Catastrophes

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Climate Risk and Response : Physical Hazards and Socioeconomic Impacts

Climate Risk and Response: Physical Hazards and Socioeconomic Impacts

Le McKinsey Global Institute (MGI) publie ses travaux de recherche sur les impacts socio-économiques des dégâts matériels causés par le changement climatique. Ce rapport propose des méthodologies pour évaluer les risques et appelle à l’action en mettant en évidence l’ampleur potentielle des dégâts. Des recommandations sont formulées à l’intention des décideurs publics et des dirigeants d’entreprise pour mettre en place une réponse à ce défi. Les auteurs concentrent leur réflexion sur les risques physiques liés au ...

(1020 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Effects of Drought and Climate Variability on Australian Farms

The Effects of Drought and Climate Variability on Australian Farms

Alors que l’Australie connaît depuis plusieurs mois une sécheresse importante à l’origine d’incendies gigantesques, l’Australian Bureau of Agricultural and Resource Economics and Sciences (ABARES), un organisme de recherche interne au ministère en charge de l’agriculture, a récemment publié les résultats d’une étude visant à apprécier les conséquences du changement climatique sur la rentabilité des exploitations du pays. L’étude s’appuie sur un modèle économétrique permettant d’estimer leur performance technique et économique à ...

(345 more words)

Podcast

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Luc Semal : « Le catastrophisme n’est pas forcément démobilisateur ! »

Le 21 janvier 2020, Luc Semal présentait à Futuribles son dernier ouvrage Face à l’effondrement. Militer à l’ombre des catastrophes (PUF, 2019). Cette table ronde était animée par Yannick Blanc, Président de Futuribles International, qui a également analysé l’ouvrage de Luc Semal pour Futuribles.Au cours de son exposé, Luc Semal est revenu sur les origines du catastrophisme écologique, sur la pensée philosophique de ce mouvement et sur ses apports possibles dans les débats politiques actuels sur ...

(4 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le changement climatique au présent : réalités et prises de conscience

Une seule journée d’observation des températures et de l’humidité à l’échelle mondiale suffit à mesurer l’impact du changement climatique. Alors que pendant des générations, les climatologues faisaient la distinction entre la météo, que l’on étudie quotidiennement, et le climat, résultat au long cours d’évolutions latentes, une équipe de chercheurs suisses a ainsi mis en évidence que, depuis 2012, chaque jour, sans exception, porte la marque du réchauffement planétaire. Si cette conclusion semble évidente pour ...

(303 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Face à l’effondrement. Militer à l’ombre des catastrophes

Face à l’effondrement. Militer à l’ombre des catastrophes

Après avoir fermenté pendant plusieurs décennies dans les milieux écologistes militants, la « collapsologie » a fait irruption plus récemment dans le débat public, notamment après la parution du livre de Pablo Servigne et Raphaël Stevens en 2015 [1]. Il est cependant remarquable que les critiques les plus virulentes adressées à ceux qui pensent que l’effondrement de la civilisation thermo-industrielle est imminent, voire d’ores et déjà amorcé, portent moins sur le fond de leurs arguments que sur les conséquences éthiques ...

(1084 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Territoires, réseaux

Quand la forêt brûle. Penser la nouvelle catastrophe écologique

Quand la forêt brûle. Penser la nouvelle catastrophe écologique

L’essai de Joëlle Zask pourrait sembler s’inscrire opportunément dans l’actualité. En Californie, en Australie, en Grèce, en Amazonie, etc., les forêts brûlent en occasionnant des drames et des dégâts qui défient la mesure. Pourtant, son analyse des mégafeux se distingue plus encore par son intérêt prospectif : en explicitant un phénomène émergent du monde urbain anthropocène, la philosophe alerte sur les nouveaux enjeux qui engagent le futur des établissements humains. Qu’est-ce qu’un mégafeu ? C’est un ...

(714 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Fabuler la fin du monde. La puissance critique des fictions d’apocalypse

Fabuler la fin du monde. La puissance critique des fictions d’apocalypse

L’objectif de Jean-Paul Engélibert dans son livre Fabuler la fin du monde est de montrer la puissance de l’apocalypse. Il le fait en passant en revue une liste non exhaustive, néanmoins riche et diversifiée, de fictions de la fin du monde, qu’elles soient littéraires ou cinématographiques. Ce d’une manière intéressante, puisque tout au long des œuvres analysées, Jean-Paul Engélibert n’a de cesse de mettre en lumière les critiques et les réflexions qu’elles suscitent. Il ...

(1037 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Une autre fin du monde est possible. Vivre l’effondrement (et pas seulement y survivre)

Une autre fin du monde est possible. Vivre l’effondrement (et pas seulement y survivre)

Cet ouvrage se présente comme le deuxième opus du livre à succès Comment tout peut s’effondrer, paru en 2015 sous la plume de Pablo Servigne et Raphaël Stevens [1]. Alors que le premier portait sur la « collapsologie », le deuxième, nous dit-on en introduction, porte sur la « collasposophie ». Il s’agit de deux néologismes créés et popularisés par les auteurs. Le premier désigne l’étude transdisciplinaire, s’appuyant sur des travaux scientifiques, de l’effondrement probable de notre civilisation industrielle ...

(965 more words)

Note de veille

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Le changement climatique, facteur de déséquilibres en Amérique latine

Les conséquences du changement climatique affectent de près l’Amérique latine et les Caraïbes, livrées à une intensification des ouragans et tempêtes tropicales, mais aussi des inondations et glissements de terrain. À l’horizon 2050, les migrations internes liées à ces phénomènes pourraient concerner la moitié de la population de la région. Leurs doux noms ne disent rien des ravages qu’ils sèment. Anticipés et redoutés, ils focalisent, le temps de leur passage, l’attention internationale sur l’ensemble souvent ...

(944 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Aux bords de l’irréversible. Sociologie pragmatique des transformations

Aux bords de l’irréversible. Sociologie pragmatique des transformations

Il est difficile de résumer en si peu d’espace un travail aussi considérable et documenté. Celui-ci s’appuie, qui plus est, sur une méthodologie développée de longue date par les auteurs et use d’une terminologie définie dans de précédents travaux. La logique de l’ouvrage est celle du parcours d’enquête, qui vise à suivre au plus près les acteurs tout en replaçant ceux-ci dans des processus sociaux plus globaux. Articulé en quatre parties, l’ouvrage entend déconstruire ...

(844 more words)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

A Region at Risk : The Human Dimensions of Climate Change in Asia and the Pacific

A Region at Risk: The Human Dimensions of Climate Change in Asia and the Pacific

Cette étude est le fruit d’une collaboration entre la Banque asiatique de développement (BAD) et l’institut de Potsdam sur les effets du changement climatique (PIK). Elle alerte sur la gravité et la dimension humaine des périls qui menacent les pays de la région Asie-Pacifique en l’absence de politiques volontaristes destinées à limiter les émissions de gaz à effet de serre et à contenir la hausse des températures. Ce scénario attentiste (dit « business as usual ») conduirait d’ici ...

(561 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Vivre avec les catastrophes

Vivre avec les catastrophes

Dans son nouvel ouvrage, Vivre avec les catastrophes, Yoann Moreau aborde les catastrophes dans leur toute complexité, et offre un regard nuancé et humain sur les expériences catastrophiques — ce qui fait l’originalité de son approche. Il cherche à mettre en lumière ce que signifie concrètement vivre avecles catastrophes en montrant en quoi le surgissement de l’inimaginableconduit les sociétés à se remettre en question. Dans son livre, l’auteur mobilise de multiples concepts et disciplines pour explorer ...

(862 more words)

Bibliography

Géopolitique - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les Guerres du climat. Contre-enquête sur un mythe moderne

Les Guerres du climat. Contre-enquête sur un mythe moderne

Le changement climatique n’est-il pas une sérieuse épée de Damoclès sécuritaire suspendue au-dessus de nos têtes ? C’est à cette question que répond Bruno Tertrais dans ce bref ouvrage consacré aux « guerres climatiques ». Dans son introduction, l’auteur, qui est politologue à la Fondation pour la recherche stratégique, rappelle que depuis une dizaine d’années de nombreuses déclarations officielles ont tiré un signal d’alarme, en affirmant, comme le président Barack Obama en 2015, après bien d’autres, que ...

(868 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Lights Out : A Cyberattack, A Nation Unprepared, Surviving the Aftermath

Lights Out: A Cyberattack, A Nation Unprepared, Surviving the Aftermath

La question du cyberArmageddon qui plongerait les sociétés les plus connectées dans un chaos effroyable — nouvel effondrement de la Tour de Babel — revient périodiquement dans la littérature consacrée au cyberespace. On peut dater cette production catastrophiste de l’essor d’Internet auprès du grand public, au début des années 1990, aux États-Unis. La rhétorique du cyberArmageddon se trouve souvent associée à la peur de la cyberguerre et du cyberterrorisme, pour l’instant projetés plus qu’accomplis. Une des plus grandes ...

(786 more words)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Atlas of Environmental Migrations

Atlas of Environmental Migrations

Based on a review by Julien Damon More than 200 million environmental migrants displaced by the year 2050? Some studies have gone so far as to predict just such a figure. But how valid are these—to say the least, alarmist—predictions? This is the question this atlas attempts to clarify. In the face of a potentially massive problem, we need first to clarify the data and sort out our ideas a little. According to the UN, 763 million people ...

(457 more words)

Bibliography

Population - Ressources naturelles, énergie, environnement

Atlas des migrations environnementales

Atlas des migrations environnementales

Si l’on parle abondamment en Europe de la « crise des migrants », au regard principalement des problématiques géopolitiques contemporaines, le thème des migrations environnementales (qui ne seraient, en première approche, ni économiques ni politiques) prend de l’essor. Au cours des dernières années, des catastrophes naturelles, des événements climatiques extrêmes et leurs conséquences ont entraîné d’importants mouvements de population. Certaines perspectives, plus ou moins documentées, plus ou moins alarmistes, annonçant des catastrophes plus fréquentes et des changements progressifs mais ...

(915 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les nouveaux outils de détection des risques de catastrophe naturelle

Cette note a pour objectifs dans un premier temps de présenter les nouveaux outils de détection des risques de catastrophes naturelles, et dans un deuxième temps d’expliquer ce qu’ils changent concrètement pour les sociétés concernées, dans un contexte de changement climatique et dans la perspective de la prochaine conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (COP21). Quels sont les nouveaux outils à disposition des ingénieurs ? Le LiDAR (Light Detection And Ranging, ou ...

(1101 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement - Société, modes de vie

Comment tout peut s’effondrer

Avec cet ouvrage, Pablo Servigne et Raphaël Stevens souhaitent poser les bases d’une science appliquée et transdisciplinaire de l’effondrement, la « collapsologie ». Dérivée du mot latin collapsus qui signifie tomber en un seul bloc, la collapsologie a la double vocation d’établir l’état des lieux actuel des connaissances scientifiques sur le sujet et de donner un sens aux événements qui nous arrivent ou pourraient nous arriver. Le livre, structuré en trois parties, navigue ainsi entre les prémices d ...

(955 more words)

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Global Risks 2015 Report

L’édition 2015 du Global Risks Report propose des représentations cartographiques des 28 risques mondiaux considérés comme les plus importants en fonction de leurs impacts potentiels, de leur probabilité d’occurrence et des interrelations qui peuvent exister ou émerger entre eux, sur la base de questionnaires envoyés à des experts, partout dans le monde. Cinq grandes familles de risques sont étudiées : les risques économiques, environnementaux, géopolitiques, sociétaux et technologiques. En 2015, les experts estiment que les risques mondiaux les plus ...

(648 more words)

Actualité du futur

Ressources naturelles, énergie, environnement

L’effondrement de l’humanité est-il proche ?

En 2005, le professeur américain Jared Diamond publiait Collapse (Effondrement), dans lequel il analysait comment différentes civilisations ont entraîné leur propre disparition au cours de l’histoire en ne sachant pas anticiper et lutter contre la dégradation de leur environnement. Neuf ans plus tard, trois chercheurs sponsorisés par le Goddard Space Flight Center de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) affirment dans un article que la civilisation industrielle mondiale pourrait elle aussi s’effondrer au cours des prochaines décennies ...

(539 more words)

Bibliography

Géopolitique

When Disasters and Conflicts Collide

L’ODI, un think-tank anglais spécialisé dans la réduction de la pauvreté des pays en voie de développement, propose dans ce rapport une analyse des liens qui s’observent entre la vulnérabilité aux catastrophes naturelles et l’insécurité politique dans les pays en voie de développement, aujourd’hui mais aussi dans le futur. En 2011, famines et sécheresses se sont ainsi cumulées dans des régions d’Afrique de l’Est qui en plus connaissaient de fortes instabilités politiques. Entre 2005 ...

(460 more words)

Forum

Économie, emploi - Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

The Consequences of the Fukushima Accident

On 11 March 2011 Japan suffered an earthquake of very high magnitude, followed by a tsunami that left thousands dead in the Sendai region, the main consequence of which was a major nuclear disaster at the Fukushima power station. Given its seriousness (the highest level on the international scale of nuclear events), the accident revived the fiercest debates between supporters and opponents of nuclear power, debates echoed by Futuribles in the “Forum” feature of this special issue. Without taking sides in the debate, Michel Drancourt has his say on the question, attempting to gauge the consequences of the disaster for both Japan and the world.

He starts out from an article published in Futuribles more than 20 years ago (no. 136, October 1989), which laid out the conclusions of a report by the Tokai Bank on the potential economic consequences of an earthquake in Tokyo. As he stresses, the situation has changed and Japan no longer occupies the central place in financial and commercial dealings that it did in the 1980s; nevertheless, the country remains an importer and major supplier of many products, and a weakened Japan will have consequences industrially, politically and economically for the rest of the world. As for the comparison of the 1989 scenario with the 2011 reality, one of the lessons to be learned is that the scenario would not have been far wrong if the earthquake had not been accompanied by the tsunami and the subsequent nuclear accident. Hence two longer-term conclusions: in foresight exercises, we should not work on the basis of a single, isolated risk; and, most importantly, sources of energy production should be diversified as greatly as possible.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

A Vision for Managing Natural Disaster Risk : Proposals for Public / Private Stakeholder Solutions

En 30 ans, le nombre de personnes affectées par une catastrophe naturelle a doublé : il est passé de 11 personnes sur 1 000 en 1980 à 27 personnes sur 1 000 en 2009. Toutefois, les coûts humains de ces bouleversements sont 14 fois plus élevés pour les pays les moins avancés (PMA) que pour les pays industrialisés : alors que le séisme de 2010 en Haïti a causé 217 000 décès et 300 000 blessés, lors d’un séisme de même ...

(358 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Entreprises, travail - Ressources naturelles, énergie, environnement

Les assureurs américains confrontés au risque climatique

2008 a été l'une des années les plus coûteuses de l'histoire en termes de catastrophes avec 269 milliards de dollars US de pertes économiques. Sur les 52,5 milliards de dollars US de dommages matériels assurés, près de 45 milliards sont dus aux catastrophes naturelles (1). Ce constat met une fois de plus en évidence le besoin d'améliorer la prévention et la gestion post-catastrophe.