Libéralisme

Forum

Économie, emploi

La crise asiatique, une victoire pour l’Amérique ?

The Asian Crisis : A Victory for America ?
Last January Futuribles published an article which minimized the impact of the financial crisis in Asia. Its authors explained that after a phase of "instable adjustment", a new dynamic of growth was foreseeable.
François Raillon disputes this point of view. He first revisits the causes of the crisis to show that beyond strictly financial and monetary factors, it is in reality the "Asiatic model" which is thrown into doubt.
He shows that two forces are opposing each other in the Pacific region. One is American liberalism, expressed by the International Monetary Fund, the other by the apostles of an Asiatic model founded on symbiotic relationships between the State and the market. These relationships are perceived as virtuous, but they are also ambivalent, hostile to an equitable free exchange.
Concentrating on the case of Indonesia, the author denounces the perverse effects of IMF interventions. At the same time, though, he underlines how much the lack of solidarity among the Asiatic countries has made these countries vulnerable to the risk of liberalism without rules.
Finally, he underlines that the "Asiatic model" is itself in doubt, its future depending on the establishment of a new equilibrium between market forces and government intervention on one hand, and on the other, the capacity of the countries in the region to form a bloc within ASEAN.

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

Quand la Banque mondiale s’éveille…

When the World Bank Wakes up
The World Bank, official leader of the free market chorus, has finally acknowledged in its annual Report on Development for 1997 the usefulness of public institutions and especially of the state, which has played a determining role in the take-off of the rapidly developing countries of South-East Asia.
René Lenoir congratulates the Bank, while encouraging even more effort of this kind from the "gentlemen of Washington". Instead of escaping into financial speculation, they should focus on strategies of development which take into account human needs and local conditions.
Lenoir criticizes in passing the general incoherence of annual reports published by international institutions, and urges them to a collective effort of rethinking development.

Bibliography

Économie, emploi

Pour l’ouverture des marchés. Les avantages de la libéralisation des échanges et de l’investissement

Fidèle à son credo ultra-libéral, l'OCDE livre ici un ouvrage richement documenté vantant les mérites de la mondialisation. Elle y présente l'ensemble des conséquences induites par la libéralisation des échanges : les gains qu'elle véhicule, mais aussi les difficultés qu'elle peut générer. Ce n'est pas un « processus indolore » selon les propres termes des experts de l'OCDE, mais, tout compte fait, c'est l'option la plus bénéfique pour tous, tel est le diagnostic détaillé dans ...

(150 more words)

Bibliography

Économie, emploi

L’Aveuglement français : le libéralisme contre la régression sociale

Préfacé par Jean-François Revel enthousiaste, l'ouvrage de Philippe Manière pose en substance la question suivante : « L'humanité est-elle folle, sauf les Français ? » Est-il possible que les autres ne comprennent pas que le libéralisme et ses avatars néo et ultra sont un concept diabolique inventé par les anglo-saxons pour détruire l'espace de liberté, d'égalité et de fraternité que seul peut assurer un État tutélaire ? Ce serait bien étonnant et les statistiques semblent bien prouver le contraire. L'auteur ...

(428 more words)

Bibliography

Économie, emploi

L’Ambition de la liberté : manifeste pour l’État libéral

Alors que la démocratie et la Déclaration des droits de l'Homme ont été conceptualisées par les philosophes libéraux, le libéralisme est devenu en France un « gros mot », une étiquette qui se veut infâmante. Christian Saint-Étienne décide dans cet essai de bousculer les préjugés ambiants pour expliquer ce qu'est effectivement le libéralisme et rappeler sa contribution à la naissance de la modernité et à l'émancipation de l'homme. Il le fait, efficacement, en quatre chapitres. Les deux premiers ...

(99 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Nouvelle Solution libérale

Prônant depuis quinze ans la révolution libérale et l'État minimum, Guy Sorman s'en prend une fois encore à l'exception française, à l'étatisme tentaculaire, à la « gestionnité », à la culture du statut protégé, à l'illusion de la gratuité. Et plus encore au terrorisme intellectuel du socialisme, qui laisse entendre aux Français que tout ce qui est de gauche est synonyme de justice et de progrès, ce qui est de droite étant nécessairement ringard ou raciste. Un ...

(312 more words)

Bibliography

Économie, emploi

L’Imposture économique. Bêtises et illusion d’une science au pouvoir

Michel Musolino dénonce dans cet ouvrage l'imposture qu'est devenue la prétendue science économique. S'attaquant aux grandes erreurs du XXe siècle, il démonte les rouages des lieux communs et les ressorts idéologiques de la pensée économique dominante, concernant tant la théorie des cycles que la sacro-sainte loi du marché. L'hypercapitalisme est ainsi mis à nu dans ses conséquence les plus graves : face à l'évolution spectaculaire des richesses de nos sociétés modernes, comment comprendre l'évolution tout ...

(77 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

L’Amérique en valeurs

Ce livre est né d'un double constat. D'une part, la société américaine recherche, depuis une décennie ou davantage, les racines de sa socialité et souffre, notamment en milieu urbain, de les avoir perdues. Cela se manifeste par un renouveau de la vie associative de base, mais aussi par des mouvements de réflexion et d'action nationaux comme le communautarisme. Le renouvellement du stock idéologique au sein des partis est également en cours, le « contrat pour l'Amérique » en ...

(115 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Libéralisme et justice sociale : le sacrifice et l’envie

Si le sacré est bien la forme sous laquelle les sociétés non modernes parviennent à canaliser la violence humaine, qu'en est-il des sociétés modernes en voie de désacralisation ? Comment parviennent-elles à résister à l'indifférenciation croissante du monde et à l'exacerbation des phénomènes mimétiques qui en résulte ? Il s'agit de « comprendre l'envahissement progressif de tous les domaines de la vie, privée et publique, sociale et politique, par la logique de l'économie et de la marchandise ...

(60 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Le Libéralisme contre la démocratie. Le temps des citoyens

Un antagonisme existe dans nos sociétés contemporaines, entre les valeurs de la démocratie et celles du libéralisme "ultra" qui tend à se développer. Alors que les institutions et les élites se laissent trahir par leur incapacité à imaginer des réponses adaptées aux mutations en cours, les thèses libérales élargissent leur champ d'audience de l'économique au social. L'exacerbation de l'individualisme, la dictature larvée du court terme, les effets de médiatisation, ces symptômes du libéralisme rejettent l'homme ...

(69 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

Requiem for Modern Politics : the Tragedy of the Enlightenment and the Challenge of the New Millenium

William Ophuls poursuit dans cet ouvrage sa réflexion sur les orientations contemporaines et à venir de la civilisation industrielle, réflexion initiée en 1977 (Ecology and the Politics of Scarcity) et poursuivie en 1992. Selon lui, le paradigme politique moderne qui gouverne le système international, et qui produit ses effets sur l'économie comme le social, n'est plus viable : la civilisation contemporaine se devrait de reconnaître que les crises se multiplient ; ses trois composantes et fondements - le libéralisme, l'économie ...

(164 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

Libre-échange euro-méditerranéen. Marché de dupes ou pari sur l’avenir ?

Euro-Mediterranean Free-Trade. Fool's Bargain or Bet on the Future ?
Europe and the Mediterranean countries have entered into the path of association. They have decided to develop political and social cooperation and to create zones of free-trade. The agreements of association, already concluded or in process of negotiation, portend the gradual putting in place of industrial free-trade, along with the increase of financial help from the Union. Some reservations have been raised, nonetheless, expressing a dose of skepticism to the effect that free-trade may be a fool's bargain the gains of which would go in fact solely to Europe. There is indeed a risk that the breaks provoked by this opening could prevent fragile Mediterranean economies from gaining by the liberalisation. And in this case Europe, too, would lose. The regional project is betting on a future created jointly by Mediterranean countries and the European Union. The latter will simultaneously have by to 1) encourage the Mediterranean opening so that the option of gradualism does not lead to an adjournment of the reforms, 2) intensify cooperation in order to contain sources of imbalances, and finaly 3) get over its own reticence to open its markets more widely to Mediterranean agricultural products.

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

La Banque mondiale et les retraites. Une synthèse de l’approche néolibérale

La Banque mondiale a publié en octobre 1994 un rapport sur La crise du vieillissement 2 qui a été largement diffusé depuis. Elle y propose une approche complètement renouvelée des retraites et la mise en place d ' u n nouveau système de couverture de la vieillesse q u ' elle qualifie de « système à trois piliers ». La démarche générale qu'elle adopte se déroule en trois temps : le constat d'une crise imminente, l'appréhension des dispositifs de retraite à partir ...

(encore 20 mots)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Services publics, économie de marché

Entre le tout public, à n'importe quel prix, sans contrainte qualitative, et le tout privé, sans aucune règle ni exigence sociale, il existe une troisième voie, négociée, qui s'appuie sur une redéfinition de la relation public / privé. C'est cette voie qu'explore ce livre. Dans cette perspective, l'auteur aborde successivement trois questions : quelle est l'économie de la gestion déléguée ? Quelle est la légitimité de ce système ? Quelle est la meilleure régulation possible ? La première question ...

(227 more words)

Bibliography

Géopolitique - Population

Migrations and Cultures : a World View

Dans ce livre, l'auteur, qui est chercheur à la Hoover Institution, examine les causes et les conséquences des migrations internationales. Il se penche plus particulièrement sur les mouvements historiques de population d'origine allemande, japonaise, italienne, chinoise, juive et indienne. S'appuyant sur une vaste documentation, il montre que les immigrants contribuent très souvent à l'enrichissement du pays d'accueil et que les migrations sont le principal vecteur de diffusion culturelle. L'histoire enseigne ainsi que les mouvements ...

(195 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Building a Win-Win World : Life Beyond Global Economic Warfare

Spécialiste de prospective de renommée internationale, Hazel Henderson dresse dans cet ouvrage un bilan clair et motivant de ses réflexions sur l'économie mondiale. Elle remarque tout d'abord que le paradigme économique du marché a assis sa domination sur l'ensemble de la planète, et que l'on espère souvent que cette extension tentaculaire puisse s'accompagner de progrès politiques - la généralisation du système démocratique. Pourtant, les marchés continuent de fonctionner selon des modèles obsolètes qui ignorent les coûts ...

(87 more words)

Forum

Économie, emploi - Société, modes de vie

Critique de la compétitivité

"La compétitivité est devenue un credo, l'évangile de cette fin de siècle" écrit Riccardo Petrella qui dénonce énergiquement le culte que lui vouent nos contemporains et les effets pervers qui en résulteraient. En effet, souligne-t-il, le culte de la performance économique, attisé par une compétition mondiale sans merci n'est plus seulement l'apanage des entreprises, il s'impose aux Etats-Unis désormais plus complices du jeu que garants du bien commun. Il entraîne un démantèlement du contrat social et ...

(38 more words)

Bibliography

Économie, emploi

La Tyrannie des marchés. Essai sur l’économie virtuelle

Le présent ouvrage est le dernier élément d'un triptyque qui avait commencé en 1987 par la publication de l'ouvrage intitulé Les vertiges de la finance internationale et s'était poursuivi par celui intitulé Finance internationale. Ce livre s'efforce de savoir si la montée en puissance d'un marché de plus en plus internationalisé et mondialisé laisse encore ses chances à une maîtrise du devenir économique au niveau d'une nation de moyenne dimension comme la France. Actuellement ...

(266 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

L’Impasse libérale

Cet essai résulte d'une étude exécutée par l'auteur au nom de la CFTC, dans le cadre de l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES), organisation d'études communes aux grandes centrales syndicales dont les travaux sont en général appréciés par les spécialistes de l'économie sociale. La réflexion de l'auteur s'inscrit dans le prolongement direct du discours mouniériste de l'entre-deux guerres. Plutôt qu'un essai académique consacré au libéralisme, et critique de ses limitations ...

(19 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Zurück zur Politik. Die archimedische Wende gegen den Zerfall der Demokratie [Retour à la politique. La révolution archimédienne contre la décomposition de la démocratie]

Partant d'un constat pessimiste, Hermann Scheer, qui a connu un grand succès avec son livre sur l'énergie solaire, affirme que notre civilisation s'enfonce aujourd'hui dans « la crise la plus profonde de l'histoire de l'humanité » et qu'elle risque de s'effondrer sous la succession des crises. Un diagnostic partagé par la majorité de ceux qui sont attentifs aux questions écologiques. Mais H. Scheer, dans ce livre, n'analyse pas seulement les problèmes écologiques : il ...

(450 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

La revanche de l’éthique

Une abondante littérature est aujourd'hui consacrée aux malversations d'acteurs économiques, financiers et politiques qui semblent s'être fortement développés au cours des dernières années quatre-vingts sous l'influence sans doute d'un libéralisme mal compris et du "culte de la performance" entretenu par tous les moyens, y compris les plus ignobles. Mais cette tendance résulte d'une profonde méprise sur le vrai sens du libéralisme dont la vocation n'est pas d'assurer le succès de quelques "gagnants ...

(149 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Maîtriser le libre-échange

Le dernier cycle de négociations commerciales multilatérales, lancé en Uruguay en 1986 et conclu en 1993, était le plus ambitieux de tous ceux organisés dans le cadre du GATT. L'objectif fixé initialement était, d'une part, de poursuivre l'effort de libéralisation pour les marchandises et, d'autre part, d'étendre cet effort à d'autres domaines tels que les services ou les droits de propriété intellectuelle. La conclusion de ce cycle a permis d'éviter l'enclenchement d ...

(153 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Misère et chômage. Libéralisme ou démocratie

Entre le libéralisme économique et la démocratie, René Dumont choisit son camp sans hésitation : car il faut choisir, l'un étant incompatible avec l'autre. « La démocratie et les droits de l'homme sont balayés dans un monde désormais livré à la tyrannie de l'économie de marché ». Remontant dans l'histoire économique, l'auteur montre avec fougue et vivacité comment le libéralisme économique a d'abord ruiné les pays du Sud puis, maintenant, s'attaque aux pays du Nord ...

(46 more words)

Revue

Économie, emploi

Un plan Marshall à l’appui du libre-échange. Comment sauvegarder le libre-échange grâce à un plan Marshall durant la phase de la mondialisation des implantations industrielles

Dans un premier temps, le développement des échanges entre les pays développés et le reste du monde se limita au commerce de matières premières et de produits finis, les pays exportant celles-ci bénéficiant d'un revenu toutefois bien inférieur à celui des pays exportant ceux-là, un fossé se creusant du même coup entre le revenu moyen des uns et des autres. Mais l'essor des moyens de transport et de communication a permis, au cours d'une seconde étape, le ...

(194 more words)