Développement durable

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

La Montée du niveau de la mer : conséquences et anticipations d’ici 2100, l’éclairage de la prospective

La Montée du niveau de la mer : conséquences et anticipations d’ici 2100, l’éclairage de la prospective

Dans son Rapport spécial sur l’océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique, rendu public en septembre 2019, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a présenté une nouvelle évaluation de la montée probable du niveau de la mer au cours du siècle, provoquée par le réchauffement climatique. Alors que ce niveau avait augmenté d’environ 15 centimètres au XXe siècle, Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du groupe de travail du GIEC sur les éléments ...

(encore 1128 mots)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Eaux usées, eaux gâchées…

La réutilisation de l’eau : un sujet d’actualité La France connaît des sécheresses récurrentes depuis le début des années 2000, dont l’année 2019 avec 87 départements en restrictions d’eau, parmi lesquels 41 se trouvaient en situation de crise fin août. Ce type de situation devrait se banaliser à l’avenir en raison du changement climatique : l’étude Explore 2070 du ministère de la Transition écologique indique en effet, sur la base du rapport de 2018 du GIEC ...

(951 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Deux degrés. Les sociétés face au changement climatique

Deux degrés. Les sociétés face au changement climatique

Dans Deux degrés, Edwin Zaccai, spécialiste du développement durable, dresse un panorama de la question climatique. Après avoir rappelé pourquoi la communauté internationale a choisi de limiter le réchauffement à 2 °C au-dessus du niveau de l’ère préindustrielle, il met l’accent sur quelques données dérangeantes des scénarios de réduction des émissions, connues des spécialistes mais rarement discutées dans le débat public : ainsi les paris hasardeux sur la disponibilité des techniques ou les « émissions négatives » nécessaires dans la deuxième ...

(880 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Future Is Now : Science for Achieving Sustainable Development

The Future Is Now: Science for Achieving Sustainable Development

À la suite de l’adoption par l’Organisation des Nations unies (ONU), en 2015, de l’« Agenda 2030 » qui a fixé 17 Objectifs de développement durable pour la planète à l’horizon 2030 — ils concernent notamment les questions de santé, d’éducation, d’accès à l’énergie et d’environnement —, celle-ci a décidé de publier un rapport quadriennal afin de faire périodiquement un bilan des progrès accomplis, notamment à l’aide d’indicateurs. Ce rapport est le premier d ...

(1026 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’Entreprise du XXIe siècle sera politique ou ne sera plus

L’Entreprise du XXIe siècle sera politique ou ne sera plus

Voici manifestement un livre qui devrait retenir l’attention des lecteurs de Futuribles. Au moins pour deux raisons : d’abord, l’analyse que fait l’auteur sur les limites de notre modèle de développement ; ensuite, la démonstration qu’il nous apporte que, face au risque d’effondrement largement mis en évidence par ailleurs, il n’y a point de fatalité mais la nécessité d’adopter une stratégie radicalement nouvelle. Et que cela est possible, comme l’illustre le cas de ...

(896 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Detox Finance. Utile, positive, verte, durable : l’avenir de la finance

Detox Finance. Utile, positive, verte, durable : l’avenir de la finance

Les auteurs ont joint leur expérience d’analystes financiers pour dresser un panorama de l’évolution du monde de la finance au cours du demi-siècle écoulé et tenter d’imaginer son évolution future dans le contexte d’une humanité engagée dans une gigantesque réforme pour conjurer le spectre de l’effondrement civilisationnel (collapse). La première partie de l’ouvrage, intitulée « Toxic Finance », appelle à une cure sévère de désintoxication de la finance mondiale, droguée à la performance, à la prise ...

(925 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Relocaliser la filière bois française : une bonne idée pour le climat

Relocaliser la filière bois française : une bonne idée pour le climat

Une équipe de l’Institute for Climate Economics(I4CE) a comparé, à la situation actuelle, quatre scénarios de relocalisation de la transformation du bois français et leurs implications en matière d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Il s’agissait ainsi d’évaluer l’impact des échanges et des effets de substitution entre matériaux sur l’inventaire français des émissions et sur les émissions mondiales. Plus précisément, la filière forêt-bois exportant essentiellement des produits bruts et important des ...

(330 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Faire sa part ? Pouvoir et responsabilité des individus, des entreprises et de l’État face à l’urgence climatique

Faire sa part ? Pouvoir et responsabilité des individus, des entreprises et de l’État face à l’urgence climatique

L’accord de Paris sur le climat signé fin 2015 a pour objectif principal de contenir la hausse de la température moyenne à l’horizon 2100 bien en dessous de 2 °C par rapport au niveau préindustriel. Pour la France, cela signifie que l’empreinte carbone moyenne des Français [1] doit baisser de 80 % d’ici 2050. Dans cette publication, Carbone 4 — cabinet de conseil spécialisé dans la stratégie bas carbone et l’adaptation au changement climatique — souhaite évaluer et ...

(encore 766 mots)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Pour une écologie du vivant. Regards croisés sur l’effondrement en cours

Pour une écologie du vivant. Regards croisés sur l’effondrement en cours

Ce bref ouvrage retranscrit l’une des discussions de deux chercheurs français, Pierre Jouventin, éthologue, directeur d’études au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), maintenant à la retraite (p. 19), et Serge Latouche, économiste converti à l’écologie et partisan de la décroissance. Habilement guidés par Thierry Paquot, philosophe et éditeur, les deux hommes échangent leurs points de vue sur notre époque tourmentée par les crises climatiques de plus en plus fréquentes, les inégalités accrues, et un certain ...

(encore 1016 mots)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La conscience humaine au service des générations futures

Consultante en stratégie de transformation des entreprises, Virginie Rio-Jeanne a récemment proposé, dans la Harvard Business Review France, la mise en place d’un nouvel indicateur destiné à compléter le quotient intellectuel (QI) et le quotient émotionnel (QE) : le quotient du niveau de conscience (QC). Elle part du principe que, compte tenu des avancées scientifiques (en particulier dans le domaine de l’intelligence artificielle), l’intelligence humaine ne pourra plus rivaliser longtemps avec celle des machines ; et qu’il faut ...

(encore 525 mots)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Déchets plastiques : l’overdose, et après ?

Depuis les années 1950, 8,3 milliards de tonnes de plastique ont été fabriquées dans le monde. Sur ce total, seuls 9 % ont ensuite été recyclés. La production de ce matériau s’accélère depuis le début des années 2000, et croît en moyenne de 4 % par an. En 2017, 4 % des déchets plastiques mondiaux ont été exportés, la moitié par des pays du G7 ; les États-Unis exportent la moitié des déchets plastiques issus du tri sélectif.  Source : Geyer Roland, Jambeck ...

(1006 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les autres dimensions de la décision publique

Les autres dimensions de la décision publique

Mardi 2 juillet 2019, la Gaîté lyrique a accueilli un grand « voyage transdimensionnel » organisé par l’agence What If? que dirigent Max Mollon et Welid Labidi, pour le ministère de la Transition écologique et solidaire. Atelier prospectif, expérience immersive, création collective à partir de scénarios fictionnels, ce voyage avait pour objectif d’initier une grande réflexion sur les imaginaires de la France et du monde en 2049, dans un contexte de crise environnementale. Pour ce faire, le ministère a mobilisé ...

(733 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

A Race against the Carbon Clock

A Race against the Carbon Clock

Dans ce bref rapport, la banque d’investissement anglaise Barclays tire la sonnette d’alarme face à l’urgence du changement climatique. Elle y indique en effet que l’usage du pétrole dans le monde devra diminuer d’au moins 30 % d’ici 2050 à l’échelle internationale si l’on veut espérer contenir l’augmentation de la température planétaire en dessous de 2 °C par rapport à l’ère préindustrielle. Or, au rythme actuel de développement économique et industriel ...

(484 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Vers une diminution des déplacements en avion ?

Le 9 juillet 2019, le gouvernement français a annoncé la mise en place d’une écotaxe de 1,50 à 18 euros sur les billets d’avion à partir de 2020 pour tous les vols au départ d’aéroports français. Les fonds collectés permettront de financer « des infrastructures de transport plus écologiques ». Cette décision — avant tout symbolique — fait suite à plusieurs mois de débats sur l’impact écologique de ce mode de transport. En 2018, l’aviation civile a transporté ...

(1403 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’Entreprise post-RSE. À la recherche de nouveaux équilibre

L’Entreprise post-RSE. À la recherche de nouveaux équilibre

Ce rapport a été analysé dans la revue Futuribles, n° 431, juillet-août 2019, par Marthe de La Taille-Rivero.

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

A Changing Economy in the Age of Scarcity. Towards a New Development Model: Why and How?

In September 2018, we began a series on the role of enterprises in constructing the common good and we have already published various articles — of analysis, feedback and personal testimony — on this theme in Futuribles 426, 427 and 429. Employing an admittedly different approach, the thinking presented here by Hélène Le Teno addresses the issue of how businesses can avail themselves of the context of an increasing scarcity of resources we are seeing today to trigger a change in the economic model.

Hélène Le Teno reminds us first what this move into an era of scarcity consists in, and why the physical limits of our planet require us to look again at the way we produce. She stresses the limitations of an economic growth that would tend to ignore the constraints of the biosphere and the need to orient ourselves toward a genuinely sustainable development model. In her view, we now have to “do better with much less” and create a situation in which the economy’s main actors — enterprises — can reason along these lines and find ways to develop in a “transition economy”. A shift occurred in the United States and Europe with the emergence of the notion of “benefit corporations/companies”. It is essential now that new accounting and financing mechanisms — some examples of which Le Teno presents here — are developed, to enable economic actors to leave “extractive capitalism” behind and shift to a common-interest capitalism.

Editorial

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Sur le cerveau humain

Voici un numéro de Futuribles bien conforme à l’objectif que nous poursuivons : celui de pouvoir fournir à nos lecteurs une analyse rigoureuse et néanmoins lisible des grands enjeux du monde contemporain appréhendés au travers d’une démarche résolument pluridisciplinaire et prospective. Et comme Futuribles est une revue, non un magazine, point n’est question ici de « surfer » rapidement sur tous les sujets, aussi nous faut-il faire preuve de discernement dans la composition de chaque numéro. Alors que le précédent ...

(813 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Sobriété énergétique. Contraintes matérielles, équité sociale et perspectives institutionnelles

Sobriété énergétique. Contraintes matérielles, équité sociale et perspectives institutionnelles

Bruno Villalba et Luc Semal, respectivement professeur à AgroParisTech et maître de conférences en science politique au Muséum national d’histoire naturelle, ont coordonné l’ouvrage Sobriété énergétique. Fruit de plusieurs travaux de recherche, ce livre regroupe les contributions de divers auteurs. Il incarne l’entrée de la sobriété énergétique dans le champ académique, notamment en France, et positionne la sobriété comme un levier politique à considérer pleinement dans la transition énergétique. Même si les citations nombreuses d’Ivan Illich ...

(795 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Businesses, Corporate Social Responsibility and Beyond: Thoughts on a Survey on Post-CSR Enterprises

It is more than 40 years since Corporate Social Responsibility (CSR) emerged as a precise concept that was destined to spread around the economic world. It was actually in 1976 that the Organization for Economic Cooperation and Development (OECD) adopted a list of guiding principles which aimed to provide a frame of reference for it. Since then, CSR has gradually become institutionalized in Europe (European Commission Green Paper in 2001; 2014 directive requiring enterprises to publish their CSR assessment etc.) and businesses seem generally to be playing their part.

Continuing the series on the role of enterprises in constructing the common good (begun in Futuribles 426 and continuing in 427 and 429), Marthe de La Taille-Rivero shows here, drawing on a report published in late 2018 by the Institut de l’Entreprise on post-CSR business, how enterprises have taken on board this demand for CSR, particularly in France. This report also stresses how, given the new social and environmental challenges etc., they could go beyond classical CSR and “put shareholders at the core of the reactor”, with the aim of promoting the public good. It argues that the next stage could consist in allying shareholder profit to the general interest, with the business being placed at the centre of the equation.

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Le Bonheur était pour demain. Les rêveries d’un ingénieur solitaire

Le Bonheur était pour demain. Les rêveries d’un ingénieur solitaire

Philippe Bihouix est ingénieur spécialiste des ressources. Il s’est fait connaître en 2014 avec son ouvrage L’Âge des low tech [1], dans lequel il dénonçait les limites et les dangers du solutionnisme technologique, et militait pour un recours à la sobriété et aux « basses technologies ». Ses lecteurs ne seront donc pas surpris par ce nouvel opus, qui reprend la même ligne directrice en la déclinant à l’ensemble des technologies des sociétés développées. La première moitié de l ...

(901 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Réconcilier transition écologique et numérique

La FING (Fondation Internet nouvelle génération) est un think-tank dédié à la compréhension et à l’anticipation des mutations liées aux technologies et à leurs usages. Elle mène régulièrement des réflexions sur ce sujet associant des entreprises, des institutions et des territoires. Elle vient de publier le rapport final de sa réflexion « Transition2 [1] », qui a exploré pendant trois ans les convergences possibles entre transition écologique et transition numérique. Renaud Francou, qui l’a pilotée, nous en présente les principaux ...

(1184 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les salariés : nouveaux garants de la RSE ?

Le 4 avril dernier, Google est forcé de dissoudre, une semaine seulement après l’avoir formé, le comité éthique supposé garantir le développement responsable d’une intelligence artificielle au sein de l’entreprise. Constitué de huit membres, cet Advanced Technology External Advisory Council (ATEAC) devait se réunir quatre fois par an. Il n’a pas tenu plus de quelques jours face à la levée de boucliers de personnalités du monde académique, de l’industrie et des employés eux-mêmes. Plus d ...

(1504 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’Intelligence collective. Clé du monde demain

L’Intelligence collective. Clé du monde demain

Jean Staune ne renie pas ses convictions altermondialistes de jeunesse mais reconnaît qu’elles étaient irréalistes. Pour autant, il continue de plaider pour un monde meilleur et juge que les circonstances actuelles se prêtent à de vastes avancées, pour plusieurs raisons. D’une part, le chœur des « collapsologues » est parvenu à convaincre l’opinion mondiale et une majorité de chefs d’État que si nous ne faisons rien, nous allons droit dans le mur, avec des conséquences dramatiques pour les ...

(1179 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La TVA circulaire pour encourager la consommation durable

Les débats actuels sur la réforme de la fiscalité en France illustrent les tensions entre la nécessité de mieux intégrer les enjeux environnementaux dans le système fiscal et la volonté de renforcer l’équité de ce système. En d’autres termes, comment soutenir les biens et services les plus vertueux sur le plan environnemental sans défavoriser les ménages les plus pauvres ? C’est l’objectif de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) circulaire, un concept imaginé par Romain Ferrari ...

(1569 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Théorie du donut. L’économie de demain en 7 principes

La Théorie du donut. L’économie de demain en 7 principes

Venant d’un mouvement, Oxfam, dont le but affiché est de lutter contre la faim et la pauvreté dans le monde, mais dont quelques-unes des 20 associations membres rêvent aussi de faire table rase du passé pour mettre en place « une autre économie » ou « une autre société », on pouvait s’attendre à une pesante diatribe de 400 pages, bourrée de lieux communs. Or cet ouvrage est pondéré, agréable à lire et bien documenté (pas moins de 15 pages de bibliographie ...

(1142 more words)