Classe moyenne

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

The Dynamics of the Middle Classes: Decline in the Global North, Advance in the South

In France the spectre of downward social mobility regularly makes the headlines. Whether it actually corresponds to reality or merely reflects a legitimate fear, according to the National Statistical Institute (INSEE) the sense of living less well than the previous generation was of concern to one French person in four in 2015. And amongst those most worried by these questions were those belonging to the so-called middle classes, who felt they were falling down the social ladder. How much truth is there in this impression? Is the middle class losing ground in France and, more generally, in the developed world? And what is the situation worldwide? What statistical data do we have on the subject?

Drawing on recent OECD studies, Julien Damon offers a global-level analysis of the dynamics of the middle classes, showing that they are tending to contract in the developed countries but expand in the emerging nations. Most importantly, he emphasizes that being “middle class” doesn’t represent the same economic reality in all parts of the world. In a context of increased polarization in employment and a higher cost of living, the Western middle classes, for example, find themselves increasingly under strain and there are major social and political dangers in such a situation.

Analyse prospective

Économie, emploi - Société, modes de vie

Déstabilisation des classes moyennes et ébranlement social général

Les classes moyennes font l’actualité depuis des années. Les tendances les affectant amènent souvent à évoquer et déplorer leur explosion et leur disparition dans les pays riches. Parallèlement, éclosent des classes moyennes dans les pays en développement. Si des exagérations sont repérables, tant dans la déploration de leur affaiblissement dans les pays développés que dans la célébration de leur affirmation dans les pays pauvres, les données et perspectives n’en restent pas moins nettes. Ni explosion ni disparition, du ...

(encore 191 mots)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances

Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l’égalité des chances

Passé par la Banque mondiale, virtuose des bases de données internationales, Branko Milanovic regarde le monde comme un tout. Il sait traiter autant des inégalités au sein des pays (qui intéressent Marx) que des inégalités entre les pays (qui intéressent Frantz Fanon). Son ouvrage sur les inégalités mondiales, initialement publié en 2016 aux États-Unis, a fait grand bruit. Il est heureux de pouvoir disposer de sa traduction française. L’auteur y analyse notamment la redistribution du revenu mondial opérée sur ...

(966 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie

No Society. La fin de la classe moyenne occidentale

No Society. La fin de la classe moyenne occidentale

En France, le mouvement des « gilets jaunes » a rendu récemment Christophe Guilluy omniprésent dans les médias, et plus encore son expression déjà depuis longtemps popularisée de « France périphérique ». De fait, il a publié, peu de temps avant cette crise, un troisième volet de ce qui peut a posteriori apparaître comme une trilogie. Après La France périphérique [1], puis Le Crépuscule de la France d’en haut [2], No Society vient prolonger une analyse entamée voilà une quinzaine d’années sur ...

(913 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Entreprises, travail

Et si les salariés se révoltaient ? Pour un nouvel âge du capitalisme

Et si les salariés se révoltaient ? Pour un nouvel âge du capitalisme

Non, le propos de cet ouvrage n’est pas un appel à la révolution, ni même de signaler que le matin du Grand Soir approche à grands pas, quoi que... Les auteurs décrivent les effets des évolutions de l’économie de marché ces dernières années, en s’intéressant à leurs conséquences néfastes pour les salariés, plus particulièrement ceux des classes moyennes occidentales. En guise d’introduction à leur propos, les auteurs exposent un cas si atypique qu’il a valu ...

(627 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Géopolitique - Société, modes de vie

Qu’en est-il de l’émergence des classes moyennes en Afrique ?

En 2011, la Banque africaine de développement annonçait, dans un rapport très médiatisé, une classe moyenne africaine de 350 millions de personnes [1]. De quoi attirer les acteurs économiques intéressés par ce marché en expansion. Un dossier du journal Le Monde est revenu en avril sur cette question [2]. Apparu lors des Trente Glorieuses, dans une société industrielle organisée autour de l’emploi et du salaire, pour attester de l’émergence, entre les classes populaires (ouvriers, petits fonctionnaires, employés et ...

(814 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Société, modes de vie - Territoires, réseaux

The New Urban Crisis

The New Urban Crisis: How our Cities are Increasing Inequality, Deepening Segregation, and Failing the Middle Class — and What We Can Do about It

En diffusant sa théorie de la classe créative, Richard Florida a acquis une renommée internationale. Ses travaux, souvent critiqués, parfois caricaturés, ont néanmoins orienté les projets urbains de nombreuses agglomérations urbaines soucieuses d’assurer leur développement en attirant ces ressources rares que sont les ingénieurs, designers, communicants, inventeurs, artistes, capital-risqueurs, en un mot, les acteurs les plus influents de l’économie de la connaissance et de l’innovation. Avec The New Urban Crisis, son nouvel ouvrage, le géographe semble faire ...

(819 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Societies and Ways of Life across the World: Major Trends to 2030-2050

Though the existence of disparities between the societies of the world’s different countries and between their specific contexts makes it impossible to determine precisely and exhaustively what social developments will occur worldwide over the coming decades, a certain number of deep-seated, structuring trends can be identified. As Julien Damon shows here, drawing on his contribution to the 2016 Vigie Report, four major trends are worthy of attention: a decrease in poverty worldwide; a continuing advance of the middle classes in the emerging countries and the consequences that ensue in terms of consumption; ongoing urbanization; and increased religious influence. Admittedly, these trends impact poor and rich countries very differently. They are, nonetheless, crucial in the development of the world and of the societies that will shape it in the future.

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

Classe moyenne et situation économique brésiliennes

Le Brésil, comptant parmi les pays émergents, est maintenant présenté, à raison, comme une nation de classes moyennes. Mais de quoi parle-t-on en termes de données ? Quelles sont les conséquences, dans un pays qui demeure très inégalitaire, de l’affirmation de ces catégories centrales de la population ? Après la période de contre-performances et d’hyperinflation qui a accompagné sa transition vers la démocratie, le Brésil a connu une période d’effervescence, une certaine capacité de résilience face à la crise ...

(930 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Quatre schémas de représentation des classes moyennes

Les définitions et délimitations des classes moyennes sont légion. Au-delà des débats spécialisés, la tendance est incontestablement à une moyennisation des pays émergents (avec affirmation de leurs classes moyennes) et à une relative démoyennisation dans les pays riches (avec déstabilisation de leurs classes moyennes). Sans entrer dans des estimations chiffrées, des représentations graphiques simples permettent de rendre compte de situations, et des évolutions à l’œuvre. De manière schématique, on peut trouver dans la littérature quatre représentations habituelles des classes ...

(586 more words)

Analyse prospective

Société, modes de vie

Une approche des classes moyennes : la voiture

La voiture est un marqueur des classes moyennes. Dans les pays riches, elle a longtemps incarné l’accès à la classe moyenne. Aujourd’hui sa possession, dans bien des cas, devient plus un problème qu’une distinction positive. Dans les pays émergents, en revanche, l’accès à la voiture, qui augmente puissamment, marque l’affirmation de nouvelles classes moyennes. On souligne souvent, dans les pays occidentaux, le déclassement et l’inquiétude des classes moyennes, tandis que, dans les pays émergents ...

(191 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Redefining Brazil’s Emerging Middle Class

Depuis le début des années 2000, le Brésil connaît une croissance économique sans précédent, qui a permis le développement d’une classe moyenne consommatrice de toujours plus de biens et services. Ainsi, le Brésil représente aujourd’hui, au niveau mondial, le huitième marché automobile, le quatrième marché pour les ordinateurs personnels et le troisième marché pour les cosmétiques. Dans ce rapport, le BCG propose d’aider les entreprises qui s’implanteront au Brésil d’ici 2020 à anti­ciper l ...

(546 more words)

Note de veille

Société, modes de vie

Consommation : petits formats pour petits budgets

Depuis le début de la crise économique, les consommateurs européens sont de plus en plus nombreux à modifier leurs habitudes d’achats : priorités aux produitsdiscount, aux promotions, recherche du meilleur prix, mais aussi achats en plus petites quantités [1]… Pour tenir compte de ces nouvelles pratiques, certains acteurs de la grande distribution testent de nouveaux conditionnements pour leurs produits. Le géant de la grande distribution Unilever a ainsi annoncé en août dernier qu’il se préparait à « un retour de ...

(640 more words)

Analyse prospective

Société, modes de vie

Les classes moyennes en Europe

Avec les classes moyennes tout est affaire, d’abord, de définition. Avec deux conventions statistiques différentes, deux études livrent de précieux éclairages sur les classes moyennes en Europe. Celles-ci ne déclinent pas vraiment (même si elles reculent dans certains pays) ni ne se paupérisent. D’abord bénéficiaires du système socio-fiscal (qui permet d’accéder aux classes moyennes), elles représentent, partout, le centre de la société. D’où l’intérêt qui leur est porté, politiquement, et l’importance de mieux les ...

(153 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Société, modes de vie

Quelles perspectives pour le tourisme mondial ?

Au fil des décennies, le tourisme n’a cessé de prendre de l’ampleur et de se diversifier. Il est devenu aujourd’hui un secteur majeur de l’économie mondiale à tel point que l’on parle aujourd’hui « d’industrie du tourisme ». Il crée de nombreux emplois dans divers sous-secteurs et représente une opportunité pour de nombreux territoires, notamment les pays en développement, dont certains dépendent majoritairement de ses revenus. Cette note d’alerte propose un panorama mondial synthétique ...

(16 more words)

CR table ronde

Économie, emploi - Population - Société, modes de vie

Le temps de l’Afrique

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) et, depuis peu, sur les pays arabes, Jean-Michel Severino et Olivier Ray ont voulu jeter un coup de projecteur sur l’Afrique subsaharienne pour montrer quelles transformations sans précédents celle-ci connaît depuis les indépendances, et tenter d’éclairer ce nouvel objet géopolitique pour l’Europe et la France.

Analyse prospective

Économie, emploi

Les classes moyennes aux États-Unis : situations, évolutions, perspectives face à la crise

Les classes moyennes sont, aux États-Unis, comme en France, au cœur des débats politiques et des interrogations sur les performances des politiques sociales. Il n’en a pourtant pas toujours été ainsi. Le débat public américain s’est très longtemps, au moins depuis 30 ans, concentré sur quelques thèmes : les impôts des plus aisés, l’assistance, la pauvreté des enfants, le système public de retraites. Avec cette polarisation sur les plus jeunes, les plus vieux, les plus riches et les ...

(111 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’essor de la classe moyenne asiatique

L’édition 2010 de l’annuaire statistique des indicateurs clefs pour l’Asie et le Pacifique publié par la Banque asiatique de développement (BAD) consacre un chapitre spécial à l’essor de la classe moyenne asiatique . Cet essor est la conséquence des progrès remarquables accomplis dans la région en matière de réduction de la pauvreté. Selon la BAD, la classe moyenne asiatique jouera un rôle essentiel dans le rééquilibrage de l’économie mondiale, compte tenu d’un contexte où, en ...

(18 more words)

Analyse prospective

Économie, emploi - Institutions

La pauvreté aux États-Unis : évolutions récentes et perspectives

Alors que les chiffres de la pauvreté, en France, ne sont connus, fin 2010, que pour l’année 2008, il est judicieux d’observer la situation et les évolutions dans d’autres pays, dont l’appareil statistique est plus « réactif ». Les chiffres concernant les États-Unis pour l’année 2009 permettent d’apprécier ce que sont, d’une part, les conséquences de la crise économique et sociale et, d’autre part, les performances des réponses mises en œuvre par les pouvoirs ...

(113 more words)

Bibliography

Géopolitique

Key Indicators for Asia and the Pacific 2010, 41st Edition : The Rise of Asia’s Middle Class

Pour la 41e édition de son rapport annuel, la BAD s’intéresse à l’émergence de la classe moyenne dans ses 48 membres. D’après la définition utilisée par les auteurs, en 2008, 56 % de la population asiatique appartenait à la classe moyenne, c’est-à-dire qu’ils gagnaient entre 2 et 20 dollars US par jour, contre 21 % en 1990. Selon les auteurs, cette nouvelle classe moyenne pourrait rapidement jouer le même rôle que celle présente en Europe et aux ...

(355 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Latin American Economic Outlook 2011 : How Middle-Class is Latin America ?

Selon l’OIM, aujourd’hui, environ 214 millions de personnes dans le monde sont considérées comme « migrants internationaux », soit 3,1 % de la population mondiale, un taux relativement stable depuis cinq ans. En 2050, les migrants internationaux pourraient être 405 millions, soit une hausse de 68 % en 40 ans. L’accélération du phénomène s’expliquerait par de nombreux facteurs, tels que les impacts du réchauffement climatique. En 2008, les réfugiés climatiques (contraints de fuir leur pays à cause de phénomènes ...

(305 more words)

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

The Share-out of Gains from Growth in France. Gloomy Prospects for Those on Average Salaries

France has been in recession for some months now, following the economic crisis that broke in 2008 and the prospects for many employees are not very bright over the coming months or even years. This is not likely to improve the already prevalent impression in public opinion that purchasing power is stagnating and that the fruits of economic growth have been distributed unfairly.
However, as Gilbert Cette and Arnaud Sylvain demonstrate in this article, the shares of added value going to profit and salaries respectively have remained more or less stable in France over the last two decades. Company profit margins are lower in France than in the great majority of industrialized countries and their development over time gives no grounds for concluding that the fruits of growth have been distributed unfairly in recent years.
By contrast, the spread of salaries has changed a great deal over the past decade with increased salary differentials due to very high rises in top salaries on the one hand and substantial readjustments to the minimum wage on the other. Alongside the overall stability of the share of added value going to incomes and salaries, there has, since the mid-1990s, been a relative fall in the incomes of the very large majority of wage-earners. The median salary is being far outstripped by the highest incomes, while the lowest are catching up; this, argue Cette and Sylvain, may explain the impression among many wage-earners that they are not getting their fair share of the fruits of growth.
Lastly, the savings rates and self-financing ratios of French non-financial companies have fallen appreciably since 1998. The level reached in 2008 by each of these two indicators is historically quite weak; it is among the lowest in the major industrialized countries. We should also expect a marked fall in profit margins in 2009, which could continue into 2010, posing increased difficulties for the internal financing of investment and most probably leading to more frequent company failures. In a context like this, the prospects of increased purchasing power for those on average salaries seem rather gloomy in the next few years, unless the state were to engage in a form of large-scale redistribution that might well prove difficult to finance.

CR intervention d'expert

Population - Société, modes de vie

Structures sociales et dynamiques générationnelles en France

L'un des grands problèmes de l'analyse générationnelle, c'est que l'on a toujours cru que les générations étaient une espèce de maillon neutre dans la chaîne du changement du long terme. On doit cette hypothèse à Emmanuel Kant pour qui chaque génération travaille - sans le savoir - à faire en sorte que la génération (ou les générations) qui vont suivre bénéficient de plus de choses. Dans cette optique, la croissance économique, le fameux 2 pour 100 par an ...

(248 more words)