Intelligence artificielle

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Santé - Société, modes de vie

Les Robots émotionnels

Les Robots émotionnels. Santé, surveillance, sexualité... : et l’éthique dans tout ça ?

Dans cet ouvrage, Laurence Devillers s’attache à nous faire comprendre ce que sont les robots émotionnels et à nous faire mesurer les enjeux de leur diffusion, avec un accent particulier sur les relations entre l’homme et les machines intelligentes. Le livre s’ouvre sur une brève fiction qui illustre comment les machines qui nous entourent, animées par l’intelligence artificielle, pourraient, à force de bienveillance, nous priver tout simplement du goût de vivre, cette envie irrépressible spécifique aux ...

(encore 781 mots)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le Fabuleux Chantier. Rendre l’intelligence artificielle robustement bénéfique

Le Fabuleux Chantier. Rendre l’intelligence artificielle robustement bénéfique

Ce livre est à la fois un état des lieux, une proposition de projet et un manifeste appelant tous les talents à s’engager dans une entreprise probablement utopique, mais dont la nécessité et l’urgence ne font aucun doute : construire les fondements d’une intelligence artificielle (IA) bénéfique. Au chapitre de l’état des lieux, le constat est sans appel et fait l’objet de deux thèses : d’une part, il est urgent de rendre l’IA bénéfique ; d ...

(890 more words)

Note de veille

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les Français, la justice et l’intelligence artificielle

Comment la pandémie de Covid-19 va-t-elle influencer la confiance des citoyens dans les institutions ? Cette note concernant la justice montre que cette confiance était déjà entamée à la veille de la crise. Que pensent les Français de leur justice et croient-ils que l’intelligence artificielle pourrait la rendre plus fiable, plus juste ? OpinionWay a interrogé un millier de personnes en septembre 2019 [1] à la demande de Lexbase, éditeur en ligne et moteur de recherche juridique. Lexbase, acteur numérique du ...

(749 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Intelligence artificielle. Une approche européenne axée sur l’excellence et la confiance

Intelligence artificielle. Une approche européenne axée sur l’excellence et la confiance

Le 19 février 2020, La Commission européenne a lancé une consultation sur l’intelligence artificielle (IA) par le biais d’un Livre blanc, invitant toutes les parties prenantes à soumettre leurs commentaires d’ici le 19 mai 2020. Cette nouvelle initiative se situe dans la suite de plusieurs communications récentes sur le sujet [1] : en décembre 2018, la stratégie européenne de l’IA [2] et le plan coordonné avec les États membres ; en 2019, renforcer la confiance dans l’IA ...

(799 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Civilisation 0.0

Civilisation 0.0

Dans son premier roman Civilisation 0.0, Virginie Tournay, membre du conseil scientifique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, fait parler Li-La, une intelligence artificielle. L’histoire se passe en 2062, dans une société hyperconnectée qui doit faire face à un bug des systèmes informatiques. Cet ouvrage questionne en profondeur les liens entre technologie et société. En 2062 : le cadre de vie, la santé, l’alimentation seront ultrapersonnalisés grâce à une puce connectée, et les ...

(1107 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Intelligence artificielle. La nouvelle barbarie

Intelligence artificielle. La nouvelle barbarie

Le titre interpelle par sa crudité, car la barbarie renvoie à la violence et à l’inhumanité. Le propos contenu le confirme, car les auteurs nous livrent ici une radiographie sans concessions des menaces que l’intelligence artificielle et le cortège des technologies qui la servent font peser sur nos sociétés. Parce qu’avec l’intelligence artificielle (IA), c’est l’ensemble des mécanismes et des équilibres économiques, sociaux et démocratiques, patiemment construits au fil du temps, qui vacillent. Au-delà ...

(778 more words)

Note de veille

Éducation - Recherche, sciences, techniques

Optimiser l’éducation grâce à l’intelligence artificielle ?

Squirrel AI, une entreprise technologique chinoise, développe depuis 2014 une solution éducative sur la base d’algorithmes autoapprenants (machine learning). Ces algorithmes s’adaptent en continu au profil de l’élève, au fur et à mesure que ce dernier complète les exercices proposés par le logiciel, lui façonnant ainsi un parcours éducatif personnalisé et adapté à ses compétences. Grâce à l’analyse des données en temps réel et à l’itération permanente sur les progrès ou les faiblesses de l ...

(1054 more words)

Actualité du futur

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The Privacy Project : la littérature contre la surveillance généralisée

Depuis avril 2019, le journal américain le New York Times poursuit un projet de veille et d’investigation sur les questions de vie privée, aux États-Unis, mais aussi dans le monde. Y sont étudiés les définitions fluctuantes des libertés individuelles, la valeur de certains concepts comme celui de l’anonymat, ainsi que les équilibres, fragiles, de pouvoir entre acteurs publics, acteurs privés et citoyens dans la captation et la protection des données personnelles. Dans un contexte où les frontières de ...

(356 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

L’intelligence artificielle en Chine : vers la supériorité technologique ?

L’intelligence artificielle (IA) bénéficie depuis quelques années maintenant d’un intérêt médiatique croissant et constitue également un chantier stratégique pour de nombreux pays industrialisés. Elle connaît en effet un essor considérable sous l’effet combiné de quatre facteurs : l’essor des communications permettant désormais, à l’échelle planétaire et à la vitesse de la lumière, de transporter toutes les formes d’expression ; la puissance de calcul (qui se mesure en millions de milliards d’opérations par seconde) ; l’explosion ...

(94 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Rebooting AI : Building Artificial Intelligence We Can Trust

Rebooting AI: Building Artificial Intelligence We Can Trust

Gary Marcus et Ernest Davis sont deux spécialistes de l’intelligence artificielle (IA) : le premier est professeur en psychologie et neuroscience, le second en sciences informatiques. Ce livre donne un éclairage sur la situation exacte de l’IA aujourd’hui : ce que fait, mais surtout ne fait pas cette technologie. Il permet d’avoir un regard critique sur le battage médiatique auquel on assiste à ce sujet, et de mieux comprendre comment remettre l’IA sur le bon chemin pour ...

(971 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le numérique, un danger pour les pauvres ?

Le 11 octobre dernier, les Nations unies ont publié un rapport sur les droits de l’homme et l’extrême pauvreté, destiné à l’Assemblée générale de l’organisation, qui prend ses distances vis-à-vis du numérique. Le rapporteur spécial sur les droits de l’homme et l’extrême pauvreté, Philip Alston, y a en effet dénoncé les dangers que la diffusion des technologies de l’information, et tout particulièrement l’intelligence artificielle, représentaient dans la gestion de l’aide sociale ...

(953 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

Quand la machine apprend. La révolution des neurones artificiels et de l’apprentissage profond

Quand la machine apprend. La révolution des neurones artificiels et de l’apprentissage profond

Après La Plus Belle Histoire de l’intelligence [1], Yann Le Cun nous dévoile une nouvelle facette de son expertise scientifique, l’intelligence artificielle (IA) apprenante — une expertise mondialement reconnue puisqu’elle lui a valu le prix Turing 2018, décerné par l’ACM (Association for Computing Machinery). Le voyage en intelligence artificielle auquel il nous invite tient à la fois de la rétrospection, de l’exploration et de l’anticipation ; les trois comportant une dimension introspective utile à la compréhension ...

(953 more words)

Futurs d'antan

Recherche, sciences, techniques

Does the Brain Operate like a Computer?

With a three-part series of articles (in issues 428, 431 and 433), Futuribles journal devoted a large amount of space to understanding the human brain in 2019. Underlying many of the pieces was the question whether machines will one day outstrip human beings in their capacity to reason. But this is far from being a new question and revisiting the thinking of two pioneers in the field of human brain/machine comparison—Alan Turing and John von Neumann—offers a different view on the first machines to be inspired by, or to resemble, the functioning of the brain.

Pierre Papon demonstrates the contribution made by the two mathematicians in this area. And if the human-intelligence-versus-AI debate continues to rage, as increasingly rapid and scary technological developments come on the scene, current studies—like older ones—seem to indicate that the human brain still maintains a substantial lead over the capabilities of machines. Any number of analogies are invoked, but for the moment the complexity of the human brain seems unparalleled and unrivalled.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

The Smart City: Myth and Reality

In a special number on the revival of urban utopias (Futuribles 414, Sept-Oct. 2016), the rise of smart cities was seen as an important strand in future urban development, given the technological developments involved. More than 20 years after the appearance of this concept, the aim of which is to make cities ‘smart’ through the application of digital technology and the optimized management of local data, how is this idea faring today? Have the most notable experiments of recent years borne fruit? Has the phenomenon proliferated? How are we to reconcile the establishment of ‘smart city’ projects with respect for citizens’ rights and data? How does the governance of cities work in cities where private companies have control of residents’ data?

Jean-François Soupizet, who has been following the development of smart cities for many years, offers an interim assessment here. After providing an update on several emblematic projects, he firmly outlines the drivers of these projects and the factors holding them back, showing how the smart city is evolving under the pressure to combine technological performance, pursuit of the collective interest and transparency with regard to data use.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La Fin de l’individu. Voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle

La Fin de l’individu. Voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle

Bien qu’elle n’en soit qu’aux premiers stades de l’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle (IA) s’impose déjà dans un nombre croissant de métiers, faisant craindre un massacre prochain de l’emploi dans les classes moyennes, de la même façon que les ouvriers agricoles et les cols bleus ont été décimés par la mécanisation et l’automatisation. Toute la question est de savoir si le bon vieux mécanisme de déversement, marqueur de la civilisation industrielle, parviendra à ...

(1255 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Novacene : The Coming Age of Hyperintelligence

Novacene: The Coming Age of Hyperintelligence

James Lovelock est le père de l’hypothèse Gaïa, qu’il proposa en 1970, assimilant la Terre à un vaste système vivant, intégrant à la fois la biosphère, l’atmosphère, l’océan et l’écorce terrestre, qui s’autorégulerait. Cette hypothèse a été considérée par les défenseurs de l’environnement comme l’équivalent d’un paradigme et elle a fait couler beaucoup d’encre ; elle a été adoptée notamment par le philosophe Bruno Latour. Dans ce nouveau livre, publié à ...

(1007 more words)

Note de veille

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

IA et éthique : vers une homogénéisation des pratiques ?

Après l’Union européenne, l’OCDE, le Forum économique mondial, Microsoft ou encore Telefónica, c’est au tour de la Chine de se positionner dans le champ de l’éthique avec ses principes pour l’intelligence artificielle (IA), rédigés par l’Académie d’intelligence artificielle de Beijing, financée, entre autres, par le ministère des Sciences et Technologies, ainsi que les entreprises Tencent et Baidu. Rendus publics en mai 2019, ces principes reprennent la même terminologie que les autres chartes sur ...

(428 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The Human-Machine Dialogue. Artificial Intelligence/Human Intelligence: Manipulation and Evaluation

After a first dossier on “the Brain and Learning” (Futuribles 428), followed by a second on the plasticity of the brain (issue 431), Futuribles is opening a third strand in the “Brain” series, this time on human-machine interactions and the impact of screens on the development of young people. As a specialist in human-machine interaction, Laurence Devillers presents the issues inherent in the development of “conversational agents” and other robots endowed with artificial intelligence that are increasingly found interacting with individuals in various contexts.

After reminding us how these (self-)learning systems operate, she stresses how vigilant we must be about the possible manipulation of individuals by these types of interface (particularly through “nudge” techniques). She also shows how emotions are used in human-machine interactions (emotional triggers, humour etc.) and outlines the tools available today to evaluate artificial intelligence — and even to compare it to human intelligence (particularly the Turing test and its limitations). Given the rapid advances in machine learning, Devillers calls for the development of new tests for assessing machine capabilities, aimed in particular at monitoring their ability to manipulate individuals. Though technical progress is exponential, responsibility for the way its application is regulated in society and in the real world still falls — at least for the moment — upon citizens: it is up to individuals, as of now, to determine the ethical, regulatory and other frameworks within which such human-machine interfaces should be embedded.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé - Société, modes de vie

Binary Thinking, Complex Thinking

In January 2019 (Futuribles 428),we began a series on the human brain, with the first dossier devoted mainly to what the cognitive sciences and neurosciences teach us about our capacities for lifelong learning. A second dossier appeared in July 2019 (issue 431) on the plasticity of the brain, its anatomy and its capacity to modify its own functioning as it receives new experiences. This autumn, we open up a third strand on human-machine interactions and, more particularly, the impact of screens (TV, computers, mobile phones) on brain development and function, particularly among young people.

Jean-Pierre Bellier, who took part in producing this third strand, introduces the subject by reminding us how far human-machine interactions have now developed and evolved, and by stressing a number of questions inherent in these interactions which will be treated in greater detail in the other articles in this new dossier.

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La conscience humaine au service des générations futures

Consultante en stratégie de transformation des entreprises, Virginie Rio-Jeanne a récemment proposé, dans la Harvard Business Review France, la mise en place d’un nouvel indicateur destiné à compléter le quotient intellectuel (QI) et le quotient émotionnel (QE) : le quotient du niveau de conscience (QC). Elle part du principe que, compte tenu des avancées scientifiques (en particulier dans le domaine de l’intelligence artificielle), l’intelligence humaine ne pourra plus rivaliser longtemps avec celle des machines ; et qu’il faut ...

(525 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La Nouvelle Résistance. Face à la violence technologique

La Nouvelle Résistance. Face à la violence technologique

Le monde d’aujourd’hui est dominé par les nouvelles technologies. Porteuses d’espoirs, elles sont aussi à l’origine d’une violence inédite et illégitime qui s’exerce sur les individus sans qu’ils en aient conscience. D’où vient cette violence, et comment expliquer les formes d’asservissement qu’elle génère ? Mais surtout, comment y faire face pour que l’homme ne soit pas dominé par la machine ? Dans La Nouvelle Résistance — titre dont la référence historique dit ...

(789 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Intelligence artificielle. État de l’art et perspectives pour la France

Intelligence artificielle. État de l’art et perspectives pour la France

Les rapports français sur l’intelligence artificielle (IA) se succèdent. Il y a eu en 2017, ceux de France Stratégie et de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), puis, en mars 2018, celui dirigé par Cédric Villani. Voici maintenant que le cabinet Atawao remet aux pouvoirs publics une étude sur « l’état de l’art et les perspectives pour la France ». Cette somme, qui commence par un tableau des programmes lancés dans le monde [1 ...

(853 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Santé

Le Numérique au secours de la santé

Le Numérique au secours de la santé

Comme dans de précédents travaux consacrés à la blockchain et l’intelligence artificielle, Serge Soudoplatoff, innovateur français installé des deux côtés de l’Atlantique, apporte en peu de pages une analyse et une synthèse claires sur un sujet majeur. Il rappelle que les systèmes de santé sont eux-mêmes malades, puisque l’un des « meilleurs au monde » et des plus coûteux, l’américain, ne profite réellement qu’aux plus riches. Cela à cause des prix des médicaments, des progrès de l ...

(940 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Santé

The Brain: Anatomy and Function. The Antagonism between Human Brain Plasticity, the Weight of Dogma and the Uncontrolled Explosion of Artificial Intelligence

Continuing Jean-Pierre Henry’s argument, Hugues Duffau shows that the brain’s plasticity, its permanent capacity to reorganize itself to adapt to circumstances, ensues from the fact that it is an extremely complex system, all of whose parts function interactively, by processes into which he affords us some insights here. Accordingly, Duffau addresses the very widespread idea that each area of the brain corresponds to a given function (movement, language, memory, emotion etc.), a theory known as localizationism. That idea, he asserts, is refuted by the observation of the chain reactions that connect all the parts of the brain that become activated, bringing into play that synaptic plasticity so specific to the human brain, which, incidentally, distinguishes it fundamentally from what is called Artificial Intelligence.

The author, a famous neurosurgeon, is certainly well placed to show, for example, that the ablation of a cerebral lesion cannot be performed without respecting the entirety of the dynamic neuronal network that is unique to each person and constantly evolving — which, to reiterate, is not the case with machines. He reports on the progress achieved in the understanding of the anatomy and highly complex functions of the brain, since it is now possible to map these with ever-increasing accuracy and, where necessary, repair them. Lastly, he alerts us to the risks inherent in artificial neural networks — a pale copy, in his view, of human neuronal networks — which could ultimately result in a deterioration of the neuro-plasticity of the human brain.

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Google au Ghana : quelles perspectives pour l’IA en Afrique ?

Moustapha Cissé, sénégalais, est le jeune directeur du premier laboratoire de recherche spécialisé en intelligence artificielle (IA) ouvert par Google en Afrique, au Ghana, en avril 2019. La multinationale possédait déjà plusieurs entités de ce type à l’étranger, mais aucune sur le continent africain. Sous la direction de M. Cissé, chercheurs en algorithmique et éditeurs de logiciels devraient travailler à temps plein dans ce nouveau lieu dédié à l’innovation. L’unité se veut ouverte au sang neuf et ...

(1068 more words)