Covid-19

Forum

Institutions - Société, modes de vie

Covid, Lockdowns and Political Freedoms: Can the Freedoms Democracy is Based on be Overridden by the Fight against an Epidemic?

It is now more than two years since the health emergency associated with Covid-19 began in France, a period in which unprecedented restrictions — lockdowns, controls on movement, obligatory mask-wearing, mandatory vaccination for some citizens etc. — were introduced to tackle it. Though the epidemic has not disappeared, it now seems to be going through a less acute phase and, despite the regular emergence of new variants, normal life has almost resumed. However, this crisis — and the measures (particularly, the emergency measures) taken over the last two years by the executive — have raised many questions about the respect for individual liberty, particularly in public space, but also at work and in access to leisure activities etc. Based on these upheavals and the protests that went with them, Futuribles has decided to launch a series of articles on the issue of freedom versus the demand for protection, surveillance etc. The Covid crisis sparked many debates and we therefore begin this series with an opinion piece contesting, at the legal and institutional levels, the way that the measures restricting freedoms have been implemented since 2020. The following articles in the series will not, however, be confined to this context.

In this article, Clément Schouler and Laurent Mucchielli take the view that, since March 2020, under cover of a state of emergency, the entire institutional edifice that guarantees our liberties has been thrown into question in France by the government’s health policy. That policy has essentially taken two forms: general lockdown, followed by mass vaccination. On each occasion, it is argued, countervailing parliamentary and judicial powers have been seriously deficient, and the authors warn here of the threats to democracy and freedom posed by such a litany of institutional failings.

Bibliography

Santé

Comment éviter la prochaine pandémie

Comment éviter la prochaine pandémie

Bill Gates, le fondateur de Microsoft, nous invitait dans son dernier livre [1], à lutter contre le réchauffement climatique et il nous incite maintenant à nous mobiliser pour que la planète échappe à une nouvelle pandémie en proposant un plan pour y parvenir. Il constate que si la variole a été éradiquée, des maladies infectieuses font encore de nombreuses victimes (plus de 100 millions de décès de la tuberculose, du sida et du paludisme sur la période 1990-2019) et que ...

(1137 more words)

Note de veille

Entreprises, travail

Automatisation et pénuries de main-d’œuvre dans les services

Les tendances observées en termes d’automatisation durant la crise Covid et suite à l’épisode de la « grande démission » semblent apporter du crédit à la thèse soutenant que l’automatisation qui tend à se développer dans les services serait le résultat de pénuries de main-d’œuvre. La crise sanitaire a en effet constitué une étape en ce sens, certains secteurs ayant recouru aux robots pour limiter les contacts potentiellement dangereux ou pour procéder à la désinfection de locaux. Des ...

(994 more words)

Tribune

Entreprises, travail - Santé

Des hôpitaux malades au télétravail en souffrance

La souffrance des hôpitaux français, les réticences de tant de directions face au télétravail, les difficultés à anticiper et gérer des crises découlent d’une même maladie. Plusieurs facteurs immatériels se conjuguent pour entretenir cette infection mondiale... très française. D’une part, la doxa néolibérale sacrifie vies humaines, bien commun, contraintes d’avenir, aux profits financiers immédiats. D’autre part, le mode de pensée dominant morcelle la réalité, empêche de comprendre celle-ci, cloisonne les organisations, entrave les coopérations indispensables pour ...

(1529 more words)

Bibliography

Santé

Draft WHO Global Strategy for Food Safety 2022-2030

Draft WHO Global Strategy for Food Safety 2022-2030: Towards Stronger Food Safety Systems and Global Cooperation

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de publier sa stratégie globale 2022-2030 en matière de sécurité sanitaire. Faisant suite à une résolution adoptée en 2020, visant le renforcement des efforts pour une nourriture saine, ce rapport a été soumis à un comité technique puis à une large consultation : États membres, institutions scientifiques, agences onusiennes, organisations non gouvernementales, etc. Le rapport publié doit être présenté à l’assemblée générale de l’OMS de mai 2022. Chaque année, 600 millions ...

(341 more words)

Analyse prospective

Santé

Vers une épidémie des pandémies ?

Ces dernières années, la crise sanitaire de la Covid-19 mais aussi le développement de la grippe aviaire ou encore de la peste porcine nous obligent à jeter un regard neuf sur les risques que font peser les zoonoses (i.e. des maladies dont le pathogène, bactérie, virus ou parasite, peut être transmis de l’animal à l’homme, et inversement) sur nos sociétés contemporaines. De l’avis de plusieurs spécialistes, les épidémies par zoonose pourraient se multiplier car les facteurs ...

(148 more words)

Bibliography

Économie, emploi

La (Re) localisation du monde

La (Re)localisation du monde

Directeur de recherche au Centre d’études stratégiques de la Marine, Cyrille Coutansais aborde, dans ce livre, de nombreux enjeux : globalisation économique, géopolitique, modes de vie et de consommation, sécurité industrielle et énergétique, et bien sûr, la question de l’intérêt de la relocalisation des activités humaines après des siècles de délocalisation. L’ouvrage commence par rappeler les phases de la mondialisation : celle des grandes découvertes par la mer aux XVe et XVIe siècles, qui permet au commerce de devenir ...

(1153 more words)

Bibliography

Institutions - Société, modes de vie

La Doxa du Covid (tome 1)

La Doxa du Covid. Peur, santé, corruption et démocratie (tome 1)

Le dernier ouvrage de Laurent Mucchielli, sociologue et directeur de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), nourri de près de 400 références documentées et librement accessibles, est incendiaire. C’est le moins que l’on puisse en dire. Incendiaire d’abord parce que ce travail rigoureux aligne plusieurs constats implacables, face auxquels tout lecteur curieux ne peut que s’interroger. Premier constat : nous venons de traverser deux années pendant lesquelles la pandémie a été décryptée et gérée ...

(990 more words)

Repères

Économie, emploi - Géopolitique

Geo-economic and Geopolitical Trajectories to 2030: An Updating of Futuribles’ Scenarios and Key Messages

En août 2021, l’association Futuribles International a publié quatre scénarios sur l’évolution de la situation mondiale à l’horizon 2025. Ces scénarios résultaient d’un travail en continu, réalisé pour ses membres depuis le début de la crise sanitaire. En janvier 2022, une actualisation des réflexions prospectives a été mise en discussion auprès d’un groupe de travail. Les éléments clefs qui en ressortent sont présentés ici.

Bibliography

Éducation - Entreprises, travail

Les Métiers en tension

Les Métiers en tension

Un rapport à courte vue À la demande du Premier ministre français, un avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) relatif aux métiers en tension a été rendu en janvier 2022. Ce rapport, proposé par la commission permanente « Travail et emploi » du CESE, exprime une sensibilité proche des partenaires sociaux et s’organise autour d’une revue détaillée des difficultés de recrutement des entreprises et d’une partie des causes de cette situation. Un second volet est consacré à ...

(916 more words)

Analyse prospective

Société, modes de vie - Territoires, réseaux

La mobilité résidentielle en France après la crise Covid

Futuribles s’interrogeait dès 2020 sur les impacts potentiels de la crise Covid sur l’attractivité des métropoles. Depuis près de deux ans, en effet, de nombreux médias et acteurs de l’immobilier mettent en avant des départs massifs d’urbains actifs des grandes villes vers des zones moins denses. De nouvelles données sont désormais disponibles pour comprendre comment les mobilités résidentielles des Français ont évolué au cours des dernières années. Elles témoignent d’une accélération de tendances déjà à ...

(33 more words)

Document étude

Géopolitique

Quelles trajectoires géoéconomiques et géopolitiques à l’horizon 2025-2030 ?

Nouveaux éclairages et mise en discussion Dans le cadre de sa réflexion sur l’évolution de la situation mondiale depuis le début de la crise sanitaire, l’association Futuribles International a soumis, début janvier 2022, à un groupe de travail, une actualisation de ses scénarios prospectifs et de ses messages-clés à l’horizon 2030. Voici le compte-rendu de cet échange du jeudi 13 janvier 2022.

Note de veille

Économie, emploi

La « grande démission » : la pandémie entraîne une crise de l’emploi

La « great resignation » ou « big quit » que l’on peut traduire par la « grande démission » inquiète les économistes et les médias nord-américains depuis l’automne 2021. C’est notamment la publication des statistiques de l’emploi du mois d’août qui a révélé l’ampleur du phénomène : lors de ce seul mois, 4,3 millions d’employés ont démissionné aux États-Unis, faisant grimper le taux de turnover à 2,9 %, soit un demi-point au-dessus de son niveau prépandémique. Le taux ...

(840 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

L’épargne protège de la crise

L’épargne des Français est répartie de manière particulièrement inégale. En moyenne, un adulte seul met de côté 4 800 euros par an, soit 16 % de son revenu selon les données 2017 de l’INSEE [1]. Mais alors que les 20 % du bas de l’échelle en épargnent 3 % (360 euros), les 20 % les plus riches économisent 16 000 euros, soit presque 30 % de leurs revenus, l’équivalent du revenu annuel des 20 % les plus pauvres ! Ces données minimisent les ...

(801 more words)

Bibliography

Santé - Société, modes de vie

Oublier Wuhan

Oublier Wuhan. Essais sur l’histoire contemporaine des crises sanitaires

Dans cet ouvrage patchwork, Patrick Zylberman nous propose sa vision d’historien pour prendre du recul sur la crise Covid-19, au travers de brefs essais et d’entretiens qu’il a donnés à de grands médias en 2020. Ainsi, Oublier Wuhan s’approche plus de la collection de notes et de réflexions disparates, à la qualité parfois hétérogène, que d’un texte cohérent, un défaut qu’il faudra surmonter pour se plonger dans la pensée de son auteur. Ce dernier ...

(536 more words)

Note de veille

Économie, emploi

Plan européen de relance : un défi pour l’Espagne, l’Italie… et l’Europe

Le Recovery Plan, le plan de relance des pays de l’Union européenne (UE) atteindra-t-il ses objectifs ? Difficilement si l’Espagne et l’Italie venaient à s’effondrer. Leur déconfiture aurait « des conséquences très négatives en France » souligne Yves Bertoncini [1]. Ajoutons que cela fragiliserait la démocratie en Europe, en renforçant les courants populistes dopés par les réseaux numériques. Le plan de 750 milliards d’euros, adopté en juillet 2020, le NextGenerationEU, constitue le « plus vaste train de mesures de ...

(724 more words)

Revue

Économie, emploi - Entreprises, travail

Underemployment and Recruitment Difficulties in France: The Issues around Vocational Training

Though in mid-Autumn 2021 the unemployment rate in France has fallen appreciably, it remains distinctly higher than in the other Eurozone countries. However, while there is dynamic job creation, the number of unfilled job offers — a matter of bitter contention — once again reveals the mismatch between supply and demand. How can this phenomenon be explained? In this article, Paul Santelmann shows what a complex problem this is, since it involves a multitude of factors: the low level of employment of young people and seniors; the discrepancy between skills needed and qualifications being gained; regional disparities etc. And this is not even to mention life-long learning which, despite a variety of reforms, still seems highly ineffective, most significantly because of the welter of different actors playing a part in it, both within the civil service and in the training centres, who are not sufficiently apprised of the needs of businesses.

In this article, Paul Santelmann describes the particular situation of the French labour market, examines the role of the different existing recruitment channels and, most importantly, shows how vocational training neither works in matching supply to demand nor in enabling greater occupational mobility. Given how the situation varies across different sectors of activity and geographical areas, this analysis suggests that it is urgent to review how training actually operates in France, so that it can be made to respond effectively to grassroots needs. The clear implication is that its oversight and management should be decentralized.

Revue

Entreprises, travail - Société, modes de vie

Teleworking: Post-Covid Perspectives

As this issue of Futuribles is going to press in late Autumn 2021, several European countries have introduced stricter regulation to cope with an upsurge in the Covid pandemic, and some have reintroduced obligatory teleworking (e.g., Belgium, United Kingdom…). In the longer term, however, with an exit from the pandemic — credibly — in prospect (either through sufficient levels of vaccination or advances in treatment), the question of the use of teleworking represents a major issue for businesses and the economy, for workers (their welfare at work, their mental health etc.), for regions and so on. The questions arise: who is able to telework, in what sectors, to what extent, and with what impact on businesses, the labour force and the (national and international) labour market?

Marc Malenfer explored the subject this autumn for the Futuribles International association and has updated his findings for Futuribles. He offers a number of responses to these questions, but also shows that many issues around teleworking remain unresolved and that very different scenarios are emerging, depending on occupation, geographical area, generation etc. All in all, whatever else eventuates, in many societies the Covid crisis and the way it has accelerated the use of remote working will have represented a major break with past working conditions.

Bibliography

Population - Société, modes de vie

Une Jeunesse sacrifiée ?

Une Jeunesse sacrifiée ?

La jeunesse française est-elle sacrifiée ? Un petit ouvrage collectif, signé de sociologues spécialisés, répond positivement. Insistant sur les inégalités intergénérationnelles dont les jeunes contemporains pâtissent, ces analyses ne mettent pas pour autant de côté les inégalités intragénérationnelles qui affectent les différentes jeunesses. La jeunesse est à la fois catégorie des sciences sociales et cible de l’action publique, préoccupation contemporaine et avenir de la société. Elle constitue, de fait, un sujet prospectif par excellence, car s’intéresser aux jeunes d ...

(634 more words)

Bibliography

Ressources naturelles, énergie, environnement

Le Sourire du pangolin

Le Sourire du pangolin. Ou comment mesurer la puissance de la biodiversité

La planète est confrontée, aujourd’hui, à deux crises majeures, le dérèglement climatique et la perte de la biodiversité. L’auteur, spécialiste des questions d’évolution et de biodiversité au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et au Muséum national d’histoire naturelle, veut expliciter dans ce livre les raisons et les enjeux de la seconde crise qui sont moins médiatisés. Le pangolin n’est pas le sujet de ce livre, mais cet animal soupçonné, très probablement à tort ...

(1083 more words)

Bibliography

Géopolitique - Santé

Aftershocks

Aftershocks: Pandemic Politics and the End of the Old International Order

Nombreux sont les ouvrages qui portent sur les conséquences observées et prévisibles de la pandémie de la Covid. Nombreux sont également ceux qui décrivent les mesures prises par les différents gouvernements. Aftershocks, le livre coécrit par Colin Kahl et Thomas Wright, sort du lot sous deux aspects. En premier lieu, en analysant méticuleusement les réponses nationales — qui détaillent parfois à l’heure près les processus de décision —, les auteurs rappellent le rôle prépondérant des hommes, des relations interpersonnelles, de la ...

(1131 more words)

Note de veille

Économie, emploi - Société, modes de vie

En France, les inégalités se stabilisent, la pauvreté augmente

Des inégalités de niveau de vie globalement stables Les inégalités de niveau de vie semblent en voie de stabilisation en France. Selon les données 2020 de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), l’indice de Gini est revenu à son niveau de 2017 (0,29) [1]. Même chose pour le ratio dit de Palma, qui rapporte la masse globale des revenus que reçoivent les 10 % les plus riches à celle des 40 % les plus pauvres ...

(1004 more words)

Bibliography

Recherche, sciences, techniques - Société, modes de vie

Crise. Et si c’était notre chance ?

Crise. Et si c’était notre chance ?

Pascal Picq, qui est paléoanthropologue, propose dans ce livre des clefs de lecture des messages que la crise de la Covid-19 nous a envoyés et en tire des enseignements, dans un dialogue avec Denis Lafay, journaliste économique. Celui-ci l’ouvre par cette question : que penserait Charles Darwin de la pandémie de Covid-19 ? « Pas de panique ! », répond Pascal Picq, car au cours de l’évolution l’humanité a connu des périodes de crise, des transitions ; elle n’a jamais suivi un ...

(1068 more words)

Tribune

Économie, emploi - Ressources naturelles, énergie, environnement

L’inquiétante flambée des prix des matières agricoles

Si la récente flambée des prix énergétiques s’est imposée dans le débat public, la hausse des prix des matières agricoles est, elle, passée presque inaperçue. Elle est pourtant bien là et annonce de graves turbulences. À court terme, elle renforce le poids des exportateurs de produits de base et celui des compagnies internationales de négoce. Simultanément, elle affecte les pays moins avancés et y accroît l’insécurité alimentaire. À plus long terme, la crise climatique va aggraver ces désordres ...

(2179 more words)

Revue

Économie, emploi - Territoires, réseaux

Maritime Transport: the Threat of De-Globalization?

With the global economy almost grinding to a halt during the first wave of Covid-19, then making a laboured recovery in 2020, the transport sector was impacted substantially. Much has been said about air transport, which suffered from reduced tourist flows, but the decline in manufacturing production and international trade also greatly affected freight transport, the greater part of which is seaborne. Maritime transport had already borne the brunt of the 2008 economic crisis. Did this second major hit mark the end of a golden age for the sector?

Continuing our series on the seas and oceans, Antoine Frémont reviews the state of maritime transport which, having seen a continual, unprecedented rise in traffic, is now falling victim to the vagaries of (de)-globalization. He shows how the sector has developed over the long term and describes the gigantic scale of current vessels, the geographic shift in production zones, the ensuing increase in trade with Asia etc. He also highlights the uncertainties arising from the aftermath of the 2008 and 2020 crises, the ongoing reconfigurations and the risks associated with “containerized shipping’s oligopoly”. However, he also emphasizes the impact of ecological transition (now getting underway, particularly, in Europe), especially on the transport of hydrocarbons and demands for reduced pollution from ships. Lastly, in this new and as yet unsettled context, he proposes three possible development scenarios for maritime transport up to the year 2040: a crisis scenario, a return to a serene multilateralism, and a vision of a two-speed world.