Conditions de travail

Bibliography

Entreprises, travail

L’avenir du travail

Suite à la parution de son livre Réinventer le travail (Paris : Presses universitaires de France, 2013), la sociologue Dominique Méda a présenté, le 19 septembre dernier à l’Institut Diderot, ses principales réflexions quant à l’avenir du travail en France. Après avoir dressé un rapide historique des différentes significations du concept de travail depuis le XVIIIe siècle, Dominique Méda a évoqué l’état d’esprit actuel des Français quant au travail au travers de différentes enquêtes d’opinion. Tout ...

(560 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail

Télétravail : développements récents en France

Le télétravail, annoncé depuis longtemps comme une imminente révolution, prend maintenant son essor. Actuellement, 17 % des salariés exerçant en France seraient concernés, mais bien plus ponctuellement que de façon permanente. Si les perspectives de croissance du phénomène restent importantes, il faut penser à aménager cette nouvelle modalité de gestion des entreprises.

Revue

Entreprises, travail

A Constructive Vision of Businesses: On Freddy Sarfati’s “L’Entreprise autrement”

As Hubert Landier pointed out in his article on disengagement at work, published in the November issue of Futuribles, the classical business management model looks increasingly limited and needs to be challenged. The motivation and well-being of staff is at issue here, but also the smooth operation and economic profitability of companies.

Dominique Méda’s review of Freddy Sarfati’s book proposing a new way of operating within companies provides striking confirmation of this. In L’Entreprise autrement (Paris: L’Harmattan, 2010), Freddy Sarfati, a “self-made man” who set up his own business some 40 years ago, shows how companies have become “toxic” through the surveillance and mistrust of their own employees and through slavish compliance to financial diktat. Drawing on his personal experience, he shows that things can be very different and that a humanistic enterprise, operating with complete trust in its employees and in a close understanding with them, has every chance of succeeding as well, if not better than, others. This is a management lesson we hear too seldom, yet which ought to be widely disseminated among CEOs and HR managers in Western societies.

Analyse prospective

Entreprises, travail - Société, modes de vie

L’autonomie dans le travail

Le sentiment pour l’individu de disposer de sa liberté de décision est aujourd’hui une attente forte, et pour une part une condition de son bonheur. Cette attente est particulièrement forte dans le domaine du travail, dans toutes les générations, où elle traduit la montée des valeurs d’individualisation. Les enquêtes sur les valeurs montrent nettement que cette attente a augmenté depuis une trentaine d’années, et il est probable qu’elle va avoir tendance à s’imposer de ...

(23 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail

La santé mentale : un enjeu pour l’emploi de demain

Selon l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), la mauvaise santé mentale des salariés coûte cher (taux de chômage plus élevé, augmentation des pensions d’invalidité, départs à la retraite anticipés, absentéisme plus important, baisse de productivité, etc.) Même si, aujourd’hui, les liens de causalité entre emploi et santé mentale demeurent flous, il semblerait que des conditions de travail non satisfaisantes puissent conduire à une aggravation voire à l’apparition de troubles mentaux. Selon Julien Pelletier, les ...

(309 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Population - Société, modes de vie

Espérance de vie : les écarts se maintiennent

L’espérance de vie des Français n’a cessé d’augmenter depuis 60 ans, et l’écart historique entre les hommes et les femmes tend progressivement à se réduire. Pourtant, des inégalités très importantes subsistent entre les catégories socioprofessionnelles.

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Companies and the Challenge of “Technological Omnipresence”

The growing refinement of information technology and its spread throughout modern societies has accustomed individuals, wherever they may be, to being constantly in contact with their fellows and also connected to their various private electronic devices (telephone, smartphone, Internet etc.). Such “omnipresence” could not but have effects on the world of work. As André-Yves Portnoff shows here, drawing on various recent studies on workers’ aspirations for teleworking and the impact of technology on the relationship with their companies, employees are less and less keen to forego that same omnipresence of intervention in the occupational sphere.

Awareness of the possibilities opened up by technology lends a new meaning to partial teleworking, which becomes a way to manage private and working time more flexibly. Most importantly, this could be of benefit to everyone since several studies confirm that when this flexibility, which is desired by a majority of workers, is achieved, appreciable productivity gains and savings for companies ensue, alongside positive effects for the environment. However, to have people working partially away from their desks implies a less Taylorist management of the workforce and a strategy of exploiting mobility that represent radical cultural change for many organizations, particularly in France.

Bibliography

Entreprises, travail

Prospective du pacte social dans l’entreprise

Les auteurs de ce rapport de la Délégation sénatoriale à la prospective mettent en garde contre les risques d’une dégradation des conditions économiques et sociales si rien n’est fait pour améliorer le pacte social dans l’entreprise, notamment la reconnaissance des salariés et la revalorisation du travail. Depuis 30 ans, le pacte social dans les entreprises françaises a été progressivement remanié sous la pression de contraintes économiques externes (mondialisation, concurrence accrue) et internes (priorité croissante donnée aux profits ...

(287 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail

Les conditions de travail en France. Quel champ ? Quels enjeux ?

L’enjeu des conditions de travail soulève de multiples questions : Quelles sont les frontières du champ ? Les dernières décennies sont-elles marquées par une amélioration de ces conditions ou par une dégradation ? Quels sont les déterminants de cette évolution ? Qui sont les acteurs impliqués sur ce champ et quelles en sont les modalités de régulation ? C’est sur ces questions que cette note tente d’apporter quelques éclairages sans prétention à l’exhaustivité ni à la scientificité.

Revue

Économie, emploi - Institutions

Workers in the Entertainment Industry: An Advantageous but Questionable Unemployment Insurance Scheme

The unemployment insurance agreement that came into force in France on 1 April 2009 will expire on 31 December 2010. It will, therefore, become subject to renegotiation in November. Given particularly poor current levels of employment and the potential impact of pensions reform on the national unemployment insurance scheme, that renegotiation is like to spark some lively controversies.
One of these will no doubt be over the highly advantageous insurance arrangements enjoyed by workers in the entertainment industry. These latter in fact represent O.8 % of employees in the overall scheme, 3,4 % of persons indemnified and 5,9 % of the scheme’s costs. After reminding us of these data, Bruno Coquet freely acknowledges the exceptional dynamism of the entertainment industries and the fact that, contributing as they do not just to entertainment, but to culture and education, they are worthy recipients of state aid.
However, Coquet is critical of two oddities in this situation: since state aid takes the form, in this case, of unemployment benefits, it has a great impact on the financial equilibrium of the unemployment insurance scheme and is detrimental to the workers in other sectors of economic activity. While very dynamic, the entertainment industries abuse the fact of their employees being very advantageously indemnified during periods of unemployment to create great numbers of insecure jobs without due consideration for the consequences.
Coquet thus shows that the highly favourable unemployment scheme for these workers represents an unsuitable form of financial assistance to the culture industries, is a source of unfairness and has significant unintended consequences. He concludes that this atypical insurance system is harmful and that it would be better to replace it with a proper subsidy for cultural production.

Bibliography

Entreprises, travail

European Company Survey 2009

Eurofound publie cette année la seconde édition de son enquête quadriennale réalisée auprès des entreprises européennes sur les conditions de travail. La consultation se focalise sur deux questions au c?ur des débats actuels : la flexibilité du travail et la participation des employés aux décisions au sein des entreprises. L?agence communautaire a ainsi interrogé, au premier trimestre 2009, des managers en ressources humaines et des représentants du personnel de 27 160 établissements européens dans les 27 pays membres de ...

(598 more words)

Note de veille

Entreprises, travail

Le travail à domicile, une alternative à la délocalisation ?

Le niveau des salaires n’est pas le seul critère déterminant l’implantation d’une entreprise. Dans le secteur des services, et des centres d’appels en particulier, certaines études récentes concluent que les compétences des salariés et l’environnement de travail constituent des avantages de plus en plus importants aux yeux des entreprises (1). Aux États-Unis, les centres d’appels recourent depuis quelques années à une pratique leur permettant à la fois de bénéficier des compétences des travailleurs américains ...

(15 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Entreprise 2018

Depuis la publication, en 1999, de Repères pour le futur, l’Ordre des experts comptables propose régulièrement des travaux de prospective. L’ouvrage qu’il publie ici se présente cependant avant tout comme une « boîte à idées » ou un manuel des tendances actuellement observables au sein des entreprises et susceptibles de se généraliser dans 10 ans. La première partie est consacrée aux tendances émergentes dans les entreprises, qui sont présentées en une ou deux pages et illustrées par des chiffres ...

(490 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

« Entreprise 2020 »

La revue Sociétal propose, dans son premier numéro de l’année 2009, un dossier sur l’« entreprise 2020 ». Onze professionnels du monde économique ou politique y analysent les évolutions récentes du monde de l’entreprise française et mondiale à la lumière de la crise économique actuelle, et tentent d’imaginer à quoi elle pourrait ressembler en 2020. Michel Drancourt propose tout d’abord une « brève histoire de la prospective d’entreprise », qui commence, selon lui, en 1882, lorsqu’un éleveur ...

(504 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Networked Workers

Depuis l?an 2000, la fondation Pew finance des travaux pour suivre l?entrée des États-Unis dans la société de l?information, notamment à travers le Pew Internet & American Life Project. Cette enquête, réalisée en 2008 aux États-Unis, fait suite à des travaux sur l?avenir d?Internet et s?intéresse à l?utilisation des technologies de l?information et de la communication (TIC) au travail, et à leur rôle dans la porosité croissante entre le travail et la ...

(754 more words)

Revue

Entreprises, travail - Population

How Efficient Are Older Workers? The "Capacities" of Older Workers

France, like Europe, is getting older. This is not a recent phenomenon but the situation is being aggravated as the baby-boom generation arrives in ever increasing numbers among the ranks of the retired population, whose life-expectancy is growing, while the generations following behind are less numerous and their pension contributions are no longer enough to ensure that the system is in balance. One of the solutions proposed as a way of making up this financial shortfall would be to raise the retirement age or, better still, to extend the years of working life. Yet in fact the trend, at least in France, is instead towards stopping work early, before even the legal pension age.
One of the reasons for early retirement is that the labour market does not encourage the employment of older workers, who are sometimes considered to be less efficient than younger people. Catherine Delgoulet, Michel Millanvoye and Serge Volkoff have been examining the capacities of older workers for a long time. With evidence from many studies undertaken in France and other countries on a range of job categories, they present here the realities of the situation for ageing workers and challenge certain widely held notions.
In particular, they stress that performance on the job "does not inevitably decline with age and it is rather the method of measuring performance that needs to be questioned". They also show that this performance much depends on working conditions, as some situations create greater difficulties for older workers than others (shift work, painful positions, etc.). They emphasize above all that older workers are often quite aware of the problems that come with advancing years and compensate for them in practice, either individually or in the collective organization of their work. This adjustment shows that it is possible to extend working life, provided (of course) that there is a genuine effort to make suitable arrangements for work and training throughout life and to derive maximum benefit from the professional experience of older workers.

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

« Organisation du travail : comment les salariés vivent le changement »

De nombreuses entreprises ont été amenées à modifier leur organisation à l'occasion de la réduction du temps de travail. « Toutes choses égales d'ailleurs », les salariés ont diversement vécu ces changements. Leur appréciation est plutôt positive quand il s'agit d'utiliser davantage les technologies de l'information ou de développer le travail en groupe, ou encore quand cela permet de disposer de plus de temps pour s'occuper de sa famille, spécialement pour les hommes. À l'inverse ...

(47 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

The Future of Work : Changing Patterns of Workforce Management and their Impact on the Workplace

Les auteurs rendent comptent dans cet article des conclusions d'un programme de recherche financé par plusieurs grandes compagnies américaines. Selon eux, la plupart des entreprises ne savent pas manager les knowledge workers de manière efficace. Elles pourraient améliorer leur productivité et leur flexibilité en réduisant dans le même temps leurs coûts fixes de 30 % Le changement de nature du travail (de plus en plus intellectuel), la diversité croissante de la population active (plus féminine, plus âgée), les attentes de ...

(encore 76 mots)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

« Autonomie et communication dans le travail : les effets des nouvelles technologies »

Les nouvelles technologies bureautiques et industrielles brouillent les frontières entre les métiers. Les traits caractéristiques de l'organisation du travail des cadres se diffusent au sein des autres groupes socioprofessionnels, conjointement au développement des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des machines automatiques. Cela conduit à une homogénéisation du rapport au travail, qui passe par plus d'autonomie, plus de communication, plus de réunions, plus de tâches indirectes. Néanmoins, ce phénomène s'accompagne de clivages forts ...

(encore 119 mots)

Bibliography

Entreprises, travail

L’entreprise, le conflit et les sujets singuliers. Le nouveau visage du travailleur

Qu'est devenu le conflit ? Cette figure longtemps centrale du monde du travail semble s'être absentée de la scène, ne resurgissant que de façon sporadique, dans des situations particulièrement dramatiques. Michel Wieviorka la suit ici pas à pas, de ses heures de gloire à ses moments d'effacement, pour mieux la retrouver sous le masque du " harcèlement moral ". Image récente, presque immédiatement traduite dans le droit, qui révèle une nouvelle façon d'envisager, de représenter et de définir celui ...

(6 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Travailler pour être heureux ? Le bonheur et le travail en France

Légèrement plus d'autonomie au travail d'un côté ; de l'autre, une forte augmentation de la pression et de l'intensité, qui annule les effets de cette timide émancipation : tel est le constat dressé par le collectif de sociologues dirigé par Christian Baudelot, professeur à l'Ecole normale supérieure, et Michel Gollac, du Centre d'études sur l'emploi. Leur analyse se fonde sur les résultats d'une vaste enquête sur « le bonheur et le travail en France », effectuée ...

(760 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

La Mondialisation des normes techniques. Impact et enjeux pour la santé et la sécurité au travail

Au moment où l'Union européenne a mis en place sa « Nouvelle approche d'harmonisation technique », la normalisation était essentiellement un exercice national. Aujourd'hui, les activités liées à la production industrielle s'exercent presque totalement aux plans européen et international : dans un marché globalisé avec une forte intensification du commerce international, l'utilisation de normes internationales est perçue par les fabricants comme une clef pour accéder aux marches et favoriser le commerce. Ce livre vise à illustrer certains éléments ...

(32 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Travail en questions (TEQ) : cadres, parlons-en !

Ce document présente les résultats de l'enquête « Travail en questions », menée par la CFDT Cadres, de février à juin 2002, auprès de cadres originaires de la France entière (6 500 réponses traitées), et quasiment autant du secteur privé que du public. Les questions portaient sur la nature et le contenu de leur travail, le déroulement de leur parcours professionnel, leur implication dans les choix de gestion, ainsi que sur leurs souhaits et leurs préoccupations. Il en ressort une certaine ...

(121 more words)