Développement économique

Bibliography

Territoires, réseaux

Vers une région résiliente en 2040

Dans le cadre de son dispositif de prospective régionale, le conseil régional Nord-Pas-de-Calais mène actuellement un travail autour de la résilience, avec une expérimentation prospective sur deux territoires : la Communauté d’agglomération du Douaisis, et l’Agence Boulogne Développement Côte d’Opale. Une journée d’échanges organisée le 24 juin 2015 a permis de partager les premiers enseignements de l’expérimentation avec un large panel de témoins, représentant aussi bien les collectivités locales, les acteurs économiques ou culturels, que le ...

(405 more words)

Forum

Économie, emploi - Société, modes de vie

France: The Transition is Under Way. Alternatives for a New Model

This article is the second to come out of the forum devoted, in this issue, to the question of “France between declinism and transition”. With repeated economic and social crises, an ecological crisis and the constraints arising out of the campaign on climate change, France has been up against it for almost half a century and can scarcely put off any longer what has become an inevitable change of its socio-economic model. Is it able to meet this challenge? In the first strand of this forum, Pierre Bonnaure, assessing France’s situation in the light of the “declinist” literature of recent decades, showed how the country is still a long way from overcoming its crisis. In this second strand, Cécile Désaunay stresses, by contrast, the many –often pioneering– initiatives burgeoning in France in the field of the “sharing”, “access” or “circular” economy, which are aimed at setting the country on a path of (ecological) transition.

Drawing on almost a dozen studies that highlight approaches, projects and individuals moving in this direction –and having achieved results– she shows that there are real alternatives to the current socio-economic model. These are very much “bottom-up” initiatives, grassroots projects, local citizen initiatives, the successes of which can be transposed to a wider level and reboot the general economy, while improving the country’s resilience and setting it on the path of transition. But this requires these initiatives to be recognized and actively supported by the public authorities at every level.

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Chine. Le grand bond dans le brouillard

Dédié à Erik Izraelewicz, cet ouvrage se lit comme le troisième épisode des livres de cet ancien directeur du Monde qui, après avoir montré comment « la Chine change le monde [1] », s’inquiétait de l’« arrogance chinoise [2] ». Correspondant du quotidien Les Échos à Pékin, Gabriel Grésillon décrit un pays à la recherche d’un nouveau souffle et dont l’avenir est très incertain. Il débute par « un état des maux » en commençant par une description du désastre environnemental, premier ...

(749 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi

Émergences africaines programmées

En mai 2000, The Economist publie un article sur le devenir du continent africain : « Hopeless Africa ». L’inventaire des maux recensés — problématique d’accès aux biens publics mondiaux, déficit structurel de croissance économique, utilisation sous-optimale des ressources, et persistance de conflits ethniques et religieux — amène l’hebdomadaire à condamner le continent : « sans espoir ». Treize ans plus tard (mars 2013), le journal britannique bascule dans l’afro-optimisme : « A Hopeful Continent ».       Ce changement de perspective est-il simplement rhétorique ? Comment deux photographies, réalisées ...

(100 more words)

Revue

Économie, emploi

The 21st Century an Asian Century

At the very beginning of the economic crisis of 2008, Jean-Raphaël Chaponnière wrote in these pages that economic developments, combined with demographic trends, presaged a –probably sustained– shift of the world economy’s centre of gravity towards Asia (no. 347). Seven years later, with the crisis still ongoing in most of the major industrialized countries, this shift towards Asia is now virtually beyond dispute. The 21st century will probably be an Asian century, as is borne out by Chaponnière and Lautier’s article.

After recalling the demographic prospects for Eastern and South Asia, the authors stress the influence of ageing on Chinese economic growth and the uncertainties over the economic impacts of demographic transition in South-East Asia. They then offer an analysis of regional economic prospects within a global context, with a possible Chinese crisis in the short term (though with limited consequences for the rest of the world) and uncertainties in the medium term (the “medium income trap”, risks associated with changes in the agricultural sector, the structure of the Asian economies etc.), both of these as consequences of a potential “secular stagnation”. Yet, even if it slows, the economic growth of emergent Asia, based more on consumption and services, is set to remain higher than that of the advanced countries up to 2050, and the Asian continent should remain at the heart of the world economy. While not ruling out the danger of geopolitical upheavals, Chaponnière and Lautier draw attention to the future challenges facing Asia as a result of the effects of economic and demographic growth on the environment and of the tensions inherent in the social inequalities that have developed there.

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’Afrique est-elle si bien partie ?

Sylvie Brunel n’en est pas à son premier ouvrage : celui-ci est le troisième qu’elle publie au cours de cette année 2014, et le trentième qu’elle publie sous son nom depuis 30 ans (1984), à propos essentiellement du développement durable des sociétés en émergence, plus particulièrement en Afrique qu’elle parcourt en long et en large au titre notamment de plusieurs organisations humanitaires internationales. Juriste, géographe, économiste de formation, elle brasse avec talent tous les éléments qui font ...

(723 more words)

Bibliography

Africa 2030 : Realizing the Possibilities

Dans ce rapport, Ernst & Young s’intéresse aux perspectives de développement économique de l’Afrique à l’horizon 2030. Alors que, jusqu’à la fin des années 1990, le continent peinait à faire face à ses problèmes politiques et économiques, il connaît depuis une dizaine d’années un essor sans précédent. Au cours des 15 dernières années, le volume de l’économie de l’Afrique subsaharienne a plus que quadruplé. Certains pays enregistrent des taux de croissance économique supérieurs ...

(589 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Classe moyenne et situation économique brésiliennes

Le Brésil, comptant parmi les pays émergents, est maintenant présenté, à raison, comme une nation de classes moyennes. Mais de quoi parle-t-on en termes de données ? Quelles sont les conséquences, dans un pays qui demeure très inégalitaire, de l’affirmation de ces catégories centrales de la population ? Après la période de contre-performances et d’hyperinflation qui a accompagné sa transition vers la démocratie, le Brésil a connu une période d’effervescence, une certaine capacité de résilience face à la crise ...

(930 more words)

Revue

Territoires, réseaux

The “Greater Paris” Metro Project: An Evaluation

In this September issue of Futuribles, we continue the “Greater Paris” theme that was addressed in July by Mario Polèse and Jean-Claude Prager (issue no. 401). Here Émile Quinet outlines the lessons to be learned from the evaluation of the proposed Greater Paris Metro, which he has studied closely as a member of the independent committee set up by the “Société du Grand Paris” to subject the project to scientific scrutiny.

Quinet first goes over the content and anticipated cost of the project. Then, deploying various different scenarios, he offers a socio-economic evaluation of its effects, as traditionally estimated in the transport field: in terms of time saved, environmental and demographic impacts, and effects on employment (volume of jobs, location etc.). He rounds off his analysis by examining the possible impact on the regional economy of the gains achieved in the transport field, estimated using specific models (particularly the Pirandello model): changes to economic activity, increases in income, productivity etc. The result is a positive impact in all three of the scenarios considered (“low”, “central” and “high”). Lastly, Quinet undertakes an evaluation of this evaluation, facilitating a better grasp of the method used and the lessons to be drawn from it, and enabling emphasis to be placed on the necessary integration of the Greater Paris project into the regional economic development strategy. This implies, among other things, that the project should be linked to housing and transport policies in the Île-de-France region.

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Paris and the French Disease: On the Inextricable Connection between Urban and National Economies

Introducing the dossier on “Greater Paris” published in this issue, Canadian professor Mario Polèse takes an external look at Paris’s place among the world’s great cities. Expressing surprise that the city isn’t the economic capital of Europe, given its geographical position and other assets, he offers various strands of explanation, first relating to language, but, more importantly, to economics and regulation. Speculating on the role Greater Paris might play in improving the place of the French capital in the new economy, he stresses the rigidities that currently deter the establishment of start-up companies in the capital (particularly in the property field), even though there are considerable resources in terms of scientific and technological research in the Île-de-France region (France’s “Silicon Valley” on the Plateau de Saclay). He concludes by proposing two possible scenarios for the capital region –assuming the development of Greater Paris and with a time-horizon of 2030– depending on whether or not genuine structural economic changes are made in France to attract and retain talent.

Editorial

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Doper les territoires

La coupe du monde de football a débuté le 12 juin dernier au Brésil, dans le stade de São Paulo, dans un contexte tendu. Les mouvements sociaux se sont en effet multipliés ces derniers mois pour manifester contre les dépenses extravagantes engagées pour cette compétition (les investissements devaient atteindre près de 26 milliards de réals brésiliens, soit environ 8,5 milliards d’euros), à l’heure où le Brésil aurait eu tant besoin de cet argent pour améliorer les services ...

(638 more words)

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

A New Vision for the Paris Metropolis

Following Mario Polèse’s article which opens our dossier on “Greater Paris”, Jean-Claude Prager shows how the Paris region, which seems to have reached some limits in terms of economic dynamism, not unlike France itself, should and can rebound in the knowledge economy.

After reviewing the weaknesses of the Île-de-France in terms of employment and economic growth, he stresses its failings with regard to innovation, a crucial factor in determining the international rankings of rival metropolises (London, Tokyo, New York etc.). Jean-Claude Prager also underscores the essential place of human capital as one of the key factors where innovation and economic drawing power are concerned; hence the need to improve the education system and increase research provision, both regionally and nationally. Lastly, re-dynamizing French enterprise also involves new forms of state intervention and incentivization in favour of both enterprise creation and the consolidation of small and medium-sized companies. This is ground on which the Île-de-France could serve as a local test-bed for initiatives that could later be rolled out nationally. With such a vision, Jean-Claude Prager argues that the prospect of the development of an entity like Greater Paris represents a genuine opportunity for the Île-de-France region.

Bibliography

A Tale of Two Mexicos

Ce rapport du MGI analyse la situation économique du Mexique 20 ans après la signature de l’Accord de libre-échange nord-américain avec les États-Unis et le Canada. Selon les auteurs, le pays se caractérise par une dualisation croissante entre, d’un côté, une économie moderne et dynamique et, de l’autre, une économie encore très traditionnelle, artisanale et peu productive. Ce phénomène expliquerait le fait qu’en dépit de trois décennies de réformes, la croissance économique du Mexique reste très ...

(219 more words)

Note de veille

Géopolitique

Le Nigeria : tendances et incertitudes

Le Nigeria intrigue, inquiète et fascine. Sur le plan de la prospective, les tendances démographiques sont à l’explosion (doublement de la population d’ici un quart de siècle). Les tendances politiques sont marquées par la corruption et le terrorisme. Les tendances économiques seraient bien plus favorables, mais les données ne sont pas forcément assurées. Depuis avril 2014 le Nigeria est considéré comme la première économie du continent africain. Par un jeu d’écriture comptable, le pays a affirmé que ...

(662 more words)

Bibliography

Un partenariat pour l’avenir

Ce rapport a été rédigé pour le ministère de l’Économie et des Finances afin d’intensifier les relations entre la France et l’Afrique, notamment l’Afrique subsaharienne. Il émet donc 15 propositions en ce sens pour le gouvernement français. Dans un premier temps, le rapport revient sur la situation économique et sociale de l’Afrique et sur ses relations avec la France. Depuis 10 ans, la croissance économique de l’Afrique est de 5 % par an ; en 2014 ...

(438 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

La Chine à l’horizon 2030, étude prospective

Cette étude prospective a été réalisée par le CGEDD, qui souhaite améliorer les connaissances sur les marchés internationaux afin de favoriser les exportations françaises dans les secteurs relevant de la compétence du MEDDE (ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie) et du METL (ministère de l’Égalité des territoires et du Logement). La Chine est parvenue en moins de 40 ans à devenir la deuxième puissance économique mondiale. Mais elle devra faire face, à l’avenir ...

(416 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Gabon, un pays émergent en 2025 ?

Les modes de gouvernance sont au cœur de l’actualité des pays de la Communauté économique et monétaire des États d’Afrique centrale (CEMAC). Au Gabon particulièrement, le renforcement programmé des capacités institutionnelles esquisse l’émergence d’une stratégie d’industrialisation dessinée pour éradiquer le « syndrome hollandais » qui pénalise les économies rentières sous-régionales. Le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), traduction stratégique du projet de société qu’il porte, doit changer la donne et permettre au Gabon de devenir un pays ...

(0 more words)

Actualité du futur

Économie, emploi - Géopolitique

La « non-Méditerranée » : quel coût ?

Si la question du coût du non-Maghreb est souvent évoquée [1], celle qui concerne le cout de la non-Méditerranée est en revanche bien moins explorée. Serait-ce lié au caractère politiquement sensible d’une telle démarche, alors que de grands efforts diplomatiques et financiers sont menés depuis plusieurs années, et notamment depuis 1995 avec le lancement du processus de Barcelone, pour tenter de rapprocher l’Union européenne des pays du sud et de l'est de la Méditerranée (PSEM) sur le ...

(439 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Les Transformations du modèle économique suédois

La Suède avait été érigée en modèle économique et social dans les années 1960, et elle suscite de nouveau l’intérêt aujour­d’hui, alors que l’actualité a braqué les pro­jecteurs sur l’Allemagne, à laquelle La Fabrique de l’industrie avait récemment consacré un ouvrage. Ce rapport analyse les évolutions intervenues dans le modèle suédois, où l’État- providence est un legs social-démocrate. Cette étude comporte trois volets. Le premier examine l’état de l’économie suédoise ...

(693 more words)

Note de veille

Géopolitique

Quels objectifs pour le développement après 2015 ?

Dans le cadre des Nations unies, un groupe d’experts de haut niveau travaille actuellement à la définition des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) à l’horizon 2030. Ceux qui avaient établis en 2000 expireront en effet en 2015. Pour les huit thématiques concernées [1], les résultats sont bien souvent en deçà des espérances et des objectifs fixés, mais il convient de souligner que l’extrême pauvreté a globalement reculé sur la planète et que certains progrès méritent ...

(656 more words)

Actualité du futur

Économie, emploi

La fin de la pauvreté en 2030 ?

Dans une étude publiée en avril dernier, la Brookings Institution tente de déterminer les évolutions possibles de la pauvreté à l’horizon 2030. Trois scénarios sont mis en évidence : un scénario tendanciel, un scénario optimiste et un scénario pessimiste. Pour bâtir le scénario tendanciel, les experts ont analysé l’évolution de deux variables clefs à l’horizon 2030 : la consommation moyenne par habitant [1] et les variations de niveau de consommation autour de cette moyenne [2] (qui illustre les inégalités ...

(305 more words)

Actualité du futur

Économie, emploi - Géopolitique

Bilan des investissements en Méditerranée

Les investissements directs étrangers (IDE) dans les pays du sud et de l’est de la Méditerranéen (PSEM) [1] ont été relativement encourageants pour l’année 2012. Celle-ci serait même la quatrième meilleure année de la décennie passée, selon la dernière étude publiée par ANIMA Investment Network, la plate-forme chargée de suivre le développement du climat des affaires et la croissance des investissements dans la région. Après avoir été à la marge de la carte des IDE dans le dernier ...

(366 more words)

Revue

Économie, emploi - Institutions

Institutions and the Progress of Nations: On Daron Acemoglu and James Robinson’s “Why Nations Fail”

The question of the origins of the wealth of nations has nagged at the mind of many an economist since the first modern contribution to the theme by Adam Smith in 1776. From Angus Maddison to Amartya Sen, by way of Joseph Stiglitz, Jared Diamond or Tony Atkinson, many have tried to offer some sort of answer or to propose arguments capable of explaining inequalities in socio-economic development between countries. In a work published in 2008 (An Introduction to Modern Economic Growth, Princeton: Princeton University Press), the economist Daron Acemoglu identified four fundamental causes of economic growth: natural environment, culture, institutions and luck. He has gone further into this question, with the assistance of James Robinson, in Why Nations Fail: The Origins of Power, Prosperity, and Poverty (New York: Crown Publishing Group), published in late 2012.

This work has given fresh stimulus to the debate on the origins of international economic inequalities (particularly on account of one of its conclusions –that Chinese economic growth can be expected to falter without major institutional reform in that country) and Charles du Granrut outlines it for us here. He focuses specifically on the factor the authors regard as essential for guaranteeing sustained economic development –“inclusive” political institutions– and cites various examples in support of their argument. Without neglecting the originality of their approach, he compares it to that taken in an earlier, similarly conceived work (Violence and Social Orders by D.C. North, J.J. Wallis and B.R. Weingast) and highlights some limitations of their analysis.

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Rapport sur le développement humain 2013

Dans l’édition 2013 de son Rapport sur le développement humain, le PNUD dresse un bilan des progrès mondiaux accomplis en termes de développement, et notamment d’éducation, de santé et de revenus, mesurés grâce à l’IDH (indicateur de développement humain). En 2012, aucun des pays pour lesquels les données sont disponibles n’a enregistré un IDH inférieur à son niveau de l’année 2000. Un mouvement de convergence mondiale semble s’observer, même si des inégalités parfois fortes ...

(291 more words)

Note de veille

Économie, emploi

La Malaisie et la trappe des revenus intermédiaires

Le développement n’est pas sans analogie avec le jeu de l’oie et ses cartes « chance », « malchance » etc. Pour commencer, il faut sortir de la trappe de la pauvreté. Transformant leurs bas salaires en atout, les pays asiatiques y sont arrivés et ont ensuite progressé jusqu’à la case « revenus intermédiaires ». Au-delà les salaires trop élevés pour fabriquer des produits bon marché, il faut évoluer vers des biens plus sophistiqués et ensuite concevoir les produits que l’on fabrique ...

(679 more words)