Environnement

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

La géo-ingénierie peut-elle sauver le climat ?

L’accord de Paris sur le climat de décembre 2015 engageait ses signataires à diminuer fortement leurs émissions de gaz à effet de serre, notamment de CO2, avant 2050, puis à les éliminer, afin de contenir le réchauffement climatique, depuis le début de l’âge industriel, en deçà de 2 °C, voire 1,5 °C, d’ici à la fin du siècle. Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a publié un rapport, quelques semaines avant ...

(1090 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

De PAC en PAC, l’agriculture reflue

Une mise en perspective historique de la construction européenne mettra en évidence le rôle décisif qu’a pu y jouer l’agriculture. En instaurant une politique agricole commune (PAC) dès le début de ce qui deviendra l’Union européenne (UE), les promoteurs de l’idée européenne en ont fait une, si ce n’est l’unique, politique véritablement commune, dont les règlements, les prix, les soutiens divers, étaient partagés et admis par les différents États membres successifs. En une décennie ...

(1104 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Science, conscience et environnement. Penser le monde complexe

Science, conscience et environnement. Penser le monde complexe

Cet ouvrage collectif fait suite à un colloque organisé à l’université de Lausanne en juillet 2014. Regroupant les contributions de plusieurs chercheurs et professeurs d’horizons très divers, il frappe par son interdisciplinarité. Pour preuve, il rassemble des économistes, philosophes, physiciens, juristes, professeurs en psychiatrie, en psychologie et en épistémologie des sciences. Bien que les approches soient très différentes, les textes s’articulent autour d’un thème commun : le réductionnisme [1]. Chaque chapitre propose une alternative au réductionnisme, tout ...

(822 more words)

Chapitre de rapport annuel vigie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Chapitre Ressources naturelles, énergie, environnement du Rapport Vigie 2016

Ce chapitre est extrait du Rapport Vigie 2016 de Futuribles International, qui propose un panorama structuré des connaissances et des incertitudes des experts que l'association a mobilisés pour explorer les évolutions des 15 à 35 prochaines années sur 11 thématiques. Il constitue ainsi un document de synthèse des grandes transformations repérées et analysées dans le cadre de Vigie, le dispositif permanent de veille et d'analyse prospective développé par l'association au profit de ses membres partenaires.Vous pouvez ...

(165 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Environnement et développement durable

Fruit des recherches menées depuis 40 ans par Olivier Godard et des enseignements qu’il dispense dans diverses écoles supérieures de grande réputation, ce livre offre une vue d’ensemble de la problématique environnementale contemporaine à partir d’une mise en confrontation de l’économie de l’environnement, de la théorie des systèmes complexes et de la théorie de la justification. L’approche « méta-économique » proposée ici, appliquée aux enjeux environnementaux, considère l’économie (réelle et théorique) comme un système en ...

(339 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Biomonitoring humain et gestion des risques sanitaires et environnementaux

Le biomonitoring humain consiste à analyser, au sein du corps d’une personne, la présence de substances toxiques (dans le sang, les urines, les cheveux, etc.). Cela permet de voir, par une analyse plus ou moins complexe, si l’environnement dans lequel évolue l’individu a ou non un impact sur son organisme et sa santé.                    De nombreux pays ont recours à cette technique depuis quelques années, notamment l’Allemagne, qui a « biomonitoré » plus de 50 éléments chimiques au cours ...

(1111 more words)

Note de veille

Population - Territoires, réseaux

Les défis de l’urbanisation en Asie

Dans une récente étude, la Banque mondiale analysait le processus d’urbanisation accéléré actuellement en cours en Asie orientale et indiquait que le phénomène n’en était encore qu’à ses prémices [1]. Il devrait se poursuivre au cours des prochaines décennies alors qu’en 2010 la population urbaine ne représentait encore que moins de 40 % du total. On mesure, dans ce contexte, l’importance d’une prise en compte précoce des enjeux, garante de la qualité de vie dans ...

(1017 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Désastres urbains

Philosophe de l’urbain, Thierry Paquot participe depuis plus de 30 ans aux débats sur la ville. Auteur de plusieurs ouvrages dont Terre urbaine, L’Espace public ou encore Introduction à Ivan Illich [1], il dénonce l’urbanisme de l’ère productiviste. Professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris, il dirige également la revue L’Esprit des villes. Dans cet essai, Thierry Paquot s’attache à décrire « les principaux dispositifs architecturalo-urbanistiques » accompagnant l’accélération rapide de l’urbanisation planétaire ...

(741 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Strategies to Achieve Economic and Environmental Gains by Reducing Food Waste

Le Waste and Resources Action Programme (WRAP) est une association britannique à but non lucratif qui se consacre à la promotion de l’économie circulaire, envisagée à partir de la prévention des déchets. Soutenue par le Department of Food, Environment and Rural Affairs (DEFRA), on lui doit en particulier la campagne Love food, hate waste lancée en 2007 et destinée à la réduction du gaspillage alimentaire [1]. Cette campagne, étayée par le rapport intitulé The Food We Waste [2], a ...

(670 more words)

Bibliography

Simuler les évolutions de l’utilisation du sol sur un territoire

Cet article synthétise et analyse la démarche de géoprospective « Yzeron 2030 » menée dans le bassin versant de l’Yzeron, en périphérie lyonnaise. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet AVuPUR (Assessing the Vulnerability of Peri-Urban Rivers), qui a pour objectif d’améliorer les connaissances et les outils de simulation sur l’hydrologie des bassins versants périurbains. En effet, l’urbanisation des zones périurbaines entraîne une artificialisation importante des milieux naturels et agricoles, qui a elle-même des impacts majeurs ...

(537 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Des métaux en voie de disparition

Alors qu’il y a 50 ans, l’industrie mondiale n’utilisait qu’une dizaine d'éléments différents, aujourd’hui, une puce informatique peut contenir à elle seule plus de 60 composants différents, tous non renouvelables. La complexification croissante des produits de consommation courante, qui comportent de plus en plus de matériaux différents mais dans des quantités de plus en plus infimes, a permis d’accroître leurs fonctionnalités. Mais elle se traduit aussi par une pression accrue sur les réserves ...

(823 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Fin de l’Occident, naissance du monde

À lire le titre de cet ouvrage d’Hervé Kempf, on en viendrait à penser que l’auteur s’est reconverti dans l’analyse géopolitique. Il n’en est rien si l’on s’attache à la géopolitique stricto sensu ; pour autant, son livre a pour ambition de raisonner à l’échelle mondiale, en tenant compte des conditions écologiques qui sont désormais celles de notre planète et dont on connaît l’avenir pour le moins sombre. Un tel raisonnement implique ...

(951 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Bilan mitigé de l’affichage environnemental

Alors que 77 % des Français se disent prêts à acheter des produits « bons pour l’environnement », seuls 19 % admettent qu’ils le font effectivement. Parmi les nombreuses raisons qui peuvent expliquer ce décalage, figure notamment la question de l’information disponible sur l’impact environnemental des produits. Cette demande d’information s’est traduite depuis plusieurs années par la création de labels (publics et privés), qui se sont néanmoins multipliés au point de devenir illisibles : il en existerait actuellement une ...

(1023 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Climate Vulnerability Monitor 2nd Edition

Organisation indépendante visant à promouvoir, évaluer et améliorer l’aide humanitaire, DARA assure aussi un suivi de l’impact du changement climatique sur les sociétés humaines, au travers notamment du Climate Vulnerable Forum, partenariat international lancé en 2009 pour évaluer et limiter les impacts du changement climatique. C’est dans ce cadre qu’a été publiée une deuxième édition de leur Climate Vulnerability Monitor, proposant un « froid calcul » des conséquences du réchauffement climatique et de l’économie « carbonée ». Basé sur ...

(693 more words)

CR intervention d'expert

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La croissance verte : de l’intention à la mise en oeuvre

À la demande de l’éditeur Odile Jacob, Pierre-André Jouvet et Christian de Perthuis se sont efforcés de répondre à la question « Est-ce que la prise en compte du capital naturel est susceptible de remettre l’économie dans une trajectoire de croissance plus durable ? ». Ils ont présenté à Futuribles le résultat de leurs premières investigations

Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement

Menace sur l’écosystème global

La revue scientifique Nature a publié en juin 2012 un article signé de 22 biologistes qui appartiennent en majorité aux universités de Berkeley et de Stanford. Son objet est d’analyser la menace d’un changement d’état soudain de l’écosystème global. Le forçage imposé par les activités humaines pousse la biosphère vers un basculement irréversible caractérisé par la disparition massive d’espèces. La Terre a connu des événements de cette nature au cours des âges géologiques sous l ...

(85 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

OECD Environmental Outlook to 2050

Depuis 2001, l’OCDE publié régulièrement des Perspectives environnementales visant à alerter les pouvoirs publics sur les défis environnementaux auxquels ils devront faire face et sur les moyens dont ils disposent pour y faire face. Alors que les précédentes Perspectives environnementales (en 2008) portaient sur l’horizon 2030, celles-ci s’intéressent à l’horizon 2050, voire 2100 pour certains indicateurs.Quatre défis majeurs détermineront l’avenir environnemental de la planète : le réchauffement climatique, la baisse de la biodiversité, les ressources ...

(788 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Intensification agricole : le potentiel de l’arbre

L’agriculture écologiquement intensive (AEI), notion née pendant le Grenelle de l’environnement en 2008, reste pour beaucoup floue et sans perspectives concrètes. L’idée initiale est d’essayer de réduire le plus possible l’emploi d’intrants classiques en utilisant de manière ingénieuse les êtres vivants des parcelles cultivées et les interactions entre eux. L’objectif est in fine de réduire l’impact sanitaire et environnemental de l’activité agricole, tout en restant une activité productive et rentable économiquement ...

(4 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

GMOs, Assets in a Sustainable Food Supply?

In this issue of Futuribles devoted to genetically modified organisms (GMOs), Pierre Feillet offers an analysis of the main advantages of GMOs when it comes to achieving a sustainable food supply for everyone on the planet. Without concealing a number of aspects that remain controversial, Feillet begins by reminding us of the historical process that made it possible, through multiple forms of innovation in agricultural practice and research, to reach the point where plants and animals can be genetically modified. He then outlines the extent, location and nature of GM crops throughout the world (10% of cultivated land), before detailing another highly controversial issue in this area: the presence, within the food chain, of products from animals fed on genetically modified crops. He also recalls the important role played by micro-GMOs in the food industry.

After this overview, Feillet gets down to detail on the contentious issue that is GMPs (genetically modified plants) through three key lines of questioning. Are GMPs dangerous to health? Are there environmental risks involved in growing them? Who profits by them? Lastly, he offers some perspectives for the future of GMOs, taking the view that biologists will continue to optimize and diversify the genetic inheritance of GMOs with the aim of improving the human food supply in the long term and convincing those who are still reluctant to use them (including the French) of their value.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

GMOs: Definitions, Promises and Disillusionments

Genetically modified organisms (GMOs), which are a source of great distrust so far as French citizens are concerned, are also at the heart of important controversies in the scientific world. This special issue which Futuribles is devoting to the GM question attests to this, through articles that are at times highly positive and favourable to the development of GMOs. These are counterbalanced here by Jacques Testart and Frédéric Prat calling for greater caution in the manipulation of living material.

Reminding us what GMOs are, and of the scientific hopes that many have vested in them, Testart and Prat show how the scientific controversies are far from being settled and how slow the promises of the GMO advocates have been in coming to fruition. They criticize the tendency to regard the genome as a Meccano set that can be manipulated without any impact on plant and animal life. In their view, matters are quite different. By manipulating genes, by promoting genetic mutations without controlling the risks of their spreading to other plants or even jumping barriers between (plant and animal) species, some scientists are playing “sorcerer’s apprentice” and hiding behind (pseudo-)scientific arguments that may well, in the longer term, not be at all progressive. It is essential, argue Testart and Prat, to show caution in this area – particularly as alternatives exist to take agricultural research forward – and to fall in with a democratic approach based on giving the public complete and transparent information.

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Emplois verts : inadéquation croissante entre l’offre et la demande

Les espoirs placés dans l’économie verte pour relancer les créations d’emplois ont jusqu’à présent été déçus . Pis, selon le Céreq , les jeunes diplômés d’une formation liée à l’environnement ont aujourd’hui plus de difficultés à trouver un emploi que les autres. Une inadéquation croissante s’observe en effet entre l’offre et la demande en termes de volumes, mais aussi de spécialités.

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Consequences of the Fukushima Accident

On 11 March 2011 Japan suffered an earthquake of very high magnitude, followed by a tsunami that left thousands dead in the Sendai region, the main consequence of which was a major nuclear disaster at the Fukushima power station. Given its seriousness (the highest level on the international scale of nuclear events), the accident revived the fiercest debates between supporters and opponents of nuclear power, debates echoed by Futuribles in the “Forum” feature of this special issue. Without taking sides in the debate, Michel Drancourt has his say on the question, attempting to gauge the consequences of the disaster for both Japan and the world.

He starts out from an article published in Futuribles more than 20 years ago (no. 136, October 1989), which laid out the conclusions of a report by the Tokai Bank on the potential economic consequences of an earthquake in Tokyo. As he stresses, the situation has changed and Japan no longer occupies the central place in financial and commercial dealings that it did in the 1980s; nevertheless, the country remains an importer and major supplier of many products, and a weakened Japan will have consequences industrially, politically and economically for the rest of the world. As for the comparison of the 1989 scenario with the 2011 reality, one of the lessons to be learned is that the scenario would not have been far wrong if the earthquake had not been accompanied by the tsunami and the subsequent nuclear accident. Hence two longer-term conclusions: in foresight exercises, we should not work on the basis of a single, isolated risk; and, most importantly, sources of energy production should be diversified as greatly as possible.

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Shaping the Planetary Climate? The Prospects for Climate Engineering

For several years now, global warming has occupied a leading place in the list of major challenges humanity has to confront and is, therefore, very logically the focus of regular international negotiations aimed at contributing to a solution. For the moment, however, the only international political responses envisaged for curbing climate change attack the identified cause of the problem – greenhouse gas emissions – with the intention of reducing the volume of those emissions in the shortest possible time-frame.

However, as Baptiste Marsollat shows here, other, more technological responses exist which consist not in working on greenhouse gas emissions, but either in capturing/imprisoning these gases or, more ambitiously, in modifying solar radiation to reduce ongoing climate warming. This would mean applying the techniques of climate engineering or geo-engineering. Such a prospect has generated great controversy, but it cannot, for all that, be ignored indefinitely in the thinking on combating global warming.

This article reviews the subject of climate engineering (what is it and to what extent can we do it?) and the role it might play in the battle against climate change. It shows how this – long-tabooed – option is now finding a place within the most official circles in the Anglo-Saxon world. Without concealing the concerns to which it may, more or less justifiably, give rise, Marsollat shows that, faced with a dramatic choice, we might opt in the end for climate engineering as a way to fight global warming. And from a more proactive perspective, he also suggests we should reflect on how appropriate it might be to use it for shaping the planet’s climate and, in that way, for meeting a number of other major challenges.

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Green Growth – an Illusion? Energy and Climate Risk: Rethinking our Developmental Models

The years go by and international conferences come and go, with their quota of cries of alarm and calls to action to counter climate change. But in reality few large-scale programmes have been launched anywhere in the world involving concrete action to bring down greenhouse gas emissions.

As one who has campaigned for many years for policies of energy consumption control, Benjamin Dessus shows here that the energy challenge is as great as it has ever been in a world of expanding populations in which most peoples aspire to reach the developmental level of the northern countries, despite the fact that our climate probably cannot support such a state of affairs. He argues here against a certain number of common suppositions, such as the idea of focussing exclusively on CO2 in the fight against global warming, the need for a continuous economic growth on the order of 2% per annum or excessive faith in market mechanisms to bring down greenhouse gas emissions.

He also stresses the ambiguities of so-called “green” growth and compares different energy conservancy scenarios. In this way, he shows that, against a relatively dominant line of reasoning based largely on (at times near-utopian) technological solutions and the continuation of sustained economic growth, there are more effective paths based on individual/collective energy sobriety and a serious slowdown of economic growth in the most developed countries, if not indeed a total halt to that growth (though these are more ambitious in that they require a revolution in the behaviour of the most affluent peoples). He concludes by proposing some courses of action for implementing such a programme in a country like France, showing the extent to which modern modes of life are going to have to change and how urgent it now is to debate these matters, if such change is to be achieved without – excessive – pain.

Bibliography

Économie, emploi

Rapport sur le développement humain 2011

L’édition 2011 du Rapport sur le développement humain (RDH) est consacrée aux liens entre développement humain, environnement et inégalités. Selon les auteurs, la dégradation de l’environnement contribue à la hausse et à l’amplification des inégalités.Afin de mesurer le développement, le PNUD utilise depuis 21 ans l’IDH (indice de développement humain), un indicateur composite qui mesure l’état de santé, la scolarisation et les revenus des populations. Au niveau mondial, l’IDH a augmenté de 18 ...

(531 more words)