Électronique

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Guerre des métaux rares. La face cachée de la transition énergétique et numérique

La Guerre des métaux rares. La face cachée de la transition énergétique et numérique

Publié aux éditions Les Liens qui libèrent début 2018, La Guerre des métaux rares, de Guillaume Pitron, met au grand jour notre dépendance aux métaux rares et les impacts de l’exploitation de ces derniers. Journaliste spécialiste des matières premières, l’auteur établit un inventaire des impacts et enjeux associés à cette consommation de métaux rares, indispensables à nombre d’applications modernes, dans une enquête très documentée et référencée (rares sont les pages avec moins de trois notes de bas ...

(816 more words)

Futurs d'antan

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Moore’s Law Anticipates the Future of Electronics

In an article published in the journal Electronics in 1965, Gordon E. Moore, then Research and Development Director at Fairchild Semiconductor (a semi-conductor manufacturer of which he was a cofounder), pondered the future of integrated circuits, which had been invented in 1958 by the American Jack Kilby (he would receive the Nobel prize for physics in 2000). In 1965, these circuits were made up of several components (transistors, resistors, condensers etc.) integrated on a single wafer and performing more than one function (today they are called micro-chips). In his article, Moore estimated that the dimensions of these circuits would continue to reduce and that it would be possible to double the number of components on a circuit every two years, thus making it possible to increase its performance and, in particular, its operating speed. This is the famous Moore’s Law. He contended that these circuits would pave the way for new machines (from portable computers to electronic watches) and improve the performance of systems like radar.

His article was genuinely far-sighted, since these predictions actually came to pass. He also speculated on the extreme limits to the miniaturization of circuits, having understood that at a very small scale it would be increasingly difficult to cope with the problem of heat (which is given off by the Joule effect when an electrical current meets resistance). Moore was to reconsider the terms of his law – the biennial doubling of the performance of circuits – on several occasions. At one point he envisaged the possibility they might double in performance every 18 months, but in 1975 he confirmed the original two-year hypothesis formulated in his 1965 article.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’enjeu du recyclage des déchets électroniques

En 2008, selon le PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement), 40 millions de tonnes de déchets électroniques auraient été générées dans le monde, soit 5 % de l’ensemble des déchets ménagers. Conséquence directe de la vigueur du marché des produits électroniques, la production de ces déchets ne cesse d’augmenter. Alors que certains de ces équipements renferment des métaux de plus en plus rares et précieux, leur recyclage devient un enjeu stratégique.

Note de veille

Entreprises, travail

VIA : une petite entreprise à la conquête du marché électronique chinois

Le petit concurrent taïwanais d'Intel et AMD, VIA, mène une campagne mettant en avant ses processeurs " verts ", plus sobres en électricité que ceux du leader du marché et aussi moins chers. Il vient d'obtenir un succès avec le choix fait par Hewlett-Packard de développer avec lui, pour le marché chinois, un ordinateur de bureau, le HP Compaq dx2020, particulièrement économe en énergie.

Note de veille

Économie, emploi

Qui veut désindustrialiser l’Europe ?

L’Europe renonce à produire sur son sol sans des secteurs où la rentabilité est réelle mais inférieure aux exigences des actionnaires anglo-saxons. Des implantations indiennes ou asiatiques pourraient sauver emplois et potentiels industriels européens.?

Revue

Recherche, sciences, techniques

La loi de Moore : quelles limites ?

Stated in 1965 by Gordon Moore, the "law" that bears his name predicts that the number of transistors available to build a silicon-based integrated circuit will double every 18 months, resulting in increased performance and decreased cost.
Since the first microprocessor was developed in 1970, both the density and the power of circuits have indeed been observed to increase in accordance with this law. But can this be expected to continue for ever? Is this truly a trend that is likely to be maintained in the long term without at some point encountering limits?
Jean-Paul Colin argues here that the advances in miniaturizing microprocessors cannot be maintained indefinitely in the same direction and at the same pace. First, for reasons relating to the physics of solids, beyond a certain level that is likely to be reached in 12 years' time, transistors no larger than two or three atoms of silicon will no longer be able to operate using the binary logic that is the basis for the way they function at present.
Furthermore, Colin argues that progress depends on a large range of factors besides the physical properties of silicon: in five or six years, it will reach limits imposed by the architecture of the systems, the complexity of the design, the preconditions necessary for mass production, and tests of quality and security which would take longer than the solar system has existed.
The most crucial limiting factor, Jean-Paul Colin stresses, will probably arise from the enormous investments required in order to overcome or push back these limits. Thus Colin concludes that the trend cannot be maintained and that the electrical components industry is likely to undergo considerable turbulence five or six years from now.

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

« L’affaire » Thomson

The Thomson Affair
The plan to privatize the Thomson firm and the handover of Thomson Multimedia to the Korean Daewoo has caused an ink-flow into France during the autumn of 1996. We are publishing two points of view about this case: one by Michel Drancourt who sees in it a striking illustration of French capitalism, the other by André-Yves Portnoff who reacts against the abandonment of a high potential activity out of a purely accounting "Colbertist " point of view.
These two points of view, which are more complementary than opposed, are very instructive about the weaknesses of French society, or rather of its elite, which persists in imposing outdated rules- of-the-game on firms.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques

The PostGutenberg Galaxy : How to Get There from Here

It is time to stop making predictions about the coming of the electropublication era and start providing strategies for hastening the day. The "trade" literature (all texts written to be sold) will go one way, while the "esoteric" literature of specialized scholarly and scientific research (journals, monographs, conference proceedings) will go another. In the Gutenberg age, the only way to get the word to one's peers was through the slow and expensive medium of printing and paper distribution. Because ...

(230 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

La micro-électronique, menace pour l’emploi ?

Qui ne se souvient des prévisions établies voici quinze ans sur l'essor de la micro-électronique et les destructions massives d'emplois qu'entraîneraient ses applications ? Alors qu'en effet l'appareil productif a recouru de plus en plus à cette nouvelle technologie et à ses diverses applications, le chômage dans la plupart des pays industrialisés, et singulièrement en France, n'a cessé d'augmenter. Y aurait-il donc bien un lien de cause à effet tel que l'on pourrait ...

(192 more words)

Forum

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Pour une véritable politique industrielle européenne

Toujours dans le cadre du débat que nous avons lancé sur l'industrie européenne de l'électronique et de l'informatique, nous publions ici la lettre d'un de nos lecteurs qui, en substance, dénonce l'absence de véritable politique industrielle européenne, et le caractère insuffisant, sinon naïf, des recommandations de la Commission des Communautés Européennes. Il s'étonne au demeurant que les auteurs dont nous avons sollicité l'avis sur la communication de la Commission ne plaident pas eux-mêmes ...

(108 more words)

Forum

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Industrie électronique européenne. L’impératif européen

Dans le débat que nous avons lancé sur l'industrie européenne de l'électronique et de l'informatique, le Président du GIEL, écartant tout état d'âme affirme la nécessité d'une Union européenne ferme et réaliste hors de laquelle il n'y aurait pour la France aucun salut. L'Europe des douze est puissante mais, composée de trop de francs-tireurs, désunie et confrontée à un combat inégal face à des compétiteurs qui ne sont pas soumis aux mêmes contraintes ...

(56 more words)

Revue

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

L’industrie européenne de l’électronique et de l’informatique. Constats, enjeux et propositions d’action

La Commission des Communautés Européennes vient de dresser un diagnostic assez alarmant sur l'industrie européenne de l'électronique et de l'informatique face à la concurrence mondiale émanant principalement des Etats-Unis et du Japon. Elle a également formulé plusieurs propositions d'action destinées à alimenter un débat sur les mesures qui permettraient d'assurer sur le long terme un redressement de la situation. Le document qui suit présente le constat, les enjeux et les mesures dressés et prônées par ...

(155 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Le débat pour une politique industrielle européenne

Convaincu de la nécessité d'une politique industrielle réellement digne de ce nom, Michel Fouquin - dont on connaît la compétence et les nombreux travaux dédiés notamment à l'industrie électronique mondiale - s'est livré pour Futuribles à une lecture sans complaisance du rapport de la Commission Européenne. Si l'argument de base est simple et guère discutable - le rôle stratégique de l'industrie électronique, non seulement en tant que secteur de forte croissance mais aussi facteur déterminant de la compétitivité ...

(260 more words)

Revue

Économie, emploi - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Le marché mondial de l’électronique et de l’informatique. L’Europe pourquoi faire ?

La Commission des Communautés Européennes ayant elle-même exprimé le souhait que sa communication sur l'industrie européenne de l'informatique et de l'électronique donne lieu à un large débat, nous avons demandé à deux éminents spécialistes européens de nous faire part de leur point de vue sur le diagnostic et la stratégie élaborée par la Commission. Ainsi, publions-nous ici celui de Patrice d'Oultrement qui est sans doute un des meilleurs experts européens dans ce domaine et dispose d ...

(211 more words)

Revue

Entreprises, travail - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

L’industrie électronique européenne de défense

La mondialisation de l'économie constitue une tendance lourde que Futuribles a souvent soulignée en expliquant que le phénomène se traduirait, d'une part, une compétition de plus en plus vive à l'échelle planétaire, donc par des restructurations industrielles importantes et, d'autre part, par une transformation très sensible des rapports entre les entreprises et les États (voir notamment l'article de Riccardo Petrella dans notre numéro 135, septembre 1989). L'évolution actuelle de l'industrie électronique européenne de ...

(75 more words)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Industries d’équipement, l’enjeu de l’internationalisation

L'internationalisation rapide des produits et des marchés d'équipement constitue une tendance lourde porteuse d'opportunités et de menaces importantes pour l'industrie française.

Revue

Entreprises, travail - Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les enjeux européens de l’électronique grand public

L'industrie européenne d'électronique grand public est à un carrefour : la voie est étroite pour les deux seuls grands groupes européens, Philips et Thomson, s'ils veulent maintenir leur rang sur la scène mondiale. Les groupes japonais ne cessent en effet d'y renforcer leur emprise, bénéficiant de coûts de production encore très bas et des retombées commerciales d'une politique d'innovation technique de longue haleine. Jean Mizrahi définit trois voies possibles pour l'industrie européenne qui devra ...

(101 more words)

Forum

Économie, emploi - Société, modes de vie

Forum n° 75

Les cartes du futur Connaissez-vous l'histoire du masochiste qui rencontre un sadique ? Fais-moi mal, dit le masochiste. Ce à quoi, méchamment, le sadique répond : « non ». Comment vivrons-nous demain ? Présidé par le député Claude Evin et animé par Guy Roustang (auteur de «Le travail autrement»), le groupe long terme «changements des modes de vie» vient de réaliser un rapport pour le Commissariat Général du Plan sur le thème «Comment vivrons-nous demain?». Ce travail avait pour but d'analyser les mutations ...

(encore 84 mots)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Électronique, informatique et modes de vie

Depuis quelques années, discours et prophéties abondent prédisant que le développement des applications nouvelles de l'électronique et de l'informatique engendreront, dans les domaines de la technologie, des " révolutions " qui entraîneront des modifications importantes de la vie quotidienne, et conduiront à l'instauration d'une " Société de l'Information " dans nombre de pays développés, voire dans le tiers-monde. Préciser l'impact que peuvent avoir les nouvelles techniques de l'information nécessite d'éviter aussi bien les schémas d'un ...

(encore 270 mots)

Revue

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

La microélectronique : impacts socio-économiques

Günter Friedrichs, chef du département " Automation et Technologie " de l'important syndicat allemand de la métallurgie, souligne l'impact profond de la révolution microélectronique sur l'économie et la société allemande. Après avoir exposé les caractéristiques très particulières de l'informatique en comparaison à d'autres percées technologiques antérieures, il étudie l'impact de la microélectronique dans différents secteurs de production industrielle et tertiaire. Les effets qu'il observe ou qu'il est escompte le conduisent à imaginer l'instauration ...

(25 more words)

Revue

Économie, emploi

Informatique et emploi : un impact incertain

Dans le débat sur informatique et emploi, il faut d'abord distinguer la position des hommes d'action de celle des hommes d'analyse. Pour ces derniers, le problème essentiel est de savoir s'il est possible d'isoler une variable technologique comme l'informatique et de la mettre directement en rapport avec une grandeur macroéconomique comme l'emploi. Il est aussi de savoir si l'on centre l'analyse sur ses applications, ou bien si l'on s'intéresse ...

(43 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques

La révolution microélectronique

Aujourd'hui, dans son développement tumultueux, l'électronique, avec les calculateurs de poche ou les montres sans aiguilles ni ressorts, devient un Phénomène social qui modifie la vie quotidienne des citoyens. Chercheurs et ingénieurs savaient depuis quelques années que l'électronique était une source féconde de progrès scientifique et technique : maintenant ces progrès font que les calculs s'effectuent dix, cent fois plus vite, sans erreur, et qu'on analyse en bien plus grands détails les projets d'expérience, la ...

(43 more words)