Inégalité sociale

Revue

Économie, emploi - Institutions - Population - Société, modes de vie

L’inéquité des minima sociaux. Le niveau de vie selon la composition des ménages

The Inequity of Poverty Lines. The Standard of Living by Household
Even though the GNP per capita of the members of the EU is among the highest in the world, it had, according to Eurostat, 7 million poor people in 1993. Their proportion relative to the total population may vary from 5% in Denmark to 18% in Greece and Portugal with some 10% in France. All these countries have adopted various measures intended to guarantee the poorest a minimum standard geared to ensure at least their most basic needs. This article by Jacques Bichot and Dominique Marcilhacy describe these minimum standards in France while showing the maze resulting from the layering of measures adopted one after the other without any harmonization.
The authors then undertake a comparison of the standard of living of the households dependent on these minima according to their status: single, couple with or without children, broken down by the age of the children. They can show that the present legislation is paradoxically biased in favour of singles to the detriment of families, especially those who have several children, the more so with teenagers. They strongly denounce this penalization of families which grows with the number of children. They argue in favour on the one hand for the simplification of the current measures and on the other hand for greater equity between households, whatever their statuses.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La povertà in Italia : Commissione di indagine sulla povertà e l’emarginazione

Augmentation de la pauvreté et ses nouvelles formes par rapport à la culture et à l'accès aux technologies nouvelles, phénomènes de marginalisation dans les villes, inégalités dans les revenus et le niveau de consommation : l'Italie n'échappe pas à ce fléau auquel s'ajoute un malaise individuel et collectif qui, suite aux transformations de la structure productive et du système social fait apparaître des aspects plus complexes de cette pauvreté. Le rapport souligne la situation des familles les ...

(159 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Turning Point. The End of the Growth Paradigm

Selon Robert Ayres, directeur du Centre de management des ressources environnementales à l'European Business School, la croissance économique, communément mesurée en termes de produit national ou intérieur brut, n'est qu'une illusion. Elle reflète peu, sinon rien, du bien-être humain en termes réels (santé, nourriture, éducation, loisirs, etc.). De plus, cette croissance économique n'avantage aujourd'hui qu'une faible proportion de la population globale. Les bénéfices du libéralisme sont affectés à une minorité alors que la majorité ...

(208 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La Société d’exclusion. Comprendre pour en sortir

Sociologue confirmé mais surtout homme de terrain, Gérard Clavel signe ici un essai complet sur la notion d'exclusion. Il analyse en détail toutes ses manifestations, ses origines, ainsi que les erreurs qui entourent la prise en charge publique de ce phénomène social. Il articule sa pensée autour de trois grandes parties. La première se consacre à l'état de la question : le débat qu'elle suscite et les différents discours politiques et idéologiques qui l'entourent, et sa principale ...

(221 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Vagabondage et mendicité

Qu'ils s'appellent mendiants ou vagabonds comme autrefois, ou sans domicile fixe comme aujourd'hui, les pauvres continuent à alimenter toutes sortes de mythes et de fantasmes, et d'inspirer à la fois peur et compassion. Selon les périodes historiques, ils ont fait l'objet de la répression la plus féroce ou de la charité la plus bienveillante. Au XIXe siècle, on poursuivait systématiquement ces populations marginales pour délit de mendicité ou de vagabondage. Pendant la période de prospérité ...

(175 more words)

Forum

Institutions - Population - Société, modes de vie

Allocations familiales en suspens

En France, par comparaison avec la situation qui prévaut dans les autres pays européens, l'effort financier en direction des familles est important. Hors le fait qu'il ne bénéficie toujours pas aux familles à enfant unique et aux familles ne comptant plus que des enfants devenus trop grands, cet engagement de la collectivité nationale est cependant relativement moins élevé que par le passé. Si elle devait aboutir, la proposition du Gouvernement français d'exclure du bénéfice des allocations familiales ...

(210 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions - Société, modes de vie

Mondialisation et inégalités

La mondialisation est un phénomène aux dimensions multiples, symboliques, réelles et idéologiques. Au plan symbolique, elle renvoie au déclin relatif des pays riches et, en ce sens, constitue une bonne nouvelle puisqu'elle signifie que les pays pauvres se développent. Au plan réel, la mondialisation joue dans deux sens opposés : la globalisation financière accroît les inégalités entre les profits et les salaires, tandis que la globalisation des marchés, elle, accroît les inégalités de salaire (et d'emploi) entre les personnes ...

(218 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Société, modes de vie

Universalisme moral et tri économique

Who Are We? Universal Ethics and Economic Triage
UNESCO took the happy step a few years ago of organizing philosophic forums around questions which are elementary on the surface, but which always give rise to passionate debates between philosophers and historians, and, more generally, between exact scientists and humanists. One such question is "who are we?"
The second of these philosophic forums was hosted by UNESCO in Paris from the 27th to the 30th of March in 1996. The question at issue was the status of moral universalism at the end of the 20th century. We inherited this great idea from the era of enlightenment, but it is now threatened by economic globalization, disintegration of the public domain, the loss of collective referents and fiercely competitive individualism. The combination puts at risk the universal human values on which our societies are founded.
Richard Rorty, a distinguished professor of philosophy at the University of Virginia, was charged with launching the debate. He did so in a particularly provocative manner by showing how the globalized economy amounts to a triage, selecting the privileged who enjoy universal rights from the poor who, by the logic of the economic mechanism, are relegated to the margins of a system which proclaims universal values while becoming more and more unequal. His text, which should obviously be read in its North American context, is published in this issue.

Revue

Société, modes de vie

France : l’échelle sociale se transforme

France: The Social Scale is Changing
Inequalities come in multiples. Far from being limited solely to revenue, they concern a set of situations whose total effect significantly differentiates the living standards of various groups in the population.
This is why CREDOC (The Research Centre for the Study and Observation of Living Conditions) has constructed a composite indicator taking into account seventeen significant variables in the life situations of the French: income but also household goods, leisure and cultural activities, unemployment... Monitored for fifteen years, this indicator of inequalities permits the study of the distribution of the principal characteristics of material comfort and how it has evolved since 1990.
The general improvement in the standard of living which has occurred in the last fifteen years has been accompanied by growth in inequalities and a modification of the group composition from the bottom to the top of the social scale. CREDOC's study shows a growth in the feeling of vulnerability. This overall evolution does not preclude the possibility that inequalities correspond to ways of "thinking about the world" which are very different between the haves and haves not.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Everyone’s Miracle ? Revisiting Poverty and Inequality in East Asia

Publié en 1993, East Asian Miracle est un rapport de la Banque mondiale qui avait connu une audience considérable. Mais cette analyse du succès économique d'un modèle Est asiatique n'avait pas peu contribué à répandre une vision faussée d'une Asie uniformément triomphante. Everyone's Miracle vient en quelque sorte souligner les nuances et apporter des éclairages qui faisaient défaut sur certains pays (Cambodge, Chine, Laos, Mongolie, Philippines, Vietnam, Corée du Nord et Myanmar). La Banque mondiale constate ...

(174 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

L’Économie des inégalités

L'auteur de ce petit ouvrage, dense, tente une analyse aussi minutieuse que possible des mécanismes socio-économiques qui produisent l'inégalité. Son but est double : accorder leur part de vérité aux deux visions antagonistes de l'inégalité et de la redistribution (très schématiquement, la vision libérale de droite et la vision de gauche), et contribuer à la mise en place d'une redistribution plus juste et plus efficace. L'ouvrage permet par exemple d'esquisser des réponses aux questions suivantes ...

(162 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Richesse du monde, pauvretés des nations

Alors que le monde connaît globalement une croissance de richesses sans précédent, des nations restent pauvres et, dans les pays riches, se développent des poches de misère et la catégorie des working poors. La pauvreté des nations, c'est d'abord celle des pays restés agricoles - la moitié du monde vit encore dans les campagnes. La richesse d'une nation se fonde désormais sur les moyens qu'elle a accumulés pour rendre plus productif le travail. L'économie moderne, sous ...

(206 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Pour une société meilleure : un programme pour l’humanité

L'économiste américain John Kenneth Galbraith expose dans cet ouvrage, dont le titre original est The Good Society: the Human Agenda, son programme pour une société meilleure, teintée d'humanisme et d'égalité. C'est sans grande originalité que sont abordés au fil des pages les domaines les plus divers, des fondements de la société à l'immigration, en passant par le déficit budgétaire et l'environnement. L'auteur part d'un constat alarmiste, qui peut même paraître simpliste : la ...

(199 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Les Nouveaux Enjeux de la question sociale

La question sociale est, de nouveau, à l'ordre du jour. Renvoie-t-elle à des faits ou n'est-elle qu'une constatation au service du discours des experts et du jeu politique ? Suggérant un appauvrissement, elle apparaît dans un contexte d'accroissement des richesses qui s'accompagne d'une inégalité dans leur répartition. La cruauté de certaines situations risque d'alimenter une crise de confiance générale dans le bien-fondé de notre société et dans son avenir. Cet essai, consacré à l ...

(16 more words)

Bibliography

Géopolitique - Population

Fighting for Survival : Environmental Decline, Social Conflict and The New Age of Insecurity

Alors que le terme de sécurité renvoyait principalement aux questions militaires pendant la guerre froide, il connaît aujourd'hui des acceptions éclatées qui correspondent à une « lutte pour la vie » bien différente, selon l'auteur. Le monde serait confronté à une triple crise sécuritaire : les effets de la dégradation de l'environnement, les conséquences des inégalités sociales et une prolifération incontrôlée d'armes de toutes sortes. Même si, à première vue, les conflits actuels semblent se résumer à des questions ...

(130 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

The Future of Race

Les Noirs Américains sont pris entre deux tendances contradictoires qui les déchirent. Entre 1940 et 1970, leurs revenus ont triplé alors que celui des individus de « race blanche » a simplement doublé. Mais, en même temps, la classe des exclus - de plus en plus démunie - n'a cessé de croître, de manière inversement proportionnelle aux efforts déployés par les programmes sociaux divers dont ceux de discrimination positive (« affirmative action »). Les auteurs essaient d'expliquer les raisons de ce phénomène et tentent ...

(74 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

L’Exclusion, l’état des savoirs

L'exclusion est aujourd'hui au cœur du discours public, sans que l'on sache toujours très bien ce qui se cache derrière le terme. Pourtant, la dégradation du marché de l'emploi, l'affaiblissement des liens sociaux et les risques de marginalisation de populations entières suscitent dans toutes les disciplines des sciences sociales des travaux d'une grande richesse, mais souvent difficilement accessibles. C'est une synthèse de ces recherches, écrite par les meilleurs spécialistes, que ce livre collectif ...

(135 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Misère du capital. Une critique du néolibéralisme

Michel Husson, économiste et sympathisant du mouvement AC ! (Agir ensemble contre le chômage) analyse ici les modalités de fonctionnement actuel d'un capitalisme soi-disant triomphant qui s'embourbe pourtant dans un marasme dont on ne voit plus comment sortir. Son approche est résolument globale, mondiale : le capitalisme contemporain est à la fois unifié et homogène, il est à l'origine de l'étouffement de la croissance et de la montée du chômage au « Centre », des destins éclatés du tiers monde ...

(116 more words)

Bibliography

Économie, emploi

La Société en sablier : le partage du travail contre la déchirure sociale

L'image de la « société en sablier » désigne la polarisation des revenus entre une minorité de riches, qui gagnent de plus en plus, et une majorité de pauvres, qui gagnent de moins en moins. Tel serait, d'après l'auteur, le modèle qui s'impose aujourd'hui de part de d'autre de l'Atlantique. Alain Lipietz s'efforce d'abord d'en montrer les effets en termes d'inégalité et de précarisation, tant en France qu'aux États-Unis, en ...

(56 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les Inégalités d’emploi et de revenu. Mise en perspective et nouveaux défis

Où en sont l'emploi, le chômage et les revenus ? Les informations disponibles sont nombreuses : elles donnent lieu à des lectures et à des propositions souvent contradictoires. Il est particulièrement utile de réaliser une synthèse de la situation française, dans une perspective de long terme et comparée à celle des principaux pays industriels. C'est l'objectif de ce premier rapport annuel du Conseil supérieur de l'emploi, des revenus et des coûts. On y trouvera une analyse des conditions ...

(63 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

Quelle citoyenneté pour les femmes ? La crise des États-providence et de la représentation politique en Europe

Cet ouvrage est la synthèse du séminaire « État et rapports sociaux de sexe », qui s'est déroulé entre 1992 et 1995 dans le cadre du Réseau international de recherche. Par l'analyse exhaustive de chaque tradition politique nationale, quinze politologues, sociologues, juristes et historiennes s'efforcent de dresser un tableau de l'évolution des inégalités hommes-femmes dans l'Union européenne. Elles partent, d'une part, du présupposé que les moments de crises économiques et de restructurations brisent le consensus sur ...

(136 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités singulières et plurielles : les évolutions de la courbe du revenu disponible

Cet article propose une méthode différente des approches traditionnelles de la courbe du revenu disponible. Elle est fondée sur la combinaison de trois mesures complémentaires d'inégalité concernant respectivement les revenus modestes, moyens et gros. Ces trois indicateurs sont associés à une représentation graphique, le strobiloïde (du grec, toupie), qui permet d'objectiver la pyramide sociale et se présente sous la forme d'une toupie. Cette représentation permet de comparer les différents systèmes nationaux de répartition et d'en suivre ...

(125 more words)