Croissance économique

Bibliography

Économie, emploi

La productivité au secours des sociétés vieillissantes ?

Depuis 50 ans, l’économie mondiale a connu des performances exceptionnelles du point de vue tant de la croissance des économies que de celle du revenu par habitant. En s’appuyant sur les fortes croissances de la population active employée et de la productivité, la croissance économique a été élevée et relativement constante. Qu’en sera-t-il à l’avenir ? Plus préci­sément, quels sont les obstacles qui pourraient s’opposer à la poursuite de cette trajectoire ? Comment assurer la poursuite ...

(108 more words)

Bibliography

Économie, emploi

The World in 2050

Publié pour la première fois en 2006 par la société de conseil et d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC), le rapport The World in 2050 couvrait à l’origine les 17 premières économies du monde (pays du G7 [France, Allemagne, Italie, Japon, Royaume-Uni, États-Unis et Canada], Espagne, Australie, Corée du Sud, et sept pays émergents [Brésil, Russie, Inde, Chine, Mexique, Indonésie et Turquie]). Au fil des actualisations, l’étude a intégré les nouvelles économies émergentes. Elle présente dans cette dernière édition les ...

(556 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Croissance zéro. Comment éviter le chaos ?

La croissance économique annuelle potentielle [1] aux États-Unis et en Europe, qui était estimée à 2,5 % au début des années 1990, est tombée à environ 1 % aujourd’hui. Selon Patrick Artus et Marie-Paule Virard, la quasi-stagnation du produit intérieur brut (PIB) sur longue période est le principal défi économique auquel sont confrontés les pays de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), notamment la France. Un diagnostic pessimiste Selon les auteurs, cinq facteurs expliquent le ralentissement brutal ...

(730 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Ma France de 2025

Parmi les livres récents qui analysent l’état de la France et scrutent son avenir, celui de François Essig tranche par son parti pris original. À travers l’évocation de 21 événements imaginaires égrenés au long de l’année 2025, ce « journal d’espoir » trace les contours d’une France apaisée qui a dépassé ses blocages et repris la route de la croissance et de l’optimisme. « La campagne présidentielle de 2012 m’avait rendu furieux, écrit-il au début de ...

(738 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Quasi-Circular Growth: A Pragmatic Approach to the Sustainable Management of Non-Renewable Material Resources

Still within the context of this special issue that builds upon the study undertaken by Futuribles International in 2013-14 entitled “Producing and Consuming in the Era of Ecological Transition”, François Grosse outlines what he sees as the most practical approach for shifting our societies towards “quasi-circular growth”. Conscious that the option of zero or negative growth is a utopian solution, he proposes a sustainable management of non-renewable material resources aimed at optimizing the consumption cycle of such resources within a growth economy.

After briefly reminding us of the consumerist context we live in, Grosse describes the main characteristics of the stocks and flows of non-renewable raw materials in the economy –their rate of growth, their residence time in the economy, the effect of stocks and flows of waste materials and the potential role played by recycling. He goes on to demonstrate the conditions under which we could implement a quasi-circular growth model, ensuring the sustainable management of non-renewable raw materials. This would involve low levels of growth in the production/consumption of each material, with at least 80% of the quantities of each material consumed entering the waste cycle, and more than 60%, if not indeed 80% of this waste effectively being recycled. This is a systemic vision that would enable us to retain a form of economic growth, while taking account of the limits of our ecosystem and the finite nature of resources.

Actualité du futur

Économie, emploi

Quelles perspectives pour l’économie mondiale à l’horizon 2060 ?

L’OCDE, qui fêtera son 100e anniversaire en 2061, vient de publier un scénario tendanciel qui imagine l’évolution de l’économie mondiale à cet horizon. Selon les experts de l’organisation, le ralentissement de la croissance économique pourrait se poursuivre à l’avenir : ils anticipent une baisse régulière et continue des taux de croissance moyen à l’échelle mondiale, qui passerait de 3,6 % en 2010 à 2,4 % en 2060. Étonnamment, l’organisation estime cependant que ce taux ...

(313 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique

Vers une croissance inclusive en Asie émergente ?

L’Asian Development Outlook est une publication de la Banque asiatique de développement (BAD) qui, sur un rythme annuel, établit un bilan économique et trace des perspectives de croissance pour les 45 pays membres de la BAD qui constituent l’Asie émergente (Developing Asia). L’édition 2014 [1] constate qu’en 2013 la région a enregistré une progression moyenne du produit intérieur brut (PIB) de 6,1 %, identique à celle de l’année précédente. Selon les projections de la BAD ...

(1309 more words)

Bibliography

Une société post-croissance pour le XXIe siècle

Cette étude part d’une double interrogation : l’objectif de relance de la croissance économique est-il réaliste en Europe, et notamment en France ? Et s’il faut, au contraire, renoncer à la croissance économique, quel impact cela aura-t-il sur la prospérité et le bien-être ? Pour répondre à ces deux questions, des experts de l’IDDRI ont compilé et analysé la littérature sur le sujet, organisé des séminaires avec des praticiens et procédé à un exercice de modélisation. Ils constatent qu ...

(453 more words)

Bibliography

World in 2050

PwC actualise dans ce rapport ses prévisions de 2011 pour l’économie mondiale en 2050. L’édition 2013 présente plusieurs nouveautés : la Malaisie et la Pologne ont été ajoutées à l’analyse, et le réchauffement climatique comme déterminant de la croissance économique est analysé plus en profondeur. Les prévisions de 2013 sont très proches de celles de 2011 : selon les auteurs, la croissance économique mondiale pourrait atteindre 3 % par an en moyenne entre 2011 et 2050. Le PIB (produit intérieur ...

(533 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Horizon 2060

Cette étude de l’OCDE présente les résultats d’un nouveau modèle de prévision de croissance économique à long terme dans les pays de l’OCDE. Elle propose un scénario de référence à l’horizon 2060, qui se base sur des réformes progressives et un assainissement budgétaire permettant de rééquilibrer les finances publiques. Trois autres scénarios modifiant certains aspects des politiques publiques ont été élaborés et comparés à ce scénario de référence. Selon le scénario de référence, le PIB (produit ...

(772 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Vanguard Cities

States are faced with multiple challenges –an economic crisis, an ecological crisis and, in some cases, a political crisis– and their responses do not always seem to match the seriousness of the issues, particularly in Europe. By contrast, a number of towns and cities have gambled on a sustainable development strategy and are achieving some “rogue results”, as Jean Haëntjens reminds us in this article.

Investing massively in ecology and energy independence, they are attracting not only new residents, but also dynamic economic activities and tourists. And whereas national officials, particularly in France, are regularly cast aside, the elected leaders of these municipalities retain their positions comfortably. Have these cities found a miracle formula? This is what Jean Haëntjens sets out to analyse here and he shows that, in concerning themselves with the satisfaction of individuals and with available resources rather than a focus on wealth, they are veering from the classical path and employing other economic levers. In doing so, certain cities have developed a method that might usefully be followed by states too.

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Green Growth: From Intentions to Action

In an increasingly demanding context of climate change, exhaustion of fossil energy resources and sustained economic crisis, a concept is gradually gaining ground, the concept of “green growth”, which aims to promote an environmentally-friendly form of economic development. “Greening” economic growth means developing ecological activity, investing in renewable energies and in improving yields from energy and materials use etc. However, moving from the political declaration of such ambitions to their realization is something that has not yet been done convincingly, particularly in Europe. To make that move, we would need a solid vision of the economic model that properly applies to “green growth”.

Pierre-André Jouvet and Christian de Perthuis have examined the subject and present their economic analysis of such growth in this article. They stress, initially, that we have moved from a “rarity barrier” where resources are concerned to an “environmental barrier –in other words, from a physical limit associated with a store of resources to a limit associated with human capabilities to regulate the natural system. It is actually becoming essential to integrate natural capital into the factors of production (alongside capital and labour). This implies that investments can be made to improve this factor of production. It also implies that natural capital comes into play in the distribution of wealth between factors of production.

Yet, as Jouvet and de Perthuis argue, most initiatives implemented in the name of green growth are, for the moment, cosmetic and do not truly bring the environment into the productive system. Hence they have little chance of sparking a new economic dynamic. Real change can come only from the remuneration of natural capital by reallocating the incomes from both labour and capital on a basis proportional to their initial contributions to environmental pollution. With this aim in mind, the authors propose various courses of action –expanding the concept of efficiency, effecting “ecological transition”, incorporating fairness into ecological choices etc.– and show what financial levers are available for achieving green growth.

Bibliography

Économie, emploi

« Horizon 2060 : perspective de croissance économique globale à long terme »

Cette étude présente les résultats d’un nouveau modèle de prévision de croissance à long terme dans les pays de l’OCDE. Elle présente un scénario de référence à l’horizon 2060, qui se base sur des réformes progressives et un assainissement budgétaire permettant de rééquilibrer les finances publiques. Trois autres scénarios modifiant certains aspects des politiques publiques ont été établis et comparés au scénario de référence. Selon le scénario de référence, le PIB (produit intérieur brut) mondial pourrait croître ...

(789 more words)

CR intervention d'expert

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La croissance verte : de l’intention à la mise en oeuvre

À la demande de l’éditeur Odile Jacob, Pierre-André Jouvet et Christian de Perthuis se sont efforcés de répondre à la question « Est-ce que la prise en compte du capital naturel est susceptible de remettre l’économie dans une trajectoire de croissance plus durable ? ». Ils ont présenté à Futuribles le résultat de leurs premières investigations

Bibliography

Économie, emploi

The Future of Manufacturing : Opportunities to Drive Economic Growth

Dans ce rapport, le Forum économique mondial (FEM) met en évidence les facteurs clés du développement industriel de demain. Il propose, dans un premier temps, de relever les principaux changements survenus dans l’industrie depuis les vingt dernières années. Il tente, ensuite, de déterminer les tendances qui pourraient avoir un impact sur l’organisation de la production industrielle dans les années à venir. Enfin, il s’interroge sur les moteurs du développement industriel de demain. La mondialisation des systèmes de ...

(601 more words)

Bibliography

Économie, emploi

China’s Great Rebalancing Act

Fondée en 1998, Eurasia Group est une firme spécialisée dans l’analyse du risque politique.  Consacré à la Chine, le présent rapport analyse les enjeux et les perspectives du rééquilibrage de la croissance engagé par la mise en œuvre du 12ème plan quinquennal (2011-2015). Au cours des trois dernières décennies, la croissance économique de la Chine a reposé sur les exportations et sur l’investissement. Le pays est devenu l’atelier du monde, des millions de Chinois sont sortis de ...

(311 more words)

Bibliography

The Internet Economy in the G-20

Dans ce rapport, le BCG (Boston Consulting Group) tente de mettre en évidence les retombées économiques d’Internet à l’horizon 2016 dans les  pays du G20. D’ici cinq ans, il pourrait y avoir 3 milliards d’internautes dans le monde, soit la moitié de la population mondiale. L’économie Internet représenterait alors 4,2 milliards de dollars, un montant équivalent à la quatrième puissance économique mondiale. Les impacts économiques directs d’Internet sont vastes : au Royaume-Uni, par exemple ...

(530 more words)

Revue

Économie, emploi

France: the Prospects for Economic Growth. What Hopes should be Vested in Innovation?

Economic crisis, financial crisis, debt crisis – there has been no shortage of adjectives in the last four years to describe the crisis affecting most of the developed countries and, most particularly, those of the Old Continent. Like many European countries, France faces a difficult balancing act, in which it must improve the state of its public finances to reduce (or at the very least stabilize) the cost of servicing its debt, without hampering the dynamics of economic growth, which is itself essential in the long term to reduce the state’s indebtedness. In such a context, what are the French economy’s prospects for growth and what levers can be pulled to achieve it?
Drawing on various recent reports, Charles du Granrut begins by presenting the various projections for the development of economic growth in France over the next decade or two, stressing that the general trend is for moderate growth. He specifies the sectors in which the largest part of job creation should occur, while stressing the great fragility of the public finances in this low-growth situation.

Drawing on the teachings of economic history and on recent literature, he goes on to analyse the role which technical progress, the main engine of growth in this context, might play in re-stimulating the French economy, particularly in two major areas: industrial revival and green growth. At the end of this detailed analysis of the sources of economic growth, it has to be said that France is going to find it difficult to adjust to a mediocre long-term economic situation in a climate characterized by an increasingly vexed relationship between society and technical progress.

Note de veille

Économie, emploi

L’Asie et le risque européen

Malgré une conjoncture mondiale morose, les pays de l’Asie émergente devraient maintenir leur dynamique de croissance économique au cours des deux prochaines années. Les incertitudes persistantes dans la zone euro font cependant peser un risque important sur les perspectives économiques de pays très dépendants de leurs exportations. Telles sont les principales conclusions du rapport annuel de la Banque asiatique de développement (BAD) publié le 11 avril 2012.

Note de veille

Géopolitique

Investissements et diplomatie du Qatar au Maghreb

En 2011, le Qatar bénéficie d’une balance courante qui lui a permis de dégager 56 milliards de dollars US d’excédents. Ces montants ont permis de : — moderniser les infrastructures (villes, autoroutes, ferroviaires, aéroports, loisirs) ; — renforcer le secteur industriel (liquéfaction et pétrochimie) ; — développer les services (financiers, tourisme). L’économie publique reste dominante et représente 75 % à 80 % du PIB (produit intérieur brut). Grâce à cette politique expansionniste sur les plans budgétaire et monétaire, et malgré la crise mondiale, l’Émirat ...

(49 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l’horizon 2030

Dans ce rapport, les experts du CAS ont souhaité réfléchir aux leviers qui pourraient permettre de dynamiser la croissance économique française en allant plus loin que « les exercices conventionnels » sur ce sujet. Pour cela, ils ont imaginé trois scénarios exploratoires détaillant les secteurs créateurs ou destructeurs d?emplois à l?horizon 2030, et les conditions dans lesquelles leurs activités pourront ou non être développées. Pour chacun des scénarios, l?évolution du volume global d?emplois et par secteurs est envisagée ...

(535 more words)

Bibliography

Économie, emploi

The World in 2050 : From the Top 30 to the Top 100

HSBC vient d’actualiser ses projections économiques mondiales à l’horizon 2050, et propose cette année un classement des 100 plus grandes puissances économiques à cette date (contre 30 l’année dernière). Sans surprise, la Chine dominerait le paysage économique mondial dans 40 ans, suivie de près par les États-Unis, et de loin par l’Inde, le Japon et l’Allemagne. La France serait en neuvième place du classement (sixième aujourd’hui), derrière le Brésil et le Mexique. Cependant, le ...

(212 more words)

Bibliography

Économie, emploi

The Great Shift : Macroeconomic Projections for the World Economy at the 2050 Horizon

Le CEPII a actualisé au début de l’année 2012 ses projections de croissance économique pour 147 pays à l’horizon 2050. Les calculs du CEPII prennent en compte les projections démographiques de l’ONU, trois facteurs (capital, travail et énergie) et deux formes de progrès technique. Si réaliser des projections économiques est toujours un exercice délicat, elles permettent aussi d’envisager les évolutions possibles du paysage économique mondial. La croissance des économies chinoise et indienne pourrait être multipliée par ...

(335 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

L’Internet : quel impact sur la croissance économique et la prospérité du monde ?

Dans une étude préparée dans le cadre de la conférence de Londres sur le cyberespace organisée par le Foreign Office britannique, le McKinsey Global Institute (MGI) synthétise les conclusions de plusieurs travaux antérieurs pour montrer qu’Internet est devenu un des moteurs de l’économie mondiale. Internet est déjà un contributeur majeur à la croissance du produit intérieur brut (PIB) des économies les plus avancées, mais dispose d’un potentiel de croissance inentamé dont peuvent tirer profit les pays riches ...

(1 more words)