Inégalité sociale

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Rise of Inequality in the USA: On “The Sum of Small Things” by Elizabeth Currid-Halkett and “Dream Hoarders” by Richard Reeves

Ten years after the onset of the economic crisis triggered by the sub-prime scandal in the USA, the global economy is taking off again, but income inequality is not decreasing. For example, the World Bank acknowledged in late 2016 that inequality within the developed countries is greater today than 25 years ago, largely on account of meteoric income growth at the upper end of the scale: in the USA, the richest “one percent” have seen their share of national income double since the 1980s, rising from 9 to 18%. Beyond this “one percent”, two books recently published in the USA show that the upper middle class (the richest 10-20%) in that country are doing well and thus contributing to increased inequality. Charles du Granrut has read these two books for Futuribles — Elizabeth Currid-Halkett’s The Sum of Small Things and Dream Hoarders by Richard V. Reeves — and draws the central lessons from them here. He points out the characteristics of this upper middle class, particularly emphasizing the multidimensional character of the inequalities and this elite’s determination to defend their position and preserve it for their descendants. These are all developments we would do well to watch and take into account in a context of growing resentment against the elites both in the USA and in Europe.

Bibliography

Éducation - Société, modes de vie

Pour un établissement scolaire équitable

Pour un établissement scolaire équitable

Cet ouvrage est un plaidoyer bien argumenté en faveur de dispositions à même de réduire les fortes inégalités scolaires qui résultent de l’origine sociale des élèves. Il est d’autant plus utile que les évaluations des acquis des élèves, effectuées aux niveaux national et international (comme PISA, le Programme international pour le suivi des acquis des élèves), ont montré que la France est devenue un des pays les plus inégalitaires en Europe, ce qui confirme le diagnostic formulé depuis ...

(405 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

The New Urban Crisis

The New Urban Crisis: How our Cities are Increasing Inequality, Deepening Segregation, and Failing the Middle Class — and What We Can Do about It

En diffusant sa théorie de la classe créative, Richard Florida a acquis une renommée internationale. Ses travaux, souvent critiqués, parfois caricaturés, ont néanmoins orienté les projets urbains de nombreuses agglomérations urbaines soucieuses d’assurer leur développement en attirant ces ressources rares que sont les ingénieurs, designers, communicants, inventeurs, artistes, capital-risqueurs, en un mot, les acteurs les plus influents de l’économie de la connaissance et de l’innovation. Avec The New Urban Crisis, son nouvel ouvrage, le géographe semble faire ...

(819 more words)

Note de veille

Éducation - Société, modes de vie

Inégalités sociales à l’école : quels risques pour demain ?

Contrairement à ce que l’on indique souvent, la France n’est pas le royaume des inégalités scolaires. Elle est l’un des pays qui comptent le plus de diplômés de l’enseignement supérieur au sein des générations récentes : 43,6 % des 30-34 ans (données Eurostat pour 2012), contre 35,7 % en moyenne européenne et 32 % en Allemagne. L’Hexagone est parmi les pays qui comptent le moins de sortants précoces du système scolaire, toujours selon les données d’Eurostat ...

(1216 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Lifetime Incomes in the United States over Six Decades

Lifetime Incomes in the United States over Six Decades

Aux États-Unis, après une forte secousse au moment de la crise financière de 2008-2009, le nombre de chômeurs a fortement baissé ces dernières années et les salaires sont repartis à la hausse. Cela intervient certes dans un contexte de forte augmentation des inégalités dans la distribution des revenus globaux (salaires compris), mais toutes les enquêtes montrent que, majoritairement, les salariés américains ne ressentent pas cette augmentation et expriment, dans le meilleur des cas, le sentiment d’une stagnation. Sur la ...

(849 more words)

Bibliography

Éducation - Société, modes de vie

La Machine à trier. Ou comment la France divise sa jeunesse

La Machine à trier. Ou comment la France divise sa jeunesse

Publié à l’origine en 2011, ce livre sur les difficultés contemporaines de la jeunesse en est à sa troisième édition, signe de son succès. Succès mérité d’ailleurs car il réunit et synthétise un ensemble de conclusions importantes sur la jeunesse française à deux vitesses. La thèse est claire : un système éducatif contre-productif et un marché du travail fermé pèsent toujours davantage sur une partie de la jeunesse qui décroche.   Les signataires, quatre bons connaisseurs des situations et des ...

(595 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Weapons of Math Destruction : How Big Data Is Increasing Inequalities

Weapons of Math Destruction: How Big Data Is Increasing Inequalities

De plus en plus, les modèles mathématiques orientent les décisions qui affectent nos vies quotidiennes. C’est le cas de l’attribution des prêts bancaires, de l’évaluation des performances professionnelles, du calcul du coût des assurances, etc. Nous aimerions penser que les mathématiques sont neutres, que les modèles ne sont pas biaisés et que leurs applications n’ont d’autre objectif que celui d’améliorer l’efficacité des activités au service desquelles ils sont utilisés. Or la réalité est ...

(848 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Santé - Société, modes de vie

La Grande Évasion. Santé, richesse et origine des inégalités

La Grande Évasion. Santé, richesse et origine des inégalités

Angus Deaton veut décrire ce qu’il appelle  « l’évasion » de l’humanité d’un destin caractérisé par les privations et une mort prématurée. Selon lui, la richesse et la santé sont les deux composantes les plus importantes du bien-être. Mais l’augmentation du niveau de vie et l’amélioration de la santé s’accompagnent souvent d’inégalités entre les individus. Après avoir décrit les progrès en matière de santé, Angus Deaton étudie l’évolution des conditions de vie matérielles ...

(315 more words)

Bibliography

Éducation - Société, modes de vie

Société française et passions scolaires. L’égalité des chances en question

Société française et passions scolaires. L’égalité des chances en question

Haut fonctionnaire, chercheur associé à l’université de Lille III, Aziz Jellab est spécialiste de la sociologie de l’éducation. Il a publié une dizaine d’ouvrages et d’articles autour de la question de l’enseignement professionnel, du métier d’enseignant, de l’expérience étudiante, de l’insertion des jeunes et de la justice judiciaire. Cet ouvrage résulte d’une approche sociologique de la question de l’ensemble de ses études et recherches à propos de l’égalité des ...

(606 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Global Trendometer : Essays on Medium- and Long-term Global Trends

Global Trendometer: Essays on Medium- and Long-term Global Trends

Cette étude constitue la première du genre publiée par le service de recherche du Parlement européen. Elle vise à offrir aux responsables politiques européens, et en particulier aux membres du Parlement européen, un aperçu des grandes tendances globales de moyen et long termes, tout en soulignant la complexité et la transversalité des principaux défis auxquels l’Europe devra apporter des réponses à l’horizon 2030 ou 2040. Sans présenter de recommandations ni délivrer de projet politique, le Global Trendometer a ...

(936 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Vers une nouvelle ère de stagnation des revenus en France ?

Environ 1 700 euros pour une personne seule : depuis 2008, le revenu médian [1] après impôts et prestations sociales stagne à ce niveau en France, voire baisse légèrement. Les dernières données disponibles datent de 2014, mais tout indique qu’il n’y a pas eu d’amélioration au cours des deux années qui ont suivi. On se dirige donc vers près de 10 années de marasme (de 2008 à 2017), si l’on en croit les prévisions économiques. La France ...

(1044 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La Spirale du déclassement. Essai sur la société des illusions

La Spirale du déclassement. Essai sur la société des illusions

La France est hantée par le spectre du déclassement. Il n’y a pas là qu’un sentiment d’insécurité sociale, mais des réalités objectives. Si la moitié des Français estiment que leur situation globale est moins bonne que celle de leurs parents, si les Français comptent parmi les peuples les plus pessimistes, il y a certainement des raisons. Les classes moyennes, affectées par de graves changements, ne sont pas hypocondriaques. Le tableau proposé par le sociologue Louis Chauvel n ...

(861 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La France des inégalités. Réalités et perceptions

La France des inégalités. Réalités et perceptions

Cet ouvrage présente 21 chapitres denses qui analysent les différentes facettes de la même enquête quantitative — baptisée Dynegal — qui vient compléter une précédente recherche [1]. Les principaux sociologues, politologues, économistes qui, en France, travaillent sur les inégalités s’expriment dans ce très riche ouvrage, qui présente aussi, en annexe, l’ensemble des réponses aux questions posées dans l’enquête. L’objectif était de mieux comprendre les dynamiques de l’opinion publique. Au-delà du statut social et des revenus, quels sont ...

(914 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Societies and Ways of Life across the World: Major Trends to 2030-2050

Though the existence of disparities between the societies of the world’s different countries and between their specific contexts makes it impossible to determine precisely and exhaustively what social developments will occur worldwide over the coming decades, a certain number of deep-seated, structuring trends can be identified. As Julien Damon shows here, drawing on his contribution to the 2016 Vigie Report, four major trends are worthy of attention: a decrease in poverty worldwide; a continuing advance of the middle classes in the emerging countries and the consequences that ensue in terms of consumption; ongoing urbanization; and increased religious influence. Admittedly, these trends impact poor and rich countries very differently. They are, nonetheless, crucial in the development of the world and of the societies that will shape it in the future.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’Homme inutile. Du bon usage de l’économie

L’Homme inutile. Du bon usage de l’économie

Cet ouvrage place au centre des défis de l’humanité la réduction des inégalités économiques. S’il faut les réduire, c’est qu’une rupture sociale profonde se creuse entre des hommes et des femmes bien insérés dans le processus de mondialisation (qui y contribuent, en bénéficient, s’y épanouissent) et des personnes laissées pour compte, bloquées dans des situations précaires, qui nourrissent un ressentiment contre elles-mêmes et contre les autres. La résorption de cette fracture, entre « hommes utiles » et ...

(790 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Un monde d’inégalités. L’état du monde 2016

Un monde d’inégalités. L’état du monde 2016

Tous les ans depuis plus de 20 ans, Bertrand Badie et Dominique Vidal nous livrent une vision de l’« état du monde ». Chaque année, les auteurs abordent la situation géopolitique internationale sous un angle particulier : l’édition 2016 est consacrée aux inégalités. Redevenues un thème d’actualité suite à la crise de 2008, les inégalités sont étudiées à différentes échelles (mondiale, régionale et nationale) par les chercheurs et journalistes qui ont contribué à cet ouvrage. L’introduction, signée Bertrand Badie ...

(538 more words)

Revue

Éducation - Institutions - Société, modes de vie

Republican Elitism or an Elitist Republic? Social Reproduction, the Endemic Evil of French Society

For some years now, a range of observers of French society have been critical if not of a certain decline in status of the middle classes, then at the very least of a greater rigidity of social reproduction (in Pierre Bourdieu’s sense). In other words, the French educational and economic system is allegedly no longer allowing the lowliest individuals to climb the social ladder, whereas the political and economic elites are continuing to reproduce themselves, maintaining an inherited social advantage. Has social mobility stalled in France? Clearly it has, says Bernard Hugonnier, who has examined developments with regard to republican elitism in France —that is to say, has examined whether the education system enables students to join the elite by virtue of their abilities and irrespective of their social origins.

After reviewing the issue of republican elitism, its origins and the ways it can be measured (and compared with the situation in other countries), Bernard Hugonnier shows that the French education system today is extremely inequitable and that there is a high degree of social determinism in its outcomes, something the French population are increasingly aware of. Beyond the failure over equality of access to the republican elite which this analysis exposes, the article highlights the indirect consequences that ensue: loss of faith in the elites —especially the political elites— and a questioning of the genuinely democratic character of the Republic in France. Indisputably, these obstacles to social mobility are substantial threats to social cohesion. And to deal with them, Bernard Hugonnier tells us, we shall have to begin with a thoroughgoing reform of the education system.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

La Grande Fracture

Au moment où malgré leur incapacité évidente à sortir les pays de la zone euro de la « Grande Récession », les politiques de rigueur continuent à faire l’unanimité au sein de la classe dirigeante européenne, le dernier livre de Joseph Stiglitz arrive à point nommé. Le principal résultat des politiques impulsées par Bruxelles ayant été d’appauvrir de nombreux citoyens européens et de creuser les inégalités sans aucunement replacer les économies sur un sentier de croissance durable, l’analyse de ...

(encore 1016 mots)

Bibliography

Économie, emploi

Refonder le système de protection sociale

La crise économique et financière déclenchée en 2007 et la récession qui l’a suivie ont clairement montré les limites de la dérégulation, de la libéralisation et de la mondialisation incontrôlées. S’y ajoutent le chômage massif qu’elles ont produit, et le vieillissement démographique qui les a précédées, mettant en cause la viabilité des systèmes de protection sociale des Trente Glorieuses. Or, les réformes de l’État-providence des trois dernières décennies, et les récentes mesures d’austérité et « réformes ...

(971 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Perspectives de l’emploi 2015

Ce rapport est le premier d’une série, publiée par le nouveau département de la Recherche du Bureau international du travail (BIT), qui paraîtra désormais chaque année en janvier. Il remplace le Global Employment Trends. Il analyse les évolutions récentes du marché du travail ainsi que du développement social et de la répartition des revenus dans diverses régions du monde, et des secteurs d’activité économique. Il prévoit d’emblée que la faible croissance économique mondiale ne permettra pas de ...

(951 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

The Internet Is Not the Answer

Selon Andrew Keen, Internet, qui était espace libre et gratuit, est devenu un réseau marchand qui a fait naître un nouveau de type de capitalisme, fondé sur l’exploitation des données personnelles. Son ouvrage se rattache au courant de penseurs comme Jaron Lanier, Doc Searls, Astra Taylor, Ethan Zuckerman et Nicholas Carr, qui dénoncent les dérives d’Internet et en soulignent les effets néfastes. La dynamique d’Internet La dynamique d’Internet s’appuie sur trois facteurs qui expliquent l ...

(702 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Vacances : les départs augmentent, les inégalités aussi

La part de Français partis en vacances en 2014 croît à nouveau, selon une récente étude du Crédoc, qui révèle l’existence de nouveaux arbitrages et de nouvelles pratiques dans ce domaine. Le Crédoc interroge tous les ans depuis 1985 les Français sur leurs vacances, et dispose donc de données d’évolution depuis presque 30 ans.   En 2014, 60 % des Français déclarent être partis en vacances, soit autant qu’en 1985 [1]. Mais, alors que ce taux était en baisse ...

(960 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

La France périphérique

Christophe Guilluy fait partie de ces auteurs qui ont le mérite d’avoir des intuitions justes et la faiblesse d’être souvent approximatifs dans leurs démonstrations. S’ils ont en plus du succès, ils s’attirent immédiatement les foudres des milieux académiques. La même mésaventure était arrivée, il y a 10 ans, à l’économiste Richard Florida, inventeur des concepts flous, mais néanmoins éclairants, de classe créative et de ville créative. Or, quelques années plus tard, ce même Florida écrivait ...

(705 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Les inégalités budgétaires entre les ménages toujours en hausse

L’INSEE a récemment publié les principaux résultats de son enquête « Budget de famille », réalisée tous les cinq ans depuis 1979 afin d’étudier les ressources et les dépenses des ménages. Les résultats de cette nouvelle vague portent sur l’année 2011 et confirment que les inégalités se creusent entre les différentes catégories de ménages, notamment pour les trois postes principaux que sont l’alimentation, le logement et le transport. Consommation des ménages selon le quintile de niveau de vie ...

(746 more words)

Revue

Économie, emploi

The Distribution of Wealth. On Thomas Piketty’s “Capital in the Twenty-First Century”

Thomas Piketty’s Capital in the Twenty-First Century was first published in France in late 2013. However, it was not until spring of 2014, after the success of the English-language edition in the USA, that it came to prominence in the French media —though not without sparking controversy among Gallic commentators and economists. This substantial tome of almost a thousand pages, replete with statistical data ranging over long stretches of time, is a continuation of Piketty’s earlier work on high incomes in France (the book which largely made his reputation), but focussed in this instance on historic international trends with regard to income from capital.

Geneviève Schméder has read the book for Futuribles and outlines some of its major lessons for us here, beginning with its central finding that the distribution of wealth increasingly favours the owners of capital (income from capital is increasing more and quicker than income from work) and, among those who own capital, it is the tiny minority of the “ultra-rich” who have seen their wealth grow the most. In this situation, inequality is increasing and it is hard to see how the trend toward concentration of wealth at the top of the pyramid can be reversed. As Geneviève Schméder points out, above and beyond his economic analysis Thomas Piketty asks two fundamental political questions. What are the dangers for democracy of wealth being monopolized in this way? And at what levels of inequality will citizens feel moved to rebel?