Conditions de travail

Bibliography

Entreprises, travail - Santé

Dying for a Paycheck : How Modern Management Harms Employee Health and Company Performance — and What We Can Do About It

Dying for a Paycheck: How Modern Management Harms Employee Health and Company Performance — and What We Can Do About It

Le nombre d’accidents et de morts au travail a diminué de façon spectaculaire aux États-Unis au cours des 50 dernières années : une baisse d’environ 70 % sur la période. Dans le même temps, le nombre de maladies ou d’accidents liés aux risques psycho-sociaux (RPS) et en particulier au stress a explosé pour un coût de santé estimé à 200 milliards de dollars US annuellement. Cela s’inscrit dans une logique perdant-perdant : perdant pour l’individu et la santé ...

(871 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Société digitale. Comment rester humain ?

Société digitale. Comment rester humain ?

Ce livre s’ouvre sur un constat qui nous est de plus en plus familier : nous traversons un moment majeur de l’évolution de nos sociétés car les modèles économiques, politiques et sociaux auxquels nous sommes habitués sont ébranlés par le numérique. De nouvelles sources de productivité émergent, caractérisées par une accélération de l’automatisation et de la robotisation. Elles s’accompagnent de la baisse des coûts de transaction et, avec elle, de l’apparition de nouvelles perspectives sur des ...

(1089 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Plateformisation 2027. Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail

Plateformisation 2027. Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail

Le monde du travail assiste à une profonde transformation de ses modèles d’organisation, de production et de commercialisation. De nouvelles formes d’emploi et d’organisation du travail posent alors la question des conséquences possibles sur la santé et la sécurité de ces travailleurs du XXIe siècle. Ces dernières années, le développement des plates-formes d’intermédiation qui permettent une mise en relation massive de clients et de prestataires de services s’accompagne de nombreuses interrogations de la part des ...

(499 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les Batailles du dimanche

Les Batailles du dimanche

Votée en août 2015, la loi sur la croissance, l’activité et l’égalité des chances, dite « loi Macron », a — entre autres mesures — modifié et instauré de nouvelles dérogations à l’interdiction du travail dominical en France, au terme d’un débat public assez vif autour de cette question. Car le dimanche reste aux yeux des Français, indépendamment de leurs croyances religieuses, un jour sacré. Pourtant, comme le montre cet ouvrage, le dimanche n’a pas toujours été un jour ...

(542 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

How Will We Work Tomorrow? Five Strong Trends in the Development of Work

We have seen a proliferation in recent years of books, studies and reports on the future of work in the digital age: “Uberization” (or “platformization”), the rise of self-employment, contract working etc. Are we on the eve of a radical transformation of work as we have known it for more than a century in terms of its organization (hierarchy, Taylorism etc.) and legal framework (permanent contracts, very limited mobility etc.)?

Martin Richer, an observer of — and consultant on — change within companies in the fields of work and management, examines the potential prospects in this area. He has identified five major trends: the extreme fragmentation of work (its breakdown into countless tasks, the use of multiple intermediaries or different types of worker, the intensification of work, the modification of value chains etc.); automation (boosted by the spread of robotics and digital technology); platformization (disintermediation, new interfaces between labour supply and demand etc.); individualization (which substantially changes the relation to work and expectations about it); and violation of the duty of loyalty (which flows, in part, from the above and confirms the slackening of ties to the company). These trends, which are all based on socio-economic and technological developments being experienced by developed societies, attest both to the durability of some modes of organization (neo-Taylorism, increased surveillance, etc.), the proliferation of statuses and occupational relationships and the diverse aspirations of individuals with regard to work. As Martin Richer highlights, they all present new risks (casualization, health etc.), but also new opportunities. The challenge of the revolution that the world of work is currently undergoing is immense; it behoves everyone (workers, companies, political representatives etc.) to grasp its scale in order to find the optimal response.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

The Future of Work: The Impact of Technology on Employment and its Arduousness

In 2016, INRS (the French reference body for occupational risk prevention) carried out a large-scale foresight exercise on possible futures for productive industry in France to the year 2040. To this end, it brought together seven partner organizations (including Futuribles) with the ultimate aim of identifying the new health-and-safety-at-work issues. Michel Héry and Catherine Levert, who coordinated the exercise, set out the main lessons from it here.

After reminding us of the context — automation and the risks and opportunities it opens up in terms of production and employment — the authors make an initial assessment of the existing situation. This shows a high increase in prescriptiveness (more procedures to be respected and less latitude left to workers) and an intensification of the pace of work in recent decades. They then stress that these and future developments (particularly relating to new technologies, artificial intelligence etc.) are not systematically synonymous with a deterioration in working conditions: it all depends on the decisions made by the companies introducing the automation (productivity above all or liberation from routine tasks enabling greater creativity). Lastly, Michel Héry and Catherine Levert outline the five hypotheses selected in this foresight study and their impacts on health and safety at work: intensification of work; robotization with distributed advantages; privatization of the profits of robotization; the rise of freedom-form companies; and relocation.

Quite clearly, the attention paid to human resources differs greatly between these five hypotheses. The question will be, then, particularly for the public authorities, to encourage employers to make the right choices so that automation can be a win-win operation.

Editorial

Entreprises, travail - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Autonomie et servitudes

La session extraordinaire du Parlement français convoquée en juillet a, entre autres, adopté le projet de loi d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances « les mesures pour le renforcement du dialogue social ». Et le gouvernement entendait avoir, d’ici la fin du mois d’août, procédé aux principaux arbitrages concernant la réforme du droit du travail. Heureuse initiative s’il en est quoique, au moment où nos bouclons ce numéro, la teneur des réformes reste floue. Et il est ...

(857 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Cent regards sur le management en 2030

Cent regards sur le management en 2030

Quelles évolutions de la société affecteront le plus le management des organisations et des hommes ? Quelles seront les conséquences sur le management en 2030 ? Philippe Détrie et Laurence Constant, de la Maison du management, ont mis 100 personnalités au défi de répondre à ces deux questions en une seule page. D’où un bref ouvrage riche par la diversité des opinions exprimées mais aussi par des convergences significatives. Benoit Tulasne (Sosten Consulting) a comptabilisé certaines occurrences : « numérique » revient 62 fois ...

(842 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Réinventer le progrès

Réinventer le progrès

Sorti en octobre 2016, soit bien avant les primaires des deux grands partis de gouvernement français, et bien avant la campagne présidentielle française de 2017, ce bref ouvrage avait le mérite de poser les bonnes questions s’agissant des visions d’avenir à offrir à la société française. Donc que ceux qui sont aujourd’hui las de la tournure qu’a prise la campagne présidentielle — engluée dans des débats, certes importants, sur l’éthique et la respectabilité que doivent aux ...

(438 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Insoumissions. Portrait de la France qui vient

Insoumissions. Portrait de la France qui vient

Thierry Pech dirige le think-tank Terra Nova. Dans cet ouvrage, il part d’un constat : l’essoufflement du modèle de l’État-providence a fait entrer la France dans une nouvelle ère, celle de la contestation des travailleurs, des consommateurs et des citoyens. Il s’attache donc à détailler les moteurs et les caractéristiques de ce triple mouvement. L’insoumission du travailleur résulte selon lui des tensions croissantes entre les attentes des travailleurs français et les conditions offertes par les entreprises ...

(834 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Institutions

Législation sur le télétravail : quelles perspectives ?

Mardi 20 décembre 2016, s’ouvrait la concertation des partenaires sociaux sur le télétravail, prévue par la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours [1]. Par l’organisation de cette concertation, le législateur invite les partenaires sociaux à discuter des pratiques du télétravail, 10 ans après la signature de l’Accord national interprofessionnel (ANI) sur le télétravail, à une époque où l’économie collaborative, les « lieux tiers » ou les technologies liées ...

(1148 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Modes et méthodes de production en France en 2040 : quelles conséquences pour la santé et la sécurité au travail ? Synthèse

Modes et méthodes de production en France en 2040 : quelles conséquences pour la santé et la sécurité au travail ? Synthèse

En 2016, l’INRS a mené un vaste exercice de prospective sur les futurs possibles de la production en France à l’horizon 2040. Il a réuni six organismes partenaires [1], avec le soutien méthodologique de Futuribles. L’objectif final pour l’institut était d’identifier des enjeux nouveaux pour la santé et la sécurité au travail. La réflexion s’est appuyée sur une analyse rétrospective et sur une étude des différents matériaux existant sur les transformations de la production ...

(569 more words)

Revue

Entreprises, travail

Seven Challenges for Work and Businesses

Company organization, working relations and work itself have changed substantially over the last 20 years as an effect of various factors such as economic globalization, the mass use of Information and Communications Technology by individuals and in companies, and changed expectations on the part of different generations with regard to work, etc. (sometimes changing along contrary lines). In this context, what are the major challenges of the coming decades for companies, the individuals who work in them and the very nature of their work?

Drawing on thinking begun as part of the 2016Vigie Report, André-Yves Portnoff outlines a number of deep-seated trends in this article that are, for the most part, linked to the impact of the digital on companies and work, and the chief ensuing challenges for organizations and their stakeholders: the choice of appropriate economic models, investment in relevant professions, internal and external relational strategies, the simultaneous occupation of diverse statuses (for both companies and workers) — all this obviously being very much linked to the values and visions developed by the various economic actors involved…

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

La déconnexion au travail, nouvelle norme ?

Alors que la loi sur le travail, dite loi El Khomri, divise la France, l’un de ses articles semble pourtant faire l’unanimité. Le texte introduit en effet pour les salariés un « droit à la déconnexion dans l’utilisation des outils numériques en vue d’assurer le respect des temps de repos et de congés ». Ce droit devra être mis en œuvre dans le cadre de chartes pour les entreprises de plus de 300 salariés, d’ici la fin ...

(1306 more words)

Note de veille

Entreprises, travail

Teleworking : Can it Develop in France ?

Based on a note by Laurie Grzesiak Currently in France, one employee in five is engaged in teleworking, as against one in two in the Scandinavian countries. Several explanations may be advanced for French backwardness in this area. A Refusal to Acknowledge the Phenomenon: the notion of teleworking made its appearance only recently in the French labour code, being mentioned for the first time in 2012. Moreover, there is no precise definition (particularly with regard to the number of days ...

(468 more words)

Note de veille

Entreprises, travail

Le télétravail peut-il se développer en France ?

Si de nombreux salariés en France se disent convaincus des avantages du télétravail (gain de temps, autonomie plus forte, meilleur cadre de vie, etc.) [1], le phénomène ne semble pas réellement se développer. Par ailleurs, il est difficile à quantifier puisqu’il n’existe pas de chiffre officiel, ni de définition très précise. Deux facteurs pourraient favoriser son développement : les pouvoirs publics commencent à mettre en place des dispositifs visant à favoriser le télétravail et l’offre de tiers lieux ...

(1312 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail - Société, modes de vie

Travail indépendant, “freelancisation”, “jobbing”

Les transformations récentes du travail font la une des médias, qui nous annoncent que nous pourrions être « tous ubérisés [1] » et prédisent « la fin du salariat [2] », voire « la fin du travail [3] ». On assisterait ainsi à une explosion du nombre de travailleurs indépendants, conséquence de leurs difficultés à retrouver un emploi salarié, de leurs nouvelles attentes et de la flexibilisation des statuts et des modalités du travail indépendant. Néanmoins, les mutations du travail observées aujourd’hui relèvent de réalités ...

(1104 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Self-Employment : Myths, Uncertainties and Realities

Based on a Note by Cécile Désaunay Recent changes in the world of work have hit the headlines, with the media informing us that we could all soon be ‘Uberized’. The end of ‘waged work’ has been predicted, and even the ‘end of work’ as such. As a consequence of the difficulty of finding waged employment, of revised expectations and of greater legal and regulatory flexibility around self-employed working, we are supposed, then, to be seeing an explosion in the ...

(454 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The ‘Hacker’Ethic and the Maker Spirit

Based on an article in Futuribles 410 by Michel Lallement Drawing on a field study carried out in the ‘hackerspaces’ of California, Michel Lallement shows how different communities gather in spaces dedicated to ‘making things’ and even to ‘making things together’—new spaces of formal or informal work where individuals develop various personal or occupational projects. The ‘hackerspaces’ of the San Francisco Bay Area, which the present article examines, belong to that new family of organizations whose main common feature ...

(1141 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The “Hacker” Ethic and the Maker Spirit: The “Hackerspace” Experience in the San Francisco Bay Area

Whereas France (and Europe in general) is failing, despite the very strong attachment of French people to the work ethic, to overcome the crisis of employment in which it has been mired for more than 30 years, this article by Michel Lallement offers a breath of fresh air on the relationship to work and the possible alternatives in this area. Drawing on a field study carried out in Californian “hackerspaces”, Lallement shows how different communities gather in sites dedicated to “making” things and even to “making things together” —new spaces of formal or informal work where individuals develop various personal or occupational projects.

Michel Lallement first describes the hacker mentality and the particular example of the “hackerspaces” of the San Francisco Bay Area (pioneers in the field), then gives us an insight into the principles and practices of the hackers, as well as the forms of social regulation they have introduced over time in these spaces, the main watchword being to work “for yourself, with others”. It would, admittedly, be utopian to imagine that these kinds of workspaces could be extended for everyone’s use —traditional companies will continue to exist— but their development sends an interesting, encouraging signal that may well spread both geographically and to a variety of sectors, both with technological change and as generations born in the digital age arrive on the labour market —people who are more disposed to work both individually and in networks.

Bibliography

Entreprises, travail

Travailler au XXIe siècle

Aujourd’hui, les entreprises attendent de la part de leurs salariés un engagement total de leur subjectivité dans l’activité de travail. Il en résulte que la reconnaissance s’impose comme critère essentiel de repérage du rapport de l’individu à son travail, tant du point de vue de l’entreprise qui doit trouver les modalités de cette reconnaissance que de celui des salariés qui en attendent des manifestations concrètes. La reconnaissance s’inscrit également dans le contexte de la ...

(1010 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Les Risques du travail. Pour ne pas perdre sa vie à la gagner

Ce volumineux ouvrage sonne comme un réquisitoire. Composé d’une centaine d’articles signés essentiellement par des chercheurs et par des syndicalistes CGT (Confédération générale du travail), il s’ordonne autour de quatre thèmes : l’impact de la mondialisation sur l’organisation du travail et l’inégalité sociale face aux risques ; les conditions de travail ; l’impact du travail sur la santé ; et l’action à mener sur les risques liés au travail. On y trouvera beaucoup d’informations intéressantes ...

(192 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

La Comédie humaine du travail

C’est par le récit d’une opération de mise à distance de ses émotions que Danièle Linhart ouvre son livre : bouleversée par une séance de projection de vidéos dans lesquelles des femmes ont raconté la manière dont le travail les « vampirisait », la sociologue raconte comment elle a dû faire appel à tout ce que son métier lui a appris sur le travail pour échapper à l’envahissement et la contagion de cette souffrance. Et c’est un des grands ...

(743 more words)

Analyse prospective

Entreprises, travail

France : climat social et compétitivité

Les directions des ressources humaines sont souvent en décalage par rapport au vécu des personnels. C’est un phénomène mondial qui fragilise beaucoup d’entreprises. Il est particulièrement sensible dans le secteur privé français, ce qui contribue à une dégradation forte du climat social. Or plusieurs enquêtes et études démontrent un lien direct entre compétitivité, climat social et orientation des fonctions ressources humaines.

Bibliography

Entreprises, travail

Le Travail invisible

Dans ce livre, Pierre-Yves Gomez, économiste et docteur en gestion, et professeur et directeur de l’Institut français de gouvernement des entreprises à EM Lyon, s’intéresse au malaise que semble connaître le travail aujourd’hui : manque de reconnaissance des salariés, accroissement du nombre de salariés « tire-au-flanc » selon de nombreux dirigeants, une perte de la valeur travail, etc. Cette situation relativement morose s’explique, selon Pierre-Yves Gomez, par le phénomène de financiarisation du monde qui a accentué « l’esprit de ...

(393 more words)