Croissance économique

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

L’Internet : quel impact sur la croissance économique et la prospérité du monde ?

Dans une étude préparée dans le cadre de la conférence de Londres sur le cyberespace organisée par le Foreign Office britannique, le McKinsey Global Institute (MGI) synthétise les conclusions de plusieurs travaux antérieurs pour montrer qu’Internet est devenu un des moteurs de l’économie mondiale. Internet est déjà un contributeur majeur à la croissance du produit intérieur brut (PIB) des économies les plus avancées, mais dispose d’un potentiel de croissance inentamé dont peuvent tirer profit les pays riches ...

(1 more words)

Note de veille

Économie, emploi

La croissance sans emploi est-elle une fatalité pour les États-Unis ?

Selon un rapport du MGI (McKinsey Global Institute), 21 millions d’emplois devront être créés d’ici 2020 aux États-Unis pour que le pays retrouve une situation de plein emploi . Si la reprise se fait au même rythme qu’à la fin des années 1980 et 1990, l’objectif pourrait être atteint d’ici 2018. Si la reprise suit le rythme des années 2000, seulement 9,3 millions de postes pourraient être créés d’ici 2020.

CR intervention d'expert

Économie, emploi - Géopolitique

Le rééquilibrage de la croissance chinoise

Plan : 1. Brève introduction à la place de l'économie chinoise dans le monde 2. Les déséquilibres 3. Les rééquilibrages

Editorial

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La croissance sobre

Le peak oil a été atteint dès 2006, affirme Jean Laherrère dans ce numéro : la production de pétrole conventionnel a atteint un plafond, celle-ci excluant les pétroles issus de l’Arctique, l’offshore profond, le pétrole lourd et extralourd, et les autres sources qui ne pourraient fournir qu’un complément marginal d’énergie. Le pic de production du gaz risque de suivre aux alentours de 2025-2030. Ainsi les deux pics sont-ils intervenus plus tôt que prévu, préludes à un déclin ...

(10 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Green Growth – an Illusion? Energy and Climate Risk: Rethinking our Developmental Models

The years go by and international conferences come and go, with their quota of cries of alarm and calls to action to counter climate change. But in reality few large-scale programmes have been launched anywhere in the world involving concrete action to bring down greenhouse gas emissions.

As one who has campaigned for many years for policies of energy consumption control, Benjamin Dessus shows here that the energy challenge is as great as it has ever been in a world of expanding populations in which most peoples aspire to reach the developmental level of the northern countries, despite the fact that our climate probably cannot support such a state of affairs. He argues here against a certain number of common suppositions, such as the idea of focussing exclusively on CO2 in the fight against global warming, the need for a continuous economic growth on the order of 2% per annum or excessive faith in market mechanisms to bring down greenhouse gas emissions.

He also stresses the ambiguities of so-called “green” growth and compares different energy conservancy scenarios. In this way, he shows that, against a relatively dominant line of reasoning based largely on (at times near-utopian) technological solutions and the continuation of sustained economic growth, there are more effective paths based on individual/collective energy sobriety and a serious slowdown of economic growth in the most developed countries, if not indeed a total halt to that growth (though these are more ambitious in that they require a revolution in the behaviour of the most affluent peoples). He concludes by proposing some courses of action for implementing such a programme in a country like France, showing the extent to which modern modes of life are going to have to change and how urgent it now is to debate these matters, if such change is to be achieved without – excessive – pain.

CR table ronde

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

Le temps de l’Afrique

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) et, depuis peu, sur les pays arabes, Jean-Michel Severino et Olivier Ray ont voulu jeter un coup de projecteur sur l’Afrique subsaharienne pour montrer quelles transformations sans précédents celle-ci connaît depuis les indépendances, et tenter d’éclairer ce nouvel objet géopolitique pour l’Europe et la France.

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’essor de la classe moyenne asiatique

L’édition 2010 de l’annuaire statistique des indicateurs clefs pour l’Asie et le Pacifique publié par la Banque asiatique de développement (BAD) consacre un chapitre spécial à l’essor de la classe moyenne asiatique . Cet essor est la conséquence des progrès remarquables accomplis dans la région en matière de réduction de la pauvreté. Selon la BAD, la classe moyenne asiatique jouera un rôle essentiel dans le rééquilibrage de l’économie mondiale, compte tenu d’un contexte où, en ...

(18 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Crise et croissance : une stratégie pour la France

Dans ce rapport, quatre économistes du CAE ont étudié les perspectives de croissance économique de long terme de la France, et les politiques publiques susceptibles de les améliorer. Ils étudient aussi le rôle de l’Allemagne dans l’économie européenne, et envisagent trois scénarios pour l’avenir de la zone euro : une évolution du modèle allemand vers plus de consommation intérieure (et moins d’exportations) ; une implosion de la zone à cause de ses divergences ; une cohésion renforcée grâce à ...

(213 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Towards a Green Economy : Pathways to Sustainable Development and Poverty Eradication

Dans ce rapport, le PNUE prend résolument position en faveur d’une croissance économique « verte », qui permettrait d’assurer un développement économique et humain plus « durable », tout en luttant contre les problèmes environnementaux et la pauvreté. Selon l’organisation, les récentes crises économiques qui ont frappé la plupart des pays sont liées à une « mauvaise allocation flagrante des capitaux » : trop de fonds investis dans l’immobilier, les combustibles fossiles et les actifs financiers, et pas assez dans les énergies renouvelables ...

(401 more words)

Bibliography

Économie, emploi

France 2030 : cinq scénarios de croissance

Dans ce rapport, le CAS envisage cinq scénarios de croissance économique pour la France à l’horizon 2030, qui traduisent les impacts possibles de la crise économique sur la production potentielle de la France à l’avenir. Dans le scénario le plus pessimiste, le PIB (produit intérieur brut) national n’augmenterait que de 1,6 % par an en moyenne, dans un contexte de déflation et de maintien du chômage à 8,5 %. Seuls 730 000 emplois seraient créés sur la ...

(260 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Population

Building Globally Competitive Cities : The Key to Latin American Growth

L’Amérique latine est la région la plus urbanisée du monde, puisque 80 % de sa population vit en ville. L’existence de grandes villes a contribué à la croissance économique du sous-continent, en améliorant la productivité et les économies d’échelle. On compte aujourd’hui près de 200 villes de plus de 200 000 habitants, qui représentent à elles seules 60 % du PIB (produit intérieur brut) régional. Si les tendances actuelles se poursuivaient, en 2025, la moitié de la croissance ...

(299 more words)

Forum

Économie, emploi - Géopolitique

Germany and the Euro Zone: The German Economic Growth Strategy and Euro Zone Cohesion

German economic performance in this recession period has regularly hit the headlines, comparing favourably with the relatively poor economic situation of France. However, one should not be deceived into thinking that adopting the German economic growth strategy would enable every country — and France, in particular — to restimulate its economy and move out of crisis. As Gilbert Cette shows in this article, Germany has held up well in the recession through very substantial wage restraint and temporary reductions in working hours. The heavy curb on wage and labour costs has stimulated competitiveness and external demand, but restrained the country’s internal demand. Such a strategy is not sustainable in the very long term, argues Gilbert Cette, either for Germany or its European partners, and if all the European nations adopted it, economic growth within the Euro zone would fall markedly.

CR intervention d'expert

Économie, emploi

Ajustement budgétaire et croissance : faut-il choisir ?

Introduction et plan : 1-Comment en est-on arrivé là? 2-Peut-on vivre avec ou doit-on impérativement corriger les déséquilibres au plus vite? 3-Quel est le meilleur moyen de sortir de ce qui pourrait devenir une spirale dangereuse? 4-Comment consolider et préserver la croissance de demain?

CR intervention d'expert

Économie, emploi

Croissance et consolidation des finances publiques : un challenge difficile

INTRODUCTION La consolidation des finances publiques est un impératif pour la France, comme pour de nombreux autres pays. Cf. Intervention de Carine Bouthevillain Une consolidation trop “timide” nous exposerait à une sanction par les marchés. Cf. Intervention de Charles Dugranrut Mais la consolidation ne doit pas se faire au préjudice de la croissance. Objet de mon intervention liminaire : Fournir des éléments contextuels de cette consolidation SOMMAIRE 1-Les effets de la crise 2-La “pression allemande” 3-Les scénarios envisageables 4-Remarques conclusives

Note de veille

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

Émergence des classes moyennes en Afrique

Entre 2000 et 2008, la croissance économique du continent africain a atteint, en moyenne, presque 5 % par an. Si la pérennité de cette croissance n’est pas assurée, elle reposerait en tout cas sur des bases de plus en plus saines, et plus seulement sur les exportations de matières premières. Et, même si les disparités de développement entre les pays, entre les régions et entre les populations restent importantes, cette croissance permet à une nouvelle classe moyenne d’émerger et ...

(6 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Decoupling of Growth from Raw Materials Consumption.From the Circular Economy to the Functionality-based Economy: the Virtues and Limits of Recycling

François Grosse’s article concerns a fundamental question: the need to decouple economic growth from the growth of raw materials needs. Without this decoupling, given the growth of the world’s population and the legitimate aspirations of emerging nations to the level of development of the industrialized countries, there is a danger that global resources will quickly run out.
Drawing on the case of iron, Grosse shows, for example, that if steel production continued throughout the twenty-first century at the same exponentially increasing pace as it did in the twentieth, as much steel would be produced in a hundred years as we previously produced in a thousand. And, in 270 years’ time, we would be extracting ten thousand times more ore each year than we do today. And the same goes — though admittedly to varying degrees — for all raw materials: lead, copper, lithium, zinc etc., which shows the unsustainable character of the current growth model.
It is, therefore, urgent to detach economic growth from such a frantic consumption of natural resources. It is generally believed that one of the ways to do this is to resort to recycling. But we must be careful, says François Grosse, not to confuse the apparent and real rates of recycling, the latter depending on the consumption of raw materials and the time they remain within the economy and, hence, on the effective volume of materials available for such recycling.
Reasoning this way, it is clear that recycling alone (and what is termed the “circular economy”, which maximizes strategies of reduction, re-use and recycling in order to reduce resource consumption and pollutant release per unit of product) cannot be the solution. We have to go much further actually to avoid a rapid exhaustion of resources. We have, in fact, to achieve two successive decouplings. First, we must fundamentally decouple economic development from the total consumption of (new or recycled) raw materials; second, we must effect a complementary decoupling that enables recycling to take place.
To arrive at such an outcome, we have very greatly to reduce the quantity of raw material per unit of product; we must not content ourselves with the circular economy, but direct our efforts resolutely towards achieving a functionality-based economy, which should enable us to optimize product use and hence to satisfy needs as well as we do now, while producing less.

Bibliography

Économie, emploi

Beyond Austerity : A Path to Economic Growth and Renewal in Europe

En dépit des défis économiques auxquels elle doit faire face, l’Europe peut relancer rapidement sa dynamique économique, et maintenir son rang de puissance mondiale, d’après les auteurs de ce rapport de l’institut McKinsey. Mais, pour cela, elle devra mettre en place un certain nombre de réformes de son marché du travail et de son système financier. En 2009, la productivité moyenne de l’UE à 15 était inférieure de 15 % à celle des États-Unis. Les auteurs estiment ...

(248 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Une ambition pour dix ans. Un projet pour la France

La Commission pour la libération de la croissance française (commission Attali) a remis son rapport à l?automne 2010. Là où le premier rapport de cette commission, remis en 2008, formulait plus de 300 propositions qui le rapprochaient d?un catalogue à la Prévert, ce second rapport n?en contient que 27. Cette heureuse contraction, qui facilite la lisibilité, est sans doute la seule vertu de ce nouveau rapport Attali, dont le contenu est pauvre, sans risques et sans surprises ...

(1080 more words)

Bibliography

Économie, emploi

The World in 2050, Beyond the BRICs : a Broader Look at Emerging Market Growth Prospects

En 2006, un rapport de PwC prévoyait que sept pays en développement, la Chine, l’Inde, le Brésil, la Russie, le Mexique, l’Indonésie et la Turquie pourraient dépasser les pays du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Canada et Italie) de 25 % à 75 % en termes de PIB (produit intérieur brut) à l’horizon 2050. Quatre ans plus tard, l’actualisation des données aboutit à une projection similaire : en 2050, ces sept pays pourraient avoir un poids économique supérieur ...

(195 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Population

La menace de pandémies, facteur d’incertitude économique

Depuis plusieurs années, la menace d’une pandémie s’est faite plus pressante comme en témoigne l’irruption de la grippe A au Mexique. Puisque les données médicales sont encore trop parcellaires pour déterminer son ampleur et sa gravité, il se révèle impossible d’évaluer précisément l’impact économique de la grippe A et donc plus généralement des pandémies grippales. Néanmoins, plusieurs remarques peuvent être faites à ce stade. Après avoir recensé les différents types d’impact économique, certains épisodes ...

(-2 more words)

Revue

Économie, emploi

Growth by Decree? On the Reports "The Levers of French Growth" and "300 Decisions for Changing France"

France, which has regularly been presented by various prominent authors as a "blocked" society, if not indeed a society doomed to decline, is marking time economically and has not managed to recover a sufficient pace of economic growth to end the crisis besetting it for more than three decades. Under one government after another, reports and proposals have been produced aiming to reverse this trend, providing lists of the measures to be taken, but so far to no avail.
Two new reports in this same vein were published in late 2007 and early 2008. The first, by the Conseil d'analyse économique is entitled The Levers of French Growth (Paris: La documentation Française, 2007). The second, by the Attali Commission is called 300 Decisions for Changing France (Paris: La documentation Française/Xo éditions, 2008). Both provide quite a well-stocked list of measures aimed at re-launching the country's economic growth and Charles du Granrut has analysed and compared these for Futuribles. Though they share a diagnosis of the obstacles to growth, particularly in the employment field, the two reports converge on many points, including higher education, increased labour market flexibility, the liberalization of "closed" occupations etc. However, as Charles du Granrut reminds us, and as the previous reports (which in many cases contained very similar proposals) have proved, implementing these measures (which, according to the authors make sense only when carried out in a joined-up way) is a delicate matter, to say the least, given the various "blockages" in French society and its aversion to change, which have bedevilled earlier attempts. Moreover, the factors accounting for economic growth are not perhaps as clear as they seem.

CR table ronde

Économie, emploi - Géopolitique - Population

L’Inde à l’horizon 2025 : ses perspectives économiques

Jean-Joseph Boillot a tout d’abord justifié le choix d’une étude de l’Inde à l’horizon 2025, qui lui paraît être une base de travail raisonnable compte tenu du cycle d’un investissement commercial (compris entre 5 et 15 ans) et, plus subjectivement, parce que cette date ne semble pas trop éloignée.

Chapitre de rapport annuel vigie

Économie, emploi - Géopolitique

Chapitre 4 du rapport Vigie 2007 : La Chine et l’Inde : le sprint des géants

En Chine et en Inde, la combinaison d’une croissance économique soutenue, de capacités militaires en expansion et de populations nombreuses constitueront le socle d’une croissance attendue en forte accélération, tant sur le plan économique que sur le plan politique. La Chine et l’Inde ont amorcé « un sprint soudain dans la course à la puissance » et ont à ce jour à peine commencé leur bouleversement de l’ordre international. Chindia, la Chine et l’Inde agrégées du fait ...

(215 more words)