Indicateurs

Tribune

Économie, emploi - Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Measuring Extra-financial Information: A Critical Challenge for Companies

Over an eighteen-month period from September 2018 to March 2020, Futuribles regularly published articles and stakeholder testimony on the way certain companies have committed to — and participated in — the ‘producing of the common good’. The point was to show how private companies could contribute to the general interest through social, environmental actions etc., but also how the legislative framework was developing to encourage them to do so. Continuing that line of thinking and in the wake of the debate prompted this spring by the enforced departure of Danone’s CEO (who had made that company the first French entreprise à mission — roughly equivalent to a US ‘benefit corporation’ — to be quoted on the Stock Exchange), Geneviève Ferone Creuzetexploreswhat an entreprise à mission is and the difficulties that still exist in measuring the extra-financial actions and efforts of economic actors and taking them properly into account. But she also shows how the dissemination of information on this subject has developed, a trend that is very probably going to be firmed up and extended in the coming years.

Note de veille

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Mesurer l’information extrafinancière de l’entreprise

Le départ d’Emmanuel Faber de la direction du groupe Danone a réactivé de vifs débats, dans la sphère économique et financière, sur la possibilité d’articuler responsabilité et rentabilité. Commençons par rappeler des notions essentielles. Premier point : non, l’entreprise à mission ne vise pas à moraliser le capitalisme et à minimiser la performance en détournant les ressources de l’entreprise au profit de préférences individuelles, au détriment des légitimes propriétaires, en l’occurrence les actionnaires. C’est précisément ...

(1477 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Le mal-logement en France

La Fondation abbé Pierre : une autorité sur le mal-logement La Fondation abbé Pierre (FAP) réalise, depuis plus d’un quart de siècle maintenant, un travail d’envergure. Elle publie, chaque année, début février, un rapport sur le mal-logement, une notion qu’elle a contribué à façonner et à populariser. Nombre de discussions techniques portent sur la pertinence de la notion, qui agrège différentes dimensions, et sur la pertinence des évolutions calculées et rapportées par la FAP [1]. En tout état ...

(1261 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Santé

Santé : combien coûte la pollution de l’air ?

L’Alliance européenne de santé publique (EPHA) a publié un rapport qui évalue le coût sanitaire de la pollution de l’air dans 432 villes européennes réparties dans 30 pays (l’UE-27 plus le Royaume-Uni, la Suisse et la Norvège). Les coûts évalués sont aussi bien les dépenses directes de santé, comme les admissions hospitalières, que les dépenses indirectes liées à une maladie comme la bronchite chronique ou l’espérance de vie réduite en raison de la pollution de l ...

(1067 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

De plus en plus d’étrangers et sans-papiers parmi les pauvres

En France, le Secours Catholique est à la fois un opérateur caritatif très impliqué et une source statistique particulière et précieuse. L’association produit en effet des données sur ses activités depuis les années 1970. Les remontées d’information, faisant état de demandes croissantes et de pression accrue sur ses services, ont contribué à la mise en évidence de ce qui été baptisé « nouvelle pauvreté » au début de la décennie 1980. Avec d’autres associations, le Secours Catholique a nourri ...

(1232 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Vers la décroissance démographique mondiale ?

En introduction de son cours sur les perspectives démographiques à l’Institut de démographie de l’Université de Paris [1], Louis Henry, un des pères de l’école française de démographie, mettait en garde ses étudiants quant à l’usage d’un appareil mathématique compliqué qui, « loin d’être un gage de qualité, crée plutôt une illusion de savoir dispensant d’observer et d’analyser ». L’école de pensée anglo-saxonne privilégiant traditionnellement le traitement statistique de larges bases de données ...

(1186 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

La pauvreté outre-mer, dans les chiffres et au-delà

La pauvreté en France métropolitaine fait l’objet d’études statistiques toujours plus précises. Mais il n’en va pas de même pour les départements d’outre-mer (DOM), où les problèmes sont, d’évidence, bien plus prononcés. Une note récente de l’INSEE contribue à lever le voile sur ces contrastes. En France métropolitaine, le taux de pauvreté monétaire est de 14 % en 2017. Ceci signifie que 14 % de la population vit dans des ménages dont les niveaux de vie ...

(1142 more words)

Note de veille

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Classer les universités ?

La science joue un rôle de plus en plus important dans la compétition internationale dont la course engagée pour mettre au point des vaccins contre le coronavirus est un exemple. Elle se joue entre des centres de recherche académique, des universités et des organismes de recherche comme le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) en France et la Société Max-Planck en Allemagne, qui souhaitent attirer dans leurs laboratoires des professeurs, des chercheurs et des doctorants de haut niveau, et ...

(1065 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le changement climatique au présent : réalités et prises de conscience

Une seule journée d’observation des températures et de l’humidité à l’échelle mondiale suffit à mesurer l’impact du changement climatique. Alors que pendant des générations, les climatologues faisaient la distinction entre la météo, que l’on étudie quotidiennement, et le climat, résultat au long cours d’évolutions latentes, une équipe de chercheurs suisses a ainsi mis en évidence que, depuis 2012, chaque jour, sans exception, porte la marque du réchauffement planétaire. Si cette conclusion semble évidente pour ...

(303 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Sortir de la croissance. Mode d’emploi

Sortir de la croissance. Mode d’emploi

Économiste à l’OFCE, le Centre de recherche en économie de Sciences Po, et enseignant à l’université de Stanford, Éloi Laurent publie Sortir de la croissance. Mode d’emploi, ouvrage dans lequel il poursuit une réflexion et un travail entrepris depuis plusieurs années sur l’articulation des transitions écologique et sociale, et leur mise en œuvre concrète. Une sorte de « science de la transition » qu’il définit en trois étapes où l’on sait 1) quel est l’état ...

(755 more words)

Tribune

Géopolitique - Société, modes de vie

Is Violence on the Increase around the World?

The question of indicators has been a longstanding concern for Futuribles, since the robustness of an analysis of a social phenomenon or trend can vary appreciably depending on the data and indicators employed. This has frequently been highlighted with regard to employment figures, for example, the question being whether the rate of unemployment or of employment is the more informative. In this column, the indicators issue arises with regard to the measurement of violence across the world.

Marc-Antoine Pérouse de Montclos demonstrates here that, contrary to an image frequently conveyed by the media and originating in the major international organizations, violence hasn’t necessarily been rising over the long term. Once again, it all depends on what the indicators include: the civil and/or military victims of conflict, direct and/or indirect casualties, related to the number of countries (though this has changed over time), to a population that is itself rising, the definition of the notion of armed conflict and protagonists concerned, etc. This column enables us to revise downward the idea that violence was increasing in the world over the long term, to stress the complexity of the measurement of violent phenomena on an international scale and, in that context, the difficulty of research on international conflict and criminality.

Bibliography

Économie, emploi - Population - Recherche, sciences, techniques

Growth : From Microorganisms to Megacities

Growth: From Microorganisms to Megacities

Ce livre est consacré au phénomène quasi universel de la croissance d’« objets » les plus divers dans la nature et la société : microbes, populations, villes, empires, économie, matériaux, dont l’auteur, Vaclav Smil, professeur émérite à l’université de Manitoba et spécialiste de l’histoire de l’énergie, met au jour dans cinq chapitres l’évolution au fil du temps. Vaclav Smil observe dans son premier chapitre que la croissance attire des qualificatifs les plus variés (exponentielle, linéaire, qualitative, chaotique ...

(1079 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Tech for Good : Smoothing Disruption, Improving Well-being

Tech for Good: Smoothing Disruption, Improving Well-being

Le McKinsey Global Institute (MGI) est la branche recherche de la société de conseil McKinsey. Un de ses axes de travail est l’impact économique de la technologie et de l’innovation. Ce rapport est une réflexion sur les potentiels effets négatifs et positifs de la technologie sur l’économie et le bien-être, et la manière d’orienter les politiques et les choix vers un scénario favorable où la technologie œuvrerait pour le bien de tous. La santé d’un ...

(953 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La conscience humaine au service des générations futures

Consultante en stratégie de transformation des entreprises, Virginie Rio-Jeanne a récemment proposé, dans la Harvard Business Review France, la mise en place d’un nouvel indicateur destiné à compléter le quotient intellectuel (QI) et le quotient émotionnel (QE) : le quotient du niveau de conscience (QC). Elle part du principe que, compte tenu des avancées scientifiques (en particulier dans le domaine de l’intelligence artificielle), l’intelligence humaine ne pourra plus rivaliser longtemps avec celle des machines ; et qu’il faut ...

(525 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Factfulness

Factfulness

Selon les auteurs de Factfulness, les individus ont souvent une analyse erronée de leur environnement et ont tendance à prendre de mauvaises décisions. Quelles sont les raisons de ces erreurs et comment les éviter ? Pour répondre à ces questions, les auteurs distinguent neuf instincts ou biais cognitifs comme l’instinct du fossé, l’instinct de la généralisation, l’instinct du blâme, etc. Tout d’abord, les individus ont une vision binaire de la réalité : par exemple, l’humanité doit être ...

(680 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Théorie du donut. L’économie de demain en 7 principes

La Théorie du donut. L’économie de demain en 7 principes

Venant d’un mouvement, Oxfam, dont le but affiché est de lutter contre la faim et la pauvreté dans le monde, mais dont quelques-unes des 20 associations membres rêvent aussi de faire table rase du passé pour mettre en place « une autre économie » ou « une autre société », on pouvait s’attendre à une pesante diatribe de 400 pages, bourrée de lieux communs. Or cet ouvrage est pondéré, agréable à lire et bien documenté (pas moins de 15 pages de bibliographie ...

(1142 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités de revenus : vers la stabilité ?

Alors qu’elles ont beaucoup diminué entre les années 1970 et le début des années 2000, les inégalités de niveaux de vie connaissent depuis, en France, des évolutions plus mitigées. Elles ont continué à diminuer entre 2010 et 2013, puis se sont stabilisées jusqu’en 2016. Cette stabilisation des inégalités de niveaux de vie peut-elle être durable ? Niveau de vie moyen des 10 % les plus riches rapporté à celui des 10 % les plus pauvresSource : INSEE, calculs et © Centre d ...

(1123 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

The Tyranny of Metrics

The Tyranny of Metrics

Professeur d’histoire à la Catholic University of America (Washington, D.C.), Jerry Z. Muller est l’auteur de plusieurs livres sur le capitalisme et rédige des chroniques pour les grands quotidiens américains. Son travail se situe au point de convergence de l’Histoire (notamment celle de l’Europe), de la philosophie et des sciences sociales. Dans le présent ouvrage, il dénonce la façon dont, malgré les tragiques erreurs commises, au nom de la rigueur mathématique, par le secrétaire d ...

(525 more words)

Analyse prospective

Population - Société, modes de vie

Campements et bidonvilles en France : qualification et quantification

La Mairie de Paris vient de publier les chiffres du premier recensement réalisé dans la capitale (les 15-16 février dernier) des personnes sans domicile fixe : près de 3 000 personnes concernées, sans tenir compte des hébergements d’urgence ni de l’accueil (en gymnase principalement) réalisé dans le cadre du plan Hiver. Mais à ces sans-abri, s’ajoutent aussi un certain nombre de personnes logeant dans des habitats précaires (campements, bidonvilles, etc.) dont il est également important de mesurer l ...

(97 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

La population musulmane en Europe, 2010-2050

Dès qu’il s’agit de population musulmane, les chiffres les plus fantaisistes ont droit de cité. Le crédit qui leur est accordé tient plus aux a priori qu’ils confirment qu’au sérieux avec lequel ils ont été établis. Ainsi, les données diffusées à partir de l’enquête téléphonique de la TNS-Sofres de 2007 auprès des 15 ans ou plus [1] plaisent beaucoup à ceux qui veulent à tout prix minimiser la présence musulmane en France : 3 % dont 32 ...

(994 more words)

Revue

Économie, emploi

The Emergence of the African Economies: A New Analytical Framework for Socio-Economic Drivers and Performance

The concept of emerging countries or economies appeared in the 1980s and gained currency when the BRICS countries (Brazil, Russia, India, China and South Africa) seemed to be moving into a global leadership role. Though the concept remains ill-defined, “emergence” is frequently applied now to countries that show significant economic and social progress.

With the rejection of the many economic programmes that are often dictated by development agencies (e.g. structural adjustment programmes), and echoing a resolve on the part of Africans to take their fate into their own hands, there is much talk today of the emergence of Africa and of emergence plans being drawn up in many countries. But the question remains open as to what emergence means, what the main drivers of emergence are and how performance can be evaluated, particularly when it comes to comparing the different trajectories of African countries.

The Performances Group consultancy has developed an analysis grid for the process of emergence and produced a model based largely on a typology of the driving factors of emergence (collective ambition, leadership and vision, development of the private sector etc.) and economic and social performance indicators (economic growth, shared prosperity etc.). Its chief executive, Victor Ndiaye, and Ruben B. Djogbenou explain that analysis grid here and the way composite indicators have been established that make it possible to evaluate and compare the relative emergence of African countries. They propose an analytical framework for this process and, on the basis of the indicators selected, offer a league-table of countries detailing their performance levels between 2005 and 2015, which will no doubt spark considerable debate.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Un suivi de l’accord de Paris sur le climat depuis l’espace

Les 195 États signataires de l’accord de Paris conclu lors de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) en décembre 2015 (dont les États-Unis, même si ceux-ci, sous l’administration Trump, ont exprimé l’intention de s’en retirer, d’une manière qui n’est pas encore claire) se sont engagés à diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et en particulier de CO2, et à faire tous les cinq ans un bilan ...

(1351 more words)

Revue

Économie, emploi

Measurement of the Digital Economy at the National Level: Do we Need to Redesign our Accounting Tools?

In its last issue (no. 417, March-April 2017), Futuribles initiated discussion on the question of the slowdown in productivity gains and the consequences for the countries concerned. After that first instalment, which assessed long-term productivity trends in the developed countries, the role of technical progress and intangible factors, we are continuing our reflection on this question with an examination of economic indicators — is the decline in productivity gains real or is it the product of statistical indicators that are not well-suited to their accurate measurement?

In this article, Didier Blanchet shows how the national accounts evaluate the French economy by measuring Gross Domestic Product (GDP) and how that particular measure copes with the spread of digital technology. Are the many innovations produced by the ICT revolution adequately measured in terms of their effective contributions to the economy and to the well-being of consumers? To tackle the question of a possible mismeasurement, Blanchet examines three points in the debate that seem essential to him. The first concerns the scope of GDP: what does it aim to measure and why? The second relates to issues around the volume-price split: how can price changes at constant quality be measured in a context where some economic activities are undergoing a marked transformation as a result of the digital revolution? Lastly, he raises the question of factoring well-being into economic indicators, stressing its importance but reminding us that the national accounts make no claim to measure it. The debate on this last issue extends well beyond that around GDP and how GDP takes in the effects of the digital revolution: it is a far more complex area of controversy and the national accounts are just one (admittedly, essential) element in it.

Bibliography

Économie, emploi - Population

Le Prix d’un homme. Plaidoyer pour un prix minimum de la vie humaine

Le Prix d’un homme. Plaidoyer pour un prix minimum de la vie humaine

Dans Le Prix d’un homme. Plaidoyer pour un prix minimum de la vie humaine, François-Xavier Albouy, docteur en économie, expert du risque et de l’assurance et fondateur de la revue Risques, mène une réflexion sur le prix que nos sociétés accordent à la vie d’un homme. Il souligne l’ambivalence, voire l’hypocrisie, à dire que la vie n’a pas de prix alors que l’observation des pratiques de nos sociétés indique le contraire. Il propose ...

(1091 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

The OECD’s Better Life Initiative: Measuring what Counts for Citizens and Society

“There is more to life than the cold numbers of GDP and economic statistics” runs the opening sentence on the website of the OECD’s recently created Better Life Index. This is an encouraging stance, given that, until the first decade of this century, economic indicators alone governed the measurement of the wealth and development of societies, despite that choice of quantitative indicators being regularly contested, not least in the columns of Futuribles. For 10 years or so, there has been increasing debate on the need to incorporate other elements (environmental and social factors, in particular) to measure the progress of societies and the OECD itself has moved into this new field by developing novel, more qualitative indicators. Martine Durand offers a view of this Better Life Initiative, launched by the OECD in 2011 and aimed at measuring what contributes to improving both individual and collective well-being. Apart from economic resources and job satisfaction, also assessed are state of health, housing conditions, quality of environment, work-life balance, educational level, community, civic engagement, personal safety and subjective well-being. After presenting this initiative and the value of the exercise, Martine Durand shows the main lessons that flow from it, particularly for France compared to the other member states of the OECD. She particularly stresses the specific attention given in the last edition of the “How’s Life?”report to the situation of children and the impact of voluntary work on individual well-being. Lastly, she highlights the need to incorporate these new indicators measuring well-being into the direction of public policy (as France, New Zealand and the United Kingdom do), so that they contribute effectively to social progress in the fields identified as essential by individuals.