Géopolitique

Bibliography

Géopolitique

Les Guerres civiles

L'apparition de l'État au XVIe siècle a donné naissance à deux nouveaux types de guerre : les guerres interétatiques et les guerres civiles. Depuis la seconde moitié du XXe siècle, le rapport entre la fréquence des guerres interétatiques et celle des guerres civiles semble s'inverser au « profit » des secondes. À cet égard, l'étude précise et rigoureuse dont rend compte Les Guerres civiles semble plus que jamais d'actualité. Son auteur, professeur de sciences politiques, nous apporte un ...

(203 more words)

Bibliography

Géopolitique

Imperial Ends : The Decay, Collapse and Revival of Empires

Comme l'indique son titre, cet ouvrage analyse l'histoire et les perspectives d'avenir des systèmes impériaux. S'appuyant principalement sur les empires européens du XIXe siècle et, plus récemment, sur l'Empire soviétique, l'auteur fait une relecture de leur déclin et de leur effondrement, arguant qu'il y a une pathologie propre à ces systèmes hiérarchiques, qui les condamne inexorablement à la chute. Cela n'empêche pas qu'ils puissent parfois renaître de leurs cendres, à l ...

(76 more words)

Bibliography

Géopolitique

France-Germany in the 21st Century

Tous les auteurs ayant apporté leur contribution à cet ouvrage collectif s'accordent sur un point : depuis la réunification allemande de 1989, le couple franco-allemand est, au mieux, un mariage de convenance, marqué par des mésententes récurrentes. Patrick MacCarthy dresse un portrait historique assez complet des relations entre ces deux pays, complété par une analyse de David Calleo sur la situation actuelle et une étude pointue, par Roger Morgan, de la naissance de l'euro. Globalement, l'impression qui se ...

(68 more words)

Bibliography

Géopolitique

Sud-Liban : scénarios de crise

Les deux guerres qui se déroulent simultanément, la première lancée par les États-Unis contre le terrorisme au lendemain du 11 septembre 2001, la seconde, israélo-palestinienne, déclenchée un an plus tôt, ont fini par masquer la persistance d'un autre foyer de tension : celui qui couve à la frontière libano-israélienne. Un quart de siècle après l'instauration par l'État hébreu de la zone de sécurité, « libérée » en mai 2000, le Sud-Liban demeure cette frontière gangrenée par laquelle une guerre peut ...

(129 more words)

Bibliography

Géopolitique

Images économiques du monde 2002

L'édition 2002 du désormais traditionnel Images économiques du monde (46e année) est sortie. La banque de données a été entièrement réactualisée (au 31 août 2001) et permet ainsi au lecteur de disposer des informations et des chiffres les plus récents sur les 120 pays couverts par l'ouvrage. En préambule, André Gamblin livre son point de vue sur les perspectives mondiales en 2002 - analyse effectuée avant les événements du 11 septembre 2001 -, et Bernard Dézert développe les grands axes ...

(173 more words)

Bibliography

Géopolitique

Twenty-First Century World Order and the Asia-Pacific : Value Change, Exigencies, and Power Realignment

L'Asie apportera-t-elle la paix au monde ? Au XXIe siècle, sa participation accrue à la vie du « village global » serait-elle, comme l'affirme la conclusion de cet ouvrage, gage d'une nouvelle ère de paix ? Si l'on reste dubitatif quant à ce final, les contributions rassemblées ici sous la direction de James C. Hsiung n'en demeurent pas moins riches d'enseignements pour envisager les recompositions de l'ordre régional en Asie-Pacifique. Les interactions avec l'ordre mondial et ...

(369 more words)

Bibliography

Géopolitique

Trends in Outside Support for Insurgent Movements

Le soutien à une rébellion est un instrument de politique étrangère commun depuis la guerre froide. Les États-Unis et l'Union soviétique ont souvent en effet transformé des guerres locales en questions internationales. La fin de la guerre froide n'a pas mis un terme à l'instrumentalisation des révoltes, mais la dimension et la nature de l'aide extérieure, ainsi que l'identité des donateurs, ont changé. Sur 74 conflits repérés depuis la fin de la guerre froide, 44 ...

(82 more words)

Revue

Géopolitique

Le retour de la guerre des étoiles

Ten years after the end of the Cold War, Pierre Bonnaure remarks, Bill Clinton decided to revive the notion of an anti-missile defence system for the United States, because he is anxious to reassure public opinion about the possible threats from "rogue states". Admittedly, as his term comes to an end, the American President has just put off a decision until later, but the question remains open.
Bringing up to date the strategy of nuclear deterrence and reviewing the various treaties that lay down the rules of the game carries the risk of destabilising the parties concerned, whether nor not they signed the treaties, as well as of having unwanted side-effects: abuse of power, strengthening nuclear weapons programmes, revival of the arms race, challenging traditional alliances and the role of NATO, not to mention potential nuclear catastrophe.
To create a new system of protection and deterrence to shelter just the United States, or perhaps its allies as well, means once again putting into question the policies on defence and on nuclear non-proliferation, with the risk of driving Russia to adopt a rigid stance and to undermine the fragile balance of global security.
How can we stop the proliferation and use of weapons of mass destruction? That is the weighty question that Bill Clinton is leaving for his successor to answer.

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

La transition indienne

Jean-Luc Racine sets out here a masterly account of the current transition in India, a transition that he argues will allow this enormous country, with over a billion inhabitants, to overcome its internal contradictions and become a major player in tomorrow's world.
This important transition is taking place first of all at the domestic, political level through the decline of the Congress Party and the rise of the Bharat People's Party (BJP) which champions the Hindu nationalism in spite of the increase in the number of regionalist parties.
The economic element of the transition has taken the form of a two-stage programme of limited but continuous moves towards liberalisation. This policy has required major structural reforms, but these have been carried out cautiously, with a view to re-establishing the main equilibria, and ensuring high levels of economic growth, which will be judged in the end by its capacity to promote more equitable human development.
In the second half of the article, devoted to India's foreign policy, Jean-Luc Racine first describes the policy adopted to make the country a nuclear power, and then shows how this affects India's handling of its geopolitical relations with its neighbours, especially its tense and ambiguous interactions with Pakistan and China. Lastly, he examines how New Delhi is trying to establish itself as one of the main players on the world scene while at the same time maintaining a completely new style of dialogue with Washington.
The portrait of India sketched by Jean-Luc Racine is of a giant who is gradually waking up, of a country that, stifling its internal tensions and inequalities, is at the stage of rapid take-off and is preparing to play a major role in the world of the future.

Revue

Entreprises, travail - Géopolitique

L’intelligence stratégique : propos d’un analyste. Le métier du renseignement

Colonel Baud, who currently works at the Swiss army's headquarters in Berne, was employed for more than seven years as an analyst by the Swiss intelligence service. He has compiled two encyclopaedias, one on intelligence-gathering and secret services (Paris: Lavauzelle, 1997) and another on terrorism (Encyclopédie du terrorisme. Paris: Lavauzelle, 1999), and he agreed to be interviewed for Futuribles by Jérôme Marchand.
He talks first about intelligence as a profession - which in many ways covers the same field as strategic surveillance - and the special skills required for the job, in particular in terms of intellectual curiosity (and therefore openness of mind), the ability to distance oneself from events (and therefore good judgement), as well as the ability to anticipate what might happen.
Colonel Baud then offers a rapid critical survey of the bodies responsible for intelligence, where their strengths and weaknesses lie, especially in the radically different geopolitical context following the end of the Cold War.
The main topic of the last part of the interview is the new threats that are typical of today's world, which are quite unlike those of the past because the issues of internal and external security, both civilian and military, are increasingly interconnected.

Revue

Géopolitique

Prospective européenne : leçons d’histoire

"The more our society denies the past, the more it is influenced by it" argues Pierre Béhar in the preface to his most recent book, Vestiges d'empires (Remnants of empire, Paris: Desjonquères, 1999). Bernard Cazes therefore went to interview him about the process of collapse in Central Europe and the Balkans and, beyond that, about social trends over the very long term and impact of human decision-making, depending on whether these trends are taken into account or ignored.
The article is more about the past than the future. Pierre Béhar shares with us his thoughts on the construction and collapse of empires and states, in particular those created artificially, without regard to the past (as he stresses), at the end of the First World War - now history has reasserted itself. Basing his arguments on the history of the people of Europe across many centuries, he explains why certain frontiers remain stable, others are redrawn peaceably, while yet other states continue to tear each other apart in bloody conflicts.
Throughout the interview he emphasizes how important it is to recognize ethnic and national identities and how dangerous it is to construct artificial groupings, yet he also argues in favour of creating coherent political and strategic entities and picks out three that are vital in Europe. As might be expected, he is therefore extremely critical of the process of European unification - and even more so of the adoption of a common defence policy - which he feels is a case of "putting the cart before the horse", since agreements are sought about means before agreement has been reached about ends. Nevertheless, he recognizes the importance of having a common foreign policy vis-à-vis, in the first place, our Balkan neighbours.
A key question emerges from among the lessons of the historian for the futures studies specialist: what are the relative weights of historical determinism and of human freedom?

Revue

Économie, emploi - Géopolitique

Décomposition, recomposition europénnes. Leçons du Kosovo

The disintegration of the Balkans is occurring just at the time when Western Europe, by contrast, is trying to form a union. This is reviving an old debate on the European continent for which, split as we are between respect for borders and recognition of nations, no satisfactory solution has yet been found. Certainly no answer is forthcoming for the Balkans, where the artificially created federal states did not survive the wish of the inhabitants to determine their own destiny, even if the price was bloody conflicts.
What solution can be proposed now to the problem of Kosovo, in order that its example should not spread, nor lead to the formation of many small, independent states, nor - conversely - equally artificial regional groupings, which will soon fall prey to the same tensions?
Elvire Letourneur-Fabry, went to interview Pierre Hassner about the possible ways of resolving the conflict and, more generally, about the rules of arbitration that might be adopted to deal with the problem of minorities. The celebrated professor of political science warns us against overly dogmatic notions that would encourage a systematic preference for national or supranational solutions.
As he analyses the situation in the Balkans, Pierre Hassner argues for a policy that would, if nothing else, prevent the conflicts from proliferating. More generally, he stresses the fragility of the compromises in Europe, and the difficulty that the European Union will have if it is to create for itself a genuine foreign policy and a common defence policy capable of imposing peace on its immediate neighbours.

Bibliography

Géopolitique

Les Enjeux du XXIe siècle. Entretien avec Antonio Polito

L'historien de renom Éric Hobsbawm, à la suite de son ouvrage tardivement paru en France L'âge des extrêmes, s'efforce au cours de cet entretien de dégager les grandes tendances du siècle qui s'ouvre. Conscient que le passé exerce un poids sur l'avenir, mais sans pourtant prétendre le prédire, il s'interroge sur les continuités probables qui se dégageront entre le siècle qui s'achève (un siècle de conflits) et celui qui commence, et anticipe l ...

(460 more words)

Bibliography

Géopolitique

L’Année stratégique 2001. Analyse des enjeux stratégiques, démographiques et économiques

Réalisé par l'Iris (Institut de relations internationales et stratégiques), en collaboration avec France Info, cet ouvrage constitue à la fois un annuaire statistique et un instrument de compréhension des relations internationales et des questions stratégiques et de défense contemporaines. Il propose d'abord un découpage par régions qui permet au lecteur de trouver, dans une même partie, d'une part une analyse géopolitique des questions concernant la zone étudiée et les facteurs de puissance en jeu, d'autre part ...

(123 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Energy in the 21 st Century : the return of geopolitics

Avec le prix du pétrole à un niveau historiquement bas, il serait rassurant de penser que les crises sont dernière nous. Cependant, le marché de l'énergie n'a jamais été déterminé par des facteurs économiques seuls : la technologie, la politique et les relations internationales doivent aussi être prises en considération. Les chocs pétroliers des anneés 1970 sont intervenus à un moment où la croissance reposait encore largement sur l'utilisation de l'énergie fossile, notamment le pétrole et le ...

(139 more words)

Bibliography

Géopolitique

Regards sur les ambitions turques

Souvent présentée comme le pont entre l'Orient et l'Occident, la Turquie a fait l'objet de nombreux ouvrages. Celui-ci a le mérite de présenter ce pays dans ses dimensions à la fois intérieures et extérieures. On y trouve à la fois des réflexions relatives au fonctionnement dit démocratique de la Turquie qui, une fois n'est pas coutume, ont l'honnêteté de constater le déficit démocratique de ce que certains présentent parfois comme le « modèle démocratique » de la ...

(181 more words)

Bibliography

Géopolitique

Atlas de l’espace mondial

Parmi les ouvrages parus récemment, cet Atlas de l'espace mondial est probablement celui qui explore le plus de futurs possibles en abordant des thèmes qui vont de la place de l'État dans le monde à l'envol de la géoéconomie en passant par l'invasion des drogues ou le nouveau rayonnement du Royaume-Uni. À cette première qualité s'ajoute celle d'illustrer chacun des vingt-sept thèmes ainsi abordés par une carte qui éclaire les enjeux en les déclinant ...

(161 more words)

Bibliography

Géopolitique - Population

Faut-il ouvrir les frontières ?

Ayant dressé un bilan de l'évolution rapide de la pression migratoire mondiale par rapport à « des frontières dont l'existence se mesure à l'efficacité de la fermeture ou plutôt à la perception de celle-ci par l'opinion publique », Catherine Wihtol de Wenden, docteur en science politique et directeur de recherche au CNRS (CERI), pose la question : « faut-il ouvrir les frontières ? ». Ce qui nous intéresse au premier chef dans cet ouvrage, c'est son point de vue prospectif. L ...

(292 more words)

Bibliography

Géopolitique

La Guerre au XXIe siècle

Cet ouvrage fort intéressant de Laurent Murawiec - aujourd'hui analyste à la RAND Corporation - repose sur le postulat de bon sens que la guerre ne disparaîtra pas avec le nouveau millénaire, n'en déplaise à certains prophètes au discernement limité. En revanche, les affaires militaires sont bel et bien en train de connaître de très profondes mutations. Au plan géopolitique tout d'abord, où les changements « ont pour désagréable règle de prendre la forme du conflit armé », la dernière décennie ...

(525 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

L’État du monde 2000. Annuaire économique géopolitique mondial

Cette nouvelle édition de L'État du monde, dont la maquette a été « relookée », se compose comme les années précédentes de deux parties, l'une intitulée « Le monde en mutation » et destinée à poser les grands enjeux internationaux du moment, l'autre reprenant les pays du monde un par un et en présentant les principales caractéristiques, statistiques à l'appui. Cette seconde partie est comme toujours un instrument particulièrement utile pour tous ceux que la vie internationale intéresse, de près ...

(171 more words)

Bibliography

Géopolitique

Atlas du millénaire. La mort des empires 1900-2015

Spécialiste des questions stratégiques, Gérard Chaliand publie ici, en collaboration avec le cartographe Jean-Pierre Rageau, un bilan illustré du XXe siècle. Selon lui, la principale conclusion que l'on peut tirer, sur le plan politique, de ce siècle finissant est que l'ensemble des empires traditionnels sont morts, tandis que les États-Unis se sont imposés comme le premier empire universel de l'humanité. Leur hégémonie, estime-t-il, est à la fois militaire, industrielle, financière, technologique, informationnelle..., et leur assure une influence ...

(88 more words)