Intelligence artificielle

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La Fin de l’individu. Voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle

La Fin de l’individu. Voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle

Bien qu’elle n’en soit qu’aux premiers stades de l’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle (IA) s’impose déjà dans un nombre croissant de métiers, faisant craindre un massacre prochain de l’emploi dans les classes moyennes, de la même façon que les ouvriers agricoles et les cols bleus ont été décimés par la mécanisation et l’automatisation. Toute la question est de savoir si le bon vieux mécanisme de déversement, marqueur de la civilisation industrielle, parviendra à ...

(encore 1255 mots)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Novacene : The Coming Age of Hyperintelligence

Novacene: The Coming Age of Hyperintelligence

James Lovelock est le père de l’hypothèse Gaïa, qu’il proposa en 1970, assimilant la Terre à un vaste système vivant, intégrant à la fois la biosphère, l’atmosphère, l’océan et l’écorce terrestre, qui s’autorégulerait. Cette hypothèse a été considérée par les défenseurs de l’environnement comme l’équivalent d’un paradigme et elle a fait couler beaucoup d’encre ; elle a été adoptée notamment par le philosophe Bruno Latour. Dans ce nouveau livre, publié à ...

(1007 more words)

Note de veille

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

IA et éthique : vers une homogénéisation des pratiques ?

Après l’Union européenne, l’OCDE, le Forum économique mondial, Microsoft ou encore Telefónica, c’est au tour de la Chine de se positionner dans le champ de l’éthique avec ses principes pour l’intelligence artificielle (IA), rédigés par l’Académie d’intelligence artificielle de Beijing, financée, entre autres, par le ministère des Sciences et Technologies, ainsi que les entreprises Taicent et Baidu. Rendus publics en mai 2019, ces principes reprennent la même terminologie que les autres chartes sur ...

(428 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The Human-Machine Dialogue. Artificial Intelligence/Human Intelligence: Manipulation and Evaluation

After a first dossier on “the Brain and Learning” (Futuribles 428), followed by a second on the plasticity of the brain (issue 431), Futuribles is opening a third strand in the “Brain” series, this time on human-machine interactions and the impact of screens on the development of young people. As a specialist in human-machine interaction, Laurence Devillers presents the issues inherent in the development of “conversational agents” and other robots endowed with artificial intelligence that are increasingly found interacting with individuals in various contexts.

After reminding us how these (self-)learning systems operate, she stresses how vigilant we must be about the possible manipulation of individuals by these types of interface (particularly through “nudge” techniques). She also shows how emotions are used in human-machine interactions (emotional triggers, humour etc.) and outlines the tools available today to evaluate artificial intelligence — and even to compare it to human intelligence (particularly the Turing test and its limitations). Given the rapid advances in machine learning, Devillers calls for the development of new tests for assessing machine capabilities, aimed in particular at monitoring their ability to manipulate individuals. Though technical progress is exponential, responsibility for the way its application is regulated in society and in the real world still falls — at least for the moment — upon citizens: it is up to individuals, as of now, to determine the ethical, regulatory and other frameworks within which such human-machine interfaces should be embedded.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé - Société, modes de vie

Binary Thinking, Complex Thinking

In January 2019 (Futuribles 428),we began a series on the human brain, with the first dossier devoted mainly to what the cognitive sciences and neurosciences teach us about our capacities for lifelong learning. A second dossier appeared in July 2019 (issue 431) on the plasticity of the brain, its anatomy and its capacity to modify its own functioning as it receives new experiences. This autumn, we open up a third strand on human-machine interactions and, more particularly, the impact of screens (TV, computers, mobile phones) on brain development and function, particularly among young people.

Jean-Pierre Bellier, who took part in producing this third strand, introduces the subject by reminding us how far human-machine interactions have now developed and evolved, and by stressing a number of questions inherent in these interactions which will be treated in greater detail in the other articles in this new dossier.

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La conscience humaine au service des générations futures

Consultante en stratégie de transformation des entreprises, Virginie Rio-Jeanne a récemment proposé, dans la Harvard Business Review France, la mise en place d’un nouvel indicateur destiné à compléter le quotient intellectuel (QI) et le quotient émotionnel (QE) : le quotient du niveau de conscience (QC). Elle part du principe que, compte tenu des avancées scientifiques (en particulier dans le domaine de l’intelligence artificielle), l’intelligence humaine ne pourra plus rivaliser longtemps avec celle des machines ; et qu’il faut ...

(525 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La Nouvelle Résistance. Face à la violence technologique

La Nouvelle Résistance. Face à la violence technologique

Le monde d’aujourd’hui est dominé par les nouvelles technologies. Porteuses d’espoirs, elles sont aussi à l’origine d’une violence inédite et illégitime qui s’exerce sur les individus sans qu’ils en aient conscience. D’où vient cette violence, et comment expliquer les formes d’asservissement qu’elle génère ? Mais surtout, comment y faire face pour que l’homme ne soit pas dominé par la machine ? Dans La Nouvelle Résistance — titre dont la référence historique dit ...

(789 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Intelligence artificielle. État de l’art et perspectives pour la France

Intelligence artificielle. État de l’art et perspectives pour la France

Les rapports français sur l’intelligence artificielle (IA) se succèdent. Il y a eu en 2017, ceux de France Stratégie et de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), puis, en mars 2018, celui dirigé par Cédric Villani. Voici maintenant que le cabinet Atawao remet aux pouvoirs publics une étude sur « l’état de l’art et les perspectives pour la France ». Cette somme, qui commence par un tableau des programmes lancés dans le monde [1 ...

(853 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Santé

Le Numérique au secours de la santé

Le Numérique au secours de la santé

Comme dans de précédents travaux consacrés à la blockchain et l’intelligence artificielle, Serge Soudoplatoff, innovateur français installé des deux côtés de l’Atlantique, apporte en peu de pages une analyse et une synthèse claires sur un sujet majeur. Il rappelle que les systèmes de santé sont eux-mêmes malades, puisque l’un des « meilleurs au monde » et des plus coûteux, l’américain, ne profite réellement qu’aux plus riches. Cela à cause des prix des médicaments, des progrès de l ...

(940 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

The Brain: Anatomy and Function. The Antagonism between Human Brain Plasticity, the Weight of Dogma and the Uncontrolled Explosion of Artificial Intelligence

Continuing Jean-Pierre Henry’s argument, Hugues Duffau shows that the brain’s plasticity, its permanent capacity to reorganize itself to adapt to circumstances, ensues from the fact that it is an extremely complex system, all of whose parts function interactively, by processes into which he affords us some insights here. Accordingly, Duffau addresses the very widespread idea that each area of the brain corresponds to a given function (movement, language, memory, emotion etc.), a theory known as localizationism. That idea, he asserts, is refuted by the observation of the chain reactions that connect all the parts of the brain that become activated, bringing into play that synaptic plasticity so specific to the human brain, which, incidentally, distinguishes it fundamentally from what is called Artificial Intelligence.

The author, a famous neurosurgeon, is certainly well placed to show, for example, that the ablation of a cerebral lesion cannot be performed without respecting the entirety of the dynamic neuronal network that is unique to each person and constantly evolving — which, to reiterate, is not the case with machines. He reports on the progress achieved in the understanding of the anatomy and highly complex functions of the brain, since it is now possible to map these with ever-increasing accuracy and, where necessary, repair them. Lastly, he alerts us to the risks inherent in artificial neural networks — a pale copy, in his view, of human neuronal networks — which could ultimately result in a deterioration of the neuro-plasticity of the human brain.

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Google au Ghana : quelles perspectives pour l’IA en Afrique ?

Moustapha Cissé, sénégalais, est le jeune directeur du premier laboratoire de recherche spécialisé en intelligence artificielle (IA) ouvert par Google en Afrique, au Ghana, en avril 2019. La multinationale possédait déjà plusieurs entités de ce type à l’étranger, mais aucune sur le continent africain. Sous la direction de M. Cissé, chercheurs en algorithmique et éditeurs de logiciels devraient travailler à temps plein dans ce nouveau lieu dédié à l’innovation. L’unité se veut ouverte au sang neuf et ...

(1068 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Santé

L’Intelligence humaine n’est pas un algorithme

L’Intelligence humaine n’est pas un algorithme

Préfacé par Jean-Pierre Changeux qui alerte d’emblée le lecteur sur l’importance de comprendre ce qui distingue le cerveau humain de « la ferraille » computationnelle, l’essai d’Olivier Houdé est à n’en pas douter un pavé dans la mare : il renvoie à la fois dos à dos celles et ceux qui réduisent le développement de l’intelligence humaine à un processus adaptatif linéaire et / ou incrémental, et celles et ceux qui ne considèrent le cerveau que comme une ...

(978 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Intelligence artificielle : les dégâts du sexisme

L’Intelligence artificielle, pas sans elles ! Le titre du livre d’Aude Bernheim et de Flora Vincent vaut programme [1]. Cédric Villani résume, dans la préface, le problème qu’avaient déjà souligné son rapport [2] et celui du Parlement français [3] : « Aujourd’hui les femmes sont largement absentes de l’intelligence artificielle (IA) et cela a de calamiteuses conséquences sur la quantité de talents, sur les ambiances de travail, sur la créativité. » Et il ajoute que « ce biais de sous-représentation ...

(1137 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

L’Intelligence artificielle n’existe pas

L’Intelligence artificielle n’existe pas

Dans ce livre, Luc Julia nous parle de lui-même, de l’intelligence artificielle à laquelle il a consacré beaucoup de sa vie et de ce qu’elle pourrait faire à l’avenir pour être utile aux vraies gens. Et, loin des fantasmes sur une intelligence artificielle qui nous dominerait, il nous livre son expérience, la chronologie des avancées du numérique, la personnalité de ses acteurs et les faits en matière de technologie qui constituent autant de clefs pour comprendre ce ...

(974 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Une éthique européenne pour l’IA

Le 8 avril 2019, la Commission européenne a rendu publique la dernière version de ses directives éthiques pour une intelligence artificielle (IA) de confiance. Mise à jour suite aux 500 commentaires reçus durant une période de consultation achevée en janvier dernier, cette nouvelle proposition est le résultat du travail de 52 experts de tous domaines et de tous horizons [2]. Parmi eux, Cécile Wendling, à la tête de l’équipe prospective du groupe AXA, experte au sein du High Level ...

(1110 more words)

Bibliography

Éducation - Recherche, sciences, techniques

Mettre l’IA au service des enseignants pour assurer l’inclusion et la réussite scolaire de tous les élèves

Mettre l’IA au service des enseignants pour assurer l’inclusion et la réussite scolaire de tous les élèves

Fondée fin 2017, la jeune association #Leplusimportant rassemble déjà près de 250 experts autour des notions de capital humain et d’égalité des chances, dans une société inclusive. Dans ce cadre, elle participe à la réflexion plus générale initiée par la France sous l’égide de Cédric Villani sur les potentiels de l’intelligence artificielle (IA) dans plusieurs grands domaines socio-économiques. Parmi eux, l’association a choisi de se concentrer sur celui de l’éducation, en investiguant les diverses possibilités ...

(698 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

On the Future : Prospects for Humanity

On the Future: Prospects for Humanity

Membre de la Chambre des lords et honoré du titre d’astronome royal, Martin Rees nous intéresse avant tout comme scientifique de haut vol, ancien directeur de l’Institut d’astronomie de Cambridge, ancien master du Trinity College, ancien président de la Royal Society et vulgarisateur de talent. Le présent ouvrage est unanimement salué par des personnalités appartenant à des mouvances aussi diverses qu’Edward O. Wilson et Steven Pinker (Harvard), Elon Musk (SpaceX, Tesla), Eric Schmidt (Google) ou Jerry ...

(1505 more words)

Bibliography

Éducation - Recherche, sciences, techniques

The Impact of Artificial Intelligence on Learning, Teaching, and Education : Policies for the Future

The Impact of Artificial Intelligence on Learning, Teaching, and Education: Policies for the Future

Ce rapport offre une analyse critique et une vision prospective du développement de l’intelligence artificielle (IA) et de son impact possible sur l’éducation. Il s’agit d’une contribution au Plan d’action en matière d’éducation numérique [1] adopté en 2017, qui a pour objet de favoriser l’acquisition de compétences numériques par tous les citoyens au sein de l’Union européenne. Le plan comporte trois priorités : développer une meilleure utilisation des outils numériques pour apprendre et ...

(792 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

L’IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?

L’IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?

Plus qu’une « œuvre à quatre mains » — selon les auteurs — cet ouvrage est davantage une juxtaposition de deux contributions, celle d’un médecin et entrepreneur passionné d’IA (intelligence artificielle), Laurent Alexandre, déjà auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, et celle d’un notable politique, Jean-François Copé ; l’assemblage étant agrémenté de réflexions éparses sur ce qui unit ou sépare les deux points de vue. Laurent Alexandre se concentre sur le caractère « disruptif » et omnisectoriel de l’intelligence artificielle ...

(837 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

Artificial and Human Intelligence

Also as part of our special dossier on research into the brain and learning processes, a major question is raised in this article: are recent advances in artificial intelligence (AI), and particularly the rise of neural networks, liable to put in doubt the supremacy of the human brain? What differences in nature, what conflicts or complementarities are there between these two forms of intelligence?

After reminding us of the birth of the neural networks field, the advances made with such networks and their recent successes, Jean-Claude Heudin lays out their limitations. He goes on to explain the specificity of neural networks and AI, which, he writes, “are not complex systems, but ordered systems” that may have superior capacities to humans with respect to certain tasks. By contrast, human intelligence is “many-faceted, emotional and empathic”; for that reason, it has superior abilities to AI when it comes to performing many other tasks and functioning in a complex environment. Lastly, taking pains to demonstrate the different forms of intelligence, Heudin concludes that AI and human intelligence are complementary.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Santé

Une IA pour le suivi de la maladie de Parkinson

Début octobre 2018, la compagnie anglaise Medopad, spécialisée dans les solutions de santé numérique, a annoncé le premier résultat d’un partenariat inédit avec le géant chinois Tencent : un outil de suivi de la maladie de Parkinson, basé sur l’intelligence artificielle. L’application, destinée à améliorer le quotidien des personnes déjà diagnostiquées, sera accessible sur smartphone. Elle vise, notamment, à réduire la durée des tests mensuels contrôlant l’évolution de la pathologie, d’une demi-heure à quelques minutes. Conçue ...

(951 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Santé - Société, modes de vie

Une IA “coach” qui accompagne la vie quotidienne

En 2015, la compagnie espagnole Telefonica crée Alpha, un laboratoire innovant pour diversifier ses activités. Pascal Weinberger, directeur technique du lab, y travaille au développement de l’Alpha Health Center, un assistant virtuel holistique qui orientera ses clients vers un mode de vie plus sain, par l’analyse en temps réel de leurs pratiques. L’objectif de ce produit serait non pas de pousser à consommer plus, ou de rendre dépendant à un service, mais bien d’épauler son bénéficiaire ...

(1002 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Santé

10 Breakthrough Technologies 2018

10 Breakthrough Technologies 2018

La MIT Technology Review s’adresse aux scientifiques et aux investisseurs. Depuis 2001, ses journalistes sélectionnent parmi les sujets traités l’année précédente les 10 technologies qu’ils estiment les plus révolutionnaires. Selon eux, ces innovations de rupture auront un profond impact sur la société dans quelques années seulement. Dans ce numéro, la sélection de 2018 est présentée. Six technologies sur dix concernent les sciences informatiques dont quatre sont directement liées à l’intelligence artificielle (IA). La démocratisation de l ...

(898 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Probablement approximativement correct

Probablement approximativement correct

Dans cet ouvrage, Leslie Valiant, professeur d’informatique théorique et de mathématiques appliquées à Harvard, nous offre une approche originale et ambitieuse des algorithmes, pièce maîtresse de l’intelligence artificielle. Le texte s’ouvre sur une référence à Von Neumann qui affirmait, en 1947, que « si les gens ne croient pas que les mathématiques sont simples, c’est parce qu’ils ne mesurent pas à quel point la réalité est compliquée ». À la fois un paradoxe et une évidence. La ...

(1011 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Disruption. Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée

Disruption. Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée

Cet ouvrage ne relève pas de l’habituelle littérature sur l’intelligence artificielle (IA), qui nous promet une société irénique des loisirs culturels où tout le travail serait pris en charge par des machines intelligentes, ou, à l’opposé, un enfer où une superintelligence surclasserait l’homme au point de le contraindre à fuir vers d’autres planètes. Disruptionn’est pas un ouvrage d’anticipation, il nous parle du temps présent, de la façon dont les entreprises et diverses ...

(1277 more words)