Géopolitique

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Territoires, réseaux

La Clé USB

La Clé USB

C’est avec plaisir que les fidèles de Futuribles liront le nouveau roman de Jean-Philippe Toussaint qui a pour titre La Clé USB. Ils y découvriront que la prospective en constitue la toile de fond et y retrouveront même les locaux de l’association Futuribles. Le héros, Jean Detrez, est spécialiste de prospective stratégique au Centre commun de recherche de la Commission européenne à Bruxelles. Avant de devenir fonctionnaire européen, il a travaillé dans les années 1990 à Futuribles en ...

(839 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Global Risks Report 2019 : 14th Edition

The Global Risks Report 2019: 14th Edition

Publié chaque année depuis 2006 en amont du Forum économique mondial (FEM) tenu à Davos, le Global Risks Report s’intéresse aux évolutions des risques globaux de toute nature — économiques, environnementaux, géopolitiques, sociétaux, technologiques. Le rapport est basé sur une analyse de la littérature et sur l’enquête Global Risks Perception Survey (GRPS) qui comporte quatre volets sur les risques : évolution prévisible en 2019 (1), paysage global à 10 ans (2), interconnexions entre eux (3) et avec des variables motrices ...

(262 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Vers une géopolitique de l’énergie plus complexe ?

Vers une géopolitique de l’énergie plus complexe ?

Le développement des énergies renouvelables (ENR), en particulier pour la production électrique, est un objectif majeur de la transition énergétique. Ce rapport met en évidence la dimension géopolitique de ses enjeux, à partir des premiers résultats d’une étude réalisée par l’IFP Énergies nouvelles et l’IRIS, financée par l’ANR (Agence nationale de la recherche) dans le cadre du projet GENERATE (Géopolitique des énergies renouvelables et analyse prospective de la transition énergétique). Dans leur introduction, les auteurs rappellent ...

(1013 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Partage de l’eau. Une réflexion géopolitique

Le Partage de l’eau. Une réflexion géopolitique

L’eau est une ressource non rare que de mauvais choix politiques et économiques tendent à raréfier. Sa répartition et ses usages dépendent souvent moins des dotations naturelles que de rivalités étatiques et stratégiques. Elle n’a pas vraiment été, jusqu’à présent, à l’origine de grands conflits, mais il est fort probable qu’elle le devienne dans les prochaines décennies, avec l’augmentation de la population, le changement climatique et la diffusion des pollutions. Telles sont les thèses ...

(760 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Quand le Sud réinvente le monde. Essai sur la puissance de la faiblesse

Quand le Sud réinvente le monde. Essai sur la puissance de la faiblesse

L’époque est révolue où les puissants déterminaient l’agenda international et réglaient les conflits par la force. Avec la décolonisation, puis la fin d’un monde bipolaire, le Sud est entré dans la mondialisation et pèse de tout son poids dans le jeu international. Mais le système lui-même est bloqué. Conçu par et pour les vieux États westphaliens, il laisse peu de place aux acteurs venus du Sud, encore perçus comme des intrus. Dans son dernier ouvrage, Quand le ...

(819 more words)

Revue

Géopolitique - Territoires, réseaux

The New Silk Roads: On the Nature of Chinese Ambitions

The “One Belt and One Road Initiative (OBOR)” elaborated by Chinese president Xi Jinping, which first emerged in Autumn 2013, is generally presented by commentators as a transport development initiative, largely related to rail links connecting China to Europe and Russia. Many also see it as a strategic undertaking on Beijing’s part to entrench China’s place in world trade and extend its reach into neighbouring countries. Given this range of potential interpretations, is it possible to have a clear idea of what is meant by this OBOR – or Belt and Road Initiative (BRI) as it is also called?

It is not at all certain that it is, as Rémi Perelman shows here, given how genuinely pragmatic Beijing’s approach is in this regard and how complex and difficult to read the objectives appear to be almost five years later. In this very closely argued article, the product of a foresight study initially published by Futuribles International, Rémi Perelman begins by outlining the genesis of the BRI, drawing on the founding statements and the commentaries to which they gave rise. He then focuses on the reality of the BRI in terms of their mode of financing, the supposedly “win-win” partnerships formed in different countries (themselves committed in varying degrees to the project) and the various (road, sea and rail) infrastructures, whether already built or “in the pipeline”… He also stresses the symbolic role assigned to this programme by the Chinese president and Communist party. Lastly, he sketches out the possible future prospects for the BRI: the limits there may be to their impact, but also the opportunities offered by the country positioning itself solidly within a globalized world.

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde

Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde

Attention, joyau ! L’ouvrage que vient de publier Pierre Blanc, professeur à Sciences Po Bordeaux et à Bordeaux Sciences agro, grand connaisseur des questions agraires et de la conflictualité du monde, s’inscrit sans conteste dans la lignée des fresques historiques qui offrent au lecteur des outils pour se saisir du monde, de sa dynamique, de ses conflits, de sa turbulence chronique. C’est sur la terre que se penche l’auteur, dont il est d’ailleurs l’un des ...

(943 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Atlas de la mondialisation. Une seule terre, des mondes

Atlas de la mondialisation. Une seule terre, des mondes

La mondialisation est sans doute l’un des phénomènes les plus souvent cités dans les analyses de tous ordres, tout en étant un des plus mal compris. Quand l’un des meilleurs spécialistes du sujet, à qui l’on doit la définition la plus pertinente du phénomène — « processus historique d’extension du capitalisme à l’ensemble de la planète », dans Géographie de la mondialisation [1] — s’attaque au délicat exercice de l’atlas pédagogique, les attentes sont grandes. Disons-le tout ...

(731 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions

Vers un monde néo-national ?

Vers un monde néo-national ?

Avec la chute de l’URSS et la fin de la bipolarité, certains ont cru à la victoire de la démocratie et à l’avènement d’une mondialisation heureuse. Mais à l’heure où les Américains choisissent pour président le héraut du « America first », où s’affirment en Europe des mouvements populistes et souverainistes, où enfin de nouvelles puissances menacent les équilibres régionaux, il est légitime de s’interroger sur les causes et la nature d’un sentiment identitaire et ...

(848 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

En quête d’alternatives. L’état du monde 2018

En quête d’alternatives. L’état du monde 2018

L’année 2017 a mis en ébullition la plupart des observateurs de la vie politique à travers le monde dit développé : arrivée au pouvoir de Donald Trump aux États-Unis (et contexte particulier de son élection) ; montée en puissance du Front national en France, contrée par l’essor d’un parti (La République en marche) et d’un homme (Emmanuel Macron) que personne n’avait réellement venu venir ; à quoi s’ajoutent diverses crises politiques et économiques touchant aussi des pays ...

(650 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Geopolitics of Renewable Energy

The Geopolitics of Renewable Energy

Depuis la Première Guerre mondiale, l’énergie est une variable clef de la géopolitique, et l’accès aux gisements de pétrole et de gaz et leur exploitation ont souvent constitué un enjeu de conflit entre grandes et moyennes puissances. Mais le développement rapide des énergies renouvelables est peut-être en train de changer la donne. N’est-il pas nécessaire, désormais, d’envisager une « géopolitique des énergies renouvelables » ? C’est la question que pose ce rapport commandé par l’IRENA (International Renewable ...

(867 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

La Revanche de l’Histoire. Comment le passé change le monde

La Revanche de l’Histoire. Comment le passé change le monde

Auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur les conflits et la stratégie, Bruno Tertrais est actuellement directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). Il revient ici sur les thèses opposées, soutenues à quelques années d’intervalle par deux célèbres politologues américains. Le premier, Francis Fukuyama, professeur de sciences politiques, croyait pouvoir annoncer, en 1992, « la fin de l’Histoire [1] » et l’inévitable triomphe de la démocratie libérale sur les idéologies politiques. Hélas, moins de deux ans ...

(1024 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

The End of the Asian Century : War, Stagnation, and the Risks to the World’s Most Dynamic Region

The End of the Asian Century: War, Stagnation, and the Risks to the World’s Most Dynamic Region

Michael R. Auslin, ancien professeur à Yale et directeur des études japonaises à l’American Enterprise Institute, nous guide en Asie. Parti avec des lunettes roses, il découvre les risques susceptibles de faire déraper cette région promise à dominer l’économie mondiale. Au cours des cinq dernières décennies, l’Asie a « mangé son pain blanc » et des plus riches aux plus pauvres, tous les pays ont des difficultés à trouver un second souffle. La croissance économique ralentit en Chine qui ...

(536 more words)

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

L’Internet, vecteur de puissance des États-Unis ?

L’Internet, vecteur de puissance des États-Unis ?

Dans cet ouvrage synthétique, Laurent Bloch nous livre son analyse des rapports de force actuels dans le cyberespace. Sans surprise, il constate la position dominante que les États-Unis y occupent, avec les conséquences que cela implique dans trois domaines essentiels : le juridique, le culturel et les infrastructures numériques. L’hégémonie juridique se traduit dans la liberté d’expression, la protection de la vie privée, le droit d’auteur et la gouvernance de l’Internet. Autant de domaines dans lesquels le ...

(404 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Énergie. Ressources, technologies et enjeux de pouvoir

Énergie. Ressources, technologies et enjeux de pouvoir

L’énergie se situant au fondement de toute vie, l’ouvrage de Nicolas Mazzucchi est une introduction à l’une des questions les plus essentielles qui soient, celle de l’avenir de la civilisation. Il satisfait les trois conditions indispensables à tout essai de qualité, dans un champ de recherche particulièrement périlleux. Le principe d’indépendance vis-à-vis des divers groupes de pression est respecté, alors que la majorité des auteurs dans ce domaine adoptent la posture du pamphlétaire dénonciateur ou ...

(763 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Où va le monde ? Le marché ou la force ?

Où va le monde ? Le marché ou la force ?

Voilà un livre qui, par les temps qui courent, s’avère très engagé. Les deux auteurs, dont les expériences professionnelles sont différentes, sont connus pour leurs analyses stratégiques à propos de l’état du monde et ont beaucoup publié par le passé. Mais cet ouvrage proposé ensemble constitue une première et l’exercice est assurément réussi, sur le fond comme sur la forme. Il faut saluer les auteurs capables de formuler, dans des essais relativement courts, un argumentaire suffisamment vaste ...

(855 more words)

Bibliography

Géopolitique

Pourquoi la dissuasion

Pourquoi la dissuasion

La destruction d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945, par une bombe atomique, une arme de destruction massive, a modifié drastiquement le concept de dissuasion auquel est consacré le livre de Nicolas Roche, un spécialiste des questions de stratégie et du nucléaire. Dans son introduction, il définit la dissuasion comme « une grammaire, un langage de la puissance » utilisés pour empêcher un conflit en menaçant un agresseur potentiel de représailles nucléaires. La première partie du livre, qui en compte quatre, est ...

(1091 more words)

Bibliography

Géopolitique

Qui gouverne le monde ? L’état du monde 2017

Qui gouverne le monde ? L’état du monde 2017

Avec l’arrivée de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale, l’année 2017 s’est ouverte sur fond de grande incertitude quant à l’évolution des équilibres internationaux, une incertitude que n’ont pas manqué de confirmer les premières décisions prises par le nouveau président des États-Unis. Si l’on ajoute à cela les ambitions russes et chinoises, l’autoritarisme du président turc, le poids des géants du numérique, la propagation du terrorisme via notamment les ...

(441 more words)

Bibliography

Géopolitique

Top Risks 2017 : The Geopolitical Recession

Top Risks 2017: The Geopolitical Recession

« En 2017, nous entrons dans une période de récession géopolitique » écrivent Ian Bremmer et Cliff Kupchan en introduction de ce rapport annuel publié par l’Eurasia Group, une firme de conseil spécialisée dans l’analyse du risque géopolitique. Selon les auteurs, le risque politique n’a jamais été aussi volatil depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et son importance pour les marchés mondiaux est au moins équivalente à celle de la crise économique de 2008. Le déclenchement de ...

(691 more words)

Analyse prospective

Géopolitique

Turquie : défis et perspectives d’un acteur stratégique

Souvent présentée comme le pont joignant l’Orient à l’Occident, la Turquie jouit d’une position géographique et culturelle tout à fait singulière. Forte de près de 75 millions d’habitants répartis sur les 780 000 kilomètres carrés ayant survécu au démembrement de l’Empire ottoman, elle a longtemps constitué « l’exception démocratique » en Asie occidentale puisque, peuplée à 98 % de musulmans, la République turque est dotée d’institutions laïques et parlementaires. Néanmoins, l’arrivée au pouvoir en 2002 ...

(118 more words)

Analyse prospective

Géopolitique - Territoires, réseaux

L’or électronique : géopolitique de la donnée

Le cyberespace, seul espace stratégique créé de la main de l’homme, est devenu un espace tant économique que politique ou relationnel avec l’expansion d’Internet depuis la fin des années 1980. Même s’il n’est pas un système vital, le cyberespace est aujourd’hui le cœur de la vie de nombreux habitants de la planète qui l’utilisent pour leur vie quotidienne comme pour leur travail.Or, loin des utopies d’un espace sans frontières et sans ...

(67 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Tomorrow’s Energy Prices: An Analysis of System, Actors and Shaping Factors

If one sector in recent decades has been a byword for how difficult it is to anticipate future developments at the global level, it has been the energy sector. We have seen fears over the dangers of a hydrocarbon shortage, the announcement of “peak oil” and a boom in shale gas and oil. Forecasts based on major trends within the field have been revised as non-conventional sources with a substantial impact on price levels have emerged. Added to this is the need to confront climate change and hence to revamp our modes of energy production to give an enhanced role to renewables.

In such a context, as Jean-Marie Chevalier stresses here, it is quite tricky to say how energy prices will develop or how energy production systems will change. This is why, in addition to the overview of possible developments in the prices of oil, natural gas and coal which this article provides, it particularly stresses the many elements of uncertainty that still prevail. Chevalier demonstrates the multiplicity of factors — and actor — involved in the way energy systems and prices develop and highlights the key elements that will play a role in enhancing or curbing those developments in the medium-to-long term.

Note de veille

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Inde-Pakistan : l’eau, arme de représailles ?

Plusieurs actes terroristes ont frappé récemment les provinces indiennes du Jammu-et-Cachemire et du Pendjab. Le plus meurtrier, une attaque contre une base de l’armée de terre à Uri, au nord-ouest de Srinagar, datant du 18 septembre 2016, a fait 19 morts indiens. L’armée indienne affirme avoir réagi en effectuant des coups de main sur des centres d’instruction terroristes installés sur le territoire cachemiri administré par le Pakistan, à faible distance de la ligne de contrôle. Le Pakistan ...

(717 more words)

Bibliography

Géopolitique

Global Risks 2035 : The Search for a New Normal

Global Risks 2035: The Search for a New Normal

Quatre ans après la sortie de Global Trends 2030 du Conseil national du renseignement américain [1], le plus grand risque qu’identifie aujourd’hui Global Risks 2035, sorti le 26 septembre dernier, est celui de conflits majeurs de large échelle. Si en 2012, un conflit mondial opposant les États-Unis à la Chine ou les États-Unis à la Russie semblait presque impensable en raison de la montée des interdépendances économiques et d’une forme de fin des idéologies, aujourd’hui la ...

(589 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Or noir. La grande histoire du pétrole

Or noir. La grande histoire du pétrole

L’histoire du pétrole est une longue aventure dont Matthieu Auzanneau, journaliste spécialiste des questions d’énergie et d’écologie, a entrepris de décrire tous les méandres dans les 30 chapitres de près de 900 pages d’un livre qui se lit comme un véritable roman. Il commence par la longue période de « germination » du pétrole depuis son origine géologique, sa découverte dans l’Antiquité, jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale puis, comme Vivaldi, il poursuit son ...

(1058 more words)