Climat

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climat : éclairages sur les enjeux scientifiques et géopolitiques

À propos des deux ouvrages suivants :Balibar Sébastien, Climat : y voir clair pour agir, Paris : Le Pommier (Manifestes), octobre 2015, 200 p.Gemenne François, Géopolitique du climat. Négociations, stratégies, impacts, Paris : Armand Colin (Perspectives géopolitiques), nouvelle édition, octobre 2015, 240 p. La conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur le climat, la COP21, organisée à Paris en décembre 2015, suscite bien des interrogations et des espoirs : les parties prenantes à la cette convention parviendront-elles à un accord ...

(1370 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

“As sexy as Apple, as open as Linux”

For five weeks, from 15 August to 20 September 2015, about a hundred people are gathered at Millemont Castle, near Versailles, to build hardware products that are (i) open source and (ii) sustainable. Co-organized by German Open State and French OuiShare, the POC21 project stands for Proof Of Concept, a pun on COP21. It has a one-million-euro budget, funded by a mix of public, private and philanthropic actors, to take action on environmental degradation. The objective is to build 12 ...

(1249 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Tout peut changer

Naomi Klein, journaliste d’investigation canadienne — connue pour ses ouvrages au succès planétaire No Logo [1] et La Stratégie du choc [2] — écrivant régulièrement dans les colonnes du Guardian ou du New York Times et militante altermondialiste, est l’auteur de Tout peut changer. Capitalisme et changement climatique. Paru au printemps 2015 en France, c’est une somme (plus de 500 pages) dense, renseignée (avec 100 pages de références et sources), avec une première grande partie actant des causes de ...

(768 more words)

Revue

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Cities and Climate –What Visions?

Given the difficulty of achieving a global agreement to cope with the challenges of climate change or even a national resilience programme, an increasing number of initiatives are coming up from the local level for pre-emptively implementing policies to adapt to climate change or combat it. There are several towns and cities across the world that have taken this line (Copenhagen, Totnes, Växjö, Bristol, etc.) but, as Jean Haëntjens shows here, an effective response to climate change requires the development of a genuine strategic vision capable of mobilizing all the actors concerned. For the moment, the towns and cities that have managed to come up with such a vision are few and far between.

After a –largely historical– review of the importance of vision in changes of urban paradigm, Jean Haëntjens stresses how much twenty-first century eco-urbanism broadens the range of possible solutions to the many issues facing our towns and cities today. But, though digital innovations in fact offer new opportunities at the local level, we should nonetheless be wary of “technological solutionism”: the new technologies are tools which towns and cities can use to their advantage, but to become really “smart” they have to develop a vision. After presenting a series of established or emerging urban models (the frugal city, the creative city, the leisure city and the eco-metropolis), along with the values and imaginative conceptions that underpin them, this article shows –without being unaware of the potential obstacles– how a town or city can produce and renew its strategic vision to reinvent itself and meet the challenges of today.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Énergie et climat : deux rapports récents de l’AIE

Energy and Climate Change: World Energy Outlook Special Report et Energy Technology Perspectives 2015: Mobilising Innovation to Accelerate Climate Action (Paris : AIE / OCDE, respectivement juin et avril 2015) La question énergétique est au cœur des négociations sur le traité climatique, devant limiter les émissions de gaz à effet de serre, qui pourrait être conclu à Paris, en décembre 2015, lors de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). L’objectif est de tenter de limiter à 2 ...

(840 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Faut-il donner un prix à la nature ?

Ce livre traite des outils permettant de donner un prix à la nature afin de mieux la prendre compte dans les décisions économiques et politiques. S’il paraît vrai que, d’un côté, la nature n’a pas de prix, il est tout aussi vrai que la protéger a un coût. Loin de s’opposer, ces deux affirmations se complètent. Aurore Lalucq et Jean Gadrey, tous deux économistes, essaient de rendre accessibles les termes du débat afin que les non-spécialistes ...

(1023 more words)

Revue

Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Adapting Agriculture to Climate Change: The Contribution of Trend Projection Studies

With the next Conference of the Parties to the UN Framework Convention on Climate Change (COP) approaching –it is scheduled for late 2015 in Paris– climate issues are at the forefront of concerns, but they are often dealt with very much at the “macro” level. However, as we can see in this issue of Futuribles, a number of French administrative areas have striven to envisage how the changes anticipated at the global level will play out locally and what the consequences will be. This has been done for the Garonne basin (see the article on the “Garonne 2050” foresight study) and also for the Limousin region in the studies outlined here by Vincent Cailliez and Frédéric Levrault.

Drawing on the so-called trend projection method, Cailliez and Levrault offer an analysis of the impacts of climate change in the Creuse département up to the year 2040, and the adjustments that might be made in the agricultural sector to cope with those impacts. In fact, organizational analysis (in terms of trends and variability) of daily climate data observed between 1980 and 2010 enables us, by projecting these from 2010 to 2040, to gather information on many agroclimatic indicators that might be employed for adapting agriculture to climate change. This approach, which is complementary to current work in climate modelling, creates an operational path for producing a fine-grained description of potential climate development in the immediate future and enables us to craft realistic, local messages on how agriculture should adapt, both in terms of technical growing practices and the development of adaptation strategies for France’s regions or départements.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Énergie et climat : deux rapports récents de l’AIE

Energy and Climate Change: World Energy Outlook Special Report et Energy Technology Perspectives 2015: Mobilising Innovation to Accelerate Climate Action (Paris : AIE / OCDE, respectivement juin et avril 2015) La question énergétique est au cœur des négociations sur le traité climatique, devant limiter les émissions de gaz à effet de serre, qui pourrait être conclu à Paris, en décembre 2015, lors de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). L’objectif est de tenter de limiter à 2 ...

(840 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Transport, énergie, climat : comment mobiliser la prospective territoriale ?

Le CEREMA a publié, en septembre 2014, un document intitulé Transport, énergie, climat : comment mobiliser la prospective territoriale ? À visée clairement pédagogique et méthodologique, cette publication s’adresse aux acteurs de l’aménagement du territoire : collectivités locales, services de l’État et bureaux d’études. Elle se focalise en priorité sur les transports et la mobilité, en lien avec les enjeux énergétiques et climatiques, mais élargit son spectre à l’aménagement du territoire en général. Le document est organisé en ...

(521 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Modélisation prospective et développement durable

La sixième Journée annuelle de la chaire portée par Mines ParisTech, l’École des ponts ParisTech et AgroParisTech portait principalement sur les négociations autour de la COP21 (21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), qui se tiendra à Paris fin 2015, considérées à la lumière de la modélisation prospective. Rappelons que la chaire Modélisation prospective au service du développement durable a été créée en 2008, au sein du Centre de mathématiques appliquées (CMA ...

(773 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Les enseignements du tournant énergétique allemand

Si l’Allemagne et la France ont toutes deux décidé d’amorcer une transition énergétique, elles ne suivent pas la même politique, aussi est-il intéressant d’essayer de tirer des enseignements du « tournant énergétique allemand ».               C’est ce travail qu’a entrepris l’OPECST (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) avec un rapport sur la transition énergétique (Energiewende) en Allemagne, basé sur les conclusions d’auditions publiques qu’il a organisées en septembre 2014 [1]. Tous les ...

(1588 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Global Wind Energy Outlook 2014

Ce rapport constitue la cinquième édition du Global Wind Energy Outlook, une publication conjointe de l’organisation non gouvernementale environnementale Greenpeace International et du Conseil mondial de l’énergie éolienne (GWEC), l’association professionnelle internationale qui représente l’industrie éolienne. Les auteurs indiquent que d’ici 2030, dans l’hypothèse la plus optimiste, la capacité éolienne installée dans le monde pourrait atteindre près de 2 000 Gigawatts (GW) (contre 318 GW à la fin de l’année 2013) et satisfaire ...

(374 more words)

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

Climate Objectives and Development: Promoting Convergence between Millennium and Climate Goals in Climate Negotiations

The next Conference of the Parties (COP) to the United Nations Framework Convention on Climate Change will be held in France in late 2015. The aim of the gathering will be to arrive at an international agreement to keep global warming below an upper limit of 2 °C (above 1990 levels) by the end of the century. As the COPs of recent years have shown, this is an ambitious goal and many obstacles stand in its way, among them the development of emerging and developing nations. Why should these countries be forced to restrict their economic development when “liability for climate change” rests mainly with the developed nations?

The question is entirely legitimate, which is why it would probably be more constructive, as Sandrine Mathy advocates here, to negotiate in a way that combines thinking on Millennium Development Goals with climate objectives. As this article shows, it is entirely possible to combine these two types of aim and promote economic development and poverty reduction while, at the same time, striving to limit greenhouse gas emissions. Mathy shows what the common factors are and frames concrete recommendations for establishing a mechanism to promote this convergence between poverty reduction and climate preservation.

Revue

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

What Form of Climate Justice? A Challenge to the Idea of Emissions Rights and Permits

With the next Conference of the Parties to the UN Framework Convention on Climate Change (COP) coming up in Paris in late 2015, it is probably a good time to examine the philosophical foundations underpinning discussions on the –largely economic– mechanisms likely to modify the behaviour of the main greenhouse-gas emitters. That is, at any rate, the aim of this article by Frédéric-Paul Piguet on the notion of “climate justice”, which questions the pertinence of emissions rights and permits, and examines how the limits of the biosphere should be respected, on the basis of the principle of not doing harm to others.

After reminding us of the principles of distributive justice as this applies in the environmental field, Piguet demonstrates the inability of that theory to confront the biosphere for what it is: namely, the fundamental precondition for humanity’s common good, which must be respected in a way that transcends the generations, its equilibrium taking precedence over all other considerations, including the economic. Applying this conception, the limits of the biosphere must not be evaluated in terms of a “sociologized” judgment, as is the case at the moment, but an “ecologized” one, “recognizing the part of the biosphere that isn’t available for humanity’s use and mustn’t be touched.” Hence the impossibility of distributing emissions rights for the levels that infringe on this untouchable part, and the inadequacy of theories of distributive justice in this regard. Stressing the fact that the capacities of the biosphere cannot be treated as extendable “spoils” to be shared out, he sees the prohibition on doing harm as the principle that can set the biosphere in its rightful place as the fundamental precondition for the common good. Consequently, high levels of emissions can only be granted a “transitory tolerance” that underscores their lack of legitimacy.

Editorial

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les enjeux de la COP21

La France accueillera, du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris-Le Bourget, la 21e conférence des parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Elle ne cache pas son ambition de permettre à ce sommet d’aboutir à l’adoption d’un accord universel et contraignant visant à limiter la hausse de la température globale en deçà de 2?°C d’ici la fin du siècle. Mais pour atteindre cet objectif, les émissions mondiales ...

(865 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

États-Unis : une opinion publique favorable aux énergies renouvelables

La conclusion d’un accord international sur la limitation du réchauffement climatique, lors de la conférence de Paris en décembre 2015, va largement dépendre de la volonté de grandes puissances comme les États-Unis d’accepter de limiter leurs émissions de gaz à effet de serre et donc leur consommation d’énergies fossiles. Même s’il est loin de tout régler, l’accord signé, en octobre dernier, par les États-Unis et la Chine qui s’engagent à diminuer leurs émissions de ...

(607 more words)

Note de veille

Ressources naturelles, énergie, environnement

Le gaz naturel : une roue de secours pour le climat ?

La demande de gaz naturel connaît une croissance continue depuis de nombreuses années. Dans son dernier rapport sur l’énergie, le World Energy Outlook 2014, l’Agence internationale de l’énergie prévoit, dans son scénario de référence, que parmi les combustibles fossiles, le gaz connaîtrait la croissance de la production la plus forte entre 2012 et 2040 (57 %). Le gaz est souvent considéré comme une ressource énergétique qui pourrait faciliter la transition énergétique car, dans la mesure où sa combustion ...

(463 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Role of Consumption in Climate Change: Impacts on the Climate and Potential Levers –the UK Example

In this issue on perspectives for consumption between now and 2030, Ruth Wood, Laurent Meunier and William Lamb examine the potential role of consumption as a lever for reducing greenhouse gas emissions, basing themselves on the state of UK research into the question. After reviewing the current context of climate change negotiations and the way emissions are currently accounted, they point up the advantages of starting from the end-consumer in the accounting of national greenhouse gas emissions. They go on to identify the main policy levers for lowering these consumption-related emissions, taking particular notice of the proportion of imports embedded in products consumed in a country like the UK. These include tax adjustment at borders, the active participation of firms, the integration of consumption-related emissions into national carbon budgets etc. Lastly, they stress the increasing usefulness of the British research for achieving awareness of the impacts of consumption on the climate, and also the need to take the longer term view, involving “realistic” time horizons, given the enormous efforts that will be required to meet the emissions target set for limiting global warming to 2°C by 2100.

Bibliography

Pathways to Deep Decarbonization

Le Deep Decarbonization Pathways Project (DDPP) est un réseau d’échange et de connaissances sur la décarbonisation de l’économie mis en place en octobre 2013. Il regroupe 15 équipes de chercheurs français qui sont toutes chargées d’imaginer une feuille de route indicative pour mener à bien la transition écologique. Dans le cadre du projet, un premier rapport intermédiaire vient d’être publié par l’IDDRI (Institut du développement durable et des relations internationales) et le Sustainable Development Solutions ...

(511 more words)

Actualité du futur

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Which Pathways to limit global warming to 2 ° C ?

The Deep Decarbonization Pathways Project (DDPP) is a network of exchange and knowledge dedicated to the decarbonisation of the economy set up in October 2013. It includes 15 teams of French researchers who are all responsible to imagine indicative roadmap to complete the ecological transition. Under the project, a first interim report has been published by IDDRI (Institute for Sustainable Development and International Relations) and Sustainable Development Solutions Network (NSDS), which presents the first analysis of trajectories devised in order ...

(299 more words)

Actualité du futur

Un modèle interactif pour comprendre les mécanismes du réchauffement climatique

Le Global Calculator est un logiciel open source permettant de modéliser les évolutions mondiales de la consommation d’aliments, d’énergie et de terres jusqu’en 2050, et de visualiser leurs conséquences sur le réchauffement climatique d’ici 2100. Il a été mis au point par plusieurs organismes nationaux ou internationaux comme le ministère britannique de l’Énergie et du Changement climatique, l’AIE (Agence internationale de l’énergie), le World Resources Institute, Ernst & Young Inde… Les utilisateurs peuvent ...

(217 more words)

Actualité du futur

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Quelles actions mettre en œuvre pour limiter le réchauffement climatique à 2 °C ?

Le Deep Decarbonization Pathways Project (DDPP) est un réseau d’échange et de connaissances sur la décarbonisation de l’économie mis en place en octobre 2013. Il regroupe 15 équipes de chercheurs français qui sont toutes chargées d’imaginer une feuille de route indicative pour mener à bien la transition écologique. Dans le cadre du projet, un premier rapport intermédiaire vient d’être publié par l’IDDRI (Institut du développement durable et des relations internationales) et le Sustainable Development Solutions ...

(339 more words)

Actualité du futur

Recherche, sciences, techniques

L’analyse prospective au service de la recherche et innovation européenne

Le projet RECREATE (REsearch network for forward looking activities and assessment of research and innovation prospects in the fields of Climate, Resource Efficiency and raw mATErials) va durer cinq ans (mi-2013 à mi-2018). Il est financé par la Commission européenne au sein du 7e programme-cadre, et réalisé par un consortium de 15 organisations rassemblant des acteurs européens de la recherche et de l’industrie. Son objectif principal est d’apporter des recommandations aux responsables européens en charge du « cinquième défi ...

(346 more words)

Analyse prospective

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les effets du changement climatique dans l’Arctique

Depuis 2007, articles de presse et événements scientifiques portant sur l’Arctique et ses enjeux présents et futurs se multiplient, signalant un intérêt mondial, et non des seuls acteurs scientifiques, pour cette région du monde. La tenue du 12 au 14 octobre 2013 de la première assemblée de l’Arctic Circle [1], forum réunissant un large panel d’acteurs publics, privés et non gouvernementaux dans la région,en est une illustration. Les effets du changement climatique sur l’Arctique accroissent ...

(149 more words)

Document étude

Société, modes de vie

Cinquième rapport du GIEC : les impacts sur l’agriculture et la pêche

Le cinquième rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), intitulé « Atténuer le changement climatique », fait la synthèse de près de 20 000 études réalisées par des centaines de scientifiques de tous les pays. Plus alarmant que la précédente édition de 2007, il détaille les impacts sur l'agriculture et la pêche, ainsi que les stratégies d'adaptation possibles.