Identité culturelle

Bibliography

Géopolitique - Institutions

L’Union européenne à l’épreuve des nationalismes

L’Union européenne à l’épreuve des nationalismes

Avec 147 députés, contre 98 en 2014 [1], les élections européennes de 2019 ont marqué un renforcement très net des partis nationalistes, identitaires et souverainistes. Outre la visibilité et les financements qu’ils en retirent, ils acquièrent progressivement une image de respectabilité et une légitimité qui leur permettent d’imposer leurs thèmes dans les débats. S’ils restent divisés en trois groupes — Identité et démocratie, Conservateurs et réformistes européens et membres du Parti populaire européen (Fidesz) —, ils sont déjà capables ...

(936 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Identity : The Demand for Dignity and the Politics of Resentment

Identity: The Demand for Dignity and the Politics of Resentment

Francis Fukuyama, chercheur américain en sciences politiques, très connu pour ses thèses sur la fin de l’Histoire, propose dans Identity: The Demand for Dignity and the Politics of Resentment, une analyse sociopolitique des rhétoriques identitaires et communautaires qui façonnent, selon lui, les trajectoires de l’Europe et des États-Unis depuis le XIXe siècle. Rédigé en réaction à l’élection de Donald Trump et au Brexit, son ouvrage explique, en effet, comment ces deux événements sont la résultante de l ...

(756 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Masters of Craft : Old Jobs in the New Urban Economy

Masters of Craft: Old Jobs in the New Urban Economy

Richard E. Ocejo est sociologue au John Jay College. Il avait publié en 2014 une analyse de la gentrification de certains quartiers de New York et de ses conséquences [1]. Dans Masters of Craft, il nous livre une véritable ethnographie de quatre métiers anciens, au prestige social plutôt faible, devenus récemment des métiers recherchés, à la faveur des transformations des mondes de la ville et du travail. C’est ainsi qu’il observe le quotidien de jeunes gens diplômés du ...

(889 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Les Leçons du Japon. Un pays très incorrect

Les Leçons du Japon. Un pays très incorrect

Normalien, agrégé d’histoire, l’auteur a vécu 15 ans au Japon, où il représente aujourd’hui Sciences Po à Tokyo. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur ce pays. Le Japon est un véritable paradoxe. On le dit en crise depuis 25 ans, mais il reste la troisième économie mondiale, le premier investisseur mondial, son produit intérieur brut (PIB) par habitant est égal à celui de la France, le chômage y est inexistant, la vie y est paisible ...

(1509 more words)

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Les Français de moins en moins xénophobes

À la question « Pensez-vous qu’une lutte vigoureuse contre le racisme est nécessaire en France ? », les Français répondent sans ambiguïté : « oui tout à fait » (46 %) ou « oui plutôt » (30 %), soit 76 % de réponses positives. Seuls 7 % répondent « pas du tout », selon un sondage réalisé en 2018 dans le cadre du rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) [1]. Ces réponses ont le mérite d’être claires. Reste qu’une enquête à un moment donné, la ...

(1022 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Les Transformations culturelles. Comment les valeurs des individus bouleversent le monde ?

Les Transformations culturelles. Comment les valeurs des individus bouleversent le monde ?

Voir l’analyse détaillée de cet ouvrage par Pierre Bréchon dans le numéro 428 (janvier-février 2019) de la revue Futuribles.

Revue

Institutions - Société, modes de vie

The Evolution of Values: On Ronald Inglehart’s “Cultural Evolution: People’s Motivations are Changing, and Reshaping the World”

This is a review of the latest of Ronald Inglehart’s books to be translated into French and a look at how his theory on the rise of post-materialism has evolved over the past 50 years. According to that theory, first developed in the early 1970s, generational renewal was going to lead almost mechanically to an advancement of post-materialist values (quality of life, personal fulfilment, democratic participation) to the detriment of the materialist values (order, security, economic growth) that previous generations were allegedly far more attached to. This theory is tested here against a very large number of surveys conducted worldwide which show, among other things, that the rise of post-materialist values has stalled as economic growth has slowed, that an overwhelming majority of individuals now subscribe to mixed values, and that these findings reveal the need to conceive the defining lines of these works of Inglehart’s differently.

However, above and beyond these critical thoughts on post-materialist theory, several major trends in socio-cultural evolution are presented here: for example, a rise in secular values but also in strong religious belief; a relaxation of morals and even more clearly a “feminization of society”; a rising sense of happiness and of adherence to democracy… None of this, however, excludes either the rise of populist or fascist movements or a rebellion on the part of the humblest strata of society against the richest 1%. Pierre Bréchon, as an expert in values studies, adds his voice to that of Ronald Inglehart to point out the strengths and limitations of surveys of this kind.

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Diversité, créativité et compétitivité

La combinaison diversité et organisation inclusive favorise l’innovation et permet de capturer de nouveaux marchés. Deux consultants de PwC (PricewaterhouseCoopers) appuient cette affirmation sur une série d’études récentes [1]. La diversité recouvre aussi bien l’origine ethnique, le sexe ou les orientations sexuelles que des différences induites par l’expérience de chacun, les pays et les domaines où l’on a vécu, étudié et travaillé. Ils qualifient d’« inclusives » les organisations acceptant, respectant et valorisant les différences de ...

(1158 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

L’Identité de l’Europe. Vers une refondation

L’Identité de l’Europe. Vers une refondation

Voici un nouvel ouvrage de Philippe Herzog, cette fois concentré sur les questions d’identité, à partir d’une vaste fresque historique. Au carrefour de plusieurs groupes de pensée et résolument indépendant dans ses opinions, l’auteur nous offre beaucoup de réflexions personnelles, ce qui rend la critique difficile : on ne peut pas facilement en faire une synthèse mais seulement donner quelques exemples pour encourager sa lecture. À ses yeux, l’existence d’une identité européenne ne fait pas de ...

(694 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Éloge de la métamorphose. En marche vers une nouvelle humanité

Éloge de la métamorphose. En marche vers une nouvelle humanité

D’emblée, dans son avant-propos, Alain de Vulpian annonce l’ambition qui est la sienne, celle de partager sa conviction sur le futur d’une humanité qui se dirige vers une plus grande maturité, en dépit des crises et des soubresauts qu’elle traverse. Ce n’est pas seulement un espoir comme il arrive aux esprits brillants d'en formuler au soir de leur vie ; c’est l’aboutissement d’un long processus d’observation et de recherche entamé avec ...

(702 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Temps et politique. Les recompositions de l’identité

Temps et politique. Les recompositions de l’identité

Ce livre est tiré d’un séminaire tenu à la Fondation des Treilles (Var) en mai 2014, qui a réuni une dizaine de spécialistes abordant, chacun avec sa grille de lecture, la question de l’identité politique. Politologues, philosophes, historiens et même une psychologue clinicienne s’interrogent sur les recompositions du sujet — dans sa dimension politique — au fil de la vie, qui est toujours le même et qui pourtant devient un autre. Le champ couvert est très large, avec des ...

(468 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

La Fabrique du conformisme

La Fabrique du conformisme

Dans son dernier essai, Éric Maurin, auteur régulier d’ouvrages marquants et commentés (L’Égalité des possibles en 2002, Le Ghetto français en 2004, La Peur du déclassement en 2009 [1]), s’attaque au sujet du conformisme, de sa « fabrication » et de ses effets. En fait, l’ouvrage vaut surtout par la recension à la fois pédagogique et intelligente d’excellentes études menées tant en France qu’à l’étranger, qui concernent des champs variés allant du marché du travail ...

(1094 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Identité et valeurs : quel combat ?

Identité et valeurs : quel combat ? Imaginaire d’une renaissance culturelle

Philippe Herzog nous a habitués à de brillantes synthèses sur l’économie et la construction européenne. En tant que cinéphile averti, il nous présente ici son point de vue sur la culture européenne, sa grandeur, ses misères et ses perspectives de renaissance. La question de l’identité culturelle de l’Europe est une de ses anciennes préoccupations, tout au long d’une carrière atypique, du parti communiste aux institutions européennes, dont il retrace les principales étapes dans son introduction. Il ...

(347 more words)

Revue

Géopolitique - Société, modes de vie

Tolerance and Xenophobia in Europe : Are “Cultural Areas” still Relevant?

Several countries, having been faced for over five years with a serious economic crisis that has grave social consequences, have seen the growth of populist political parties with, in many cases, xenophobic overtones. But do these political expressions echo the trends in Europeans’ values and behaviour with regard to tolerance and xenophobia? It seems not, at least up to 2008, the date of the last survey of European values, as analysed here by Guillaume Roux.

Roux begins by drawing up a geographical chart of tolerance in Europe: the values of tolerance are everywhere in the majority, but the levels are highest in Northern Europe and lowest in Southern Europe and in the former Soviet bloc countries, with Western Europe presenting a more mixed profile. Over the last two decades, these seem to be durable differences, even though, in general, the values of tolerance have progressed in many countries (doubtless in connection with increased individualization) and the homogeneity of Western Europe is a little diminished by comparison with 1990.

Roux goes on to analyse Europeans’ behaviour towards ethnic minorities (preference for the employment of nationals and xenophobia). Even though the situation varies greatly from one country to another, we find a geographical distribution similar to that for tolerance, with the countries of northern Europe showing the least xenophobic attitudes in 2008 and those in the south and the former Soviet bloc having the most xenophobic behaviour. Generally, over a long period (1990-2008), the trend is for xenophobia to decline, but the coherence between the values of tolerance and attitudes towards ethnic minorities remains stable, confirming the partially cultural dimension of positioning with regard to xenophobia. 

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Linguistic Diversity on the Internet

The dream of making the Internet a unique space where everyone in the world can communicate on equal terms has been slow in coming true because there are many obstacles preventing some countries and their residents from benefiting from the resources offered by the Web (as Kamel Touati argues elsewhere in this issue). This can be seen, too, in the range of languages used on the Internet, which indeed appears to reflect certain geopolitical situations.
As Anne de Beer and Gérard Blanc explain here, so far the Internet seems to have reinforced the dominance of certain of the most widely spoken languages, especially English. About 72% of the websites in 2002 were in English although that was the language of only a third of the Web users.
A factor contributing to this situation has been the ASCII protocol, which was designed for English and makes it hard to use some other languages, in particular Arabic and Asian languages.
The results are less dramatic when one looks at the languages used by people to communicate with each other via the Web: they then prefer to use their mother tongue. Moreover, the recent rise of the blog, reflecting a desire to reach a smaller audience closer to the writer, could allow an increase in the range of languages used on the Internet, in particular French.

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Management des entreprises et diversité culturelle

The question keeps returning of whether other development models exist besides the one followed by the richest Western nations - does modernization inevitably mean abandoning local culture and adopting Western values? In other words, can a different balance between tradition and modernity be achieved involving varying forms of compromise related to local cultural requirements?
This question is frequently raised with regard to general development strategies; it is also raised, with growing urgency, in firms, where there is too often a tendency to think that overall performance depends on adopting "good practices" in management that are universally applicable, regardless of local circumstances.
Philippe d'Iribarne takes the opposite view: while acknowledging that universally applicable good management practices exist, he shows how they can be implemented in different ways from country to country so as to meet local needs.
Far from just sermonizing, he bases his argument on a survey carried out in four firms: a Mexican food processing company, a Moroccan firm making electronic components, a petrochemical firm in Argentina and a state-owned electricity supply company in Cameroon.
In each case he shows how the firms were able to devise their own ways of reconciling global and local requirements and balancing economic and social concerns. The author draws from these examples some lessons that are especially useful today as globalisation is leading multinationals to set up in business in countries with very different cultures.

Bibliography

Société, modes de vie

Quelles langues pour demain ?

À l'heure de la mondialisation des échanges, de la multiplication des techniques de communication, les langues nationales, internationales, comme les parlers régionaux connaissent de profondes mutations. Les plus pratiquées courent le risque d'une perte de qualité. Certains observateurs voient par exemple, dans la diffusion du langage SMS (Small Messaging Service) une menace pour une langue française dont les plus jeunes ne connaîtraient plus que les abréviations à la mode. Cet appauvrissement culturel est encore plus saisissant pour les ...

(163 more words)

CR table ronde

Géopolitique - Société, modes de vie

L’esprit des nations

Au sein de la Rand Corporation, principale organisation de recherche privée américaine sur les problèmes géopolitiques, stratégiques et de défense comptant 1 500 personnes, dont 800 chercheurs, Laurent Murawiec se consacre essentiellement à l'application de l'anthropologie à la stratégie.Venu présenter au sein de l'association Futuribles International son dernier ouvrage, le premier tome de L'Esprit des nations, il a insisté toutefois sur le fait que c'est indépendamment de la Rand Corporation qu'il l'a ...

(-7 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La Citoyenneté multiculturelle. Une théorie libérale du droit des minorités

Depuis une trentaine d'années, on assiste, dans les pays anglo-saxons principalement, aux revendications de groupes minoritaires pour la reconnaissance de leur identité culturelle, ainsi que pour l'obtention de droits spécifiques. À bien des égards, ces requêtes paraissent entrer en conflit avec le libéralisme politique : à la particularité qui sous-tend les droits des minorités on opposera l'universalité des droits de l'homme. La Citoyenneté multiculturelle du philosophe Will Kymlicka met précisément en question ce présupposé : le libéralisme politique ...

(285 more words)