Intelligence artificielle

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

The Brain: Anatomy and Function. The Antagonism between Human Brain Plasticity, the Weight of Dogma and the Uncontrolled Explosion of Artificial Intelligence

Continuing Jean-Pierre Henry’s argument, Hugues Duffau shows that the brain’s plasticity, its permanent capacity to reorganize itself to adapt to circumstances, ensues from the fact that it is an extremely complex system, all of whose parts function interactively, by processes into which he affords us some insights here. Accordingly, Duffau addresses the very widespread idea that each area of the brain corresponds to a given function (movement, language, memory, emotion etc.), a theory known as localizationism. That idea, he asserts, is refuted by the observation of the chain reactions that connect all the parts of the brain that become activated, bringing into play that synaptic plasticity so specific to the human brain, which, incidentally, distinguishes it fundamentally from what is called Artificial Intelligence.

The author, a famous neurosurgeon, is certainly well placed to show, for example, that the ablation of a cerebral lesion cannot be performed without respecting the entirety of the dynamic neuronal network that is unique to each person and constantly evolving — which, to reiterate, is not the case with machines. He reports on the progress achieved in the understanding of the anatomy and highly complex functions of the brain, since it is now possible to map these with ever-increasing accuracy and, where necessary, repair them. Lastly, he alerts us to the risks inherent in artificial neural networks — a pale copy, in his view, of human neuronal networks — which could ultimately result in a deterioration of the neuro-plasticity of the human brain.

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Google au Ghana : quelles perspectives pour l’IA en Afrique ?

Moustapha Cissé, sénégalais, est le jeune directeur du premier laboratoire de recherche spécialisé en intelligence artificielle (IA) ouvert par Google en Afrique, au Ghana, en avril 2019. La multinationale possédait déjà plusieurs entités de ce type à l’étranger, mais aucune sur le continent africain. Sous la direction de M. Cissé, chercheurs en algorithmique et éditeurs de logiciels devraient travailler à temps plein dans ce nouveau lieu dédié à l’innovation. L’unité se veut ouverte au sang neuf et ...

(1068 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Santé

L’Intelligence humaine n’est pas un algorithme

L’Intelligence humaine n’est pas un algorithme

Préfacé par Jean-Pierre Changeux qui alerte d’emblée le lecteur sur l’importance de comprendre ce qui distingue le cerveau humain de « la ferraille » computationnelle, l’essai d’Olivier Houdé est à n’en pas douter un pavé dans la mare : il renvoie à la fois dos à dos celles et ceux qui réduisent le développement de l’intelligence humaine à un processus adaptatif linéaire et / ou incrémental, et celles et ceux qui ne considèrent le cerveau que comme une ...

(978 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Intelligence artificielle : les dégâts du sexisme

L’Intelligence artificielle, pas sans elles ! Le titre du livre d’Aude Bernheim et de Flora Vincent vaut programme [1]. Cédric Villani résume, dans la préface, le problème qu’avaient déjà souligné son rapport [2] et celui du Parlement français [3] : « Aujourd’hui les femmes sont largement absentes de l’intelligence artificielle (IA) et cela a de calamiteuses conséquences sur la quantité de talents, sur les ambiances de travail, sur la créativité. » Et il ajoute que « ce biais de sous-représentation ...

(1137 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

L’Intelligence artificielle n’existe pas

L’Intelligence artificielle n’existe pas

Dans ce livre, Luc Julia nous parle de lui-même, de l’intelligence artificielle à laquelle il a consacré beaucoup de sa vie et de ce qu’elle pourrait faire à l’avenir pour être utile aux vraies gens. Et, loin des fantasmes sur une intelligence artificielle qui nous dominerait, il nous livre son expérience, la chronologie des avancées du numérique, la personnalité de ses acteurs et les faits en matière de technologie qui constituent autant de clefs pour comprendre ce ...

(974 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Une éthique européenne pour l’IA

Le 8 avril 2019, la Commission européenne a rendu publique la dernière version de ses directives éthiques pour une intelligence artificielle (IA) de confiance. Mise à jour suite aux 500 commentaires reçus durant une période de consultation achevée en janvier dernier, cette nouvelle proposition est le résultat du travail de 52 experts de tous domaines et de tous horizons [2]. Parmi eux, Cécile Wendling, à la tête de l’équipe prospective du groupe AXA, experte au sein du High Level ...

(1110 more words)

Bibliography

Éducation - Recherche, sciences, techniques

Mettre l’IA au service des enseignants pour assurer l’inclusion et la réussite scolaire de tous les élèves

Mettre l’IA au service des enseignants pour assurer l’inclusion et la réussite scolaire de tous les élèves

Fondée fin 2017, la jeune association #Leplusimportant rassemble déjà près de 250 experts autour des notions de capital humain et d’égalité des chances, dans une société inclusive. Dans ce cadre, elle participe à la réflexion plus générale initiée par la France sous l’égide de Cédric Villani sur les potentiels de l’intelligence artificielle (IA) dans plusieurs grands domaines socio-économiques. Parmi eux, l’association a choisi de se concentrer sur celui de l’éducation, en investiguant les diverses possibilités ...

(698 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

On the Future : Prospects for Humanity

On the Future: Prospects for Humanity

Membre de la Chambre des lords et honoré du titre d’astronome royal, Martin Rees nous intéresse avant tout comme scientifique de haut vol, ancien directeur de l’Institut d’astronomie de Cambridge, ancien master du Trinity College, ancien président de la Royal Society et vulgarisateur de talent. Le présent ouvrage est unanimement salué par des personnalités appartenant à des mouvances aussi diverses qu’Edward O. Wilson et Steven Pinker (Harvard), Elon Musk (SpaceX, Tesla), Eric Schmidt (Google) ou Jerry ...

(1505 more words)

Bibliography

Éducation - Recherche, sciences, techniques

The Impact of Artificial Intelligence on Learning, Teaching, and Education : Policies for the Future

The Impact of Artificial Intelligence on Learning, Teaching, and Education: Policies for the Future

Ce rapport offre une analyse critique et une vision prospective du développement de l’intelligence artificielle (IA) et de son impact possible sur l’éducation. Il s’agit d’une contribution au Plan d’action en matière d’éducation numérique [1] adopté en 2017, qui a pour objet de favoriser l’acquisition de compétences numériques par tous les citoyens au sein de l’Union européenne. Le plan comporte trois priorités : développer une meilleure utilisation des outils numériques pour apprendre et ...

(792 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

L’IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?

L’IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?

Plus qu’une « œuvre à quatre mains » — selon les auteurs — cet ouvrage est davantage une juxtaposition de deux contributions, celle d’un médecin et entrepreneur passionné d’IA (intelligence artificielle), Laurent Alexandre, déjà auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, et celle d’un notable politique, Jean-François Copé ; l’assemblage étant agrémenté de réflexions éparses sur ce qui unit ou sépare les deux points de vue. Laurent Alexandre se concentre sur le caractère « disruptif » et omnisectoriel de l’intelligence artificielle ...

(837 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

Artificial and Human Intelligence

Also as part of our special dossier on research into the brain and learning processes, a major question is raised in this article: are recent advances in artificial intelligence (AI), and particularly the rise of neural networks, liable to put in doubt the supremacy of the human brain? What differences in nature, what conflicts or complementarities are there between these two forms of intelligence?

After reminding us of the birth of the neural networks field, the advances made with such networks and their recent successes, Jean-Claude Heudin lays out their limitations. He goes on to explain the specificity of neural networks and AI, which, he writes, “are not complex systems, but ordered systems” that may have superior capacities to humans with respect to certain tasks. By contrast, human intelligence is “many-faceted, emotional and empathic”; for that reason, it has superior abilities to AI when it comes to performing many other tasks and functioning in a complex environment. Lastly, taking pains to demonstrate the different forms of intelligence, Heudin concludes that AI and human intelligence are complementary.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Santé

Une IA pour le suivi de la maladie de Parkinson

Début octobre 2018, la compagnie anglaise Medopad, spécialisée dans les solutions de santé numérique, a annoncé le premier résultat d’un partenariat inédit avec le géant chinois Tencent : un outil de suivi de la maladie de Parkinson, basé sur l’intelligence artificielle. L’application, destinée à améliorer le quotidien des personnes déjà diagnostiquées, sera accessible sur smartphone. Elle vise, notamment, à réduire la durée des tests mensuels contrôlant l’évolution de la pathologie, d’une demi-heure à quelques minutes. Conçue ...

(951 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Santé - Société, modes de vie

Une IA “coach” qui accompagne la vie quotidienne

En 2015, la compagnie espagnole Telefonica crée Alpha, un laboratoire innovant pour diversifier ses activités. Pascal Weinberger, directeur technique du lab, y travaille au développement de l’Alpha Health Center, un assistant virtuel holistique qui orientera ses clients vers un mode de vie plus sain, par l’analyse en temps réel de leurs pratiques. L’objectif de ce produit serait non pas de pousser à consommer plus, ou de rendre dépendant à un service, mais bien d’épauler son bénéficiaire ...

(1002 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Santé

10 Breakthrough Technologies 2018

10 Breakthrough Technologies 2018

La MIT Technology Review s’adresse aux scientifiques et aux investisseurs. Depuis 2001, ses journalistes sélectionnent parmi les sujets traités l’année précédente les 10 technologies qu’ils estiment les plus révolutionnaires. Selon eux, ces innovations de rupture auront un profond impact sur la société dans quelques années seulement. Dans ce numéro, la sélection de 2018 est présentée. Six technologies sur dix concernent les sciences informatiques dont quatre sont directement liées à l’intelligence artificielle (IA). La démocratisation de l ...

(898 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Probablement approximativement correct

Probablement approximativement correct

Dans cet ouvrage, Leslie Valiant, professeur d’informatique théorique et de mathématiques appliquées à Harvard, nous offre une approche originale et ambitieuse des algorithmes, pièce maîtresse de l’intelligence artificielle. Le texte s’ouvre sur une référence à Von Neumann qui affirmait, en 1947, que « si les gens ne croient pas que les mathématiques sont simples, c’est parce qu’ils ne mesurent pas à quel point la réalité est compliquée ». À la fois un paradoxe et une évidence. La ...

(1011 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Disruption. Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée

Disruption. Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée

Cet ouvrage ne relève pas de l’habituelle littérature sur l’intelligence artificielle (IA), qui nous promet une société irénique des loisirs culturels où tout le travail serait pris en charge par des machines intelligentes, ou, à l’opposé, un enfer où une superintelligence surclasserait l’homme au point de le contraindre à fuir vers d’autres planètes. Disruptionn’est pas un ouvrage d’anticipation, il nous parle du temps présent, de la façon dont les entreprises et diverses ...

(1277 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Intelligence artificielle et réalité virtuelle

Quand des technologies différentes entrent en synergie sur le terrain, elles peuvent créer assez de valeur pour provoquer une rupture. Bertrand Gille l’a montré à propos de la machine à vapeur, sans avoir besoin du franglais disruption [1]. C’est ce qui est en train de se vérifier s’agissant des rapprochements en cours entre l’intelligence artificielle (IA) et les réalités augmentée et virtuelle (RA, RV) qui pourraient notamment modifier la récente envolée des assistants numériques vocaux. Ces ...

(encore 1100 mots)

Analyse prospective

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Intelligence artificielle, vers un basculement du monde ?

L’intelligence artificielle (IA) suscite autant de visions positives, voire euphoriques, que de craintes allant jusqu’à des dystopies futuristes. La fascination qu’elle exerce sur l’imaginaire collectif et dont témoigne la multiplication des publications comme des œuvres de fiction, possède un caractère autoréalisateur qui doit être pris en compte de façon réaliste. Il n’est que plus nécessaire de construire une approche raisonnée d’un ensemble d’avancées scientifiques et techniques susceptibles de contribuer à une nouvelle révolution ...

(104 more words)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Artificial Intelligence: Opportunities and Risks

For some time now, artificial intelligence (AI) has been receiving unprecedented attention. Why is this? Because it is making a genuine leap forward as a combined result of four factors: the rapid advance in communications that sends all forms of expression hurtling across the planet at the speed of light, computer processing power (now measured in quadrillions of operations per second), the explosion of available data and the progress of machine learning. Hence, as André-Yves Portnoff and Jean-François Soupizet assert, a whole new ecosystem is emerging.

What might the applications of AI be? There are already countless possible uses, ranging from the milking of goats, banking services, autonomous vehicles, digital marketing and smart cities to health and sabotage… Some experts who subscribe to the “technological singularity” theory even believe that AI could take over the planet, an assertion staunchly contested here by our authors who do, however, stress how much the division of roles between men and machines needs to be rethought, as does the relationship between them. They also point out, incidentally, that the spread of AI within businesses hasn’t gone as far as all that, since that would imply profound changes in forms of organization and management — in short, a cultural revolution, and culture does not move at the same pace as technological advance! Turning to the question of the players involved, they stress the conflict between the new entrants (the American and Chinese Internet giants) and traditional companies, together with states whose sovereignty is seriously impaired as a result; but these latter may discover that AI affords them the means to restore their power, for better or for worse, in years to come.

Drawing in this article on a foresight analysis carried out for the members of the Futuribles International association, André-Yves Portnoff and Jean-François Soupizet venture to outline a number of possible futures. These are not scenarios properly so-called, but contrasting models. They include the “privatized digital panopticon”, characterized by the supremacy of the digital giants; the “statized digital panopticon”, which would see the Chinese regime and the IT giants coming together in their own shared interest; the “enlightened long-termist” model; and that of “digital criminalities”. In doing so, the authors show once again how technologies are double-edged and how it is important that we — and particularly we Europeans — take responsibility when choices are being made that will undoubtedly shape the future for many years to come.

Editorial

Entreprises, travail - Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Trois chantiers d’avenir

Voici un numéro qui vous invite à prendre de la hauteur sur des sujets d’actualité, trop souvent traités à chaud sans vision prospective suffisante. Nous n’y traitons ni du record de capitalisation boursière d’Apple ni de la guerre commerciale mondiale, mais principalement de trois grands sujets déterminants pour l’avenir : l’intelligence artificielle, les espoirs et les craintes qu’elle peut susciter ; l’implication des entreprises dans la fabrique du bien commun ; et la montée des populismes ...

(827 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

Health and Artificial Intelligence: On the French Medical Council’s Report on the Impact of the Rollout of Digital Technology on the Practice of Medicine

There has been a whole host of publications in recent years on artificial intelligence (AI) – books, articles, reports, special issues, blogs – and no one could have missed the tide of material emphasizing both the immense opportunities opened up by that technology and the associated risks, particularly when it affects human beings through their data or, worse, in their physical being. The Futuribles International association has itself coordinated a huge project on this subject, an overview of which will shortly be published in these pages. André-Yves Portnoff, who has made a substantial contribution to this work, offers a “focus” here on a recent report by the French Medical Council dealing with the impact of AI – and also the other possibilities offered by digital technology, including big data – on health (medical opportunities, the practice of medicine, implications for patients etc.). Because health isn’t a “good” like any other (or, rather, because it is a good and not a product), the rollout of digital technology in this sector has to be handled with caution, in order to preserve the requisite empathy with patients. In this article, André-Yves Portnoff identifies the main findings of this report and the recommendations proposed by the Medical Council.

Editorial

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Moisson d’été

Au sommaire de ce numéro de Futuribles figurent quatre thèmes principaux. Le premier concerne la transition écologique, un vrai défi dont nous n’aurons jamais fini de parler tant les enjeux aujourd’hui, en France, en Europe et dans le monde, sont majeurs, et les stratégies correspondantes hélas bien insuffisantes. En effet, « notre maison brûle et nous regardons ailleurs » comme l’affirmait Jacques Chirac lors de son discours à l’Assemblée plénière du quatrième sommet de la Terre, en 2002 ...

(895 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The Ideological Impulses Driving Transhumanism: On Gilbert Hottois’s book “Philosophie et idéologies trans/posthumanistes”

Transhumanism, first popularized in North America in the 1960s (by Ray Kurzweil) and more particularly from the 1980s onwards (when a significantly large movement formed around these ideas), advocates the use of science and technology to improve the physical and mental characteristics of human beings, and hence to impel humanity beyond the human condition in the strict sense of the term. Drawing on the convergence of technologies (IT, nano- and bio-technologies and the cognitive sciences), that movement has been boosted by the advances we have seen in recent years, particularly in the area of artificial intelligence. But what is transhumanism? What are its philosophical and ideological underpinnings? And what is its proponents’ ultimate goal? Might it lead to a posthumanism, relegating the human to the status of historical relic?

In a recent work, Gilbert Hottois set about unpicking the ideological impulses behind transhumanism and its extreme version, posthumanism. Pierre Papon presents us with the broad outlines of that study here, while also stressing the limitations of this ideology when it comes to the medium/long-term challenges facing humanity. If it is essential not to lower our guard at the ethical level, we should probably also engage in a little demystification: techno-scientific progress is still moving too slowly for the plans of the transhumanists actually to be implemented. We can only hope that this continues to be the case…

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Santé

Ça va pas la tête ? Cerveau, immortalité et intelligence artificielle, l’imposture du transhumanisme

Ça va pas la tête ? Cerveau, immortalité et intelligence artificielle, l’imposture du transhumanisme

Cet ouvrage se veut une réponse aux zélotes du transhumanisme et, en particulier, à Laurent Alexandre dont le dernier ouvrage a été analysé dans ces colonnes [1]. S’il s’agissait d’une simple querelle entre médecins, la messe serait vite dite car Danièle Tritsch et Jean Mariani, qui codirigent une unité de recherche au Centre national de la recherche scientifique (unité mixte de recherche 7102), sont des spécialistes du cerveau et plus particulièrement de la transmission synaptique, de la ...

(1116 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La Vie 3.0. Être humain à l’ère de l’intelligence artificielle

La Vie 3.0. Être humain à l’ère de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est-elle en train de modifier la condition humaine et quelles perspectives nous ouvre-t-elle ? C’est à cette question que veut répondre le livre de Max Tegmark, professeur de physique au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et président du Future of Life Institute. Il nous fait parcourir en huit étapes, les chapitres du livre, le chemin qui conduit de la matière, le substrat de l’intelligence et de la mémoire, à une intelligence artificielle (IA) « générale » dotée de ...

(1030 more words)