Citoyenneté

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Civic tech, données et Demos

Civic tech, données et Demos. Enjeux de données personnelles et libertés dans les relations entre démocratie, technologie et participation citoyenne

Le septième Cahier Innovation et prospective de la CNIL, paru en décembre 2019, vient savamment faire écho à la crise des « gilets jaunes » qui, il y a tout juste un an, en France, a placé au cœur des débats les enjeux d’une démocratie à reconsidérer, à l’heure du numérique et des nouveaux outils de communication et de mobilisation citoyenne. Intitulé « Civic tech, données et Demos », ce cahier s’intéresse en effet aux enjeux liés aux technologies d’échanges ...

(674 more words)

Bibliography

Institutions - Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Understanding our Political Nature : How to Put Knowledge and Reason at the Heart of Political Decision-making

Understanding our Political Nature: How to Put Knowledge and Reason at the Heart of Political Decision-making

Un nombre croissant de politiques publiques ont une dimension technique importante (dans les domaines de la santé, de l’énergie, etc.) et le processus de décision politique repose sur une expertise fondée sur des données qui, pour beaucoup, sont issues de la recherche. Le rôle de l’expertise est de plus mis en cause par l’opinion et aussi par des décideurs qui se méfient de la science. Dans ce contexte, le JRC (Joint Research Centre), le laboratoire commun de ...

(990 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Alarme citoyens ! Sinon, aux larmes ! Manifeste pour une France « vénitienne »

Alarme citoyens ! Sinon, aux larmes ! Manifeste pour une France « vénitienne »

Voici un livre écrit sans aucune complaisance mais dont les auteurs entendent nous faire partager leur conviction que, si tout va mal en France, une nouvelle renaissance est possible, comme celle qui prit naissance à Venise au XVe siècle sous l’impulsion d’hommes tel Aldo Manuzio, un enseignant devenu entrepreneur innovateur. Ainsi, suffit-il que cet homme passe de l’indignation à l’action, ou, mieux, que des femmes et des hommes décident — personnellement et avec d’autres — de devenir ...

(804 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Les Français délaissent-ils vraiment le vote ?

Les débats sur l’abstention constituent un classique des débuts de soirée électorale. Le plus souvent, on y déplore le comportement d’une partie de la population qui ne fait pas son devoir, sans débattre des causes structurelles du phénomène. Quand on y regarde de plus près, la désaffection reste relative. Le fait de ne pas participer au vote peut signifier beaucoup de choses. Quand l’enjeu est présent, les Français se déplacent. Taux d’abstention au premier tour des ...

(1163 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Towards Democratically Sustainable Expertise?

Expertise plays an essential role today and has done so in French political decision-making for more than half a century, whether in the fields of health, employment, transport or elsewhere. Yet this is highly contested by a growing section of public opinion, as we have been able to see in France in connection with subjects like vaccination or, more recently, during the debates that stoked the gilets jaunes crisis, attesting to a real distrust toward the elites in charge of public policy. How did we reach this point and what might that mistrust lead to if it lasts or worsens?

Daniel Agacinski, who, in his role with France Stratégie, has made a range of contributions to present thinking on the French attitude to experts, outlines the development of this relation to expertise, and also the sociological and historical forces driving it. He calls for a reshaping of the way experts operate, to bring that into line with democracy: we have to “take on board the public lack of trust” and see our way, in response to it, to expanding the circle of experts by bringing in (even non-expert) citizens to make public action as democratic as it can be.

Tribune européenne

Géopolitique - Institutions

The European Union, Peace and Democracy

In May 2019, Europeans, voting to decide which national representatives to send to the European Parliament, turned out in distinctly larger numbers than for previous elections. The turnout was eight points higher than in 2014, taking it up to almost 51%. It is difficult to say precisely what prompted this level of participation, but as Jean-François Drevet shows here, it seems fair to assume that European citizens are beginning to grasp the space of freedom the European Union represents and are keen to commit to it more.

In many ways, the EU does indeed offer genuine guarantees of peace and democracy. The Celtic nations have been able to see this as Brexit has unfolded, the European Union offering them greater scope for development than the United Kingdom. As a general rule, democracy and the rule of law are preconditions for joining the EU. Once they are members, states are expected to continue to conform to these conditions, with European institutions striving to ensure this as best they can. Lastly, though it still has some way to go in terms of common defence and security, the EU has nonetheless managed to maintain peace within its frontiers, while respecting the sovereignty of the peoples that make it up. In view of – even the recent – past of the Old Continent, this is significant and is perhaps beginning to bear fruit.

Forum

Institutions - Société, modes de vie

Five Major Areas of Work for the 21st Century: On the Deliberations of the International Panel on Social Progress

Five years ago, we saw the formation, under the chairmanship of Amartya Sen, of the International Panel on Social Progress (IPSP), a collective of 300 social science researchers from around the world. The aim was to develop multi-disciplinary, non-partisan solutions in response to the major issues our societies currently face. Marc Fleurbaey and Marie-Laure Salles-Djelic, who are members of this collective and have actively participated in the publication of its first deliberations and recommendations, take the opportunity offered by this ‘forum’ article to present the perspectives for 21st century social progress identified by the IPSP.

They describe what seem to them to be the most promising institutional reforms to meet current challenges, targeting five major areas of work: 1) moving beyond the ideologies of the 20th century; 2) reforming the market economy to subordinate it to human needs; 3) transforming businesses to make them vehicles of progress, rather than of value-extraction and exploitation; 4) reforming the state to take it beyond its protective function and place it in the service of individual emancipation; and 5) reforming political life to enhance democracy. To make good on these tasks, they identify a number of actors capable of driving social progress.

Revue

Entreprises, travail - Institutions - Société, modes de vie

Whistleblowers: an Opportunity for Capitalism?

In France, the law of 9 December 2016 on transparency, defeating corruption and modernizing economic life (the so-called “Sapin II” law) established a juridical framework designed to protect whistleblowers and lay down rules for reporting the facts they reveal. This represents a real advance in the way employees’ relations to their firm’s hierarchy are governed, enabling the general interest to be taken into account. Yet the decision to “blow the whistle” is still not an easy one, even in this new juridical context.

After reviewing the history of the emergence of whistleblowers and outlining the framework recently established in France, Patrice Cailleba stresses the legal obligations of companies in this regard. He shows how whistleblowers face being torn between faithfulness to their own values, loyalty to their employer and a sense of the general interest. However, he also demonstrates how much it is in organizations’ own interests to encourage whistleblowing – particularly at the managerial level. By facilitating such a work of “ethical vigilance” within their organizations, companies, government departments and the like may be said to be contributing to increasing trust in the capitalist system (a trust currently eroded, if not indeed lost).

Bibliography

Éducation - Institutions - Société, modes de vie

Une Fraternité à construire. Essai sur le vivre-ensemble dans la société française contemporaine

Une Fraternité à construire. Essai sur le vivre-ensemble dans la société française contemporaine

S’il fallait trouver l’intertitre du chapitre qui exprime le mieux la richesse et la profondeur du monument que constituent ces quelque 450 pages consacrées aux questions vives qui bousculent — jusqu’à sa devise républicaine « Liberté, égalité, fraternité » — la société française contemporaine, je proposerais de garder celui-ci : « l’Histoire s’écrit au présent », p. 121. Car Histoire et mémoire, dans un contexte où vrais déclinistes et faux progressistes se disputent l’héritage du magistère intellectuel des lumières, constituent visiblement ...

(851 more words)

Analyse prospective

Institutions - Recherche, sciences, techniques

Perspectives de l’e-gouvernement : les leçons du cas estonien

Fin mai 2019, les citoyens européens se sont rendus aux urnes pour élire les représentants de leur État membre au Parlement européen. Quasiment tous les votants se sont effectivement déplacés dans des bureaux de vote pour glisser leur bulletin dans l’urne ; à l’exception très remarquée d’une partie des habitants d’un des États baltes, l’Estonie, aujourd’hui, considéré comme pionnier de l’e-administration, où une majorité d’entre eux a utilisé la possibilité qui leur était ...

(68 more words)

Note de veille

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Les salariés : nouveaux garants de la RSE ?

Le 4 avril dernier, Google est forcé de dissoudre, une semaine seulement après l’avoir formé, le comité éthique supposé garantir le développement responsable d’une intelligence artificielle au sein de l’entreprise. Constitué de huit membres, cet Advanced Technology External Advisory Council (ATEAC) devait se réunir quatre fois par an. Il n’a pas tenu plus de quelques jours face à la levée de boucliers de personnalités du monde académique, de l’industrie et des employés eux-mêmes. Plus d ...

(1504 more words)

Tribune européenne

Géopolitique - Institutions

European Union: Update

This May-June issue of Futuribles comes out a few weeks before the European elections that will lead to a renewal of the EU parliament and the arrival of new representatives of the European citizenry, who should be sitting until 2024. Preparations for these elections are taking place in a particular context: foot-dragging around the details of Brexit, rising populism, migratory pressures, a tense international context etc. And, like previous elections, there is a danger they will serve as a pretext for the settling of national quarrels rather than the discussion of shared European political issues.

This is a great pity since, as Jean-François Drevet stresses in this 100th European column, the issues are very real and there are still reasons to believe in Europe. This is the case at the institutional level where, despite some cases of deadlock, the Union has shown unexpected juridical resilience with respect to the test of Brexit; it is also the case in terms of sovereignty, where some policies (for example, around tax) have revealed their limitations when restricted to the national level.

The sphere of foreign policy remains, where there are more potential stumbling blocks and the lack of strategic vision and unity of action are still all too evident. But, were there to be a genuine effort to educate the public on the part of the pro-European parties, showing the citizens what the (current and potential) strength of the Union consists in, then the glimmer of a possibility of resolving a number of their problems could emerge through a change of the level at which political power is exercised.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Pour donner à chacun le pouvoir de vivre. L’urgence d’un pacte social et écologique

Pour donner à chacun le pouvoir de vivre. L’urgence d’un pacte social et écologique

Le 5 mars 2019, Nicolas Hulot et Laurent Berger diffusent un pacte social et écologique pour la France, qu’ils présentent de concert avec 19 autres acteurs, associations, organisations non gouvernementales et syndicats, dans le cadre du « grand débat national ». À travers ce texte qui se présente comme un programme politique et une vision d’avenir pour le pays, la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens), la fondation Abbé-Pierre ou encore l’UNSA (Union nationale des syndicats autonomes), pour n ...

(898 more words)

Note de veille

Institutions - Territoires, réseaux

Genève conjugue numérique et participation

La transition numérique des territoires peut être traitée de façon surtout technique et être confiée à des géants du numérique, comme à Toronto qui a choisi Sidewalk Labs, filiale de Google pour aménager un quartier [1]. Dijon Métropole, très classiquement, en 2017, a signé un contrat de 105 millions d’euros sur 12 ans avec un consortium composé de Bouygues et Citelum, filiale d’Électricité de France (EDF) [2]. La même transition peut également être l’occasion d’utiliser le ...

(925 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

Le Peuple contre la démocratie

Le Peuple contre la démocratie

Face à la déferlante populiste qui s’abat sur les démocraties libérales, comment ne pas s’interroger sur leur pérennité. Alors qu’en 1992, Francis Fukuyama annonçait la fin de l’Histoire et le triomphe de la démocratie libérale [1], deux modèles semblent aujourd’hui se dessiner : le libéralisme antidémocratique d’une part, les démocraties antilibérales de l’autre. Pourquoi cette désaffection des peuples pour la démocratie ? Comment réconcilier démocratie et libéralisme, et éviter ainsi un basculement vers des régimes ...

(880 more words)

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

La France est plus que jamais une société de défiance

Futuribles analyse depuis près de 20 ans l’évolution des valeurs des Français, au travers des enquêtes récurrentes et baromètres rigoureux réalisés sur le sujet [1]. Et une tendance lourde s’en dégage : la France est une société de la défiance, les individus accordant globalement une confiance très faible à la fois aux institutions publiques, aux acteurs privés et aux personnes qu’ils ne connaissent pas. Sur tous ces indicateurs, la France figure ainsi traditionnellement en bas du peloton dans ...

(874 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

L’Identitarisme contre le bien commun. Autopsie d’une société sans objet

L’Identitarisme contre le bien commun. Autopsie d’une société sans objet

L’autopsie de notre société que Michel Pinton propose à ses lecteurs est inspirée par la triple expérience de son parcours politique. Secrétaire général de l’UDF (Union pour la démocratie française) et proche du président Giscard d’Estaing, député au Parlement européen, puis maire de sa commune d’origine dans la Creuse, il a pratiqué et observé notre société libérale avancée à trois échelles : nationale, au cœur du pouvoir ; européenne, entre Strasbourg et Bruxelles ; et enfin locale en tant ...

(939 more words)

Bibliography

Société, modes de vie

Éloge des mauvaises herbes. Ce que nous devons à la ZAD

Éloge des mauvaises herbes. Ce que nous devons à la ZAD

Le 17 janvier 2018, le gouvernement français annonce qu’il abandonne le projet très contesté d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Le 9 avril, il lance une intervention de destruction et d’évacuation de la ZAD (zone à défendre) qui s’était installée à partir de 2009. Cette intervention est le point de départ de cet ouvrage, qui collecte les points de vue de 15 intellectuels (et d’un habitant de la ZAD) afin de comprendre pourquoi la ZAD constitue plus qu ...

(653 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Financement participatif, un nouvel outil d’animation locale ?

Face à la réduction, depuis 2013, de la dotation globale de fonctionnement donnée par l’État aux collectivités locales, à la baisse des impôts locaux perçus suite à la suppression annoncée (pour 80 % des foyers) de la taxe d’habitation (qui devrait être compensée sans que l’on sache exactement comment), quels nouveaux modes de financement peut-on envisager pour les collectivités locales ? Il y a évidemment l’endettement mais, là aussi, l’État veille et la loi de programmation des ...

(768 more words)

Revue

Éducation - Société, modes de vie

What Goals for Higher Education? Towards a Learning Society with a Commitment to Sustainable Development

Fifty years after the student revolt of May 1968, Futuribles is devoting a dossier in this issue to the outlook for higher education in France. After Jean-François Cervel’s article on the French system and the challenges it faces today, François Taddei lays out the goals that higher education has — or ought to have — for the development of our societies. At the end of an interview by Jean-François Cervel and Alain Michel, he highlights the need to inject more creativity and concrete activities into courses, and also to develop citizenship and encourage students to engage in such a way as to meet the great issues of tomorrow in social, environmental terms etc. He also stresses the need to move towards greater interdisciplinarity in a rapidly changing world. In this way, Taddei shows how higher education can and must change to help further the goal of a learning society, acting to promote responsible, sustainable development.

Note de veille

Institutions - Société, modes de vie

Budgets participatifs des villes : quel progrès ?

C’est en 2014 que la maire de Paris, Anne Hidalgo, a lancé son premier budget participatif pour la ville. Elle a ainsi contribué à populariser un concept qui existait déjà depuis une vingtaine d’années dans le monde [1]. Aujourd’hui, près de 50 villes françaises proposent un budget participatif à leurs habitants, soit deux fois plus qu’en 2016, contre six en 2014, selon le site Lesbudgetsparticipatifs.fr [2]. Derrière le principe général « vous décidez, nous réalisons », ces ...

(1280 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La Démocratie représentative est-elle en crise ?

La Démocratie représentative est-elle en crise ?

Dans ce bref ouvrage, Luc Rouban, directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et chercheur au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), prend pour point de départ de sa réflexion les élections présidentielles et législatives de 2017, analysées à l’aune de la neuvième vague du baromètre de la confiance politique du CEVIPOF. En 1961, 51 % des Français faisaient confiance aux hommes politiques ; en 1978, ils ne sont plus que 45 %. En 2003, ce ...

(772 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail

Le Canada parie sur l’analyse de la valeur

Les dépenses des entreprises et des administrations resteront sans doute contraintes au cours des prochaines années. Les futurs possibles dépendent fortement du niveau d’exploitation dans tous les domaines de différentes méthodes de décision et de travail qui ont toutes pour caractéristiques d’être participatives, de mobiliser le bon sens des parties prenantes et de construire une confiance aujourd’hui ébranlée. Un manifeste signé par 800 spécialistes [1] a réclamé en vain, il y a deux ans, un recours plus ...

(1009 more words)

Revue

Institutions - Société, modes de vie

Three Keys for Re-inventing Politics

In 2017 Futuribles launched a series of articles aimed at examining the lack of vision that is regularly decried in commentaries on political life. Is this a genuine failing, and, if so, what are the reasons for it and how could it be remedied? Three articles have already appeared in the series. We pursue the matter here with Patrick Viveret, who proposes three key measures for reinventing the way we do politics. These correspond to three major institutional pillars: the legitimacy of the political function, its relation to the economy, and its relation to the citizenry. In this article, he shows the importance of moving from a paradigm of dominating power to a paradigm of creative power, particularly in the current context of climate emergency. At the economic level, he calls on politics to look to ultimate goals (the common good) and reinvent itself by basing itself on occupations, not on employment regarded more generally. This obviously involves changes in education, training and political timescales (we have to think long-term and rehabilitate the future). Lastly, he stresses how important it is — in order to reconnect with disillusioned citizens who have lost faith in their representatives — that politicians stop thinking like bosses and return to their function of ministry in the original sense of the term (supporting, bringing together: in short, promoting synergies). An enormous programme awaiting implementation…

Bibliography

Économie, emploi - Géopolitique - Institutions

En quête d’alternatives. L’état du monde 2018

En quête d’alternatives. L’état du monde 2018

L’année 2017 a mis en ébullition la plupart des observateurs de la vie politique à travers le monde dit développé : arrivée au pouvoir de Donald Trump aux États-Unis (et contexte particulier de son élection) ; montée en puissance du Front national en France, contrée par l’essor d’un parti (La République en marche) et d’un homme (Emmanuel Macron) que personne n’avait réellement venu venir ; à quoi s’ajoutent diverses crises politiques et économiques touchant aussi des pays ...

(650 more words)