Fécondité

Note de veille

Population - Société, modes de vie

Demain, de plus en plus de couples sans enfants ?

La part des couples qui restent sans enfant va-t-elle progresser ? La crainte de la « dépopulation » est toujours très médiatisée en France, pays qui n’a toujours pas digéré le fait d’avoir une croissance démographique plus lente que ses voisins au XIXe siècle ! Le courant nataliste reste influent en France et l’autonomie croissante des individus laisse planer l’ombre d’un individualisme débordant, d’un recentrage sur soi-même qui finirait par aboutir à la fin du monde, faute d ...

(1233 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

The Handmaid’s Tale

The Handmaid’s Tale

The Handmaid’s Tale, série télévisée en 10 épisodes sortie aux États-Unis en avril 2017, avec pour acteurs principaux Elisabeth Moss, Joseph Fiennes et Yvonne Strahovski. Tirée du roman de science-fiction éponyme de Margaret Atwood [1] qui avait déjà fait l’objet d’un film [2], la série The Handmaid’s Tale (La Servante écarlate en français), diffusée au printemps 2017 aux États-Unis et en juin dernier en France, a rencontré un réel succès public (voir encadré) et reçu plusieurs ...

(1121 more words)

Bibliography

Population

Avoir un enfant plus tard. Enjeux sociodémographiques du report des naissances

Avoir un enfant plus tard. Enjeux sociodémographiques du report des naissances

Si les démographes, dans leurs analyses des phénomènes, se gardent bien de dissocier intensité et calendrier, il en va très rarement ainsi hors de leur cercle restreint. S’agissant en particulier de la fécondité, l’accent est communément et quasi exclusivement mis sur le niveau atteint, appréhendé à l’aune du nombre moyen d’enfants par femme, plutôt que sur la distribution des femmes selon l’âge à la naissance des enfants ; une distribution résumée par un âge moyen à ...

(841 more words)

Note de veille

Population

La fécondité française : atonie passagère ou affaissement durable ?

Si la publication des données sur les naissances et la fécondité suscite encore en France quelques poussées de contentement, sinon de triomphalisme [1], celles-ci se font néanmoins plus rares. De leur point haut de 2010 à 2015, les naissances vivantes enregistrées en France métropolitaine ont, il est vrai, décliné de façon continue : de 802 000 à 762 000, soit une baisse de 5 % [2], qui résulte tout à la fois d’une contraction de 2 % de la population féminine en ...

(990 more words)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les Perturbateurs endocriniens. La menace invisible

Cet ouvrage de Marine Jobert, rédactrice au Journal de l’environnement, et François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, commence, en bonne pédagogie, par le commencement : à la fin des années 1980, une chercheuse, pharmacienne de formation, Theodora (Theo) Colborn, est chargée d’étudier les effets cancérigènes des polluants sur la faune des Grands Lacs. À cette occasion, elle va faire le lien entre pollutions et baisse de fécondité, comme entre pollutions et malformations congénitales. Selon le biologiste John Peterson Myers ...

(1057 more words)

CR table ronde

Table ronde : Les progrès de la médecine : vertus et dangers

Le 17 novembre 2014 s'est déroulée au siège de Futuribles International une table ronde, autour de Jacques Testart, sur "Les progrès de la médecine : vertus et dangers". Quelques minutes avant la table ronde, J. Testart répondait aux questions d'Hugues de Jouvenel.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The New Eugenics Is in Gestation

With talk of transhumanism and the enhancement of human capacities, ours is an age which seems increasingly to countenance the surpassing or even the total overriding of the limits of the human species, for better or for worse. In a closely related spirit, Jacques Testart tells us, eugenic tendencies are back, though not in this case as a consequence of authoritarian acts or policies but as a result of the headway made by the idea that we could, thanks to medical advance, eventually eliminate all risk of pathology or “abnormality” in new-born children. It is this surreptitious slide towards a new eugenics, which he describes as “soft, consensual and democratic”, that Jacques Testart describes in this article. He shows how, thanks to the advances made in pre-implantation diagnosis, combined with progress in the fields of cell biology and computing, ways are being developed to sort and select embryos which are the most perfect possible by currently prevailing social standards.

However as Testart, himself a pioneer in medically assisted procreation (he enabled the birth of the first “test tube baby” to occur in France in 1982), these substantial advances, which he describes in the course of his article, are not sufficient to guarantee the birth of perfect individuals and remain fallible. Moreover, they raise serious ethical questions about the delineation of what is considered “normal”, particularly in a society that tends towards cut-throat competition, and about the form of social organization to which the practice of a new eugenics of this kind might lead.

Analyse prospective

Société, modes de vie

Enjeux des tests génétiques sur les fœtus

De nouveaux tests génétiques permettent à une femme enceinte, avec quelques gouttes de son sang, de connaître de plus en plus précisément certaines caractéristiques du fœtus Ils soulèvent de nouvelles questions sur leur utilisation à grande échelle et leur libre accès via Internet. En effet, certains de ces tests peuvent être réalisés dès la septième semaine de grossesse, ce qui laisse la possibilité à la femme d’avorter sans raison médicale après avoir reçu les résultats. Les enjeux varient à ...

(37 more words)

Note de veille

Population

Faut-il craindre une baisse de la fertilité dans les pays développés ?

« L’espèce humaine a-t-elle un problème de fertilité ? », s’interroge Henri Leridon, chercheur à l’INED (Institut national d’études démographiques). Les données disponibles dans plusieurs pays développés laissent en effet penser que la fertilité des hommes et des femmes pourrait avoir diminué au cours des dernières décennies, au moins dans les pays développés. Mais pas dans des proportions inquiétantes, d’après le chercheur.

Revue

Institutions - Population - Société, modes de vie

Ageing and Social Protection in France. Pensions: One Challenge among Others

Alain Parant begins by stressing, contrary to readily accepted opinion, that, though France is exceptional in the European demographic context in having an appreciably higher fertility rate, the scale of this must not be overstated.
Analyzing how fertility has changed over time, he highlights a risk of increased infertility inherent in the shift towards a later average age of childbearing and shows how, as a result of variations in birth rates observed over a century and the major trend of increasing life-expectancy, the French age pyramid, like that of the other European countries, will inevitably be skewed in the coming decades and how the proportion of older people within the total population will increase.
Parant moves on to the effects of demographic ageing on the pensions system. He reports the latest predictions of the Conseil d’orientation des retraites (COR; Council for Guidance on Pensions), which reveal the magnitude of the challenge facing France, whatever the mix of measures chosen (increased levies, reduction of the purchasing power of old-age pensions or an extension of the period of occupational activity).
However, states Parant, the funding of pensions is only one problem among others. Increased healthcare expenditure, arising particularly from the higher number of dependent people of very advanced age, represents an equally important challenge, on which he offers various projections.
Warning against placing excessive trust in family solidarity, because the family is becoming a more uncertain source of support, he highlights the issues that ensue from rising healthcare costs and the socialization of the dependency risk.

Note de veille

Population

Les remises en couple stimulent la fécondité

Si vivre en couple reste la norme pour une majorité de Français, il est en revanche de plus en plus fréquent de se séparer et d’avoir plusieurs partenaires successifs au cours de sa vie. Et, selon l’INED (Institut national des études démographiques), ceci aurait un impact sur la fécondité.

Chapitre de rapport annuel vigie

Population

Chapitre 1 du rapport Vigie 2010 : Démographie mondiale

Tendance 1 : Baisse de la fécondité Tendance 2 : Allongement de l’espérance de vie Tendance 3 : Une croissance démographique mollissante Tendance 4 : Une population en voie de vieillissement rapide Tendance 5 : L’attraction urbaine Tendance 6 : La « bidonvillisation » du monde urbain

Note de veille

Économie, emploi - Population

Nouvelles politiques familiales : favoriser la fécondité et l’activité

En 2007, l’État fédéral Allemand a mis en place une nouvelle loi visant à agir sur la fécondité et l’activité des femmes allemandes (1). En 2008, Nora Reich (2) a proposé une première évaluation de cette nouvelle politique allemande, en mobilisant des travaux de la sociologie économique (3). Cette évaluation propose une mise en perspective des objectifs sous-jacents des nouvelles politiques familiales ainsi que des conditions de leur efficacité future.

Analyse prospective

Population

Regain de fécondité des jeunes Français : une tendance à encourager ?

Depuis la fin des années 1990, les Français se félicitent régulièrement d'une situation de forte fécondité (par rapport à la plupart des pays européens). Alain Parant en explique dans cette note la cause principale : les taux de fécondité ont cessé de baisser au début de la vie féconde des femmes tout en continuant d'augmenter après 30 ans. Attention néanmoins à ne pas considérer cette évolution comme définitivement acquise ! En 2007, des résultats encore provisoires font état d'une ...

(84 more words)

Bibliography

Population

« La femme dans les pays arabes : vers une remise en cause du système patriarcal ? »

L'indice de fécondité est de 3,4 enfants par femme en moyenne en 2000 dans les pays arabes, ce qui est faible par rapport aux six ou huit enfants qui étaient la norme dans la génération précédente. La baisse de la fécondité a débuté plus tard que dans les pays d'Asie ou d'Amérique latine, mais a été plus rapide. Elle résulte, comme ailleurs, de la transformation du rôle des femmes liée au développement de l'instruction, à ...

(34 more words)

Revue

Population

Étonnante fécondité suédoise

Sweden's Astonishing Fertility
Western European countries, after having recorded a large recovery in fertility after the Second World War (baby boom), saw their fertility rate drop from the mid-sixties on and, within ten years, to a level well under the 2.1 children per woman necessary to renew the population. This drop started first and simultaneously in Western and Northern Europe and ten years later but in a particularly drastic and sharp fashion, in Southern Europe.
In this general context of low European fertility, between 1985 and 1990 the rise in the current fertility indicator observed in Sweden was especially spectacular. Is it a purely circumstantial phenomenon or the beginning of a more or less medium term counter trend, likely to spread across the whole of Europe? Or could it have been the result of an especially effective profamily policy which could become an example for other European countries?
G. Calot and J.P. Sardon present the most recent available data indicating that the recovery in the fertility indicator from 1.6 to 2.1 per woman, as observed between 1985 and 1990, has been followed by a decline at least as big and even more rapid, since this indicator will likely be below 1.6 in 1996. They analyze the stages of the ebb and flow in relation to the age of the mother and birth order. They examine the role which could in fact be played by the adoption of measures - mainly parental leave - allowing women to better balance family and work life. Even if this role has been important, other factors must have played a part since changes in the legislation regarding parental leave are not sufficient to explain the fact that all categories of women have been affected by the observed ebb and flow.
Sweden, which thirty years ago was among one of the least fertile of European countries, may distinguish itself more by the stability of its final outcome through the generations than by the variability of its current fertility indicator as observed through the years. While the second contraceptive revolution has led to a decrease in the final number of children by about one per two women in almost all of Europe. This number has not varied much in Sweden between female generations born in 1930 and in 1960. Finally, for those of the 60's, Swedish fertility is one of the lowest of the continent.

Bibliography

Population

Afrique : la natalité en déclin

Pourquoi la fécondité en Afrique reste-t-elle si élevée en dépit des efforts entrepris aux niveaux national et international ? Une approche interdisciplinaire de ce problème a permis de se dégager de l'image stéréotypée d'une fécondité uniformisée pour tenir compte des évolutions diverses et des logiques spécifiques à chaque société africaine. Il y a des sociétés africaines et des fécondités africaines. Chacune d'entre elles est marquée par une histoire, des ressources culturelles, des politiques économiques et sociales dont la ...

(39 more words)

Bibliography

Population

Les Enfants du désir

La démographie est une discipline moins bien maîtrisée qu'on pourrait le croire : Henri Léridon pose, en 14 courts chapitres, de nombreuses questions sur l'équilibre natalité / mortalité, sur la procréation, sur l'éthique, et surtout sur la grande inconnue : comment fonctionne le désir d'enfants ? Les couples ont aujourd'hui, dans nos sociétés occidentales, une maîtrise très grande de leur fécondité. On a vu, au Japon, les naissances chuter d'un quart en 1966, année « Cheval et feu », parce ...

(235 more words)

Bibliography

Population

The Start of the Sub-Saharan Fertility Transition : Some Answers and Many Questions

Factors associated with socioeconomic development such as increased education and urbanization were initially associated in sub-saharan Africa with an increase in fertility. This was largely due to their eroding effects on durations of breastfeeding and postpartum abstinence, and in some regions also to lowered levels of infecundity. During the 1980's, the second phase of the transition emerged in areas located in Eastern and southern Africa. This phase is characterized by increasing proportions of users of modern contraception and by ...

(77 more words)

Revue

Population

Fécondité européenne : la singularité suédoise

Si tous les pays européens ont connu, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, un baby boom important, leurs indices conjoncturels de fécondité ont, comme l'on sait, brutalement chuté à partir du milieu des années 1960 pour se situer depuis lors nettement en deçà du niveau nécessaire au remplacement des générations. Qu'en sera-t-il demain ? L'incertitude en l'espèce est si grande que toutes les projections sont établies sur la base d'hypothèses éminemment contrastées, à tel ...

(202 more words)

Forum

Population - Recherche, sciences, techniques

La maîtrise de la fécondité

La diffusion de techniques efficaces de régulation des naissances exerce une influence forte sur le processus de constitution des familles : - d'abord, en réduisant le nombre de " mariage-réparation " destinés jadis à légitimer des naissances non désirées ; - ensuite, en permettant la vie en couple (marié et non marié) celui-ci pouvant désormais parfaitement maîtriser le nombre d'enfants et le moment de leur conception. À ces techniques désormais largement répandues de contrôle des naissances, s'ajoutent aujourd'hui les méthodes de " procréation ...

(71 more words)

Revue

Population

La famille au travers des chiffres

Deux phénomènes majeurs marquent l'évolution démographique des pays occidentaux : - d'abord la chute, à partir de 1964, de l'indice synthétique de fécondité qui, après s'être situé durant le baby-boom très au-dessus du niveau nécessaire au renouvellement des générations, s'effondre très en-deçà, la France bénéficiant somme toute d'une situation plus avantageuse que ses voisins ; - ensuite la chute de la nuptialité et le développement de nouvelles formes d'union, en particulier la " cohabition juvénile " ainsi que l ...

(33 more words)