Biotechnologie

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

La commercialisation des cellules souches ombilicales

Les cellules souches issues du cordon ombilical offrent un potentiel régénératif proche de celui des cellules souches embryonnaires, sans poser les mêmes problèmes éthiques. Mais la commercialisation de ces cellules, au potentiel économique colossal, fait l’objet d’un débat intense en France. Le pays souffre d’un important déficit de cellules ombilicales disponibles, d’autant plus pénalisant dans un contexte de concurrence internationale accrue.

CR intervention d'expert

Recherche, sciences, techniques

Percées techniques et ruptures scientifiques à l’horizon 2030 ?

Cette intervention s’appuie sur la note de synthèse n°9, « Percées techniques et ruptures scientifiques à l’horizon 2030 » mise en ligne le 9 décembre 2009.

Analyse prospective

Recherche, sciences, techniques

Percées techniques et ruptures scientifiques à l’horizon 2030

Une interrogation sur l’éventualité de changements de paradigmes est une étape importante au cours de toute démarche prospective dans le domaine des sciences et des techniques. Les signes de rupture se cachent dans l’inadaptation de certains paradigmes (concepts ou théories) pour expliquer des découvertes, ou dans les potentialités de nouvelles techniques. Dans cette note, nous tenterons donc de mettre à jour les possibilités de ruptures dans quelques secteurs des sciences et des techniques, mais aussi d’évaluer quelques ...

(46 more words)

Futuribles

Économie, emploi - Recherche, sciences, techniques

Bibliographie prospective n°73

La Bibliographie prospective du mois de juillet-août 2009 consacre son Focus à un rapport de l'OCDE sur les perspectives de la "bioéconomie" - l'économie fondée sur les applications des biotechnologies - à l'horizon 2030. Le rapport pronostique notamment une augmentation de la part de la bioéconomie mondiale dans le PIB des pays de l'OCDE et un développement des différentes applications des biotechnologies, les perspectives les plus prometteuses étant cependant celles de la production agricole, de la production chimique ...

(55 more words)

Analyse prospective

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

Biocarburants : perspectives scientifiques

La nécessité de trouver une alternative aux carburants dérivés du pétrole pour le transport a conduit à accorder une place de choix aux biocarburants. Les biocarburants produits à partir de la biomasse ont, a priori, deux avantages : la matière première de base est renouvelable ; leur impact climatique est faible puis qu'ils "recyclent" du gaz carbonique (CO2) capté dans l'atmosphère et fixé par les végétaux. De fait, dans un grand nombre de pays, les gouvernements ont pris des mesures ...

(290 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques

The Bioeconomy to 2030 : Designing a Policy Agenda

Les biotechnologies, qui développent les applications des découvertes de la biologie et de la génétique, sont souvent considérées comme le vecteur d?une nouvelle « révolution technologique ». Les applications des biotechnologies englobent les domaines de la santé, de la production agricole et des procédés industriels (notamment en chimie) et leurs implications institutionnelles, politiques et éthiques sont nombreuses. C?est ce champ qui constitue la « bioéconomie » dont l?OCDE examine les perspectives à l?horizon 2030. En 2005, la biotechnologie, au sens ...

(839 more words)

Chapitre de rapport annuel vigie

Recherche, sciences, techniques

Chapitre 6 du rapport Vigie 2007 : L’invasion des biotechnologies

Deux décennies après les premières transgenèses (transferts d’un gène « étranger » dans un virus ou une bactérie qui devient ainsi un OGM, organisme génétiquement modifié), cette technique s’est développée et a eu de nombreuses applications. Des plantes ou des animaux ayant reçu un gène spécifique sont utilisés pour fabriquer des protéines intéressantes comme médicaments ; des propriétés différentes, qualités nutritives, résistances aux nuisances, à des plantes ou des insectes, peuvent être ajoutées ; et grâce aux thérapies géniques, on peut suppléer ...

(212 more words)

CR table ronde

Recherche, sciences, techniques

2020 : les scénarios du futur

Joël de Rosnay a proposé lors de cette table ronde ne présentation de son livre récemment publié, 2020 : les scénarios du futur. Ce livre est né d’une série de conférences destinées au grand public et faites à la Cité des Sciences de la Villette en 2006. L’année 2020 a été choisie car elle constitue un horizon temporel « atteignable », éloigné de nous de 13 ans soit l’équivalent d’une demi-génération. Cinq grands thèmes ont été abordés dans ces ...

(191 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques

Repenser les biotechnologies / Rethinking the Biotechnologies

Le monde produit de moins en moins de médicaments nouveaux, malgré la réussite du séquençage du génome humain. Une vision binaire de l’origine des maladies a fait négliger les autres champs de recherche. La compréhension de l’être humain et de ses maladies impose de mobiliser l’ensemble des disciplines du vivant. Autre méfait de la pensée binaire : face aux défis alimentaires et énergétiques, se demander s’il faut être pour ou contre les OGM. C’est là se ...

(16 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Quand les technologies convergeront

In the future, when nanotechnologies, biotechnologies, information technologies and the cognitive sciences converge, we shall not only have biological computers, but "humanity could well achieve something like a single brain", capable of both the best and the worst.
No, this is not an exercise in science fiction. Jean-Pierre Dupuy argues convincingly here that already nanotechnologies in the areas of information and communication are being developed, with the prospect of a new "molecular electronics" whose power and consequences could be "phenomenal".
He goes on to explain how, thanks to nanobiotechnologies, the dream is coming to pass of rivalling Nature, and making what Eric Drexler has called "engines of creation". He then shows how, thanks to the cognitive sciences, everything (the universe, nature, life, the spirit) could be reduced to (or transcended by) a "network of formal neurones".
Those promoting this technoscience are "many, powerful and influential" and potentially highly dangerous, according to Jean-Pierre Dupuy. Driven by "a demiurgic plan to manufacture life by technical means", they constitute a grave threat which must be dealt with urgently.

Bibliography

Recherche, sciences, techniques

Projected Growth Effects of a New Emerging Industry : The Case of the Biotechnology Sector in Finland

Dans cette étude, le Research Institute of the Finnish Economy montre comment intégrer les industries émergentes dans un modèle de prévision statistique. Pour ce faire, les auteurs analysent le cas des biotechnologies en Finlande, en émettant des hypothèses prospectives sur les impacts possibles de cette industrie sur l'économie du pays. Ils dressent d'abord un portrait du secteur des biotechnologies dans ce pays, à l'aide d'un sondage mené auprès de 84 compagnies finlandaises actives dans ce secteur ...

(119 more words)

Bibliography

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

La Situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2003-2004

La Situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture 2003-2004 examine dans quelle mesure les biotechnologies agricoles - notamment les cultures transgéniques - peuvent contribuer à satisfaire les besoins des plus démunis. La conclusion de la FAO est que les biotechnologies agricoles sont capables de réduire la dépendance à l'égard de produits chimiques toxiques employés en agriculture, de réduire les coûts de production pour les agriculteurs, d'améliorer la teneur nutritive des aliments et d'améliorer l'efficacité de la ...

(104 more words)

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Plants for the Future. 2025, A European Vision for Plant Genomics and Biotechnology

Alors que la population mondiale devrait passer de six à neuf milliards dans les 50 années à venir et les ressources fossiles diminuer, les besoins alimentaires, les besoins en biocarburants et en biomatériaux produits à partir de sources renouvelables et de sources végétales augmenteront probablement. Dans ce rapport, des représentants des secteurs de la recherche, de l'industrie alimentaire et des biotechnologies, des organisations professionnelles agricoles et des associations de consommateurs font la promotion de la génomique végétale et des ...

(243 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

L’homme, entre ordinateurs et clones

Engineering is no longer content with reducing physical effort or the life sciences with curing our bodies and increasing health. Together they are setting out to create copies of human beings and societies, to produce intelligent machines and, quite soon, human clones, copies of individuals or even perfect beings.
What is there, in that case, that is specifically human, that distinguishes us now from machines with artificial intelligence and that might in future distinguish human beings from the clones whose production seems unavoidable?
Victor Scardigli makes a sharp distinction between computer science and biotechnology, even though he notes that both are driven by irresistible forces, albeit at different speeds. He stresses the progress achieved in the field of artificial intelligence while at the same time emphasizing that the results can never be on a par with human intelligence, basically for three reasons: the extreme non-logical complexity of the human mind, intentionality, and the cultural and symbolic dimensions.
Scardigli is clearly far more worried about the advances in biotechnology, especially those that are already making it possible to produce clones of animals and that will undoubtedly lead to human cloning. Even though he insists that human beings cannot be reduced to - and therefore cannot be imitated by - thinking machines or a collection of specific genes, even though he acknowledges that individuals shape their identity through their own experiences which would differ from those of a clone, Victor Scardigli urges us to greater vigilance with regard to the progress of these technosciences, while stressing those features that, in his view, will remain peculiarly human.

Bibliography

Géopolitique - Recherche, sciences, techniques

Europeans and Biotechnology in 2002. Eurobarometer 58.0

Cette enquête porte sur un échantillon représentatif de 16 500 personnes, environ 1 000 personnes par État membre de l'Union européenne. Elle montre que si la majorité des Européens est favorable aux applications médicales des biotechnologies, elle reste très sceptique sur leur utilisation dans l'agriculture. De tous les pays, le Royaume-Uni est celui où les OGM suscitent le moins de rejet (31 %), tandis que la Grèce rassemble le plus grand nombre d'opposants (63 %). De plus, le soutien ...

(54 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques

Relever le défi des biotechnologies

Après avoir dressé un bilan des biotechnologies en France, le rapport présente un plan d'action pour les valoriser autour des axes suivants : accroître l'effort de la nation en faveur de la recherche publique , valoriser l'innovation et le transfert de technologies, assurer le financement de l'innovation, soutenir les projets innovants et la création d'entreprises, sauvegarder les valeurs citoyennes et construire les solidarités Nord-Sud. Il est complété par cinq analyses (« les enjeux éthiques des recherches sur les ...

(15 more words)

Revue

Recherche, sciences, techniques

Le boom de la gène-économie. Le marché des clones, ou l’avènement de l’homme-dieu

Whereas in Europe, several countries (including France) regard human cloning as a violation of a basic taboo, and therefore ponder, hesitate and consult with their ethics committees, the Americans have forged ahead without worrying unduly. Clearly, attitudes to innovation are quite different in the Old and New Worlds. Since the "last frontier" was reached and the whole continent occupied from the Atlantic to the Pacific, the United States has always treated technological innovation as a new frontier, and science itself has become, as in the title of the report that Roosevelt commissioned from his scientific adviser, Vannevar Bush, "the endless frontier". It is therefore not surprising that the commercialization of cloning should already be a topic for economic analysis in the United States.
One might assume that two articles put out by the deeply serious United Press International, under the by-line of its equally serious economics editor, were written tongue in cheek. Nevertheless, even if they belong in Brave New World, they highlight the hopes raised by the economics of eugenics.
Of the three possibilities discussed -human cloning, manipulating embryos in order to perfect or get rid of certain characteristics, and producing human beings by entirely artificial means- none can be ruled out as feasible within the next five to ten years, but the markets linked to each of these differs enormously in terms of likely yields and productivity. The cost of human cloning is doubtless prohibitive, even though Martin Hutchinson says one should not underestimate the power of human vanity as a marketing factor. On the other hand, manipulating human embryos in order to detect and avoid certain hereditary diseases, or to enhance the intelligence, sporting abilities or physical beauty of a future child opens up a much larger market, with many economic spin-offs. In the 16th century, indulgences sold by the Church enabled people to buy a soul and salvation. The business of genetic engineering will enable people to buy a body with the attributes and the fantasies of perfection, perpetual good health or immortality: isn't the clone-boom the real New Economy?