Développement durable

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

L’Anthropocène décodé pour les humains

L’Anthropocène décodé pour les humains

Nathanaël Wallenhorst explicite dans ce livre l’origine, la signification et la portée du concept d’« Anthropocène », une nouvelle ère dans l’histoire de la planète, qui s’est invité dans le débat sur son avenir. Celui-ci a été défini comme une nouvelle époque géologique marquant l’entrée de la Terre dans une époque qui porte l’empreinte de l’action de l’anthropos, l’être humain. La planète serait entrée dans l’Anthropocène car son environnement est modifié par ...

(1071 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Pour donner à chacun le pouvoir de vivre. L’urgence d’un pacte social et écologique

Pour donner à chacun le pouvoir de vivre. L’urgence d’un pacte social et écologique

Le 5 mars 2019, Nicolas Hulot et Laurent Berger diffusent un pacte social et écologique pour la France, qu’ils présentent de concert avec 19 autres acteurs, associations, organisations non gouvernementales et syndicats, dans le cadre du « grand débat national ». À travers ce texte qui se présente comme un programme politique et une vision d’avenir pour le pays, la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens), la fondation Abbé-Pierre ou encore l’UNSA (Union nationale des syndicats autonomes), pour n ...

(898 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

On the Future : Prospects for Humanity

On the Future: Prospects for Humanity

Membre de la Chambre des lords et honoré du titre d’astronome royal, Martin Rees nous intéresse avant tout comme scientifique de haut vol, ancien directeur de l’Institut d’astronomie de Cambridge, ancien master du Trinity College, ancien président de la Royal Society et vulgarisateur de talent. Le présent ouvrage est unanimement salué par des personnalités appartenant à des mouvances aussi diverses qu’Edward O. Wilson et Steven Pinker (Harvard), Elon Musk (SpaceX, Tesla), Eric Schmidt (Google) ou Jerry ...

(1505 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

An Argument for Digital Restraint

It is often said that the digital transition could be conducive to ecological transition by making it possible, for example, to substitute telecommunications for transport or by helping to optimize energy flows – of electricity, in particular. There is, however, no evidence for such a happy conjecture. On the contrary, a study by the Shift Project, whose findings are presented here by Hugues Ferreboeuf, reveals that the energy consumption entailed in the production of digital equipment and its use is growing to a very substantial degree, as indeed is the consumption of scarce metals. Hence, these allegedly virtuous activities are having a negative impact on the climate and natural resources. This trend is not inevitable, but reversing it would require radical change.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La Grande Transition de l’humanité. De Sapiens à Deus

La Grande Transition de l’humanité. De Sapiens à Deus

L’humanité est confrontée à un certain nombre de défis (le réchauffement climatique, les mutations économiques, les nouvelles technologies, etc.) qui l’engagent dans une transition de grande ampleur vers un futur qu’il va lui falloir construire. La quinzaine d’auteurs de cet ouvrage collectif en décrypte les enjeux sur la base des travaux menés par la Société française de prospective et d’un colloque organisé à Reims en 2017. Ce concept de « Grande Transition » n’est pas nouveau ...

(1056 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les Clés du futur. Réinventer ensemble la société, l’économie et la science

Les Clés du futur. Réinventer ensemble la société, l’économie et la science

Dans sa préface, Jacques Attali estime que les crises — économiques, financières, sociales, politiques et environnementales — que nous connaissons ne pourront que se répéter, en s’amplifiant, tant que les rythmes politique, médiatique, financier, continueront de se plier à la dictature du court terme. Seul un changement de gouvernance planétaire, qui réconcilierait croissance économique actuelle et future, règles du marché et état de droit, satisfaction des besoins présents et préservation de la capacité des générations futures à satisfaire les leurs, permettrait ...

(1223 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La Tyrannie du court terme. Quels futurs possibles à l’ère de l’anthropocène ?

La Tyrannie du court terme. Quels futurs possibles à l’ère de l’anthropocène ?

Deux mois à peine après la sortie de cet ouvrage, force est de constater que les événements ont confirmé la tyrannie croissante du court terme. C’est ainsi que le président de la première puissance mondiale multiplie les attaques contre les organismes multilatéraux qui s’efforcent de mettre un peu d’ordre et de vision longue dans les affaires humaines (commerce, migrations, sécurité) et planétaires (changement climatique, biodiversité) ; dans le reste du monde, fort peu de pays, parmi les 195 ...

(1247 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Objectif zéro déchet ?

En quelques mois, les études et reportages alertant sur la croissance de la production mondiale de déchets (notamment plastiques) et ses impacts écologiques se sont multipliés :— La Banque mondiale a publié en septembre 2018 un rapport intitulé What a Waste 2.0 [1] dans lequel elle avance des chiffres alarmants : le monde produit chaque année deux milliards de tonnes de déchets urbains solides, dont au moins un tiers ne sont pas traités « dans le respect de l’environnement ».— Au même ...

(1455 more words)

Bibliography

Institutions - Ressources naturelles, énergie, environnement

Survivre à l’anthropocène

Survivre à l’anthropocène

Enzo Lesourt est docteur en philosophie politique, diplômé de Sciences Po, et conseiller spécial d’Éric Piolle, maire de Grenoble. Avec son ouvrage Survivre à l’anthropocène, paru en mars 2018,il s’inscrit dans la lignée de philosophes pragmatiques, décidés à répondre à l’urgence de la transition écologique. En effet, l’auteur y retrace la genèse du système capitaliste contemporain afin de théoriser les moyens de contrer ce qu’il nomme « les périls de l’anthropocène ». L’anthropocène ...

(974 more words)

Editorial

Recherche, sciences, techniques - Santé - Société, modes de vie

Le cerveau à découvert

J’adresse mes vœux les meilleurs à nos lectrices et à nos lecteurs pour qu’ils puissent, durant l’année qui vient, transformer eux-mêmes le souhaitable en probable, donc être acteurs plus qu’esclaves de leur avenir tant individuel que collectif. L’an dernier déjà [1], je les invitais à devenir « le changement qu’ils veulent voir dans le monde », à ne point attendre donc d’instances supérieures qu’elles accomplissent seules les réformes qui s’imposent, notamment parce que ...

(872 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

From the Circular Economy to Integral Ecology

The resignation in late August 2018 of Nicolas Hulot, the French Minister of Ecological and Inclusive Transition, tragically highlighted the limits of a government’s capacity to act in concerted fashion for systemic long-term change for the society it is responsible for representing. “I cannot understand,” he said, “how we can all look on with indifference as a long-announced tragedy plays itself out. The planet is getting to be like a sauna, our natural resources are running out, and biodiversity is melting like snow in the sun. And this still isn’t seen as a priority issue.” It is difficult for the moment to gauge the extent to which this spectacular resignation has or will have the effect of raising awareness, but 2018, a year of extraordinary heat and numerous climate catastrophes, has confirmed the urgent need to mobilize to limit global warming. Among the options regularly advanced, the circular economy model is attracting increasing attention. As an economic system of exchange and production which aims, at all stages of product life-cycles, to improve the efficient use of resources and diminish environmental impact, it presents itself as an alternative to the current economic model which is dubbed “linear”, since it is characterized by the extraction of raw materials that are transformed, then put on the economic market and rarely recycled in a general way at the end of their life.

As Dominique Bourg shows here, this virtuous system would represent a step in the right direction, but, in view of the seriousness of the current environmental situation, we would probably have to go even further. This is what he advocates by arguing for the implementation of an “integral” ecology, a genuine challenge to our system of production/consumption and our ways of life, but one that would have to be enacted by the public authorities, which alone are capable of imposing on citizens the changes required to protect the general interests of humanity in the long term.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

2050. La France sans carbone

2050. La France sans carbone

La France s’est fixé l’objectif ambitieux d’éliminer, d’ici à 2050, toute filière énergétique émettrice de gaz carbonique et notamment les hydrocarbures. Comment l’atteindre ? Telle est la question à laquelle les auteurs tentent de répondre. La première partie du livre plante le décor de la pièce dans laquelle vont jouer les acteurs de la transition énergétique : l’électricité « décarbonée » sera la forme d’énergie incontournable de l’avenir qui doit permettre de maintenir le réchauffement climatique ...

(867 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Impacts of Climate Change on Fisheries and Aquaculture

Impacts of Climate Change on Fisheries and Aquaculture

La FAO a publié récemment un rapport sur les impacts du changement climatique sur la pêche et l’aquaculture mondiales. Faisant suite à un premier Technical Paper sur le sujet en 2009, ce travail s’inscrit dans le contexte de l’Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable, et de l’accord de Paris sur le climat, qui reconnaît comme priorité fondamentale la préservation de la sécurité alimentaire et la lutte contre la faim. Le rapport propose un ...

(319 more words)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

World Atlas of Desertification : Rethinking Land Degradation and Sustainable Land Management

World Atlas of Desertification: Rethinking Land Degradation and Sustainable Land Management

Le Centre commun de recherche (Joint Research Centre), service scientifique interne de la Commission européenne, vient de publier la troisième édition de l’Atlas mondial de la désertification, 20 ans après la deuxième. Proposant des cartes originales basées sur une vaste revue de la littérature académique et des données satellitaires, l’ouvrage offre un large panorama de l’empreinte humaine sur la planète et ses sols. Il accorde une place centrale aux productions agricoles et forestières, tout en intégrant les ...

(encore 344 mots)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

A Company Serving the Common Good: Schneider Electric’s Story

In our September/October issue, we began a series of articles on the contributions made by companies to the common good. We continue that series in this issue with the stories of some of the actors at the centre of these activities. After the experience of “Initiative France”, presented in the foregoing article by Jean-Pierre Worms, it is the turn of Gilles Vermot-Desroches to lay out what Schneider Electric has done in terms of sponsorship and developing its social responsibility in the broader sense. Launched in 1998, as CSR (Corporate Social Responsibility) was beginning to become an established norm, the Schneider Electric Foundation provided a logical continuation and expansion of the initiatives taken by the company within its sector across the world, bringing the greatest possible number of stakeholders together. Twenty years later, we can see here how a company can, concretely and at its own particular level, participate in promoting the common good, and extend its activity as new societal challenges emerge.

Editorial

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La tyrannie du court terme

Notre civilisation survivra-t-elle aux prochaines décennies ? Le pire n’est pas certain, mais de nombreuses tendances aisément observables révèlent, comme le montre ici Gabriel Salerno (p. 61-79), que l’effondrement est possible. La plus connue est sans doute le changement climatique, dont l’ampleur pourrait être bien plus importante que ne l’indiquent les prévisions du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Et ses conséquences risquent d’être dramatiques, comme le révèle le rapport publié le ...

(827 more words)

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Les villes et la transition écologique

L’année 2018, qui comptera très probablement parmi les plus chaudes que la planète ait connues depuis la mise en place des premiers relevés de température, a été marquée par de multiples catastrophes climatiques. La France n’a pas été épargnée : canicule, sécheresse, pluies diluviennes…, ont confirmé la réalité de changements climatiques conséquents, y compris sous les latitudes européennes. Dans un tel contexte et à l’approche de la 24e conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur ...

(144 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Hors des décombres du monde. Écologie, science-fiction et éthique du futur

Hors des décombres du monde. Écologie, science-fiction et éthique du futur

Yannick Rumpala est maître de conférences en science politique à l’université de Nice. Il s’intéresse depuis de nombreuses années aux apports de la science-fiction pour penser les questions environnementales. Il synthétise dans cet ouvrage le fruit de ses travaux sur le sujet, en illustrant ses analyses avec des références particulièrement diversifiées et fouillées d’œuvres de science-fiction classiques ou plus récentes. La science-fiction, explique-t-il, occupe une place unique et cruciale dans nos imaginaires : elle constitue « une mise en ...

(445 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Enterprises and Constructing the Common Good

Despite the “social welfare services” developed by entrepreneurs as early as the 19th century and later criticized as “paternalistic”, the view in France for many years was that it was virtually the exclusive role of enterprises to make profits for the benefit of their shareholders and that everything relating to the collective interest was almost exclusively the business of the state. However, this division of roles is perhaps being undermined today by a multitude of factors. On the one hand, enterprises can no longer ignore the aspirations of their staff to work for meaningful ends, nor the ethical concerns of their clients, nor the fact that they themselves draw on shared (natural) resources and their activities may be destructive of an ecosystem whose fragility is becoming clearly visible… On the other hand, states, which have limited resources, cannot do everything and are perhaps not meant to shoulder the burden of embodying the common good all on their own. These considerations lead to our having launched, under the direction of Marthe de La Taille-Rivero, a series of articles published over several issues of Futuribles on “Enterprises and Constructing the Common Good”.

It falls, then, quite naturally to Marthe de La Taille-Rivero to introduce this series with a first article which shows how a certain concern for the common good took shape in France, mainly after the Second World War—a concern driven by some major employers and often influenced by the Anglo-Saxon countries and goes on to indicate the crucial additional impetus given to this movement from the 1980s onwards by Jacques Rigaud, the chair of Admical (Association for the Development of Industrial and Commercial Sponsorship).

She also highlights how business support that was originally targeted towards cultural activities has diversified appreciably to take in social matters and, subsequently, problems of the environment and sustainable development, as well as local development issues. Her article also stresses that companies’ modes of intervention have themselves changed a great deal over time, with the development of Corporate Social and Environmental Responsibility (CSER) and sustainable development policies, alongside sponsorship of the arts and philanthropy. Is all this just part of corporate communications and image creation or does it represent a profound, enforced redistribution of roles, a hybridization of functions pregnant with a future that is quite unlike the past?

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Petit Manuel de résistance contemporaine

Petit Manuel de résistance contemporaine

Cyril Dion est écrivain, réalisateur et militant écologiste. Il s’est fait connaître d’abord en tant que cofondateur, avec Pierre Rabhi, du mouvement des Colibris, puis en tant que coréalisateur, avec Mélanie Laurent, du film Demain, sorti en 2015, qui recense des initiatives dans 10 pays en réponse aux enjeux environnementaux. Il signe ici un petit manuel pour « engager la résistance » contre « l’idéologie matérialiste, néolibérale ». La première partie du manuel est consacrée à l’état des lieux des ...

(568 more words)

Bibliography

Géopolitique - Institutions - Société, modes de vie

De la féodalité à la cacocratie. Tome 2, Le Paradigme classique « à la recherche des nouveaux mondes »

De la féodalité à la cacocratie. Tome 2, Le Paradigme classique « à la recherche des nouveaux mondes »

À la lecture attentive de l’ouvrage d’André Maïsseu, un amoncellement de faits historiques incontestables, d’idées originales et de concepts économiques parfois iconoclastes s’entrechoquent, à la fois au sein même de l’ouvrage et au-delà, mettant ainsi en cause l’académiquement correct et le politiquement sucré, pour tenter de ressusciter la démocratie. Depuis les deux guerres mondiales qui ont secoué le monde, l’Europe doute d’elle-même. Sa difficulté à assumer son héritage bimillénaire est la manifestation ...

(1301 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

L’Entreprise, objet d’intérêt collectif

L’Entreprise, objet d’intérêt collectif

Dans le processus d’élaboration de la loi PACTE, le rapport remis au gouvernement par Nicole Notat et Jean-Dominique Senard cristallise un équilibre subtil entre la frange la plus conservatrice du patronat français, qui après avoir obtenu une réécriture d’envergure du code du travail tient à conserver le code civil dans sa pureté originelle de 1804, et les tenants d’une conception de l’entreprise qui serait d’abord au service des « communs » et de l’intérêt général. ----------------------------------La ...

(1092 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

La blockchain, cauchemar énergétique ou levier pour la transition ?

La blockchain est une technologie de transmission et de stockage d’informations qui garantit des transactions particulièrement sécurisées sans intermédiaire, et peut s’adapter à de nombreuses situations [1]. Mais dans le secteur énergétique, cette technologie suscite autant d’espoirs que de craintes. D’un côté, elle pourrait faciliter la mise en place de réseaux décentralisés d’électricité renouvelable. De l’autre, la consommation d’énergie nécessaire au fonctionnement de la blockchain motive la recherche d’alternatives plus sobres. La ...

(1132 more words)

Revue

Éducation - Société, modes de vie

What Goals for Higher Education? Towards a Learning Society with a Commitment to Sustainable Development

Fifty years after the student revolt of May 1968, Futuribles is devoting a dossier in this issue to the outlook for higher education in France. After Jean-François Cervel’s article on the French system and the challenges it faces today, François Taddei lays out the goals that higher education has — or ought to have — for the development of our societies. At the end of an interview by Jean-François Cervel and Alain Michel, he highlights the need to inject more creativity and concrete activities into courses, and also to develop citizenship and encourage students to engage in such a way as to meet the great issues of tomorrow in social, environmental terms etc. He also stresses the need to move towards greater interdisciplinarity in a rapidly changing world. In this way, Taddei shows how higher education can and must change to help further the goal of a learning society, acting to promote responsible, sustainable development.

Analyse prospective

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

L’agriculture urbaine : état des lieux, potentiel et limites

L’agriculture urbaine fait l’objet d’un engouement récent et d’une forte visibilité médiatique dans les pays développés. En témoigne la création en France, en 2017, de l’Association française d’agriculture urbaine professionnelle, ou la multiplication d’initiatives publiques dans des villes comme Paris, qui a lancé les Trophées de l’agriculture urbaine et mène une politique active de soutien à cette activité. Ce développement peut s’expliquer par la conjonction de plusieurs grandes tendances. Premièrement, l ...

(256 more words)