Climat

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Nouvelle piste pour contrer le réchauffement climatique

La lutte contre le réchauffement climatique s’est jusqu’à présent largement concentrée sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2). Mais, selon un rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) , d’autres polluants, le noir de carbone et l’ozone troposphérique, devraient également être pris en compte.

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Une météo à la demande ?

Les activités humaines sont aujourd’hui largement rendues responsables du phénomène du réchauffement climatique mondial et des dérèglements météorologiques qu’il provoque. Mais l’homme peut-il aussi modifier le climat à sa guise, pour lutter contre des sécheresses ou éviter des intempéries ? La technique de l’ensemencement des nuages, permettant de provoquer ou d’empêcher des précipitations, suscite de plus en plus d’intérêt dans le monde, notamment en Chine.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Special Report on Renewable Energy Sources and Climate Change Mitigation (SRREN) : Summary for Policymakers

Dans ce rapport du GIEC, publié en mai 2011, 120 chercheurs ont comparé 164 scénarios de développement des énergies renouvelables (EnR) dans le monde à l’horizon 2050. En 2008, environ 13 % de l’offre énergétique mondiale était assurée par cinq énergies renouvelables : la biomasse (10 %), l’hydraulique (2,3 %), l’éolien (0,2 %), le solaire et la géothermie (0,1 % chacun). En excluant les usages traditionnels des EnR (biomasse pour la cuisson, le chauffage...), leur part n’est cependant ...

(277 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques

Science and Denial: On Merchants of Doubt by Naomi Oreskes and Erik M. Conway

In June 2010 a highly instructive book appeared in the USA on the way a handful of influential scientists have managed, over the last 50 years, to spread confusion within public opinion on a number of scientific questions, with the sole aim of serving specific economic or political interests. André Lebeau has read this book, Merchants of Doubt: How a Handful of Scientists Obscured the Truth on Issues from Tobacco Smoke to Global Warming (New York: Bloomsbury Press, 2010) for Futuribles. He outlines its argument here, showing the extent to which these few scientists have manipulated opinion and, at times, cast discredit on scientifically established facts, without any real scientific legitimacy, but merely because they knew how to handle the media machine and could harness it to their “cause”.

Whether acting for tobacco magnates, for the producers of fertilizers or other pollutants, or simply for ideological ends (e.g. anti-communism), it is the logic of denial that drives them. It is essential to understand this logic, particularly as these types of pseudo-scientists are now tending to focus on the debate on global warming (over which there is a virtual consensus among scientists) and they must not be allowed to delay regulation, which is both essential and, even as things stand, complicated to organize on an international scale.

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

La progression de l’écoscepticisme américain

Les habitants des États-Unis, qui présentent l’empreinte écologique la plus importante au monde, comptent aussi parmi les populations les plus écosceptiques. Et ils le sont toujours davantage, à des niveaux très élevés chez les plus conservateurs. La victoire de ces derniers aux élections de novembre 2010 ne peut que laisser imaginer une faible implication environnementale de l’administration Obama, au moins pour les deux prochaines années…

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’enjeu de la « délocalisation » des émissions de CO2

L’argument est parfois avancé, mais rarement pris en compte dans les estimations et les négociations internationales : le bilan carbone des pays en développement serait surestimé, car il inclurait des émissions générées par des productions destinées aux pays développés. Une récente étude confirme que la prise en compte des « échanges » internationaux d’émissions de carbone liés aux flux commerciaux modifierait sensiblement les estimations actuelles.

Futuribles

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Bibliographie prospective n°81

La Bibliographie prospective du mois d'avril 2010 consacre son Focus au rapport de l'AIE, « Sustainable Production of Second-Generation Biofuels: Potential and Perspectives in Major Economies and Developing Countries », qui passe en revue le potentiel actuel et futur des biocarburants de seconde génération, notamment pour les pays émergents disposant d'une biomasse importante encore peu utilisée. Vous trouverez par ailleurs, et comme chaque mois, une sélection de comptes rendus de livres, études et rapports à dimension prospective, et plus ...

(18 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Sustainable Production of Second-Generation Biofuels : Potential and Perspectives in Major Economies and Developing Countries »

Les biocarburants dits de première génération, fabriqués à partir de produits agricoles destinés à l?alimentation (le maïs, le blé, la canne à sucre pour le bioéthanol, le colza pour le biodiesel), ont connu un développement rapide mais leur « durabilité » est désormais mise en question. En effet, si leur impact sur l?environnement et le climat est moindre que celui des produits pétroliers, le bilan de leur cycle complet (de la production agricole à leur combustion dans un moteur) se ...

(684 more words)

Futuribles

Ressources naturelles, énergie, environnement

Bibliographie prospective n°78

La Bibliographie prospective du mois de janvier 2010 consacre son Focus au rapport final du "PESETA", initiative du Joint Research Centre visant à appréhender les impacts "physiques" et économiques du changement climatique en Europe aux horizons 2010 et 2080. L'analyse s'est centrée sur cinq secteurs considérés comme particulièrement sensibles au changement climatique : l'agriculture, les crues de rivières, les infrastructures côtières, le tourisme et la santé. Vous trouverez par ailleurs, et comme chaque mois, une sélection de comptes ...

(33 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Le Fret mondial et le changement climatique. Perspectives et marges de progrès

Le transport de marchandises est responsable d’environ 10 % des émissions mondiales de dioxyde de carbone. Et, si les tendances actuelles se poursuivent, elles pourraient tripler d’ici 2050. Pourtant, ce secteur est très souvent négligé dans les analyses et les débats liés à la lutte contre le réchauffement climatique. C’est pourquoi le CAS a réuni un groupe de travail, présidé par Michel Savy (spécialiste des questions de transports) afin d’étudier les évolutions possibles du secteur du fret ...

(465 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

World Development Report 2010. Development and Climate Change

L’édition 2010 du World Development Report (WDR) de la Banque mondiale est consacrée à l’impact du réchauffement climatique sur le développement économique et social de la planète. Orienter le système économique mondial vers un modèle de croissance plus durable est devenu une nécessité, constatent les auteurs. Mais, précisent-ils, cette évolution ne doit pas se faire au détriment d’autres objectifs d’intérêt mondial tels que la lutte contre la pauvreté. Pourtant, alors que les pays en développement et ...

(502 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Indonesia’s Greenhouse Gas Abatement Cost Curve

Ce rapport publié par le Conseil national thaïlandais sur le changement climatique propose un « plan d’action » en 150 points pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de la Thaïlande de 30 % d’ici 2030. La Thaïlande est aujourd’hui l’un des plus gros pollueurs au monde, avec 2,3 milliards de tonnes de CO2 émises en 2005. Si aucune mesure n’est prise, les émissions du pays pourraient augmenter de 60 % d’ici 2030 ...

(203 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Future Impacts of Climate Change across Europe

Cette étude du CEPS, sans proposer de prévisions véritablement nouvelles concernant les impacts possibles du réchauffement climatique en Europe, présente l’intérêt de combiner et d’interpréter les résultats de nombreux travaux et de les différencier selon les pays. Onze indicateurs, considérés comme cruciaux, ont été pris en compte, certains très classiques (phénomènes climatiques extrêmes, agriculture…), d’autres plus originaux. Les auteurs rappellent ainsi que toutes les prévisions indiquent que les pays du sud de la région pourraient être plus ...

(443 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Review of Evidence on Drylands Pastoral Systems and Climate Change : Implications and Opportunities for Mitigation and Adaptation »

Les prairies couvrent environ 30 % de la surface émergée de la Terre (hors glaciers) et 70 % des terres agricoles. Elles hébergent deux milliards de personnes, et les deux tiers sont utilisées pour l’élevage, un secteur dont dépendent plus d’un milliard de personnes dans le monde, et qui ne cesse de se développer avec la hausse constante de la demande mondiale. Les prairies mondiales renfermeraient jusqu’à 30 % du carbone enfoui dans les sols et environ 8 % du carbone ...

(234 more words)

Chapitre de rapport annuel vigie

Ressources naturelles, énergie, environnement

Chapitre 5 du rapport Vigie 2010 : Environnement

PARTIE 1 : CLIMAT Tendance 1 : Augmentation de la température de la Terre Tendance 2 : Des actions locales pour réduire les émissions Incertitude 1 : Hausse du niveau de la mer inférieure à un mètre en 2100 ? Incertitude 2 : Une réduction rapide des émissions de GES ? PARTIE 2 : NÉGOCIATIONS INTERNATIONALES Tendance 1 : Principe de responsabilité commune mais différenciée Tendance 2 : Les marchés du carbone, nouveau mode de régulation Tendance 3 : Vers la prise en compte du système agroforestier Tendance 4 : La difficile ...

(157 more words)

CR table ronde

Ressources naturelles, énergie, environnement

Les nouveaux défis de l’énergie

Comme l’indique le titre de l’ouvrage récemment publié sous la direction de Jean-Marie Chevalier, les trois domaines du climat, de l’énergie et de la géopolitique doivent désormais être abordés dans une perspective commune, comme autant de défis interdépendants les uns des autres. Aussi les experts de ces disciplines, notamment les économistes de l’énergie et ceux de l’environnement, se sont-ils réunis pour affronter la problématique commune du changement climatique.

Futuribles

Ressources naturelles, énergie, environnement

Bibliographie prospective n°76

a Bibliographie prospective du mois de novembre 2009 consacre son Focus au rapport confié par le MEEDDM à un groupe d'experts sur l'évaluation du coût des impacts du réchauffement climatique et de l'adaptation en France. A partir de deux scénarios du GIEC, l'un plutôt optimiste, l'autre plutôt pessimiste, et en considérant le contexte socio-économique français comme constant à l'horizon 2100, les experts ont estimé les dommages - plus rarement les bénéfices - du changement climatique en ...

(66 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement

Coal’s Big Comeback. An Issue at the Centre of Climate Negotiations

Next month (December 2009) in Copenhagen an international conference will take place that will be crucial for the future of our planet’s climate, since its aim is to follow up the Kyoto agreement and to tackle global warming more effectively than is currently being done. Energy questions are central to what is at stake here, since most of the greenhouse gas emissions that give rise to global warming are energy-related. Oil is clearly to the fore among the most stigmatized sources of energy, but we should not forget another fossil fuel that is equally problematic in the long term, namely coal.
As Jean-Marie Martin-Amouroux shows here, this energy source, which seems something of a throwback to the past, has been genuinely resurgent in recent years, particularly because of consumption levels in the booming Asian economies. In the light of currently observed trends, coal could lead to a doubling of CO2 emissions by 2050. Hence the need to understand the trends in the use of this energy source in recent decades and to form a clear idea of longer-term trends in the use of coal. This is what Jean-Marie Martin-Amouroux undertakes here. He outlines very precisely the issues around coal production and consumption throughout the world, together with the prospects for coal usage. He produces possible future scenarios and, by way of this thoroughgoing analysis, shows what the impact of a return to coal could be on our climate, unless techniques of “clean coal” production – such as carbon capture and storage – are properly developed.