exportateurs, théoriquement pénalisés au premier chef, peuvent en tirer plus d'avantages ue les importateurs. L'évolution récente du marché mondial de l'automobile que l'auteur connaît fort ...

(5 more words)

Forum

Économie, emploi

Libéralisme et environnement

La réglementation sur l'environnement et la défense des espaces naturels a-t-elle atteint son niveau d'incompétence, pour reprendre la formule de Peter ? La floraison de règles, la prolifération des contrôles ont-elles abouti à un abandon généralisé de la responsabilité individuelle ? Max Falque, expert écouté des problèmes d'environnement, se demande si la protection des richesses naturelles et des biens collectifs ne passe pas aujourd'hui par un renforcement du droit de propriété. Sa proposition est audacieuse. Elle a le ...

(67 more words)

Forum

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Réactions au papier de Max Falque sur « Libéralisme et environnement « 

Je partage volontiers certaines des vues de Max Falque sur la dilapidation des biens collectifs et les effets pervers de la réglementation. Je lui signale que, parmi les cinq points du programme écologiste aux élections présidentielles de 1981, «l'Etat minimum» figurait en bonne place. La réalisation du programme nucléaire a enseigné aux écologistes français que l'univers d'EDF n'était pas le libéralisme et qu'a contrario celui-ci avait donc quelque attrait...

Revue

Économie, emploi - Institutions

Exigences sociales et politiques publiques. Le dilemme efficacité et liberté

Il fut longtemps considéré que l'économique et le social s'épaulaient mutuellement et que les interventions publiques devaient simplement assurer un équitable partage des fruits de la croissance. Mais depuis le rôle de l'État n'a cessé de s'accroître en proportion de besoins sociaux issus des effets négatifs de la croissance, puis de son déclin. De sorte qu'à sa fonction première de maintient de l'ordre public se sont ajoutées de plus en plus de fonctions ...

(93 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

État providence et société solidaire

Le débat contemporain sur l'Etat-providence est enfermé dans l'alternative étatisation/privatisation. Les arguments économiques et les a priori idéologiques se conjuguent pour aller dans ce sens : accroître la socialisation ou trouver un nouvel équilibre fondé sur une extension de la privatisation. L'avenir n'est envisagé que sous ces deux modes. D'un côté le scénario « social-étatiste », de l'autre le scénario « libéral ». Il n'y a pas de troisième voie, de solution médiane, qui consisterait à prôner ...

(87 more words)

Revue

Économie, emploi

Protectionnisme et libre-échange

De 1948 à 1973, le commerce international a connu une croissance exponentielle, le volume des échanges augmentant de 7% par an. Âge d'or du libre échange, cette période a aussi vu s'établir une certaine forme de Division Internationale du Travail. La crise de 1973-1975 a changé radicalement cet état de fait : la forte croissance des années soixante avait masqué les différences de productivité entre les pays. Avec la récession, la nécessité de combler ces écarts et la concurrence ...

(64 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les voies de la croissance explosive

Je reconnais qu'aujourd'hui le choix est entre une attitude ouverte au monde, avec les risques qu'elle comporte mais aussi les opportunités qu'elle offre, et un protectionnisme qui, limité au niveau national, ne peut conduire qu'à une insatisfaction des consommateurs privés de certains bien importés et obligés de réviser drastiquement leur mode de vie, si ce n'est que pour réduire la consommation d'énergie. Cependant une telle révision, pénible sur le moment, pourrait peut-être à ...

(15 more words)

Revue

Économie, emploi

Pour une mutation libérale de l’économie française (interview)

Guy Poquet : Les modalités de l'adaptation de la France aux nouvelles réalités économiques internationales sont actuellement au coeur d'un débat entre économistes. L'esprit qui domine parmi les responsables de la politique économique, et que vous defendez, est celui d'un retour au libéralisme et à une économie de concurrence. Pourtant des voix s'efforcent de se faire encore entendre, préconisant l'adoption d'un néo-protectionnisme pour lutter contre les méfaits d'un mondialisme jugé à la fois ...

(5 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’avenir de l’économie de marché dans le monde occidental

L'État moderne, qui a pris conscience des limites affectant sa capacité de gérer l'économie à court terme, est appelé toujours davantage à prendre en charge la gestion des problèmes à long terme. Ainsi, par un paradoxe apparent, l'État, malgré les échecs de son omnicompétence, devra se montrer de plus en plus interventionniste. Si tout le monde s'accorde à reconnaître la nécessité d'une telle intervention pour atteindre tel ou tel objectif économique, l'expédition des affaires ...

(37 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

Réalité et limites du système international

Après la Seconde Guerre mondiale, a été mis en place un système d'échanges libéral qui s'est imposé à la plus grande partie du monde. Il a incontestablement favorisé l'essor des économies occidentales, dont les interdépendances se sont fortement accrues. Toutefois, de vastes secteurs ont continué à faire l'objet de protections. La crise qui affecte aujourd'hui l'économie internationale trouve ses prémices bien avant la décision des pays de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de ...

(255 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Modèles économiques et participation

Chaque modèle économique est porteur d'un type de participation spécifique. Alors que le libéralisme privilégie l'empirisme et le court terme, et que le fonctionnement de la démocratie sociale nécessite de rigoureuses conditions, souvent impossibles à satisfaire, le stalinisme engendre un enrégimentement et une perte de liberté inacceptables. Bien qu'un quatrième modèle, combinant socialisme, décentralisation de la prise de décision, planification et démocratie, nécessite de fragiles mécanismes institutionnels, il offre le plus grand nombre de possibilités et constitue ...

(6 more words)