Criminalité

Bibliography

Géopolitique - Institutions - Société, modes de vie

Théorie des hybrides. Terrorisme et crime organisé

Théorie des hybrides. Terrorisme et crime organisé

La mondialisation est un phénomène complexe dont nous saisissons encore mal la totalité des contours, malgré sa relative ancienneté. Un des effets collatéraux de la mondialisation est l’apparition — pour être plus précis, le développement en masse — de groupes criminels aux actions complexes s’étendant vers le terrorisme et, partant, la confrontation avec les structures politiques traditionnelles. Le phénomène décrit rappelle le moment que Gramsci définissait dans les années 1920, de passage d’un monde ancien qui ne veut pas ...

(886 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Faut-il fermer les prisons pour réduire la criminalité ?

Aux États-Unis, de récentes données ont révélé que la criminalité n’avait jamais été aussi faible. Ainsi, le taux de crimes violents pour 100 000 personnes a connu un pic dès 1991, et a depuis diminué de moitié. Le taux de meurtres a été réduit de 56 %, et les cambriolages, de 60 % [1]. Taux annuel de crimes violents pour 100 000 personnes, 1975-2013Source : données du département américain de la Justice, graphique du New York Times. Depuis une quarantaine d ...

(826 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Future Crimes

L’auteur de cet ouvrage, Marc Goodman, est expert en sécurité et futurologue. Il enseigne à l’université de la Singularité (Singularity University) dans la Silicon Valley. « Ce livre décrit la société que nous sommes en train de construire avec nos outils technologiques et la manière dont ces mêmes outils peuvent être utilisés contre nous », écrit-il en introduction. « Plus nous connectons nos appareils et nos vies sur les réseaux mondiaux d’information — que ce soit via nos téléphones portables, les ...

(419 more words)

Bibliography

Géopolitique

Géostratégie du crime

Cette analyse traite également de l'ouvrage Crime and the Global Political Economy, de Richard Friman. Voir https://www.futuribles.com/fr/base/bibliographie/notice/crime-and-the-global-political-economy/ Après avoir favorisé le processus de mondialisation, les États peinent à faire face aux maux dont elle s’accompagne, notamment au développement de la criminalité globale. En libérant les flux de marchandises, capitaux, personnes et informations, la mondialisation offre des opportunités sans précédent aux activités et entreprises illégales, devenues des acteurs essentiels sur les ...

(1083 more words)

Bibliography

Géopolitique

Crime and the Global Political Economy

Cette analyse traite également de l'ouvrage Géostratégie du crime, de François THUAL et Jean-François GAYRAUD. Voir : https://www.futuribles.com/fr/base/bibliographie/notice/geostrategie-du-crime/ Après avoir favorisé le processus de mondialisation, les États peinent à faire face aux maux dont elle s’accompagne, notamment au développement de la criminalité globale. En libérant les flux de marchandises, capitaux, personnes et informations, la mondialisation offre des opportunités sans précédent aux activités et entreprises illégales, devenues des acteurs essentiels sur les ...

(1084 more words)

Analyse prospective

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La fraude identitaire : un risque émergent ?

Les services de police ont longtemps suivi des cas de documents d’identité frauduleux [1]. Aujourd’hui, un phénomène de grande ampleur émerge : celui de la fraude identitaire au sens large, c’est-à-dire d’usurpation de l’identité d’un individu sans nécessairement toujours passer par la fraude aux documents d’identité proprement dit. Il s’agit de personnes qui acquièrent des données relatives à l’identité d’un individu à des fins frauduleuses. Il peut s’agir d’une ...

(226 more words)

Revue

Entreprises, travail - Territoires, réseaux

The Counterfeiting of Hazardous Products on the Internet

More than nine million counterfeit products were seized by the French customs in 2011, among which were a million and a half articles seized from carriers of express goods –in other words, articles from individual Internet orders. This latter figure attests to an expanding phenomenon which is as yet difficult to measure precisely, but could turn out to have serious consequences both for consumers and for certain sectors of the economy: namely, the growing distribution of counterfeit products –particularly, hazardous products– by way of the Internet.

Franck Guarnieri and Éric Przyswa present the main issues here, first recalling the particular context that the Internet represents for counterfeiters, together with the reality of the phenomenon and the inherent dangers. They also stress the difficulty of fighting counterfeit goods on the Internet at the international level, because debate and action are too targeted on the legal aspects (intellectual property in particular) or deal with cybercriminality without really confronting counterfeiting, and are based on a loose conglomeration of institutions that co-operate very little with one another. In this context, and given the prospects they foresee for the “counterfeiting/Internet” combination in the years to 2020, Guarnieri and Przyswa have formulated a number of recommendations for solving the problem. These consist, among other things, in recognizing the increasing overlap between the real and virtual worlds and the difficulty of regulating trade on the Internet. It is, they argue, through organizing “resilience” by way of good security strategies and a cooperative logic that the individuals, companies and institutions concerned will be able to confront the distribution of counterfeit products on the Internet, it being out of the question to eliminate them once and for all.

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Italy, a Corrupt Power

12 November 2011 will remain a significant date for many Italians who were impatient for the end of the Berlusconi era. On that day, il Cavaliere finally resigned himself to the idea of leaving the office of Italian prime minister that he had held for almost 10 years (with one brief interruption), despite repeated political/financial and sex scandals. However, though it represents an encouraging sign for democracy, Silvio Berlusconi’s departure by no means provides Italy’s institutions with a clean bill of health. As Arles Arloff shows here, corruption and collusion between ruling politicians and the mafia are not recent phenomena that came on the scene with the rise of Berlusconi. They go back several centuries and are deeply rooted in the national political system.
Drawing on the copious writings of Italian journalists and authors specializing in this question – and on the testimony of the “last of the judges” (that is to say, one of the last anti-mafia, anti-corruption judges to have escaped physical elimination by outright assassination), namely the public prosecutor Roberto Scarpinato – Arles Arloff reminds us how the mafia was built, from its earliest days, on the corruption of political power. She also shows the extent to which these corrupt practices came to be accepted and regarded almost as normal in that country. Despite the actions taken from 1983 to 1992, which aroused hopes of a massive clear-out of Italian institutions and the return to a “clean” government, Italy remains in the control of “notables”, politicians and other dignitaries closely linked to the mafia (the so-called alta mafia) amid a prevailing code of silence, all of which increasingly makes the country resemble certain former, unlamented South American dictatorships. And if pockets of resistance to that system remain, the danger is that they will not resist for long without support from a broad section of the population. But will those people be willing to risk their lives for the sake of a clean Italy?

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La criminalité est-elle prévisible ?

Peut-on prévoir le lieu et la nature des crimes avant qu'ils ne se produisent? Ce rêve, imaginé par Philip K. Dick dans Minority Report, pourrait peut-être devenir réalité. Plusieurs villes américaines expérimentent en effet la « police préventive », grâce à des logiciels alertant les agents des risques d’actes criminels dans un futur proche.

Note de veille

Société, modes de vie

Le développement du marché de la contrefaçon des médicaments

L’augmentation de la criminalité pharmaceutique pose un problème sociétal mondial concernant la santé et la sécurité des patients. Si ce phénomène n’est pas récent, il ne cesse de se développer et constitue une réelle menace aujourd’hui.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques

Cloud computing et cybersécurité

Le cloud computing (le mot cloud, « nuage », désigne Internet), se traduit en français par « services hébergés ». Il est utilisé par les particuliers et les entreprises pour stocker des informations. Il représente certes un espace virtuel au potentiel infini, mais il est aussi un terrain de chasse rêvé pour les hackers ou les voleurs d’informations.

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Rapport sur la mondialisation de la criminalité. Évaluation de la menace posée par la criminalité transnationale organisée

L?ONUDC a publié en 2010 le premier rapport global d?évaluation de la menace posée par la criminalité transnationale organisée (CTO), qui englobe les infractions transnationales graves commises par trois personnes ou plus, pour en tirer un avantage matériel, au sens de la Convention contre la criminalité transnationale organisée, adoptée en 2000 et entrée en vigueur en 2003. En l?absence d?études exhaustives sur le sujet, le rapport de l?ONUDC vise à combler un vide existant dans ...

(694 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La cybercriminalité menace de plus en plus d’internautes et d’entreprises

Les questions du respect du droit d’auteur sur Internet et de l’usurpation d’identité sur des sites Internet suscitent, depuis quelque temps, beaucoup de débats en France. Pourtant, le défi de la cybercriminalité dépasse très largement ce cadre : la cybercriminalité financière, en particulier, constitue, selon les derniers rapports publiés sur cette question, une menace croissante pour les particuliers, les entreprises et les administrations publiques du monde entier.

Revue

Société, modes de vie

The Italian Mafia: Persistences and Resistance

The existence of a very powerful mafia in Italy is not merely a regional problem. The question it raises has far wider implications: are modern societies capable of establishing or re-establishing the rule of law in an area occupied in military fashion by a criminal organization that enjoys a certain degree of social support and a culture that deems it normal, even legitimate?
This question is made more complicated by a new uncertainty : the impact of the Internet. Who can make better use of it: the criminal networks or those who are trying to crack down on them? It is a matter that affects not only southern Italy but also areas like Corsica and the Basque country. And since corruption is increasingly visible everywhere, including in the old European democracies, this problem in reality blights the lives of more and more people.
The particular case of the Italian mafia is described here by André-Yves Portnoff. The mafiosi who control the Sicilian economy and society with impunity are having to cope with increasingly well-organized challenges to their insidious power. The rise, within Italian civil society, of resistance to the mafia presence, sustained by teachers, young people and the business community, introduces a new element in the situation because of its unprecedented strength, he explains. If the new government carries out its declared aims, the combination of the civic movement and action by the state could lead to the eradication of a cancer that has afflicted the country for more than a century.

Revue

Économie, emploi - Population - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Les cinq guerres de la mondialisation

In the midst of the "war against terrorism" launched by the US government, the editor of Foreign Policy rightly reminds us that there are other "wars", not waged by one state against another; these are sometimes even more destructive and governments have great difficulty in gaining the upper hand. These wars are made much worse by certain new features of globalisation and, according to Moisés Naím, they are likely to be long-lasting and to become even more serious if governments do not realize that these problems call for major strategic reforms.
The wars in question are against drug-trafficking, the illegal arms trade, breaches of intellectual property, trafficking of human beings and money-laundering.
These problems have no regard for geography or sovereignty, and they bring governments into conflict with networks based solely on market forces. In many ways, Naím argues, these struggles are structuring the world as much as the tensions between nation-states did in the past. In addition, they raise questions about the dominant ideas and institutions of nation-states and they highlight the damaging side-effects of untrammelled market forces.

Bibliography

Économie, emploi

Criminalité financière. Comment le blanchiment de l’argent sale et le financement du terrorisme sont devenus une menace pour les entreprises et les marchés financiers

Véritable fléau des temps modernes et du système capitaliste, la criminalité financière est devenue un risque majeur pour les entreprises, surtout pour les banques et les compagnies d'assurances. Selon les spécialistes, le montant du « produit criminel brut mondial » (PCBM) est estimé à 1 000 milliards de dollars US. Voilà le constat des auteurs du livre, spécialistes reconnus de la lutte contre le blanchiment de l'argent sale et de l'économie criminelle. Afin d'aider les chefs d'entreprise ...

(271 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Sociologie de la déviance

Au lieu de s'en tenir aux crimes et délits tels qu'ils sont définis par la loi, la sociologie cherche à comprendre comment un acte se transforme en infraction et comment se décide et s'applique la peine prévue en réparation de la faute. Elle appréhende le fait de commettre une infraction comme un unique phénomène : la déviance. La sociologie de la déviance met en évidence les principes qui organisent le partage entre le conforme et le déviant. Elle ...

(49 more words)

Bibliography

Géopolitique - Société, modes de vie

Planète criminelle. Le crime, phénomène social du siècle ?

En cette fin de siècle, aucun État n'est épargné par les manifestations de criminalité et de délinquance les plus diverses, voire les plus difficiles à supporter. Cet ouvrage se livre à une analyse scrupuleuse des statistiques de ces phénomènes à l'échelle de la planète qui permet de dégager les grandes tendances et d'illustrer leur importance. L'accent plus spécialement mis sur la situation des États-Unis et de la France permet d'entrer davantage dans le détail et ...

(276 more words)

Bibliography

Géopolitique

Atlas des relations internationales

La mondialisation est-elle inévitable ? Les États-Unis sont-ils hégémoniques ? Où en est la construction européenne ? Quel est l'état de la Russie ? Quelles sont les racines des conflits en cours en Afrique et au Proche-Orient, les zones de tension en Asie ? Qu'en est-il de la menace terroriste, du poids international des mafias ? Autant de questions qui démontrent que l'actualité internationale est plus foisonnante et plus complexe que jamais. Permettre à chacun de décoder les grands événements et les tendances ...

(60 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

The Information Age : Economy, Society and Culture (Vol III : End of Millennium)

Après The Rise of the Network Society (1996) et The Power of Identity (1997), ce troisième volume offre 5 longs chapitres sur la période actuelle de changement : 1) La crise de l'étatisme industriel et l'effondrement de l'Union soviétique : le changement qui a détruit les fondations de l'URSS était « l'expression de l'impuissance structurelle de l'étatisme et de la variante soviétique de l'industrialisme assurant la transition vers la société de l'information » ; l'économie ...

(269 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique

Russian Organized Crime

« Si la criminalité organisée russe (COR) reste en l'état, la Russie court le risque de devenir un État criminalo-syndicaliste - une troïka comprenant des gangsters, des bureaucrates gouvernementaux corrompus et des hommes d'affaires malhonnêtes ». D'ampleur considérable, la COR est une force majeure dans le développement des structures politiques, économiques et sociales post-soviétiques, et constitue une menace directe contre les intérêts de sécurité nationale américains car il renforce l'instabilité d'une grande puissance nucléaire. Autre sujet de préoccupation ...

(271 more words)