Démocratie

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Open Source Democracy, How Online Communication Is Changing Offline Politics

Dans cet essai, diffusé sur le site du think tank anglais Demos, Douglas Rushkoff constate que les structures politiques traditionnelles ont besoin d'être changées. Pour cela, il affirme qu'Internet peut contribuer non pas à une révolution mais à une renaissance politique. La renaissance que décrit l'auteur s'appuie sur le développement de certaines pratiques chez les internautes, notamment celle de l'open source, dans laquelle des créateurs de toutes sortes, en échangeant des informations, s'entraident mutuellement ...

(122 more words)

Bibliography

Institutions

La Démocratie post-totalitaire

Pour Jean-Pierre Le Goff, philosophe de formation et sociologue, le mal-être existentiel et social des sociétés démocratiques n'est pas une simple affaire de « dictature des marchés » et de « manipulation des médias ». Dans son livre, il remet en cause l'approche des tenants de l'antimondialisation qui voient dans le nouveau totalitarisme des marchés et des médias la cause principale du malaise actuel. Selon l'auteur, cette vision du monde est prisonnière de l'économisme et demeure excessive. Il convient ...

(175 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

How Solid is Mass Support for Democracy, and How Can We Measure it ?

Une décennie a passé depuis la " troisième vague " de démocratisation, dans les pays anciennement communistes. Le régime démocratique semble bénéficier d'une image très favorable et rencontrer une adhésion très forte, et pourtant, force est de constater que tous les pays ne l'ont pas encore (loin de là) adopté. C'est pourquoi Ronald Inglehart a voulu mesurer le lien entre le soutien d'un individu à la démocratie tel qu'il est mesuré par un certain nombre de questions ...

(518 more words)

Forum

Institutions

Retraites : misère de la délibération

Is it especially difficult to initiate high quality public debate in France? This is at least the impression of the authors of this piece, who are highly critical of the French tendency to trot out inadequate clichés rather than to have a proper discussion of major social issues, such as pensions.
True, the current election campaign is partly responsible, but the problem seems more deep-seated: there appears to be a growing propensity in France to shy away from real debate. For this reason, the authors urge a return to greater intellectual honesty in public discussions, which have become dominated by political posturing. Because, following the publication of their report on the future of pensions, they have seen their own ideas distorted quite shamelessly, they are concerned to set out their arguments clearly once more, at the risk of repeating themselves.

Revue

Institutions - Recherche, sciences, techniques

L’émergence de la société hypertexte

Society is changing rapidly. These changes are the product of, among other things, the new information and communications technologies (NICTs). The impact of the NICTs is analysed here by François Ascher.
He says that the Internet is seen as opening up all kinds of new possibilities. While some argue that technical advances are not causing major social changes, he takes the opposite position: the vigour and speed of penetration of the NICTs are accompanied by radical changes in our social and cultural models.
The new modernity now emerging, which he labels 'the hypertext society' by analogy with the interactive links of the Internet, is based on the knowledge economy and is characterized by greater emphasis on individuals, rationalization and social differentiation. These 'multifaceted' individuals with multiple connections act in varying ways, and their new ways of thinking and acting create new social linkages, new forms of solidarity, and sometimes also problems.
Ascher goes on to argue that this on-going process of modernization, which emphasizes individual freedoms and aims to create a fairer and more open and peaceful society, requires an updating of the concepts of democracy, political programmes and government action. This new democracy (more complex and more procedural) will be most effective if it is truly 'comprehensive' and consultative, relying more on interactive than on traditional modes of governance. But will it be capable of inculcating tolerance, morality, justice and hospitality? Can it redefine notions of solidarity and responsibility, achieve lasting compromises, operate from the most local level to the most global level?
According to François Ascher, the new dynamics of local governance and the development of supranational policies and multinational organizations give cause for hope, provided that modern decision-makers feel that they can control what will happen in the future.

Forum

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Science et démocratie. À propos du nucléaire aux États-Unis

Even though this article looks more to the past than to the future, it examines an issue that is more than ever in the news: democratic control over scientific and technical decisions, a question that is gaining in importance as these choices carry ever more serious consequences for the future of the planet.
The article is about the disposal of nuclear waste in the US and, more generally, the choices that may have been made and the secret experiments carried out, including for strategic reasons, alongside the transparency that, sooner or later, proves indispensable for public trust.
Jean-Jacques Salomon, who maintains a constant watch over these issues, bases his article on two books about past policies whose critics at the time were silenced: Eileen Welsome's The Plutonium Files: America's Secret Medical Experiments in the Cold War (New York: Delta, 2000), and Gayle Greene's The Woman Who Knew Too Much (Ann Arbor: University of Michigan Press, 1999).

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

L’Hyper-République : bâtir l’administration en réseau autour du citoyen

Ce rapport analyse le rôle que les technologies de l'information et de la communication, de plus en plus utilisées dans l'administration et les services publics, peuvent jouer dans l'amélioration du service rendu à l'usager. Pierre de La Coste y présente un état des lieux de l'administration électronique, les objectifs à atteindre (rendre l'administration électronique accessible au plus grand nombre, associer les citoyens, fiabiliser l'information publique et garantir la sécurité des échanges notamment) ainsi ...

(15 more words)

Bibliography

Institutions

Porto Alegre. L’espoir d’une autre démocratie

L'écart de plus en plus criant entre la classe politique et les citoyens interroge les limites de la démocratie représentative. L'étude de la municipalité de Porto Alegre au Brésil prouve qu'une autre démocratie est possible par la participation réelle des citoyens au pouvoir. Gouvernée par le parti des travailleurs (PT), cette ville a crée un système innovant de formulation et d'accompagnement du budget municipal, appelé budget participatif. Son originalité tient à la possibilité pour les citoyens ...

(218 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Institutions

Rapport mondial sur le développement humain 2002. Approfondir la démocratie dans un monde fragmenté

« Le Rapport mondial sur le développement humain 2002 est centré sur l'idée que la réussite du développement est autant une affaire de politique que d'économie. Réduire durablement la pauvreté nécessite une croissance équitable, mais également un pouvoir politique pour les pauvres », prévient Mark Malloch Brown, l'administrateur du PNUD, dans la préface. C'est pourquoi l'édition 2002 du rapport insiste sur l'importance de la démocratie pour le développement humain alors que d'habitude, les études sur ...

(174 more words)

Bibliography

Institutions

Judicial Governance of the Long Blur

Bien que certains États soient plus démocratiques que d'autres, aucun système politique n'est entièrement démocratique. La démocratie directe sera peut-être possible dans l'avenir, grâce aux technologies de l'information. La démocratie représentative actuelle s'affaiblit avec le désintérêt des citoyens pour les élections, tandis qu'on assiste à l'émergence d'une gouvernance judiciaire, mieux adaptées au monde changeant de la " nouvelle économie ". Le nombre croissant d'étudiants en droit renforcera cette tendance, mais ces derniers ne ...

(3 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Institutions

« La démocratie dans l’entreprise : une utopie ? »

Ce numéro spécial de la revue Panoramiques engage le débat de l'introduction d'une véritable démocratie à l'intérieur de l'entreprise. Il s'ouvre par un clin d'œil : une gravure du phalanstère imaginé par Charles Fourier (la communauté de production dans sa version la plus poussée). Vient ensuite la présentation d'un modèle susceptible de faire entrer la démocratie dans l'entreprise par un autre moyen que les SCOP (sociétés coopératives de production) : la société anonyme à ...

(160 more words)

Bibliography

Institutions

Démocraties d’ailleurs : démocraties et démocratisations hors d’Occident

Non, l'Occident n'a pas le monopole de la démocratie. Si l'idée démocratique et les valeurs qui sous-tendent ce système politique sont nées en Europe et se sont rapidement répandues en Amérique du Nord, la formation de tels régimes a eu lieu de façon tout aussi prompte et parfois plus précoce dans certains pays du Sud. Car il y a de vieilles démocraties non occidentales, tant en Asie (du Japon à l'Inde, en passant par le Sri ...

(305 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Médias, temporalités et démocratie

Les auteurs de ce livre fort enrichissant - des universitaires - s'attachent à caractériser le rôle des médias (eux-mêmes « dévoreurs de temps » au quotidien) dans nos représentations et nos pratiques du temps. Les interactions étroites entre médias, temporalités et démocratie ne sont certes pas inédites, encore fallait-il qu'existe une publication synthétique qui nous sorte à ce sujet de la seule approximation du sens commun. Et les bouleversements actuels des moyens de communication exigeaient en effet qu'on se penche avec ...

(162 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Inde. Un destin démocratique

Dharma et karma (« l'ordre du monde », « le devoir individuel ») sont, en sanscrit, deux des trois piliers conceptuels du flux vital indien qui lie la personne au cosmos, la caste situant l'individu dans la société. Second pays de la planète pour sa population, l'Inde plurimillénaire reste encore mal connue des Français, pour qui elle appartient encore à la mouvance britannique. Max-Jean Zins aide à percevoir la paradoxale unité d'un sous-continent foisonnant à tous égards, capable d'englober ...

(252 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Identité et démocratie dans un monde global

S'inscrivant résolument en faux contre les préjugés culturalistes, prompts à interpréter les conflits identitaires comme des chocs de cultures, immanentes, figées sur elles-mêmes et étrangères à la modernité, cet ouvrage propose une remise en perspective critique du débat sur les identités en politique. René Otayek conteste en particulier la primauté qui a été constamment accordée, dans les études françaises sur l'identité, à la nation, qui « irait dans le sens de l'histoire », au détriment de l'ethnie, délégitimée ...

(217 more words)