Allemagne

Forum

Économie, emploi - Géopolitique

Germany and the Euro Zone: The German Economic Growth Strategy and Euro Zone Cohesion

German economic performance in this recession period has regularly hit the headlines, comparing favourably with the relatively poor economic situation of France. However, one should not be deceived into thinking that adopting the German economic growth strategy would enable every country — and France, in particular — to restimulate its economy and move out of crisis. As Gilbert Cette shows in this article, Germany has held up well in the recession through very substantial wage restraint and temporary reductions in working hours. The heavy curb on wage and labour costs has stimulated competitiveness and external demand, but restrained the country’s internal demand. Such a strategy is not sustainable in the very long term, argues Gilbert Cette, either for Germany or its European partners, and if all the European nations adopted it, economic growth within the Euro zone would fall markedly.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Energieziel 2050 : 100 % Strom aus Erneubaren Quellen

L?Agence fédérale allemande pour l?environnement a publié une étude sur la faisabilité d?une conversion du système énergétique allemand vers 100 % d?électricité issue d?énergies renouvelables à l?horizon 2050. Cette étude part du constat qu?une réduction de 80 % à 96 % des émissions de gaz à effets de serre ne sera possible qu?avec une transformation du système d?approvisionnement électrique, et qu?il existe un fort potentiel pour réduire les émissions de la production d ...

(572 more words)

Note de veille

Recherche, sciences, techniques - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’avenir du moteur thermique est-il dans l’électricité ?

Alors que les constructeurs automobiles européens sont contraints de s’interroger sur l’avenir des moteurs thermiques, le groupe allemand Volkswagen mise sur le potentiel de ces moteurs pour produire de l’électricité au domicile des particuliers.

Note de veille

Économie, emploi - Population

Nouvelles politiques familiales : favoriser la fécondité et l’activité

En 2007, l’État fédéral Allemand a mis en place une nouvelle loi visant à agir sur la fécondité et l’activité des femmes allemandes (1). En 2008, Nora Reich (2) a proposé une première évaluation de cette nouvelle politique allemande, en mobilisant des travaux de la sociologie économique (3). Cette évaluation propose une mise en perspective des objectifs sous-jacents des nouvelles politiques familiales ainsi que des conditions de leur efficacité future.

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Wettbewerbsfaktor Energie. Neue Chancen für die deutsche Wirtschaft [L’énergie, facteur de compétitivité : de nouvelles chances pour l’économie allemande]

En ces temps de crise économique, la question de la place laissée à l’écologie revient souvent sur le devant de la scène. Comment lier ces deux problématiques, pour peu que celles-ci soient compatibles ? L’étude du bureau allemand de McKinsey s’intéresse aux économies d’énergie en tant que chance pour l’économie allemande en général. Les secteurs de l’économie dans lesquels l’énergie joue un rôle primordial (notamment le transport, le bâtiment et l’industrie automobile) représentent ...

(427 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

« Die Auswirkungen des Kernenergieausstiegs auf die Stromerzeugung : Szenarien bis 2020 » [ « Les conséquences de la sortie du nucléaire sur la production d’électricité : scénarios jusqu’en 2020 » ]

Norbert Kriedel et Sebastian Schröer, de l'Institut mondial d'économie de Hambourg, abordent dans la revue Energiewirtschaftliche Tagesfragen le délicat problème de l'avenir du bouquet énergétique allemand. La coalition sociale-démocrate / verte avait en effet décidé de mettre un terme au nucléaire en Allemagne en 2000. Les dernières centrales nucléaires encore en fonctionnement devraient ainsi fermer leurs portes en 2021. Parallèlement, l'Allemagne a misé massivement sur les énergies renouvelables, notamment depuis un ensemble de lois adoptées en 2000 ...

(709 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Klimaauswirkungen und Anpassung in Deutschland. Phase 1 : Erstellung regionaler Klimaszenarien für Deutschland

Sous l'égide du Bundesumweltamt (le ministère allemand de l'Environnement), l'institut Max Planck de météorologie de Hambourg a publié, en septembre 2008, un scénario tendanciel d'évolution du climat en Allemagne, en Suisse et en Autriche à l'horizon 2100. Cette modélisation régionale (d'où le nom du modèle : REMO, pour REgional MOdell) est présentée comme la plus précise jamais publiée. Les données seraient, selon les chercheurs de l'institut, 20 fois plus précises que celles, utilisées comme ...

(432 more words)

Bibliography

Économie, emploi

Deutschland 2020. Zukunftsperspektiven für die deutsche Wirtschaft

L'Allemagne sort de deux années de forte croissance, mais déjà un repli s'est fait sentir au deuxième trimestre 2008. Or, c'est la première fois que ce pays repasse dans le négatif depuis le troisième trimestre 2004. C'est dans ce contexte que le cabinet McKinsey publie son étude Deutschland 2020, Zukunftsperspektiven für die deutsche Wirtschaft (Allemagne 2020, perspectives d'avenir pour l'économie allemande), qui révèle que, si cette tendance se confirme, le pays connaîtra une croissance ...

(504 more words)

Revue

Économie, emploi - Société, modes de vie

Competitiveness: the German Approach

One cannot help but be struck by the upturn in the German economy and in particular by the improvement in exports of manufactured products. François Michaux analyses here the factors that he thinks have allowed Germany to improve its global competitiveness.
Besides relocating certain manufacturing activities to Eastern Europe, the improvements in German competitiveness vis-à-vis the rest of the world can, he argues, basically be attributed to two factors: the negotiations under way about the length of the working week and the lowering of the tax burden on firms.
In this article he shows in particular how Germany - which, like France, had brought in the 35-hour week (Germany by collective agreements, France by legislation) - has had to renegotiate the length of the working week involving a concerted fall in wage costs and challenges to certain established rights. François Michaux stresses the advantages of flexibility obtained through negotiations at all levels, which he reckons is a far more efficient approach than the heavyhanded interventions of the French government, applied indiscriminately to all activities.
The second factor which, he argues, has helped to improve the competitive position of German industry is what economists call "competitive fiscal devaluation", which will be implemented between 2007 and 2009 and will involve a limited social value-added tax, a significant reduction in the tax burden on businesses, and the virtual exoneration of industries from the "green" tax.
The author illustrates his argument by examples largely drawn from the negotiations in the automobile industry, though he stresses that they are not peculiar to that sector and that they can be found in other sectors of the German economy.
By publishing this article, which some people will certainly consider provocative, we hope to stimulate a debate in the pages of Futuribles about the ways and means of updating the European social model.

Revue

Population

The Thrills of Misery. Review of Frank Schirrmacher's Book, Das Methusalem-Komplott

Ulrich Beck, the well-known German sociologist and expert on risk, wrote a review in the last issue for 2004 of the journal Foreign Policy of a book that has been highly controversial in Germany. Das Methusalem-Komplott (Munich: Karl Blessing Verlag, 2004, 200 pp.), by Frank Schirrmacher, is one of the many books published in Germany calling for a major reform of the country and warning its citizens of its imminent decline.
Like France, which was given similar warnings of decline in 2004, the threat for Germany comes from an ageing population and its economic and social consequences. The problem is that, if Germany sneezes, the whole of Europe could catch cold and remain sick for a long time. In fact, the question of Germany's possible decline - which Ulrich Beck analyses very clearly here - is a concern not just for the Germans and cannot be sorted out at the national level alone, as Frank Schirrmacher argues. As Ulrich Beck says, the country's salvation and that of the whole European Union lies in opening up to cultural diversity and not in fostering fear and intergenerational or intercultural conflicts.

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Quelle stratégie de spécialisation en Europe ?

European countries have gradually stopped manufacturing less sophisticated goods (clothing, shoes, etc.), which are now produced instead in developing countries, especially in Asia. The latter have shot ahead: total manufacturing output in the Euro zone grew by 13% between 1991 and 2003, whereas it grew by between 50% and 450% in the developing economies of Asia and Central Europe. The countries of Western Europe are therefore seriously threatened by this growth - how are they reacting?
Patrick Artus examines four cases here: Germany, France, the United Kingdom and Spain. The first two specialize mainly in the manufacture of machinery, the other two in nothing in particular. After analysing the trade balance of each country and the structure of employment by sector, Artus argues that Germany has maintained a high level of productivity growth, by contrast with France and Spain, where productivity has declined, unlike the United Kingdom.
This reveals two contrasting approaches, Patrick Artus concludes: one favouring short-term growth (Spain) as against one where the specialization strategy allows improvements in productivity that lead to economic growth over the longer term (Germany, UK).

Revue

Prévision et prospective publiques en Allemagne

"When something is urgent, it's already too late", as Talleyrand said, thus stressing the value of monitoring and anticipation as aids to decision-making and action; they are even more valuable today, when decision-making and action are so important for the future of our societies. Monitoring and anticipation by the state, even if in France its room for manoeuvre is increasingly limited by the twin factors of globalisation and devolution, is especially critical - whence the need for the public authorities to demonstrate that they are vigilant and, more than others, to make use of thinking about the future as a field both to be explored (forecasting and futures studies) and shaped (planning).
The ups and downs of efforts along these lines with regard to the public authorities in France are well known. But how much do we know about the way such matters are conducted in neighbouring countries: the structures and procedures for studying the future, the key topics addressed, the links maintained with public decision-making bodies? We do not know much and yet we could benefit enormously from a better understanding of how such thinking about the medium and long term is organized in other countries.
This is the aim of Bruno Hérault's article on forecasting and futures studies by public authorities in Germany, which is the first in a series to be published by Futuribles, under the guidance of Bruno Hérault, project leader at the French government's Commissariat général du Plan (Aleph group) and a member of the editorial board of this journal.
Benchmarking is currently fashionable. We hope that readers will find something of interest in this series of reports on the way that future studies geared to the needs of public authorities are conducted in different countries.

Bibliography

Géopolitique

Europe and Germany in 2020. A Future Scenario

Ce document, publié par la société de conseil allemande Z_punkt, présente un scénario dit d'« opportunité » (opportunity scenario). Les auteurs considèrent que les prospectivistes ont tendance à produire essentiellement des scénarios noirs, des scénarios du pire. Ils ont donc souhaité développer un scénario dans lequel l'Allemagne et l'Europe saisissent largement les opportunités de développement qui s'ouvrent à elles. Dans un premier temps, ils définissent huit tendances lourdes posant un cadre de type « business as usual » : le vieillissement ...

(276 more words)

Bibliography

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

Tourismus. Perspektivenwechsel für die Reisebranche [Changements de perspective dans la branche du tourisme]

Cette étude s'applique à identifier les changements structurels et conjoncturels du secteur du tourisme en Allemagne, secteur qui, autrefois florissant dans ce pays, s'essouffle aujourd'hui. En effet, la conjoncture économique, les tensions géopolitiques et les inquiétudes individuelles vis-à-vis de l'avenir ont pour conséquence une réduction du budget destiné aux voyages, une augmentation de l'épargne et une course aux produits « bon marché ». Il s'agirait cependant plus d'une nouvelle orientation (nouveaux comportements des marchés, nouvelles ...

(110 more words)

Bibliography

Géopolitique

La France, l’Allemagne, l’Europe. Perspectives (1)

Ces dernières années, la France et l'Allemagne n'ont pas rempli leur rôle de moteur pour l'Europe, alors que leurs initiatives auraient été plus importantes que jamais pour répondre aux défis de l'élargissement à l'est de l'Union européenne. Les alliances ad hoc entre États membres ne peuvent offrir une alternative durable à la concertation continue entre Paris et Berlin. Les difficultés récentes ont montré que, quand le moteur franco-allemand ne fonctionne pas, l'Europe peine ...

(134 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Recherche, sciences, techniques

Review and Analysis of National Foresight

Ce rapport du réseau Foresight on Information Society Technologies in the European Research Area (FISTERA) présente la synthèse d'exercices européens de prospective portant sur les technologies de la société de l'information. L'ensemble des études fait appel aux méthodes prospectives traditionnelles, telles que le recours aux groupes de discussions et la construction de scénarios. Les auteurs dénotent une préoccupation accrue envers les problèmes sociaux ainsi que l'utilisation de plus en plus fréquente de médiums électroniques dans le ...

(76 more words)

Bibliography

Économie, emploi

L’Allemagne : vers un second Japon ?

Après la Seconde guerre mondiale, les économies japonaise et allemande, fondées sur des modèles socio-économiques cohérents et singuliers, ont connu un succès considérable. Depuis le début des années 1990, les performances économiques des deux pays se sont nettement détériorées. L'économie japonaise, confrontée à une faible productivité, à la baisse conjointe du prix des biens et des actifs et à une situation critique des banques s'affaiblit chaque année davantage. Compte tenu de la proximité de leurs modèles socio-économiques et ...

(24 more words)

Bibliography

Entreprises, travail - Société, modes de vie

« Compétitivité de l’industrie française : les enseignements d’une comparaison européenne »

Depuis 1997, la croissance plus forte de l'économie française est aussi plus riche en emplois. Une telle évolution, synonyme d'une décélération des gains de productivité, pourrait être préoccupante si elle affectait la compétitivité. Cependant, dans le secteur manufacturier, particulièrement exposé à la concurrence internationale, les gains de productivité apparaissent réguliers depuis les années 1970 ; les comparaisons effectuées par rapport à l'Allemagne, au Royaume-Uni et à l'Espagne indiquent la particularité française à cet égard. La politique macroéconomique ...

(74 more words)

Bibliography

Entreprises, travail

Megatrend Dokumentation

John Naisbitt, ancien manager chez IBM a mis au point, au début des années 1980, le terme de « megatrend ». Ce concept désigne les processus et évolutions qui répondent à trois conditions : - ils doivent se développer sur une longue période (à savoir au moins 30 ans) ; - avoir des implications dans tous les domaines liés à l'homme, que ce soit l'économique, l'éducatif ou le politique ; - et leurs effets doivent être ressentis à l'échelle du globe et non pas ...

(552 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Energiewirtschaft. Branche unter Strom. Markt der Stadtwerke

Trois ans après la libéralisation du marché allemand de l'énergie, consultants, experts extérieurs et analystes du groupe qui édite le quotidien des affaires Frankfurter Allgemeine Zeitung se sont réunis en séminaire. L'état des lieux du secteur en 2002 sert de point de départ à l'élaboration de scénarios à l'horizon 2010. On y apprend notamment que les régies municipales, qui assurent une part importante de l'approvisionnement en Allemagne, se seront concentrées pour mieux s'affirmer face ...

(-3 more words)

Bibliography

Population

Projections démographiques de quelques pays de l’Union européenne (Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni, Pays-Bas, Suède)

Pour étudier les conséquences du vieillissement démographique en Europe sur les retraites, les auteurs effectuent des projections démographiques de quelques pays de l'Union européenne. Pour ce faire, ils utilisent la méthode des composantes qui consiste à estimer les effectifs d'une population par sexe et âge d'une année en fonction de ceux de l'année précédente, en les faisant vieillir, mourir ou migrer et en intégrant de nouvelles naissances. Plusieurs variantes concernant les hypothèses de fécondité, espérance de ...

(39 more words)

Bibliography

Géopolitique

France-Germany in the 21st Century

Tous les auteurs ayant apporté leur contribution à cet ouvrage collectif s'accordent sur un point : depuis la réunification allemande de 1989, le couple franco-allemand est, au mieux, un mariage de convenance, marqué par des mésententes récurrentes. Patrick MacCarthy dresse un portrait historique assez complet des relations entre ces deux pays, complété par une analyse de David Calleo sur la situation actuelle et une étude pointue, par Roger Morgan, de la naissance de l'euro. Globalement, l'impression qui se ...

(68 more words)